Voir plus de contenu

ou


Pichon Gilbert

La campagne sucrière au Loukkos se caractérise par le doublement de la superficie emblavée en betterave à sucre.

Le rendement de la betterave à sucre devrait dépasser les 50 tonnes par hectare au titre de l’actuelle campagne au périmètre du Loukkos; une performance considérée exceptionnelle dans ce territoire.



Lancée le 2 mai, cette action se passe dans de bonnes conditions et dans le respect des dispositions sanitaires prises contre la propagation du coronavirus. “La sucrerie Sunabel a mis en place les dispositifs sanitaires nécessaires pour la protection contre la pandémie et la lutte contre la propagation du virus, notamment à travers des campagnes de sensibilisation, les mesures de distanciation, la désinfection, le port de masques, la réduction du personnel sur site, le télétravail ainsi que la réduction de la charge du transport du personnel”, selon la direction régionale de l’agriculture de Tanger-Tétouan-Al Hoceima. La campagne sucrière au Loukkos se caractérise cette année se distingue également par la généralisation de la mécanisation du semis, la digitalisation et la planification de toutes les opérations de la conduite, de la récolte et de la commercialisation, ainsi que par l’encadrement technique et la surveillance phytosanitaire. De même, le périmètre du Loukkos offre des conditions favorables pour la culture de la betterave à sucre.



www.agrimaroc.ma

#Betteraves #Semis #Rendements #Maroc

www.agrimaroc.ma




Grosbois Bastian

Campagne cultures fourragères 2019/2020: Maïs, tournesol et soja en progression, betterave en baisse

Parmi les autres cultures de printemps dont les surfaces ont progressé : le maïs grain avec 1 674 milliers d'hectares en 2020, soit + 10,5 % de surfaces par rapport à 2019 et + 12,1 % par rapport à la moyenne 2015-2019, pour atteindre 1 674 milliers d'hectares ». « Les emblavements de maïs fourrage seraient en hausse de 2,2 % par rapport à l’année dernière. » À noter toutefois : « à ce stade de la campagne, le partage des surfaces entre maïs grain et maïs fourrage est susceptible d’évoluer lors des prochaines estimations », précise Agreste. En 2020, la sole de tournesol atteindrait 690 milliers d'hectares, soit une hausse de 14,3 % sur un an et de 18,9 % par rapport à la moyenne 2015-2019. « La région Centre enregistre une augmentation de ses surfaces de 40,2 % et la Bourgogne de 51 %. » Pour la huitième année consécutive, la sole de soja devrait également progresser « au niveau record de 171 milliers d’hectares. Elle serait en hausse de 4,6 % par rapport à 2019 et de 19,1 % par rapport à la moyenne 2015-2019 ». La sole de betteraves industrielles est, elle, en baisse de 5 % à 424 milliers d'hectares et de 4 % par rapport à la moyenne quinquennale 2015-2019. « Ce recul des surfaces s'explique en particulier par l’annonce de la fermeture de quatre sites sucriers en France en 2020. »



#Semis_de_printemps #Maïs #Tournesol #Soja #Fourrage #Betterave #Pois_protéagineux



SOURCE: www.web-agri.fr



Lire Aussi

Campagne cultures fourragères 2019/2020: Les cultures de printemps à l'honneur; à l’adresse: www.talkag.com





Pichon Gilbert

Un record d’un million de tonnes est attendu à béni mellal-khénifra pour la betterave à sucre

La région de Béni Mellal-Khénifra s’attend à une production record estimée à un million de tonnes de betteraves sucrières au titre de la campagne agricole en cours, soit un taux de rentabilité de 78 tonnes/hectare et des revenus d’environ 500 millions de dirhams, a indiqué la direction régionale de l’agriculture.



Pour le directeur régional de l’Agriculture de Béni Mellal-Khénifra, depuis le lancement du Plan Maroc Vert, la filière betteravière a connu un essor important au niveau de la région BMK en ligne avec les objectifs tracés par le Plan Agricole Régional à l’horizon 2020, notant que le taux de rendement de cette filière au titre de la saison agricole 2017-2018 a atteint 78 tonnes par hectare. Pour les revenus de la chaîne de betterave dans la région, il souligne que la filière betteravière a un rôle de premier plan à jouer dans le développement de l’économie locale et régionale. Elle favorise la création d’environ 2,5 millions de jours ouvrables soit 650 MDH de dépenses commerciales, en plus du soutien d’autres secteurs indirects et la garantie de l’emploi permanent pour une trentaine d’entreprises chargées de la distribution de matériels de production et de 23 autres spécialisées dans les services agricoles.



www.agrimaroc.ma

#Betteraves #Maroc #Produits_Agricoles

www.agrimaroc.ma




Grosbois Bastian

Quand et comment intervenir contre les scutigérelles ?

Contre ces ravageurs, il n’existe pas de technique de lutte curative. La méthode de lutte la plus répandue est l’utilisation d’insecticides microgranulés dans la raie de semis.



Difficile à observer car vif et préférant l’obscurité, ce sont surtout les traces et dégâts laissées par Scutigerella Immaculata qui permettent de détecter sa présence, généralement en foyers. Il faudra en particulier s’enquérir de l’état des radicelles ; leur consommation est une piste. La présence du millepatte peut être détecté en immergeant la racine et la terre qui l’entoure, dans une bassine ou un seau d’eau. Les scutigérelles sont sédentaires et s’installent au même endroit pour plusieurs années. Il est donc opportun d’appliquer un mode opératoire agronomique pour s’en débarrasser. La lutte passe d’abord par un travail du sol afin que ce dernier ne soit pas soufflé. L’élimination des résidus de culture vivaces doit également être envisagée. La fertilisation (avec engrais starter) représente également un atout : elle renforce les défenses des racines et donc leur résistance aux attaques. S’il n’existe pas d’insecticides véritablement efficace pour la lutte curative, il est bon d’anticiper un insecticide à micro-granulés dans les raies de semis. Les techniques culturales comme le travail du sol permettent également de réduire les populations de la plupart des myriapodes, notamment après des précédents favorables comme les prairies ou les jachères.



