Voir plus de contenu

ou


Pichon Gilbert

Cultures du chanvre

Atouts économiques



Le chanvre étant une culture sous contrat, les prix d’achat pratiqués par l’organisme contractant restent relativement stables d’une année sur l’autre. En plus des multiples avantages agronomiques, la culture du chanvre présente des cours pour l’achat de la paille qui restent constants d’une année sur l’autre par opposition au chènevis qui peut montrer de très fortes variations selon la disponibilité sur le marché.



www.terresinovia.fr



#AtoutsEconomiques #Marché

#Chanvre





Pichon Gilbert

Récolte du chanvre

Du fanage à la conservation



La conservation



Suite à la récolte, les balles sont ensuite mises à l’abri sous des hangars. Selon les bassins de production, le stockage peut être soit de la responsabilité du producteur, soit de celle de la coopérative qui détient l'outil de transformation.



www.terresinovia.fr



#Stockage

#Récoltes #Chanvre





Pichon Gilbert

Récolte du chanvre

Du fanage à la conservation



La qualité de la paille



Il est impératif d’éviter tout corps étranger dans la paille, notamment les cailloux qui ralentissent et endommagent les outils de pressage et de défibrage. La présence de matières plastiques dans la paille peut conduire au refus de la marchandise car elles réduisent la valeur ajoutée de la filasse, pour le débouché papetier, particulièrement.



www.terresinovia.fr



#QualitéDeLaPaille #Défibrage

#Récoltes #Chanvre





Pichon Gilbert

Récolte du chanvre

Du fanage à la conservation



Le pressage



Le choix du pressage en balles rondes ou carrées dépend des marchés visés par l’industriel de première transformation. Ainsi, pour être transformée en pâte à papier, la paille de chanvre doit être exempte de polluants plastiques. Or, en balles carrées au moment du nouage, des petits bouts de ficelle sont sectionnés et mélangés à la paille. Lorsque la paille est coupée en brins courts, le pressage est facilité en balles rondes comme en balles carrées.



www.terresinovia.fr



#BallesRondes #BallesCarrées

#Récoltes #Chanvre





Pichon Gilbert

Récolte du chanvre

Du fanage à la conservation



L’andainage



Cette opération est presque exclusivement effectuée avec des andaineurs mono-rotor. Outre le rassemblement de la paille en ligne avant le pressage, l’andainage permet de briser la paille pour faciliter son rouissage, son séchage et la perte de sa couleur verte.





www.terresinovia.fr



#Rouissage

#Récoltes #Chanvre





Pichon Gilbert

Récolte du chanvre

Du fanage à la conservation



Le fanage



Le fanage permet d’aérer la paille, de la fissurer et par conséquent d’accélérer son séchage. Il permet aussi de limiter l’incorporation de cailloux dans les balles. Par ailleurs, le fanage augmente le contact de la paille avec le sol et l’humidité et accélère le phénomène de rouissage.



www.terresinovia.fr



#Rouissage #séchage

#Chanvre





Pichon Gilbert

Récolte du chanvre

Du fanage à la conservation



Le rouissage



C’est l'opération pendant laquelle les micro-organismes du sol attaquent les liants pectiques qui tiennent les fibres et le chènevis ensemble. Il permet d'obtenir des fibres plus affinées, plus souples mais moins résistantes. Un certain niveau de rouissage peut être parfois demandé par les industriels pour des utilisations spécifiques.



www.terresinovia.fr



#Rouissage #Chènevis

#Chanvre





Pichon Gilbert

Récolte du chanvre

Fauchage en mode battu



Battage et fauche en un seul passage



Deux types de machines combinées ont été développés dans différentes zones de production. Elles permettent, en un seul passage, la récolte du chènevis, la coupe de la paille en brins de longueur égale et son andainage. Mais l’investissement est lourd et implique une gestion collective de la récolte.



www.terresinovia.fr



#Chènevis

#Fauchage #Chanvre





Pichon Gilbert

Récolte du chanvre

Fauchage en mode battu



Battage et fauche en deux passages



La récolte peut s’effectuer avec des moissonneuses batteuses conventionnelles ou axiales. Le tablier de coupe doit être positionné juste au-dessous des inflorescences, le plus haut possible pour qu’un minimum de matière passe dans la machine. Une fois la moisson du chènevis réalisée, la paille peut être fauchée. Le matériel de fauche doit permettre de couper le chanvre écrasé par les roues de la moissonneuse et répondre aux exigences des transformateurs sur la taille des brins.





