Voir plus de contenu

ou


Traore Phénix Mensah

En Côte d'Ivoire, le projet Vigiclimm pour le renouveau de la Météorologie nationale



Par la signature d'une convention de prêt de 18,34 milliards FCFA (€ 28 millions) entre le ministère ivoirien de l’Economie et des finance et l’Agence française de développement (AFD); le projet Vigiclimm, un système de Vigilance, d’alerte et services climatiques et météorologiques a été lancé.



En Côte d’Ivoire, le Service météorologique dispose de stations météorologiques et pluviométriques en nombre insuffisant et ne permet pas d’établir des prévisions poussées. Selon la presse ivoirienne, le projet permet l’acquisition de 30 stations synoptiques météorologiques automatiques de référence internationale soit une station de surveillance météo par région administrative, de 100 postes pluviométriques pour le suivi de la pluviométrie au niveau national, d’un radar météorologique pour la Côte d’Ivoire afin d’améliorer la prévision des phénomènes extrêmes sur la ville d’Abidjan et ses environs.

L'objectif consiste à améliorer la qualité des informations, la modernisation et le renforcement de la Direction de la Météorologie nationale (DMN) de la Société d’exploitation et de développement aéroportuaire, aéronautique et météorologique (Sodexam). En effet, Le projet Vigiclimm conduit à l’installation de plusieurs stations de collecte d’informations météorologiques, l’équipement de nouveaux outils numériques de traitement, la création d’un centre de prévision et d’alerte et de diffusion des informations météorologiques, ainsi qu’un centre de formation des agents. L’amélioration de la qualité des informations permettra de prévenir des inondations, d’adapter l’agriculture aux changements climatiques, d’assurer la sécurité alimentaire, etc.

#Projet #Météo #Projet_Vigiclimm #Côte_d'Ivoire #Prévisions



SOURCE: www.commodafrica.com



LIRE AUSSI: Prévisions météorologique: Nowcasting une nouvelle technologie de prévision météorologique arrive en Afrique=> www.talkag.com







Traore Phénix Mensah

L'impact de la pandémie du Covid-19 sur les plantations de bananes et d'ananas de Côte d'Ivoire et sur les marchés de destination



Dominique Malézieux, directeur général de la Société d'études et de développement de la culture bananière (SCB), filiale ivoirienne de la Compagnie fruitière, donne son avis à propos de l’influence de la situation sanitaire actuelle sur la filière banane et ananas de Côte d’Ivoire.



D. Malézieux, tout en dévoilant toutes les mesures prise par sa société en vu d’éviter la propagation du coronavirus; il rassure qu’actuellement, le marché de la banane se porte correctement. La banane est aujourd'hui d'ailleurs légèrement inférieure à son prix de vente habituel mais le consommateur est au rendez-vous. Le souci aujourd'hui est sur l'ananas où la vente n’avance pas. Il n'y a quasiment plus d'export d'ananas sur l’Europe car les grandes surfaces souhaitant un minimum de temps passé dans leur magasin, ils vont sur les marchandises essentielles et l'ananas ne l'est pas alors que la banane est un produit d'appel. Les quantités d’exportation d'ananas ont été réduites jusqu'à 50% voire 60% avec des prix à perte. C'est une catastrophe l'ananas. Il n'y a plus de demande d’ananas en Europe alors l'exportation est focalisé sur seulement les ananas de calibre A. Il est exporté la production qui peut se vendre à un prix subi. Aujourd'hui le prix de l'ananas ne permet même pas de couvrir les coûts de production. Une solution transitoire a été trouvé; celle-ci consiste à transformer sur place de l'ananas car il est vendu sur le marché local ; des don son aussi fait aux collectivités locales, les prisons, les hôpitaux, etc. les marchés régionaux de la banane ont tout de même baissé du fait de la moindre circulation des camions et la fermeture de certaines frontières. Il n'y a pas de confinement mais les couvre-feux sont pris en compte et les gens font attention. Pour finir D. Malézieux a déclaré sa vision d’un nouveau monde où la santé et l'écologie seraient réservées à l'ONU et ne seraient plus de la compétence des Nations. Pour lui, ce sont des sujets mondiaux qui doivent être gérés à ce niveau et dans un consensuel supra-national pour l’intérêt des générations futures.