#Scutigérelle #Maïs #Betterave #Conseil_agronomiques #Ravageurs



SOURCE: www.syngenta.fr



Lire aussi

Les dégâts causés par les scutigérelles sur les cultures; à l’adresse: www.talkag.com





Grosbois Bastian

Les dégâts causés par les scutigérelles sur les cultures

Les scutigérelles peuvent entraîner la disparition quasi-totale de plantes sur des secteurs de parcelle ou rendre certains rangs beaucoup plus atrophiés. Si les attaques de scutigérelles sont précoces, les jeunes plants peuvent être anéantis dans le plus grave des cas. La plupart du temps, les dégâts entraînent un affaiblissement général. Portée sur maïs, ce dernier deviendra violacé. L’attaque des radicelles des jeunes plants aura en outre un effet collatéral : les végétaux colonisés seront touchés par des carences hydriques. On observe une diminution de peuplement et des baisses de rendement. De plus, la diminution de l’alimentation hydrique et nutritive ne permet pas un bon remplissage des grains et un développement optimal du maïs.



#Scutigérelle #Maïs #Betterave #Ravageurs



SOURCE: www.syngenta.fr



Lire aussi

La scutigérelle: Les types de cultures touchées par ce ravageur des sols; à l’adresse: www.talkag.com





Grosbois Bastian

La scutigérelle: Les types de cultures touchées par ce ravageur des sols

Il faut savoir que les scutigérelles peuvent vivre jusqu’à quatre ans, une durée de vie assez considérable pour un myriapode. La scutigérelle peut donc s’attaquer à tous les types de culture. Mais elle a quand même quelques prédilections, notamment pour le maïs et la betterave. En grande culture, les dégâts sont particulièrement problématiques sur les cultures à semis de faible densité comme la betterave ou le maïs. Les scutigérelles se nourrissent de radicelles des jeunes plants. Les plantes attaquées ont ainsi un système racinaire atrophié voire totalement détruit. Par conséquent, ces plantes sont plus sensibles aux situations de carence hydrique. La scutigérelle est aussi couramment observé dans les serres et les sols maraîchers où elle s’attaquera aux racines des légumes comme les haricots, les carottes ou encore les épinards.



#Scutigérelle #Maïs #Betterave #Ravageurs



SOURCE: www.syngenta.fr



Lire aussi

La scutigérelle: Description d'un ravageur sur maïs; à l’adresse: www.talkag.com





Grosbois Bastian

La scutigérelle: Description d'un ravageur sur maïs

Les scutigérelles sont des mille-pattes qui s’attaquent aux racines des cultures à faible densité comme le maïs. Présente principalement dans le sud de l’Aquitaine, le Gers et plus localement en Bretagne et dans le Centre / Bassin Parisien, la scutigérelle (Scutigerella immaculata) est un insecte appartenant à la famille des myriapodes (mille-pattes).



Ce petit myriapode blanc translucide mesure de 5 à 8 millimètres de long et possède douze paires de pattes à l'état adulte. La larve n'en a que six avant sa première mue, gagnant un segment au fil de celles-ci, jusqu'au stade adulte, après sa septième mue. Elle peut vivre plusieurs années au stade adulte. La ponte a lieu au printemps lorsque la population est exclusivement adulte. Au cours de son développement, la larve effectue plusieurs mues entre lesquelles elle peut se nourrir ou non. Elle atteint le stade adulte au bout de deux mois. Les scutigérelles peuvent causer aussi des dégâts à d’autres cultures comme les betteraves ou le maïs. Leur développement est favorisé par les sols légers, un climat tempéré et les techniques simplifiées de travail de sol. Un sol contaminé peut le rester longtemps car la durée de vie des adultes peut être de plusieurs années. L’aire de répartition de ce ravageur est principalement localisée dans le SudOuest et moins fréquemment dans le Bassin parisien ou en région Centre.



#Scutigérelle #Maïs #Betterave #Ravageurs



SOURCE: www.syngenta.fr

www.syngenta.fr




Pichon Gilbert

Officiel : Le teppeki peut être utilisé au stade deux feuilles de la betterave

Suite aux différentes demandes de la CGB en ce qui concerne l’utilisation du teppeki un peu plus tôt sur les cultures de betteraves afin de lutter contre les pucerons, l’ANSES valide son utilisation dès le stade 2 feuilles de la culture de betteraves



Cette saison, les pucerons verts ont commencé leurs infestations sur les plantes de betteraves atteignant à peine le stade deux feuilles. Etant donné la dangerosité de ces ravageurs, pouvant être vecteurs du virus de la jaunisse, une maladie qui pourrait faire baisser les rendements betteraviers de 30 à 50 %, avec de graves conséquences économiques pour la filière betterave-sucre, Le 24 avril dernier, la Confédération générale des planteurs de Betteraves (CGB) avait émis en urgence deux demandes auprès de l’administration française qui vient de répondre favorablement à l’une d’elles à savoir la possibilité d’utiliser le Teppeki (flonicamide) dès le stade 2 feuilles (au lieu du stade 6 feuilles initialement autorisé). Dans un communiqué daté du 29 avril, la CGB a mis un point d’honneur aux services de la DGAL et de l’ANSES pour leur réactivité favorable à cette demande.



www.lebetteravier.fr



Lire aussi pour lutter contre les pucerons verts, les betteraviers souhaitent utiliser le Teppeki à l’adresse www.talkag.com

#Ravageurs #Betteraves #Teppeki #CGB #ANSES #Insecticides

www.talkag.com




Pichon Gilbert

Pour lutter contre les pucerons verts, les betteraviers souhaitent utiliser le Teppeki

Compte tenu de fortes attaques de pucerons sur les betteraves, la CGB demande au ministère de l’Agriculture deux dérogations sur le Teppeki, afin de pouvoir utiliser cet insecticide dès le stade 2 feuilles et en deux traitements si nécessaire.