www.terresinovia.fr



#Moissonneuse

#Fauchage #Chanvre





Pichon Gilbert

Récolte du chanvre

Fauchage en mode battu



Battage et fauche en un seul passage



Deux types de machines combinées ont été développés dans différentes zones de production. Elles permettent, en un seul passage, la récolte du chènevis, la coupe de la paille en brins de longueur égale et son andainage. Mais l’investissement est lourd et implique une gestion collective de la récolte.



www.terresinovia.fr



#Chènevis

#Récoltes #Fauchage #Chanvre





Pichon Gilbert

Récolte chanvre

Fauchage en mode battu



Battage et fauche en deux passages



La récolte peut s’effectuer avec des moissonneuses batteuses conventionnelles ou axiales. Le tablier de coupe doit être positionné juste au-dessous des inflorescences, le plus haut possible pour qu’un minimum de matière passe dans la machine. Une fois la moisson du chènevis réalisée, la paille peut être fauchée. Le matériel de fauche doit permettre de couper le chanvre écrasé par les roues de la moissonneuse et répondre aux exigences des transformateurs sur la taille des brins.





www.terresinovia.fr





#Moissonneuse #Récoltes #Fauchage #Chanvre





Pichon Gilbert

Récolte du chanvre

Fauchage en mode battu



La récolte du chènevis



Le chènevis est une graine très fragile, qui s’oxyde rapidement. Il est préconisé d’utiliser une faible vitesse de battage et de procéder à un nettoyage des grilles énergique. Ces caractéristiques imposent que le chènevis soit séché dans les 6 heures suivant la récolte. Le non-respect de cette exigence conduit à un échauffement de la graine qui entraîne des pertes de qualité.



www.terresinovia.fr



#Chènevis

#Récoltes #Chanvre





Pichon Gilbert

Récolte du chanvre

Fauchage en mode non battu



Différents systèmes de fauches



Les lamiers à section à un ou plusieurs niveaux de coupe sont les plus performants. Les faucheuses conditionneuses ou les faucheuses-andaineuses automotrices. Les ensileuses avec rotors modifiés équipées de bec kemper représentent un système performant pour la récolte en mode non battu.



www.terresinovia.fr



#Battu

#Récoltes #Fauchage #Chanvre





Pichon Gilbert

Récolte du chanvre

Fauchage en mode non battu



Une qualité difficile à maîtriser



Laissant plus de choix pour la date de récolte qu'en mode battu, le mode non battu est plus confortable en terme d’organisation du travail sur les exploitations. Cependant, une qualité optimale de paille est plus difficile à obtenir en mode non battu car les tiges ont un niveau de maturité inférieur et contiennent davantage d’eau.



www.terresinovia.fr



#Battu

#Conseil_agronomiques #Chanvre





Pichon Gilbert

Récolte chanvre

Dates de récoltes



Un mode de récolte prévu dès le semis



Le choix du système de récolte est déterminé par le contrat signé entre le producteur et l’industriel de 1ère transformation. Il doit prendre en compte les objectifs de récolte, l’organisation collective ou individuelle de la récolte, les contraintes à l’usine et les débouchés visés. Les différences existant entre les différents modes de récolte concernent principalement la fauche avec la récolte ou non du chènevis.



www.terresinovia.fr



#DatesDeRécoltes

#Récoltes #Chanvre





Pichon Gilbert

Récolte chanvre

Dates de récoltes



En mode battu



La date de récolte est liée à la précocité de la variété. La récolte du chènevis s’effectue environ 4 à 6 semaines après la date de pleine floraison, communiquée par l’obtenteur variétal. Mais, pour une même plante, les graines n’arrivent pas à maturité en même temps. Cependant, il est admis que le stade de récolte est atteint lorsque les enveloppes des graines les plus basses de l’inflorescence commencent à tomber, que les graines en haut de l’inflorescence sont au stade pâteux et que les tiges sont quasiment totalement défoliées.