#Marché #Banane #Ananas #Covid_19 #Côte_d'Ivoire



LIRE AUSSI: Crise sanitaire et autres fléaux naturelles: L’état de l’impact sur le secteur agricole dans quelques pays d’Afrique=> www.talkag.com



SOURCE: www.commodafrica.com

www.commodafrica.com




Traore Phénix Mensah

La noix de cola en Côte d'Ivoire: Innovation dans la technique culturale de la noix de cola



Le colatier est un arbre typiquement Africain, cultivé dans de nombreux pays du continent comme la Côte d’Ivoire, le Nigeria, le Cameroun mais aussi ailleurs comme en Jamaïque. La filière noix de cola a de l'avenir, c'est pourquoi en Côte d'ivoire, le Centre national de recherche agronomique (CNRA) a mis au point une technique innovante dans la culture de la noix de cola.



La Côte d'Ivoire est le premier pays exportateur de cola, produisant quelque 260 000 tonnes de noix par an dont 200 000 t exportées, générant un chiffre d'affaires estimé de plus de FCFA 100 milliards (€ 153 millions). Aujourd’hui, avec l’avènement sur les marchés de nouveaux produits à base d’extraits de la noix de cola et l’exploitation abusive des forêts avec pour corollaire la disparition des colatiers spontanés, on assiste à la création de plantations, de colateraies, la culture se substituant à la seule cueillette. Le CNRA dans l’optique de promouvoir la filière, a mis au point une technique innovante de germination rapide de la noix de cola et de production homogène des plants. L’information a été dévoilé à Divo lors d'un atelier autour du projet de « Diffusion de la technique de scarification de la noix de cola pour réduire la durée de la dormance et améliorer le taux de germination des semences en pépinière». Ce projet pilote en cours de démarrage, d'une durée de 18 mois, est financé par le Fonds compétitif pour l'innovation agricole durable (FCIAD). Pour la diffusion de cette technique innovatrice, 187 producteurs de cola, membres de coopératives agricoles, ont été choisis dans quatre régions :Agnéby (Agboville), Guemon (Douékoué), Lôh-Djiboua (Divo) et Nawa (Soubré). Des pépinières y seront créées pour produire le matériel végétal de base, explique Fraternité Matin. Selon le généticien du CNRA, Bosson Bouadou, avec la scarification des noix de cola, il est désormais possible de réussir des germinations rapides des noix en une semaine au lieu de 35 jours, et d'obtenir un jeune plant en trois mois. Au bout de six mois les plants peuvent être mis en terre. Ceci permet de densifier la culture et de raccourcir le cycle du colatier, qui passe désormais de 9 ans à 4 ans. Ceci permet de cultiver le colatiers en plantations de taille puisque leur cycle est plus homogène.

#Innovation #Germination #Noix_de_cola #Côte_d'Ivoire #CNRA

SOURCE: www.commodafrica.com

www.commodafrica.com




Traore Phénix Mensah

Le cacao en Côte d’Ivoire: La Météo peu propice et politique de rétention menée par certains producteurs; quelles conséquences sur la filière?



Une probable baisse de volumes durant la campagne intermédiaire chez le n°1 mondial du cacao, due peut-être à une météorologie peu propice et la politique de rétention menée par certains producteurs.