Depuis une semaine, les betteraves subissent des attaques de pucerons verts dans presque toutes les régions betteravières. L’ampleur de ces attaques et leurs précocités s’expliquent par les conditions climatiques très favorables de cet hiver et des températures printanières élevées. Mais cette situation est le résultat de l’interdiction d’utiliser des semences traitées aux néonicotinoïdes depuis 2019. À ce jour,, il ne reste plus que deux produits autorisés pour lutter contre les pucerons verts sur betteraves : la flonicamide (Teppeki) homologuée pour un passage à partir du stade 6 feuilles et le spirotétramate (Movento), autorisé à titre dérogatoire en 2019 et en 2020 pour 2 passages, à partir du stade 2 feuilles; des produits qui ont montré leur efficacité en 2019. Cette année, les attaques des pucerons verts risques d’être encore élevées et ce dès le mois d’Avril. Dans un communiqué du 24 avril, la CGB estime que le Teppeki combine plusieurs modes d’actions dont le contact et s’avère ainsi plus opérant dans la situation actuelle, notamment avec des levées décalées dues aux manques de pluies. Appuyée par l’ITB elle alerte la direction générale de l'alimentation du ministère de l’Agriculture sur la gravité de la situation et lui a demandé en urgence deux dérogations à savoir de pouvoir utiliser le Teppeki dès le stade 2 feuilles afin d’apporter une réponse immédiate aux fortes infestations constatées en plaine, et la possibilité d’appliquer un second traitement de Teppeki pour couvrir, en cas de besoin, toute la période de sensibilité des betteraves aux pucerons verts, c’est-à-dire jusqu’à la couverture du sol.



www.lebetteravier.fr

#Ravageurs #Betterave #Pucerons_Verts #Insecticides #Teppeki #Agriculture

www.lebetteravier.fr




Pichon Gilbert

Betterave fourragère : L'assurance matière sèche

Les éleveurs français confirment de plus en plus leur intérêt pour la betterave fourragère faisant progresser, encore cette année, les surfaces de cette culture particulièrement productive et résiliente face aux aléas climatiques.





L'association pour le développement de la betterave fourragère monogerme (ADBFM), comme chaque année, a mis en place un réseau d'essais qui lui permet d'évaluer les variétés de betteraves fourragères. Quatre essais, avec un protocole commun, ont été installés dans le Calvados, l'Ille-et-Vilaine, la Seine-Maritime et le Nord. Chaque essai comporte les mêmes variétés et suit un dispositif à quatre répétitions. Les essais effectués sur vingt-trois variétés de betteraves fourragères, montrent dans les conditions particulières de l'année 2019, l'excellent comportement de cette culture face aux aléas climatiques. Les rendements moyens sont supérieurs à 97 tonnes de racines par hectare et représentent plus de 17 tonnes de matière sèche (MS) totale par hectare, soit plus de 19 500 UF/Ha pour une valeur de 1,15 UF par kg de matière sèche selon les tables Inra). Pour permettre aux éleveurs d'accéder à une information plus précise et de choisir les variétés de betteraves fourragères les mieux adaptées à leurs usages, l'ADBFM fait évoluer sa nomenclature et l'unité des résultats qu'elle communique. Ainsi, depuis l'année dernière, les variétés sont classées selon trois nouveaux types (moyennement riche en MS, riche en MS et très riche en MS). Des expérimentations conduites par l'ADBFM ces trois dernières années ont montré que la matière sèche soluble, obtenue par analyse réfractométrique et utilisée jusqu'ici comme unité de référence, sous-estimait la teneur réelle en matière sèche.



Source : www.action-agricole-picarde.com



#Betterave #Alimentation_animale

www.action-agricole-picarde.com




Bomboma Jean

Pompe de terre

Conservation des récoltes des pommes de terre



Approches de solutions pour assurer une bonne hygrométrie



Les pommes de terre sont des tubercules de forme plus ou moins sphérique et cabossée souvent peu allongée et de la familles des solanacées. En récoltant ces tubercules, éviter de les blesser lors de l’arrachage et la température aussi est indispensable car si elles sont chaudes au moment d’entrer dans le bâtiment de stockage avec de l’air beaucoup plus frais, les pertes d’humidité seront importantes. Il convient donc de privilégier les périodes les plus fraîches de la journée pour récolter les pommes de terre. Il est enfin donc essentiel de vérifier que l’humidité de l’air ventilé est satisfaisante. Trois solutions peuvent être mises en place tels que actualiser le système de ventilation, Recourir à « un groupe froid » de manière à maximiser l’humidité de l’air ambiant du bâtiment de stockage et utiliser un système de brumisation de façon réglementée.

#Grandes_cultures

#Betteraves



www.talkag.com

www.agriavis.com

www.agriavis.com




Bomboma Jean

Betterave fourragère

Efficace et de retour dans les rations



Les agriculteurs reconsidèrent la reproduction de la betterave fourragère



De nos jours, La betterave fourragère est de retour dans les rations car elle était délaissée pour des raisons de travaux supplémentaires liés à sa distribution. Il est à noter que la production a diminué mais notons qu’aujourd’hui il important d’en produire plus car les éleveurs l’utilisent également. Car oui, les betteraves fourragères ont une action sur la santé des animaux, et leur appétence n’est plus à démontrer. Nous pouvons dire que les technologies nouvelles sont adaptées à ses cultures et facilitent les éleveurs dans la distribution. Ce dossier illustre ce que la betterave propose de meilleur et se complète de résultats d’essais de l’ADBFM, afin de choisir la variété correspondant au mieux à vos attentes agronomiques, nutritionnelles et économiques.