www.terresinovia.fr



#DatesDeRécoltes

#Conseil_agronomiques #Récoltes #Chanvre





Pichon Gilbert

Récolte chanvre

Dates de récoltes



En mode non battu



La récolte peut s’effectuer dès la fin de la floraison, lorsque l’optimum de rendement en paille est atteint. Néanmoins, à ce stade, les tiges encore très vertes, et la masse foliaire importante peuvent entraîner les conséquences.



www.terresinovia.fr



#DatesDeRécoltes

#Récoltes #Chanvre





Pichon Gilbert

Récolte chanvre

Dates de récoltes



La récolte est dépendante de certains facteurs



Elle dépend du déroulement du cycle végétatif conditionné par la longueur du jour, qui détermine l’arrêt du développement des inflorescences, du mode de récolte choisi, du contrat que le producteur a signé avec un industriel de 1re transformation. Pour une variété donnée, la date de récolte a peu d’influence sur le rendement paille, sauf, bien sûr, si elle intervient avant la fin de la floraison. Par contre, plus la date est tardive, plus le rendement graines est élevé.



www.terresinovia.fr



#DatesDeRécoltes

#Récoltes #Chanvre





Pichon Gilbert

Santé du chanvre

Les adventices



Le chanvre, plante étouffante face aux adventices



Si la levée se réalise dans de bonnes conditions, le chanvre couvre très rapidement le sol et étouffe les adventices. Dans le cas contraire, l’effet d'étouffement n’existe pas et les mauvaises herbes peuvent alors prendre le dessus. Les adventices qui posent parfois problème dans ce cas sont les sanves, chardons, liserons des champs, mercuriale, chénopodes et les graminées estivales. Lorsque la parcelle est connue pour être fortement infestée par des mauvaises herbes, il est conseillé de procéder à la technique du faux-semis en intervenant toujours sur un sol parfaitement ressuyé et d'éviter un semis trop précoce.



www.terresinovia.fr



#FauxSemis

#Adventices #Chanvre





Pichon Gilbert

Santé du chanvre

Les ravageurs



Peu de dégâts dus aux ravageurs



Actuellement, le chanvre ne connaît quasiment pas de ravageurs très nuisibles. Le recours à un traitement insecticide reste exceptionnel. L'impact sur le rendement est faible. Cependant, demeurent des ravageurs qui peuvent s’attaquer aux plantes de chanvre.



www.terresinovia.fr



#Santé

#Chanvre #Ravageurs





Pichon Gilbert

Santé du chanvre

Les maladies



La fonte de semis



La fonte des semis est causée par les pathogènes du sol, parfois impossibles à distinguer. Le moyen de lutte le plus efficace est de recourir à un traitement de semences. En présence de pathogènes, la perte de pieds à la levée peut atteindre plus de 30 % dans le cas d’utilisation de semences non traitées.



www.terresinovia.fr



#Santé #Maladies

#Maladies_de_plantes_ #Chanvre





Pichon Gilbert

Santé du chanvre

Les maladies



Un impact limité



Le chanvre est réputé insensible à la plupart des maladies virales, bactériennes et fongiques. La culture ne connaît donc pas de perte de rendement liée aux maladies et ne nécessite aucun traitement fongicide entre le semis et la récolte. En effet, les variétés proposées aux agriculteurs sont des variétés dites « population ». Cependant, certaines maladies peuvent être détectées.



www.terresinovia.fr



#Santé #Maladies

#Maladies_de_plantes_ #Chanvre





Pichon Gilbert

Santé du chanvre

L'orobanche rameuse, parasite majeur



Méthode de lutte



En cas de soupçon de présence d’orobanche dans la parcelle, déterrer quelques systèmes racinaires de chanvre pour confirmer la liaison hôte/parasite et avertir le technicien le cas échéant. Il n’existe pas à ce jour de méthode de lutte curative efficace contre l’orobanche. Seule une observation accrue des parcelles et quelques précautions agronomiques peuvent permettre de limiter son extension.