Les prix du cacao devraient alors continuer de grimper alors qu'ils sont déjà proches de leurs niveaux les plus haut en trois ans. Selon un trader suisse qui s’est confié à Reuters, la baisse de ces volumes pourrait passer en dessous des prévisions; chacun sait que la récolte intermédiaire va être un cauchemar cette année; aussi, le temps a été sec et les gens ne vendent pas ce qu'ils ont promis car ils espèrent des prix plus élevés. La politique de rétention s’explique par le fait que la perspective des $ 400 de différentiel de revenu décent (DRD) qui doit s'appliquer pour la première fois au démarrage de la campagne prochaine, soit au 1er octobre, incite les producteurs à attendre pour vendre. Neuf exportateurs et acheteurs interrogés en Côte d'Ivoire ont estimé que les arrivages de cacao aux ports durant la campagne intermédiaire, qui court d'avril à septembre, seraient de l'ordre de 350 000 à 400 000 t, soit en-dessous des prévisions et bien inférieurs aux 527 000 t de la campagne intermédiaire dernière. En effet, la campagne dernière, les arrivages étaient de 2,18 Mt. Mais attention pour 2020/21 car un afflux de fèves pourrait faire chuter dangereusement les cours, mettant à l'épreuve le nouveau mécanisme de sauvegarde de la rémunération des planteurs.

#Cacao #Côte_d'Ivoire



LIRE AUSSI: Facteur qui dynamise les prix actuellement du cacao=> www.talkag.com



SOURCE: www.commodafrica.com





Traore Phénix Mensah

Promotion de l'agroforesterie: La Côte d’Ivoire veut reconstituer au moins 20% de son couvert forestier à l'horizon 2030



Lors du SARA (SARA (Salon International de l'Agriculture et des Ressources Animales) 2019, le ministre ivoirien des Eaux et forêts Alain Richard Donwahi dévoile la volonté du gouvernement d’investir dans la reconstitution du couvert forestier tout en encourageant l’adoption de l’agroforesterie.



La réduction du couvert forestier en Côte d’Ivoire est ostensible. l’agroforesterie apparaît comme une solution pouvant contribuer efficacement à la durabilité du secteur du cacao et à l’effort national de restauration du couvert forestier ivoirien pour atteindre environ 20 % d’ici 2030. Rappelons que l’agroforesterie est ainsi une activité majeure promue par le Cadre d’Action Commune de l’Initiative Cacao & Forêts, un engagement signé en novembre 2017 par le gouvernement de la Côte d’Ivoire et les entreprises du secteur du cacao et chocolat, et qui stipule que « le Gouvernement développera des modèles d’agroforesterie durables, en consultation avec toutes parties prenantes.» Un groupe thématique « Agroforesterie et production durable » a ainsi été constitué avec pour objectif d’identifier les bonnes pratiques et les orientations opérationnelles des systèmes agro-forestiers mixtes pouvant être facilement mis à l’échelle. Selon le ministre des Eaux et forêts Alain Richard Donwahi interviewé au SARA 2019 à Abidjan, la Côte d'Ivoire a perdu 80% de son couvert forestier en très peu de temps. Ainsi, le ministre a évoqué notamment comment le gouvernement compte inverser la tendance et reconstituer au moins 20% de son couvert forestier à l'horizon 2030 grâce à la mise en oeuvre d'une nouvelle politique forestière, aux innovations technologiques, à l'agroforesterie.

#Agroforesterie #Forêt #Côte_d'Ivoire #SARA



SOURCE: www.commodafrica.com



LIRE AUSSI: La chaîne de valeur cacao et biodiversité: Seule l'agroforesterie complexe à fort ombrage serait efficace => www.talkag.com



www.youtube.com

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Formation agricole: Se former pour prospérer dans l’agriculture



Les programmes de formations agricoles constituent une opportunité en milieu rural et permet au jeunes de révéler leur potentiel et de trouver une place dans les métiers d’avenir qu’est l’agriculture et l’élevage.