#Grandes_cultures

#Betterave_Fourragère



www.talkag.com

www.paysan-breton.fr

www.paysan-breton.fr




Bomboma Jean

Arracheuses à betteraves

Machine destinée aux arrachages de betteraves



Cette machine a été améliorée lors de la saison sima 2019



La société Grimme avait créé sa machine qui permet l’arrachage des betteraves il y a de cela dix ans mais aujourd’hui la société a amélioré cette machine dotée de lignes saillantes et agressives dans l’esprit de la Ventor, les Rexor 6200 et 6300 Platinum de 20 et 30 tonnes (2 et 3 essieux) se caractérisent par leur motorisation Mercedes Stage V d’une puissance accrue (653 chevaux), de nouveaux aspects pratiques, un pack éclairage complet, une cabine mieux insonorisée avec une conduite facilitée par les commandes ErgoDrive. Avec une trémie améliorée que celle d’avant, elle est beaucoup plus facile à contenir les betteraves sans hauteurs de chute et n’oublions pas que ce capteur est coordonné d’un GPS lié à la connexion au portail myGrimme qui est gratuite et l’unité de télémétrie correspondante à bord est de série.

#Machine_agricole

#Betteraves

#Innovation



www.talkag.com

wikiagri.fr

wikiagri.fr




Bomboma Jean

Sucreries allemandes

Le gouvernement français annonce leur fermeture



Le groupe sucrier Südzucker cédera leurs sites à la France



L’industriel du groupe sucrier Südzucker depuis un certain temps a envisagé la fermeture de leurs sites sucriers. Mais le ministère de l’agriculture de France ne compte pas que ces sites soient fermés définitivement, c’est ainsi que dans un communiqué du ministre de l’agriculture, il annonçait qu’il s’agit de faire une passation entre le sucrier allemand afin que ces sites demeurent fonctionnels en France ainsi pour éviter le chômage intempestif des ouvriers. Malgré leur annonce en 2001 pour la fermeture de trois ou quatre sites, l’Etat français n’hésite pas tant bien que mal à rentrer dans une négociation prometteuse car un certain nombre de planteurs de betteraves a un projet en vigueur en vue d’améliorer le sucrier français.

#Sucre

#Betteraves

#Grandes_cultures



www.talkag.com

www.pleinchamp.com

www.pleinchamp.com




Bomboma Jean

Débardage des betteraves

Caisse pour le débardage



Une solution pour le débardage pour betteraves et céréales



Grâce à cette nouvelle caisse fournie par l’allemand Hawe, spécialiste du débardage des céréales et betteraves d’une capacité gargantuesque de 45 m3, elle permet d’accompagner une grosse arracheuse intégrale sans difficulté, et même deux de moyenne capacité. Elle affiche une longueur de 10 mètres, une largeur maximale de 3 mètres (2,87 m intérieur) et des côtés d’une hauteur de 1,5 mètre. La hauteur de chargement une fois montée sur l’appareil et verrouillée sur ses six points de fixation est de 4 mètres. La caisse emploie un élévateur de déchargement d’origine Grimme de 1,4 mètre de largeur. Il permet un repliage compact dans la caisse au transport. Un jeu de patins permet de d’intervertir cette caisse avec une tonne ou un épandeur en toute sécurité. Avec cet équipement, le constructeur néerlandais a répondu à la demande de deux entreprises en Allemagne de l’Est en quête de gros débardeurs à betteraves.

#Machine_agricole

#Machinisme

#Betterave

#Innovation



www.farm-connexion.com

www.farm-connexion.com




Bomboma Jean

Trémie

Déchargeur de pommes de terre



Innovation du chargement en continu des pommes de terre



Malgré une capacité inférieure d’environ 20 % par rapport à la version standard, cette nouvelle trémie booste de 30 % le débit de chantier de la machine pour atteindre aisément celui des arracheuses simplifiées. La trémie à fond mouvant est associée à un bras de déchargement en trois parties. La jonction entre les deux unités est assurée par un rouleau à disques réduisant à la fois la hauteur de chute et le taux de terre fine du flux de produit. L’utilisateur peut en outre profiter d’une régulation automatique des régimes du fond mouvant et du tapis du bras de déchargement. Le flux de pommes de terre est ainsi conduit uniformément et en un minimum de temps vers les bennes et palox. Le système de guidage automatique des rangs permet par ailleurs de libérer l’attention du chauffeur vers le processus de vidange. La Keiler 2 L, comme son homologue à trémie classique, s’appuie aussi sur son essieu télescopique garantissant une excellente stabilité durant les phases de vidange même jusqu’au plus profond des bennes.

#Machine_agricole

#Machinisme

#Betterave

#Innovation



wikiagri.fr

wikiagri.fr




Bomboma Jean

Baisse des rendements de betteraves

Sécheresse



La forte teneur en sucre des racines a compensé ces baisses de rendements



Après une année 2017 exceptionnelle, première campagne post-quotas européens, le premier sucrier français Tereos (marque Béghin Say) a ainsi connu une "baisse de 5% du rendement betteravier par rapport à la moyenne quinquennale, due principalement aux conditions climatiques de l'été 2018", indique le groupe dans un communiqué. Mais les bonnes conditions de récolte "ont favorisé les arrachages les plus tardifs, permettant de préserver un maximum le sucre produit au champ, et ont permis d'atteindre un niveau de richesse record par rapport à la moyenne sur cinq ans", ajoute Tereos. Son concurrent "Cristal Union a battu cette année son record de cristallisation, avec une moyenne de production de 15.000 tonnes de sucre blanc par jour", ajoute le groupe.

#Betteraves

#Semences

#Grandes_cultures



www.pleinchamp.com

www.pleinchamp.com




Grosbois Bastian

Oïdium de la betterave -Erysiphe betae

Desciption de la maladie de l’Oïdium de la betterave



Les premiers symptômes apparaissent dès juillet par temps chaud sur quelques betteraves isolées (foyers primaires) :de petites taches blanches, de quelques millimètre carrés, en forme d'étoiles apparaissent sur la face inférieure des feuilles. Les feuilles se recouvrent progressivement d'un feutrage mycélien blanc grisâtre d'aspect poudreux pouvant s'étendre aux deux faces de la feuille.