www.terresinovia.fr



#Culture #Santé

#Conseil_agronomiques #Maladies_de_plantes_ #Chanvre





Pichon Gilbert

Santé du chanvre

L'orobanche rameuse, parasite majeur



Incidence économique



C’est un problème majeur lorsqu’elle est présente dans les parcelles. Le transformateur qui a établi un contrat avec le producteur reste très vigilant à ce sujet. Si sa présence est avérée, mais très faible, il peut être encore possible de détruire les pieds de chanvre parasités avant maturité des graines d’orobanche. Mais, il est courant que la parcelle soit déclassée. Si l’infestation est plus importante, le transformateur peut refuser de collecter la production et le producteur sera dans l’obligation de détruire sa récolte, de ne plus ensemencer sa parcelle en chanvre et, par mesure de précaution, d’éviter d’implanter du colza ou du tabac.



www.terresinovia.fr



#Culture #Santé

#Maladies_de_plantes_ #Chanvre





Pichon Gilbert

Santé du chanvre

L'orobanche rameuse, parasite majeur



Cycle biologique



Une phase souterraine où elle va se fixer sur la racine du chanvre. L’orobanche puise tous les éléments nécessaires à son développement grâce à son appareil d’absorption qui la relie en direct aux éléments conducteurs des racines du chanvre. Le bourgeon s’allonge en une tige souterraine qui progresse dans la terre vers la surface du sol et Une phase aérienne où la tige se transforme rapidement en une hampe florale. Les fleurs, groupées en épis, sont jaune pâle, ornées de bleu-violet, en épis. Après fécondation, les fleurs se transforment en fruits qui vont libérer des dizaines de milliers de graines par pied d’orobanche.







www.terresinovia.fr





#Culture #Santé

#Maladies_de_plantes_ #Chanvre





Pichon Gilbert

Santé du chanvre

L'orobanche rameuse, parasite majeur



Symptômes



Les dégâts se traduisent par un retard de croissance dû au fait que le parasite puise les ressources de son hôte. Les plantes parasitées dépérissent et donnent au champ un aspect clairsemé. La plante présente une chlorose des feuilles puis de la tige. En cas d’attaque très sévère, les plantes sont totalement détruites.



www.terresinovia.fr



#Culture #Santé

#Maladies_de_plantes_ #Chanvre





Pichon Gilbert

Santé du chanvre

L'orobanche rameuse, parasite majeur



Qu’est-ce que c’est?



C’est une plante parasite non chlorophyllienne qui se développent sur les racines de ses plantes hôtes. L’orobanche est entièrement dépendante de son hôte pour sa nutrition. Présente en Europe, elle occasionne des dégâts relativement importants sur colza, tabac et chanvre. En France, certaines régions de culture du chanvre sont touchées à des degrés divers sur certaines zones.



www.terresinovia.fr



#Culture #Santé

#Conseil_agronomiques #Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Fertilisation soufrée et magnésium



Une carence rare en magnésium



Cette carence se traduit par des taches de couleur rouille et/ou des taches jaunes entre les nervures. Ce phénomène reste très localisé en sols normalement pourvus.



www.terresinovia.fr



#Culture #Magnésium

#Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Fertilisation soufrée et magnésium



Pas d’apport nécessaire en soufre



En général, l’apport de soufre n’est pas nécessaire dans les régions traditionnelles de production. Les carences se manifestent sur les jeunes feuilles par une décoloration jaunâtre. Cependant, ces manifestations peuvent aussi apparaître sur des feuilles plus âgées avec une possible décoloration violette de la tige.



www.terresinovia.fr



#Culture #Soufre

#Fertilisation #Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Fertilisation potasse, calcium et phosphore



Couvrir les exportation grâce au phosphore



Le chanvre est moyennement exigeant en phosphore avec un besoin limité. Les carences en phosphore sur le chanvre sont mal décrites. Les symptômes se manifestent par une plante de petite taille présentant une partie des feuilles nécrosées et enroulées. Avec les baisses de fertilisation phospho potassique, ce type de carence peut se développer.



www.terresinovia.fr





#Culture #Phosphore

#Fertilisation #Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Fertilisation potasse, calcium et phosphore



Besoins élevés en calcium



Les besoins en calcium sont importants et comparables à ceux en potasse. Une carence en calcium entraîne l'apparition des taches jaunes brunes, souvent auréolées d’un brun foncé. Cependant, la fréquence de carence en calcium reste rare.