En Côte d’Ivoire par exemple, le secteur primaire ne représente qu’environ 0,2% de l’enseignement technique et la formation professionnelle, soit 200 jeunes formés par an sur environ 100 000 jeunes recensés. La formation peut être un puissant instrument de professionnalisation du secteur agricole en Afrique et par ricochet un facteur d’augmentation du rendement. Dans la même perspective, dans un entretien à CommodAfrica lors du SARA2019 à Abidjan, Côte d'Ivoire, le ministre de l'Agriculture et du développement rural, Kobena Kouassi Adjoumani, revient sur l'accord historique entre la Côte d'Ivoire et le Ghana dans la filière cacao. Un exemple qui pourrait être dupliqué à d'autres filières, dont le cajou. Il explique comment la formation peut être un moyen d'attirer les jeunes dans l'agriculture et comment la Côte d'Ivoire compte récupérer 20% de son couvert forestier, en partie par l'agro-foresterie.

#Formation_agricole #Côte_d'Ivoire



SOURCE: www.commodafrica.com



LIRE AUSSI: Formation agricole: Des dizaines d’agriculteurs Gambiens se forment actuellement en Israël => www.talkag.com



youtu.be

youtu.be




Traore Phénix Mensah

SARA 2019 et l’agroforeterie : l'agriculteur deviendra l'ami de la forêt



La Côte d'Ivoire a perdu 80% de son couvert forestier en très peu de temps. Interview par CommodAfrica du ministre des Eaux et forêts Alain Richard Donwahi au SARA 2019 à Abidjan en Côte d'Ivoire.



Le ministre évoque notamment comment le gouvernement compte inverser la tendance et reconstituer au moins 20% de son couvert forestier à l'horizon 2030 grâce à la mise en oeuvre d'une nouvelle politique forestière, aux innovations technologiques, à l'agroforesterie. Dans les multiples initiatives qui se mènent dans la lutte contre le changement climatique, l’agroforesterie occupe également une bonne position sur le continent africain. C’est en réalité souvent, des anciennes pratiques agricoles abandonnées dans nos milieux alors qu’elles contribuent énormément à la protection à la protection de l’environnement.

#Côte_d'Ivoire #Agroforeterie #SARA_2019

SOURCE: www.commodafrica.com

youtu.be

youtu.be




Traore Phénix Mensah

La Chronique Matières Premières Agricoles: Le cacao au 21 novembre 2019



De façon générale parti de £ 1946 la tonne vendredi 15 novembre à Londres et de $ 2 683 à New York, le cacao a terminé la période sous revue en baisse, à £ 1915 et $ 2 640 la tonne le 20 novembre au soir. Des prix qui demeurent soutenus par l'étroitesse des disponibilités immédiates en fèves. Mercredi 20 novembre, la tonne de cacao sur l'échéance décembre était à prime de £ 104 la tonne par rapport au prix de l'échéance mars.



En Côte d'Ivoire, les arrivages de fèves aux ports ralentissent. Selon les chiffres révisés du Conseil du café cacao (CCC) donnés par Reuters, ces volumes ont atteint 329 000 t en octobre contre 325 000 t en octobre 2018, soit une hausse de seulement 1,2%. Selon les chiffres des exportateurs, et sur la période plus longue allant du 1er octobre au 17 novembre, ces arrivages ont baissé de 2,4%, à 518 000 tonnes (t), par rapport à la même période en 2018. Ainsi, sur la seule semaine du 11 au 17 novembre, ces arrivages ont été de 90 000 t (47 000 t livrés à Abidjan et 43 000 t à San Pedro) contre 97 000 t à pareille époque l'année dernière. Côté transformation, l'activité est bonne. La Côte d'Ivoire va de l'avant dans sa volonté de transformer davantage. Sur le premier mois de la nouvelle campagne 2019/20, le mois d'octobre, 47 000 tonnes (t) d fèves ont été broyées chez le n°1 mondial du cacao, soit 4,4% de plus qu'en octobre 2018, a indiqué lundi l'association des exportateurs Gepex. Notons que ces chiffres ne portent que sur les six plus grandes usines de broyages, dont Barry Callebaut, Olam et Cargill, parmi les 12 existantes dans le pays

#Chronique_Matières_Premières_Agricoles #Cacao #Côte_d'Ivoire

www.talkag.com

SOURCE: www.commodafrica.com





Traore Phénix Mensah

Noix de cajou en Côte d'Ivoire: Des avantages fiscaux renforcés pour les transformateurs de noix de cajou





En Côte d'Ivoire, les députés membres de la Commission des affaires économiques et financières (Caef) ont adopté trois projets de loi dont l'un sur la transformation de la noix de cajou.