Les conidies contenues dans le feutrage blanc sont disséminées par le vent, assurant ainsi la propagation de la maladie. A un stade plus avancé de l'infection apparaissent des périthèces, minuscules sphères noirâres, qui assurent la conservation du champignon pendant les périodes qui lui sont défavorables.

L'alternance de périodes humides et de périodes sèches favorise le développement des conidies. Leur germination est optimale lorsque les températures sont comprises entre 20 et 30°C. Une hygrométrie élevée de l'air est favorable à la germination bien que l'oïdium puisse se développer en présence d'une humidité très réduite. L'eau liquide est défavorable à la germination des conidies : les pluies freinent le développement des contaminations par lessivage des spores. Les parcelles à micro-climat humide (fond de vallée, cuvette) sont des zones où la maladie devrait apparaître en premier.

#Betterave

www.syngenta.fr

www.syngenta.fr




Grosbois Bastian

Teigne de la betterave

Description



Les plantes les plus âgées se développent de façon irrégulière. Elles sont déformées et gaufrées. En cas de forte attaque, les feuilles centrales sont détruites et le centre est recouvert d’excréments noirs. Les œufs sont déposés sur les feuilles et se développent en 7 jours à 23°C. Dès son éclosion, la larve; chenille d’abord de couleur blanche verdâtre puis dont la face dorsale devient rougeâtre ornée de 2 ou 3 lignes longitudinales roses, gagne les jeunes feuilles du centre de la plante dans lesquelles elle force des galeries irrégulières. Les jeunes plants de betterave attaqués par les chenilles meurent rapidement.

Les plantes les plus âgées se développent de façon irrégulière. Elles sont déformées et gaufrées. En cas de forte attaque, les feuilles centrales sont détruites et le centre est recouvert d’excréments noirs. La reconstitution des feuilles par la plante se fait au dépend du rendement et de la richesse en sucre.



#Teigne #Puceron_vert #betterave



www.quick-agro.fr

www.quick-agro.fr

www.quick-agro.fr




Grosbois Bastian

Taupins

Description



Il existe une grande diversité d'espèces de taupins, mais deux genres dominent actuellement dans les cultures en France : Agriotes et Athous. Les taupins coupent les racines des jeunes plantes et endommagent les racines plus âgées au niveau du collet. L'identification des taupins est plus aisée au stade adulte. Les taupins adultes, de couleur brune, mesurent 6 à 12 mm de long. Dotés d’ailes, ils sont capables de se déplacer activement pour rechercher leurs sites de ponte. Ils déposent leurs œufs dans le sol. Ceux-ci sont à l'origine d’infestations larvaires qui sont installées pour plusieurs années. Ce sont les larves qui occasionnent des dégâts en grandes cultures. Les larves ont un aspect raide, fin et allongé. Selon les espèces et les conditions de développement, la phase larvaire dure entre un et six ans. Plus elle est jeune, plus elle est sensible aux actions mécaniques (travail du sol) et au dessèchement : sa cuticule protectrice s'épaissit au fil des années.





www.quick-agro.fr

www.quick-agro.fr



#Taupins #puceron_vert #Betterave

www.quick-agro.fr




Grosbois Bastian

Puceron vert du pêcher

Description



Il s’agit d’une espèce très polyphage qui se rencontre sur un très grand nombre de plantes cultivées (colza, pomme de terre, chou, épinard, laitue et pêcher). L’aptère ailé est de petite taille (1,4 à 2,6 mm.). Il est généralement de couleur vert-jaune avec des variantes allant du rouge au vert sombre et des taches dorsales présentes et ventrales absentes. Il porte des antennes plus courtes que le corps Les Cornicules sont courts et queue courte, rouge et triangulaire. Il hiverne sous forme d’œufs pondus à l’automne sur une plante hôte (pêcher, laitue, betterave, épinard). Ces œufs éclosent en avril. Les fondatrices donnent trois générations qui vivent sur l’hôte primaire (le pêcher). Ensuite, il y a migration sur les hôtes secondaires (herbacées annuelles), où les formes ailées vont se multiplier de façon intensive durant l’été, (Myzus p. se trouve surtout sur la face inférieure des feuilles) puis ils retournent sur les hôtes primaires en octobre. Les pontes ont lieu l’hiver à la base des bourgeons.

#Puceron_vert

#Betterave

www.quick-agro.fr

www.terrevivante.org

www.terrevivante.org




Grosbois Bastian

Puceron noir de la fève

Description



Les feuilles se recroquevillent sous l’effet des ponctions de sève si de grandes colonies s’y développent. Il s’agit d’un aptère noir à vert foncé de 1,6 à 2,6 mm. la tête et le thorax noir brillant avec des bandes claires sur le dos. Son corps est globuleux. Il porte des cornicules effilées, antennes plus courtes que le corps. C’est un des pucerons les plus polyphages. Il hiverne sur le fusain d’Europe à l’état d’œufs noirs, qui donnent les femelles fondatrices.

A partir de mars celles-ci produisent une génération aptère donnant des femelles ailées qui migrent vers les plantes hôtes et colonisent la face inférieure des plantes. En automne les sexupares ailés partent vers les plantes d’hiver. Fécondation et ponte ont lieu en octobre. La multiplication est intense le mois qui suit l’infestation initiale et la pullulation dure six semaines.

#Puceron

#Betterave

www.quick-agro.fr

www.quick-agro.fr

www.quick-agro.fr




Grosbois Bastian

Noctuelle défoliatrice sur la Betterave

Description



Larges perforations du feuillage de juin à septembre. Les feuilles sont réduites à l’état de nervures en cas de forte attaque. On note la présence de déjections noirâtres au cœur de la betterave. Les chenilles sont plus facilement observables le matin. L’adulte est un papillon de 3,5 cm d’envergure portant des ailes antérieures brunes, marquées d’une petite tache blanche. La larve est une chenille de 3,5 cm de long à corps jaune ou gris vert.