www.terresinovia.fr



#Culture #Calcium

#Fertilisation #Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Fertilisation potasse, calcium et phosphore



Une plante exigeante en potasse



Le chanvre est une plante exigeante vis-à-vis de la potasse et ses besoins sont élevés . Une carence en potassium entraîne un jaunissement de la feuille à partir du bord en direction des nervures. Des taches nécrotiques apparaissent ensuite dans la feuille.



www.terresinovia.fr





#Culture #Potassium

#Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Fertilisation azotée



Une réponse à l’azote très variable



Bien enraciné, le chanvre mobilise l’azote minéral des couches les plus profondes. C’est pourquoi la réponse à l’azote apporté est variable selon l’année, le sol et les conditions climatiques. Elle est donc à adapter en fonction du type et de la profondeur du sol, ainsi que des reliquats effectués par analyses à différentes profondeurs.





www.terresinovia.fr





#Culture #Azote

#Chanvre #Fertilisation_azotée





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Fertilisation azotée



Faire un apport fractionné



La fertilisation azotée vise à compléter les fournitures d’azote du sol. Le chanvre absorbe de l’azote principalement entre le stade 3 paires de feuilles et la fin de la floraison. Généralement la totalité des apports se fait au semis. Toutefois, il faut noter qu’un apport d’azote fractionné et tardif favorise le rendement en graines.



www.terresinovia.fr



#Culture #Azote

#Chanvre #Fertilisation_azotée





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Fertilisation azotée



Eviter les excès d'azote



En excès, l’azote favorise une végétation exubérante, induit précocement la verse et maintient une humidité excessive des graines. Les pailles restent plus vertes. En conséquence, la récolte est retardée et plus difficile, le temps de séchage de la plante est plus important et le défibrage à l’usine devient plus difficile.



www.terresinovia.fr



#Culture #Azote

#Chanvre #Fertilisation_azotée





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Culture de remplacement



Le chanvre, culture de printemps, peut être utilisé en remplacement d’une culture d’hiver qui aurait subi des dégâts de gel. Cependant le chanvre est particulièrement sensible aux différents herbicides et peut rapidement montrer des symptômes de phytotoxicité, des précautions doivent donc être prises.



www.terresinovia.fr



#Culture #CultureDeRemplacement

#Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Semis



Rouler si nécessaire



Une fois le semis effectué, un roulage peut être nécessaire. D’une part il favorise la germination des graines en favorisant la remontée capillaire de l’humidité au sol. D’autre part, il permet de niveler le sol et de limiter la présence de cailloux, pour assurer de bonnes conditions de récolte.



www.terresinovia.fr



#Culture

#Semis #Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Semis



Impact de la dose de semis



La dose de semis en conditions normales est à moduler en fonction du type de peuplement voulu qui peut dépendre du cahier des charges signé avec l'industriel. L'impact de la densité de semis sur le rendement paille ou graine est très limité.



www.terresinovia.fr



#Culture

#Semis #Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Semis



Semer à 2-3 cm, en rangs rapprochés



La profondeur du semis est de 2-3 cm maximum. Si le semis est trop superficiel, les graines ne trouvent pas l’humidité nécessaire pour germer. A l’inverse, un semis trop profond limite le pourcentage de plantes levées et a un impact négatif, particulièrement sur des sols limoneux sensibles à la battance. Pour assurer une levée homogène, il est essentiel que la profondeur de semis soit la plus régulière possible.



www.terresinovia.fr



#Culture



#Conseil_agronomiques #Semis #Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Semis



Semer dans les bonnes conditions



En année normale, et selon les régions de production, il est nécessaire d’effectuer le semis dans un sol ressuyé et suffisamment réchauffé. En conditions difficiles, il est possible de retarder le semis, mais le rendement paille principalement risque d’en être diminué. En conditions difficiles, il est possible de retarder le semis jusqu’à début juin, mais le rendement paille principalement risque d’en être diminué. Sous réserve que les conditions de semis soient bonnes, avancer la date de semis permet d’augmenter le rendement paille.



www.terresinovia.fr



#Culture

#Conseil_agronomiques #Semis #Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Préparation du sol



