Voir plus de contenu

ou


Traore Phénix Mensah

Insectes nuisibles des cacaoyers: Borers des tiges (Tragocephala)





Cette chenille creuse des galeries dans les branches des cacaoyers et même dans les tiges des jeunes sujets. Une sciure de couleur rougeâtre, observée au pied des arbres est caractéristique de sa présence. Le mâle est assez différent de la femelle: envergure des ailes 25 à 28 mm; couleur des ailes hyaline, ce qui lui donne un aspect d'hyménoptère. Femelle de plus grande taille: envergure des ailes 48 à 50 mm; couleur sombre, soies brunes sur la tête et le thorax qui est chitinisé, brillant.



La chenille pénètre dans le tronc en choisissant un point de moindre résistance; elle force d'abord une courte galerie horizontale qui tourne bientôt à angle droit vers le sommet du végétal. Dans certains cas, il existe une galerie montante et une descendante. Une sciure rougeâtre s'échappe de l'orifice. Quand la larve elle-même est inquiétée, elle sécrète en abondance cette régurgitation rouge brun. Le développement est lent et, en conséquence, la galerie atteint et dépasse un mètre. La chenille se nymphose près du trou de sortie, obturant l'ouverture de fils de soie. La durée de la nymphose atteint près d'un mois. Les résultats du diagnostic des dégâts causés par les foreurs dans les cacaoyères en Côte d’Ivoire ont révélé que l’importance des dégâts varie d’une espèce de foreur à l’autre et, pour la même espèce, d’une région à l’autre. Plusieurs méthodes de lutte ont été utilisées contre les foreurs de tiges du cacaoyer (Vos et al., 2003). L’utilisation d’insecticides à base d’imidaclopride, de thiamethoxam, ou de thiamethoxam associé à la lambdacyhalothrine a permis d’assurer un contrôle satisfaisant des larves d’E. myrmeleon (Kouassi, 2005). Aussi, les traitements par pulvérisation d’insecticides de la famille des Nicotinoïdes et des Pyréthrinoïdes ont réduit significativement le nombre de trous et le taux d’attaques de ce ravageur dans les cacaoyères (Danho et al., 2014).

#Insectes_nuisibles #Cacao #Borers_des_tiges

www.talkag.com

SOURCE: www.nzdl.org

www.nzdl.org