Plus précisément, il s'agit de modifier l’ordonnance portant Code des investissements pour accorder sur une durée de cinq ans, des mesures spécifiques pour booster le processus de transformation locale des noix de cajou, souligne le communiqué ministériel. Sur le plan douanier, il est prévu entre autre l’application de l’exonération des droits de douanes telle que prévue par le code des investissements en phase d’implantation. Au titre des avantages fiscaux pour les sociétés déjà en exploitation, il est prévu notamment l’octroi du titre du développement d’activités, d’un crédit d’impôt aux sociétés transformatrices de noix de cajou qui réalisent des investissements pour l’accroissement des capacités et le renouvellement de leurs lignes de production. Le gouvernement avait déjà annoncé dans cette optique, en 2018, une prime à la transformation ainsi qu’une attribution de 15% de la récolte totale de noix de cajou aux acteurs locaux de la transformation.

#Noix_de_cajou #Côte_d'Ivoire

www.talkag.com

SOURCE: www.commodafrica.com

www.commodafrica.com




Traore Phénix Mensah

Données agricoles: Un recensement agricole lancé en Côte d'Ivoire





Les recensements agricoles, fournissent un portrait instantané et complet du secteur de l’économie agricole. L’ensemble des exploitations agricoles y compris les plus petites sont concernées. C’est ainsi que des modules complémentaires au Recensement des exploitants et de leurs exploitations agricoles en Côte d'Ivoire (REEA) ont été lancés



Il est question de recueillir des données détaillées sur les rendements, les productions, les pertes post-récoltes, les stocks auprès des producteurs, les prix bord-champ, les pratiques agricoles sur la production végétale, l’élevage, la sylviculture, l’aquaculture et la pêche, les aménagements et les équipements agricoles, l’utilisation d'engrais et de produits phytosanitaires, l’irrigation ainsi que la main-d’œuvre agricole, précise Ecofin. Selon le ministre de l'Agriculture et du développement rural Kobenan Kouassi Adjoumani, cette opération est d’une grande importance pour la transformation structurelle de l’économie agricole ivoirienne à travers la création des agropoles. Le travail des agents recenseurs va durer environ quatre mois pour sa phase de collecte de données sur le terrain, précise le communiqué. L’opération sera répétée tous les ans à partir de la campagne prochaine et sera étendue à toutes les régions du pays.

#Données_agricoles #Côte_d'Ivoire

www.talkag.com

SOURCE: www.commodafrica.com

www.commodafrica.com




Traore Phénix Mensah

La Côte d'Ivoire au coeur de la diplomatie des matières premières agricoles





[CommodAfrica ] En Conseil des ministres le 06 dernier, le gouvernement de Côte d'Ivoire s'est félicité de son bon positionnement sur la scène des organisations internationales de matières premières.



S'agissant du caoutchouc naturel, le Groupe international d’étude sur le caoutchouc (IRSG) a décidé que le 8è Sommet mondial du caoutchouc se tiendra de nouveau en Côte d'Ivoire en mai 2020. Rappelons qu'Abidjan a été reconduit à la présidence de l'IRSG pour la période 2019-2021 lors de l'assemblée générale de cette institution qui s’est tenue du 18 au 22 mars 2019 à Singapour. D'autre part, la 57è session du Conseil de l’Organisation internationale du sucre (IOS) se tiendra également en juillet 2020 en Côte d'Ivoire. Là encore, le pays s’apprête à assurer pour l’année sucrière 2020, la présidence de cette institution intergouvernementale qui regroupe les 87 meilleurs producteurs mondiaux de sucre. L'ambassadeur Aly Touré préside les deux organisations. Rappelons, par ailleurs, que la Côte d'Ivoire héberge les sièges de l'Organisation internationale du cacao et de l'Organisation interafricaine du café.