En mai - juin arrive la première génération de papillons (issus d’insectes ayant hiverné au stade larvaire) En juillet - août la deuxième génération vole et donne des larves, les plus nuisibles, qui commettent des dégâts en août - septembre. En septembre - octobre La troisième génération de papillons vole et donne les larves qui hivernent jusqu’au printemps suivant.

#Noctuelle

#Betterave

www.quick-agro.fr

www.jardinsdefrance.org

www.jardinsdefrance.org




Grosbois Bastian

Mouche de la betterave

Description



Au niveau des tissus détruits, apparition de taches translucides qui se dessèchent en brunissant. Les plantules meurent et les plantes développées s'affaiblissent, surtout lorsque les conditions de culture sont défavorables Les dégâts les plus graves sont dus aux larves de 1ère génération. Lorsque la betterave a dépassé le stade 6 (feuilles vraies), sa sensibilité est très réduite et les interventions ne sont plus nécessaires. Traitement avec un insecticide autorisé après dès observation des premiers symptômes, ou si l’on observe de quatre à dix huit larves ou œufs par feuille selon le stade de la culture.

#Mouche

#Betterave

www.quick-agro.fr

www.quick-agro.fr

www.quick-agro.fr




Grosbois Bastian

Cicadelle de la betterave

Description



L’adulte mesure de 2.5 à 3.8 mm de long, marron ou jaune foncé. La tête est légèrement plus large que le pronotum avec le bord antérieur arrondi (forme triangulaire). Taches foncées possibles. L' aedeagus du mâle est symétrique avec une tige épaisse aplatie à la pointe de laquelle se trouve une paire d'excroissances fines recourbées qui sont dans un plan horizontal et dont l'ensemble forme un cercle presque complet.

La cicadelle attaque la betterave et la betterave à sucre (mais aussi tomates, courges….). Elle pique les feuilles pour s'alimenter à partir de mai-juin. Elle est vectrice de virus comme le Beet curly top virus ou de bactéries comme Spiroplasma citri. Le virus pénètre ainsi dans la sève. Elle se déplace sur de longues distances et transmet le virus à d'autres récoltes sensibles.

#Cicadelle

#Betterave

www.quick-agro.fr

aramel.free.fr

aramel.free.fr




Grosbois Bastian

Altise de la betterave

Description du ravageur



L' Adulte est un coléoptère de 2,5 mm, bleu métallique brillant. Les tarses de ses pattes arrières lui permettent de sauter à une grande distance (saut caractéristique).

La ponte a lieu au début de l'été dans le sol à quelques centimètres de profondeur. Les larves qui éclosent rongent les racines d'adventices. Ce coléoptère hiverne sous forme adulte. Nombreux trous de 1 à 2 mm de diamètre dans les cotylédons et jeunes feuilles, pouvant aller jusqu'à la destruction des cotylédons. Il peut également s'attaquer aux pétales. Un semis précoce sur un lit de semence optimal réduit les risques de dégâts, car les betteraves sont mieux développées lorsque les insectes font leur apparition.

En cas de croûte sur la surface du sol, sarcler pour l’ameublir, afin d’améliorer les conditions de développement des plantes. Il est aussi important d'intervenir pour un traitement insecticide suivant les avertissements.

#Altises

#Betterave

www.quick-agro.fr

cdn2.regie-agricole.com

cdn2.regie-agricole.com




Grosbois Bastian

Acarien jaune sur la Betterave

Description de la maladie



L’adulte à une taille de 0,5 mm, de couleur jaune-verdâtre, il possède 4 paires de pattes

a larve est identique mais avec 3 paires de pattes. L’oeuf de couleur blanchâtre à une taille de 0,1 mm. Suivant les conditions climatiques, ce ravageur polyphage prolifère à raison de 7 à 9 générations par an. Les générations se suivent à un rythme très rapide et l'Acarien pullule. La dissémination du Tétranyque se fait par passage d'une plante à l'autre (si elles se touchent), par le sol pour de faibles distances. Les adultes tissent à la face inférieure des feuilles des toiles soyeuses pour se protéger.

Les acariens passent l’hiver sous forme d’œufs ou de femelles adultes.

#Acarien_jaune

#Betterave

www.quick-agro.fr

www.viticulturevignoble.fr

www.viticulturevignoble.fr




Grosbois Bastian

Rhizomanie de la Betterave

Vecteur du virus des nervures jaunes de la betterave : (Polymyxa betae)



Au niveau des feuilles

On observe un jaunissement des nervures (rarement observé), après un début normal de végétation, les plantes atteintes présentes de mai à juillet un flétrissement plus rapide des feuilles, généralement répartie en foyers aux heures chaudes. La couleur vert pâle du feuillage qui peut se gaufrer et se crisper. Les jeunes feuilles au centre de la plante sont étroites, leurs pétioles allongés et dressés.

Au niveau des racines (surtout en fin de végétation), on obsrve le développement d'un chevelu racinaire ( radicelles blanches dans une masse de radicelles desséchées brunes : c'est la "barbe poivre et sel", symptôme typique de la rhizomanie) et l'étranglement du pivot racinaire qui prend la forme d'un navet ou d'un entonnoir. Brunissement des anneaux vasculaires.

#Rhizomanie

#Betterave

www.quick-agro.fr

www.quick-agro.fr

www.quick-agro.fr




Grosbois Bastian

Rhizoctone brun sur le Betterave

Description de la maladie



La maladie se caractérise une pourriture sèche brune à noire plus ou moins profonde, crevasses. Les feuilles deviennent sèches et flétries sur le sol. Le champignon survit dans le sol sous forme de mycélium dormant ou de sclérotes de 1-3 mm fixés à des résidus végétaux à partir duquel il se disperse. Il peut aussi être transmis d’un champ à un autre par des parties de plantes infectées ou contaminées ou de la terre. Dans les champs, la maladie apparaît souvent en foyers limités. Il germe dès juin lorsque la température dépasse 13-15°C pour infecter des racines ou des parties de plantes restant sur le sol. Un sclérote peut étendre son mycélium sur une distance atteignant 7-10 cm jusqu’à trouver une plante hôte. Il pénètre dans la plante directement à travers la cuticule, ou par les stomates. Les attaques sont favorisées par des dégâts préalables causés par des ravageurs (nématodes ou vers fils de fer), ou par des outils. En conditions favorables, il n’y a qu’un délai de 3 à 4 jours entre l‘infection et l’apparition des premiers symptômes.