#Matières_premières_agricoles #Côte_d'Ivoire

www.talkag.com

SOURCE: www.commodafrica.com

www.commodafrica.com




Traore Phénix Mensah

Résultats à mi-parcours des Mesures d'accompagnement de l'UE en faveur de la filière banane en Côte d'Ivoire



KKO International avec sa filiale Solea est spécialisé dans la production de cacao. A fin 2017, le groupe dispose d'une plantation de 1 115 hectares de terres cultivées situées en Côte d'Ivoire. Aujourd’hui à en croire Remy Allemane, PDG de la filiale Solea en Côte d’Ivoire, le groupe ambitionne transformer en Côte d’Ivoire ses fèves de cacao 100% traçables.



Se voyant pénalisé par le prix donné à la fève de Côte d’Ivoire (un prix fixe décidé par le gouvernement) auquel s’ajoute un maximum de 200 FCFAau kilo pour la certification et/ou la qualité; remarquant aussi la carence transformation de cacao en poudre; le groupe a donc décidé de se lancer dans la transformation. Dans la zone portuaire de Vridi à Abidjan sur plus de 1000 m2, l’unité de transformation est en chantier. L’usine devrait être opérationnelle en janvier-février 2020. Dans un premier temps, la capacité sera de 4 tonnes jour en un seul poste 8 heures et pourra à terme être portée aux maximum sur ce site à 10 tonnes jour. Cela pourrait représenter 3000 tonnes annuelles de produits transformés. En terme de l’apport en production, l’objectif à terme est d’avoir sur la zone de Bocanda dans le centre-est de la Côte d’Ivoire 2500 tonnes peut-être 3000 tonnes. Pour les caractéristiques du chocolat de couverture qui sera produit, ce sera du chocolat noir 55%-75% avec la particularité d’être entièrement traçable de type Tree-to- Bar. C’est à dire par rapport au Bean-To-Bar, il sera ajouté la traçabilité en amont de la coopérative.

#Transformation #Cacao #Côte_d'Ivoire

www.talkag.com

SOURCE: www.commodafrica.com

www.commodafrica.com




Traore Phénix Mensah

Résultats à mi-parcours des Mesures d'accompagnement de l'UE en faveur de la filière banane en Côte d'Ivoire



Le mois dernier, il était annoncé que l'appui de l'Union européenne à la filière banane en Afrique, pour faire face à la concurrence latino-américaine, ne sera pas reconduit après 2019. Nous n’en sommes pas à l’après 2019, il était de bon ton qu’un bilan soit dressé pour l’appui en cours.



Pour commencer, il faut dire que les mesures d'accompagnement à la filière banane représentent quelque 30 milliards de FCFA ( € 44,7 millions) et sont à un moment critique de leur histoire. Organiser pour restituer les résultats à mi-parcours des mesures d'accompagnement de ladite filière; l’atelier qui s’est tenu à Abidjan a présenté un bilan mitigé. Mitigé parce que le taux de réalisation des actions prévues n'est que d'environ 67,75%. En outre, il aurait été noté un "faible engagement de certaines parties prenantes (plantation et entrepreneurs ruraux) pour la réalisation des actions majeures restantes tel que les logements à construire, la faible appropriation des acquis par les entrepreneurs ruraux et l'insuffisance de mesures coercitives contre les bénéficiaires qui ne respectent pas les règles de conduite établies sur les plantations villageoises", ce qui peut compromettre la durabilité, pierre angulaire du soutien européen.

#Filière #Banane #Côte_d'Ivoire

www.talkag.com

Source: www.commodafrica.com

www.commodafrica.com




Traore Phénix Mensah

Côte d'Ivoire: L’anacarde face au défi de la compétitivité

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Côte d'Ivoire, la filière anacarde affiche de bons résultats

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

La mangue Ivoirienne - production à Korhogo

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Côte d'Ivoire: Le Développement Agricole, La Filière Anacarde Coton

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Côte d'ivoire, HAUSSE DE LA PRODUCTION D'ANACARDE

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Côte d'ivoire, 265 FCFA le prix du kilogramme de coton graine

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Les planteurs ivoiriens de palmiers à huile contestent les critiques françaises

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Les planteurs ivoiriens de palmiers à huile contestent les critiques françaises

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Côte d'Ivoire : la production de Noix de Kola

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

La Production du Coton en Côte d'Ivoire

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Côte d'ivoire, HAUSSE DE LA PRODUCTION DE COTON

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Côte d'ivoire, Optimisation de la culture du cacao

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Génie Agricole côte d'Ivoire irrigation piments

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Agriculture/ Côte d'Ivoire : De bonnes perspectives pour la production de maïs

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Agriculture: La Chine initie les coopératives ivoiriennes aux techniques culturales de riz

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

FIRCA Fonds Interprofessionnel pour la Recherche et le Conseil Agricoles Abidjan, C ocirc;te d'I

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Côte d'Ivoire : La stratégie nationale de la l'agriculture ivoirienne élaborée.

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Coopération Côte d'Ivoire/Guinée: L' agriculture au centre des échanges

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Autosuffisance en Riz: La Côte d'Ivoire à l'école indienne

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Côte D'Ivoire : Succès pour le premier chocolat made in Côte d’Ivoire

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

BRAVE PAYSAN / Au coeur de la Société Cooperative ANOUANZE de Daoukro

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Cocoa farming in Côte d'Ivoire - Increasing productivity through grafting

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Banana farming in Ivory Coast revitalising

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Chocolate love spurs cocoa farming in Cote D'Ivoire

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

First taste of chocolate in Ivory Coast - vpro Metropolis

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Shared Value in Côte D'Ivoire: Creating a Vibrant Cocoa Sector

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

THE PIF TECHNIQUE IN CÔTE D'IVOIRE

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Cote d'Ivoire :comment extraire le vin de palme (Bandji) à Kouadiotekro

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Côte d'Ivoire : la grogne des producteurs de cajou

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Bien culriver le haricot vert en côte d'Ivoire

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Côte d'Ivoire : le succès de la première usine à cacao

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Cote d'Ivoire :Le sachet de la menagere: le piment

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

SARA 2017: Venez découvrir les innovations du secteur agricole [17 au 26 Novembre 2017 - Abidjan]

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Côte d'Ivoire : Le Firca crée 3 unités de production de la mangue séchée dans le Nord

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Côte d'Ivoire : les producteurs de cajou réclament une hausse de salaire

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Côte d'Ivoire: Présentation du projet kassio pour mieux valoriser la culture du manioc

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

La plus grande usine de caoutchouc naturel d’Afrique inaugurée en Côte d'Ivoire.

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Agriculture : Les pays producteurs de café en conclave en Côte d'Ivoire

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

La Production de RIZ en Côte d'Ivoire

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Côte d'ivoire, Financement d'un pôle agro-industriel à Yamoussoukro

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Côte d'Ivoire/Agriculture: Ces prix qui soulagent les producteurs de Cacao

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Cote d'Ivoire Agriculture l'initiation des cooperatives aux techniques culturales chinoises

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

CANAVESE Plantations Cote d'Ivoire

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Agriculture de précision en côte d'ivoire

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Olam and Wilmar Invest in Agriculture in Côte d'Ivoire

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Côte d'Ivoire, La Certification dans la culture du cacao

www.youtube.com