#Rhizoctone_brun

#Betterave

www.quick-agro.fr

www.quick-agro.fr




Grosbois Bastian

Ramulariose de la Betterave

Cycle de developement de la maladie



Le champignon se conserve dans le sol et dans les débris végétaux sous forme de pseudo-sclérotes pendant deux ans. La contamination se fait à partir d'une conidie qui germe et pénètre dans l'épiderme foliaire au niveau d'un stomate. Formation de taches de coussinets blancs constitués par des bouquets de conidiophores supportant des chaînes de conidies blanches, transparentes et pluricellulaires. Les chaînes de conidies apparaissent dès que l’humidité relative dépasse 70 % entre 5 C. et 25 C. avec un optimum à 16-17 C. Les conidies germent et pénètrent l'épiderme foliaire en 2 à 3 jours si l'humidité relative est supérieure à 95 % et l'apparition des symptômes a lieu dans les 15 jours qui suivent. La ramulariose est une maladie qui arrive au cours de l'été.Il se constitue de petites taches anguleuses de 2 à 3 mm de diamètre, cernées de gris clair ou de rouge. En atmosphère humide, la surface des taches se couvre d'une fine efflorescence blanchâtre qui permet de distinguer les taches de ramularia beticola de celles causées par cercospora beticola, ce dernier champignon produisant une efflorescence gris cendré mat.

#Ramulariose

#Betterave

www.quick-agro.fr

www.quick-agro.fr

www.quick-agro.fr




Grosbois Bastian

Pied noir de la Betterave

Aphanomyces cochlioïdes sur la betterave



Tout comme dans le cas de Phoma, des symptômes de "maladie du pied noir" ou de fonte des semis occasionnés par le Pythium apparaissent sur les toutes jeunes plantules.

Une coloration des tissus vasculaire de la racine apparaît à un stade de développement plus avancé. Les dégâts se produisent surtout en sols acides.

Le Pythium détruit généralement les plantules de betteraves avant que celles-ci ne sortent du sol. Le Pythium peut se développer à des températures relativement basses.

La jeune racine de la betterave infectée devient noire ou brune et le développement de la maladie entraîne la mort de la plantule. Lorsque des plantes plus âgées sont atteintes, les vaisseaux se colorent en noir et s'obstruent, ce qui freine la croissance de la plante (Figure 3.95.).

#Pied_noir

#Betterave

www.quick-agro.fr

www.agris.be

www.agris.be




Grosbois Bastian

Oïdium sur la betterave

Description



Les attaques de l'agent pathogène se manifestent sous forme de minuscules tâches blanches sur la face supérieure des feuilles. · Les premières étoiles, foyers primaires explosent au cours de l'été· Un duvet de mycélium se développe ensuite, devient poudreux, s'épaissit, le feuillage se recouvre alors d'une production blanchâtre d'aspect farineux qui peut s'observer d'assez loin. Les feuilles souffrent du fait d'une réduction considérable de la photosynthèse. La maladie apparaît sur quelques plantes isolées, puis se propage à l'ensemble de la parcelle. Une température optimale de 20 C. est nécessaire au développement du mycélium. Les conidies qui se forment lors d’une alternance de périodes humides et de périodes sèches. Elles sont disséminées par le vent. En fin de saison, des fructifications noirâtres (périthèces) apparaissent

#oïdium

#Betterave

www.quick-agro.fr

www.quick-agro.fr




Grosbois Bastian

Jaunisse modérée de la betterave

Description de la maladie



La maladie se caractérise par une coloration jaune orangée et se développe le plus souvent depuis l'extrémité de la feuille. Des champignons saprophytes (Alternaria sp., Phoma sp.) peuvent s’installer et donner un aspect brun nécrosé au bord de la feuille et provoquer la destruction d'une partie du feuillage. Le Virus est transmis par le Puceron vert (Myzus persicae) et le Puceron noir (Aphis fabae). Il infecte tous les tissus de la plante y compris les vaisseaux conducteurs. Les premiers foyers qui apparaissent correspondent aux premières plantes piquées par un puceron infecté et sa descendance. De nombreuses adventices sont des réservoirs potentiels d'inoculum. Ainsi la capselle (Capsella bursa-pastoris), les chénopodes (Chenopodium sp.), le coquelicot (Papaver Rhæas), le mouron (Anagallis arvensis), les persicaires (Polygonum sp.), la véronique (Veronica sp.) Ce peut être aussi le cas pour certaines productions (colza, épinards, fèves, féveroles ...).

#Betterave

#Jaunisse_modérée

www.quick-agro.fr

www.quick-agro.fr

www.quick-agro.fr




Grosbois Bastian

Jaunisse grave de la Betterave

Beet yellows virus (BYV) le pathogène



On observe une coloration jaune citron du limbe entre les nervures. Les feuilles s'épaississent et deviennent cassantes. De petites taches brun-rouge apparaissent sur la feuille. Elles ont tendance à se rejoindre et donner une coloration rougeâtre au feuillage.

Le Virus est transmis par le Puceron vert (Myzus persicae) et le Puceron noir (Aphis fabae). Il infecte tous les tissus de la plante y compris les vaisseaux conducteurs.

Les premiers foyers qui apparaissent correspondent aux premières plantes piquées par un puceron infecté et sa descendance. De nombreuses adventices sont des réservoirs potentiels d'inoculum. Ainsi la capselle (Capsella bursa-pastoris), les chénopodes (Chenopodium sp.), le coquelicot (Papaver Rhæas), le mouron (Anagallis arvensis), les persicaires (Polygonum sp.), la véronique (Veronica sp.) Ce peut être aussi le cas pour certaines productions (colza, épinards, fèves, féveroles ...).

#Betterave

#Jaunisse-grave

www.quick-agro.fr

www.quick-agro.fr

www.quick-agro.fr




Grosbois Bastian

Cercosporiose (cercospora beticola) sur la betterave

Description de la maladie



L'attaque se manifeste tout d'abord lentement, puis croît rapidement en intensité pendant la période active de la feuillaison jusqu'en septembre – octobre Petites tâches dispersées, nombreuses se formant dans le même temps, d'abord anguleuses, puis plus ou moins arrondies, cerclées de rouge et de brun. En début d'attaque, elles sont bien individualisées, lissées, puis deviennent presque constamment confluentes par la suite et dessèchent le limbe. Cette maladie est extrêmement préjudiciable. A la suite de contaminations successives, de nombreuses feuilles dépérissent et une pluie tardive peut faire repartir le cœur en épuisant les dernière réserves de la racine. Les pertes en rendement - poids peuvent dépasser 45% avec une baisse de richesse en sucre de l'ordre de 3 à 5%. Les betteraves attaquées par cercospora beticola contiennent davantage d'azote et moins d'alcalinité, ce qui entraîne une proportion plus élevée de mélasse, compliquant l'épuration des jus. Cette composition anormale s'explique par le fait que les sels de soude et de potasse et les matières azotées assimilées par la racine ne peuvent remonter vers les feuilles. Ils s'accumulent ainsi sous forme d'impureté et provoquent la diminution de proportion de sucre à extraire (Saillard et al).

#Betterave

#Cercosporiose

www.quick-agro.fr

www.quick-agro.fr

www.quick-agro.fr




Pichon Gilbert

Bineuse InRow

Bineuse pour betteraves sucrières bio



Une efficacité assurée



Conçue par Garford, InRow met en œuvre une caméra vidéo digitale pour capturer les images de la culture, analyse les lignes vertes de la culture et commande la translation de socs rotatifs en forme de haricots scalpant les mauvaises herbes. Les socs assurent un binage avec une précision de 1,5 cm tout autour de chaque plante, sans négliger l’inter-rangs. La bineuse a été testée dans un champ respectant les limites conventionnelles entre plants de betteraves (40 ou 50 cm) et 18 cm entre deux rangs et il ressort que la distance réduite entre deux plantes limite la vitesse de travail. Le développement du feuillage interdit par ailleurs un second passage. D’autres architectures de semis, consistant à réduire à 30 ou 35 cm l’espace inter-rang et à le porter à 25 cm sur le rang ont été testés, et l’on conclut que deux passages sont envisageables à une vitesse comprise entre 2 et 6 km/h. Le constructeur a néanmoins convaincu une coopérative de se doter de sa bineuse en guise de cas pratique dans les champs.



www.pleinchamp.com



#Bineuse #InRow #Garford #Constructeurs #Betterave #Bio

www.pleinchamp.com




Traore Phénix Mensah

La culture de la betterave : une agriculture innovante

www.youtube.com




Grosbois Bastian

L’Eure se lance dans la production des betteraves à sucre

Pourquoi ce choix?



Quels profit tire l’Eure?

SUCRE La fin des quotas est abordée avec optimisme grâce à la mise en place de nouveaux outils.

9000 hectares pour 750 exploitations en 2016, la superficie totale de production de betteraves a augmenter de 4 000 hectares en 2017. Les producteurs eurois en fonction de la libéralisation du marché de la betterave ont saisi le marché pour en faire une source de revenue importante. Le succès est du aussi à la création du syndicat des producteurs de betterave Eurois. L’amélioration des variétés, les recherches, les nouvelles pratiques agricoles ont permis de relancer les prochaines campagnes de production de la betterave dans le milieu.



#Betterave

#Agriculture_De_Demain

#Agriculture_raisonnée



www.eure-agricole.fr



www.eure-agricole.fr




Pichon Gilbert

[Phantom 3] Fongicide sur betterave semence | John Deere 6330 | Blanchard grand large 3200

www.youtube.com




Pichon Gilbert

La Limagne, l’autre pays de la betterave sucrière

www.youtube.com




Pichon Gilbert

MOISSON DE BETTRAVES SEMENCES | Case Axial-Flow 2366 & Fendt 714

www.youtube.com




Pichon Gilbert

Filière sucre en France

Production du sucre en France



La France, 2e producteur mondial de sucre de betterave



En 2016, 26000 planteurs français produisent 34 millions de tonnes de betteraves sur 400.000 hectares dont une partie est utilisée pour la fabrication de l’alcool et le reste entrant dans la production du sucre. 25 usines produisent 4,7Mt de sucre de betteraves entre 2016 et 2017; cinq usines produisant 0,3 Mt de sucre de canne. Cette filière emploie 44.500 salariés; l’industrie sucrière employant 6700 salariés pendant la saison de production.



www.franceagrimer.fr



#sucre #betterave #





Pichon Gilbert

La filière sucre en France

L’organisation

Des mutations importantes dans ce domaine



Produit à base de cannes à sucre ou de betterave à sucre, la filière sucre bénéficie d’une forte organisation. L’industrie du sucre français dépendait au début d’une limite de production exigée; s’en suit la fermeture de cinq usine suite à une première réforme en 2006 ce qui a donc conduit à une réduction de la production. Depuis le 1er Octobre 2017, l’OCM nouvellement réformée supprime les limites exigées de production et les prix minimum pour la betterave à sucre.



www.franceagrimer.fr



#Sucre #Betterave #OCM





Pichon Gilbert

Démo d'arrachage de betteraves par la Cuma du Loiret

www.youtube.com