Un faux semis pour optimiser le lit de semences



Après le labour et courant mars-avril avant le semis, reprendre le sol avec le passage d’un outil à dents pour ameublir la terre, favoriser la pénétration des futures racines, faciliter le réchauffement du lit de semences et éviter le dessèchement du sol. Cela aura aussi l’avantage de faire lever les adventices qui seront ensuite détruites de préférence par voie mécanique.



www.terresinovia.fr



#Culture #PréparationDuSol #fauxsemis

#Conseil_agronomiques #Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Préparation du sol



Labour d’hiver ou de printemps



Malgré son système racinaire à pivot qui ameublit le sol, le chanvre supporte mal une semelle de labour ou tout autre obstacle à son développement. En terre lourde, un labour d’hiver peut être recommandé pour obtenir au moment du semis un sol fin et émietté. En terre légère, un labour de printemps peut être suffisant. Le semis direct peut-être envisageable dans certains milieux.



www.terresinovia.fr



#Culture #PréparationDuSol

#Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Préparation du sol



Une préférence pour des sols profonds et peu acides



La production du chanvre est meilleure dans des sols à bon potentiel et possédant des réserves organiques et minérales importantes. Il apprécie les terres profondes et fraîches avec un pH compris entre 6 et 8. En cas de sols trop acides, un chaulage est nécessaire. Le chanvre apprécie peu les sols lourds, tassés ou hydromorphes où son développement peut être assez hétérogène en phase de levée et d’implantation.



www.terresinovia.fr



#Culture #PréparationDuSol

#Conseil_agronomiques #Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Culture intermédiaire avant le chanvre



Attention à la moutarde



Une expérimentation sur le choix des espèces a révélé un effet négatif de la moutarde sur le rendement du chanvre qui suit. Si à l’entrée de l’hiver la moutarde est l’espèce qui absorbe le plus d’azote, on a noté un rendement du chanvre inférieur d’environ 1,5t/ha avec la moutarde par rapport aux autres espèces pour un potentiel moyen de la parcelle se situant à 5,5 t/ha.



www.terresinovia.fr



#Culture #Implantation

#Conseil_agronomiques #Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Culture intermédiaire avant le chanvre



Réussir l’implantation après une céréale



Après la récolte de la culture estivale, réaliser un à deux déchaumages superficiels pour gérer les pailles et préparer le semis de la culture intermédiaire. En sol argileux ou en non labour, compléter par une fissuration du sol en profondeur pour faciliter ultérieurement l’enracinement du chanvre. Choisir une espèce ou un mélange de 2-3 espèces en fonction du contexte parcellaire et des objectifs agronomiques et réglementaires et s’assurer que la culture intermédiaire à implanter n’est pas hôte de l’orobanche.



www.terresinovia.fr



#Culture #Implantation

#Conseil_agronomiques #Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Variétés



Un traitement de semences contre la fonte des semis



En culture conventionnelle, un traitement de semences à base de thirame, à 160 g de matière active par quintal, est appliqué pour lutter contre la fonte des semis. Il est toutefois possible de se procurer des semences non traitées, notamment en culture biologique.



www.terresinovia.fr



#Variétés

#Chanvre #Semences_





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Variétés



Un choix variétal fonction du mode de culture



Les variétés de chanvre se distinguent essentiellement par leur précocité. Une large gamme de précocité est offerte dans les variétés françaises. La précocité est mesurée par rapport à la date du stade pleine floraison. Le stade pleine floraison est atteint lorsque 85 % des plantes ont leurs dernières fleurs femelles ouvertes. Le chanvre est cultivé selon 2 modes, le mode battu et le mode non battu.



www.terresinovia.fr



#Variétés #Semences

#Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Variétés



Semences obligatoirement certifiées



Seules les variétés ayant un taux de THC inférieur à 0,2 % sont autorisés à la culture au sein de l'union européenne. Les semences certifiées sont obligatoires. L'utilisation de semences de ferme est rigoureusement interdite. La culture du chanvre est régie par les réglementations françaises et européennes, harmonisées depuis 2004.



www.terresinovia.fr



#Variétés #Semences

#Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Atouts du chanvre



Atouts économiques



La culture du chanvre est éligible aux aides d’obtention d'une compensation financière à la surface et à la transformation industrielle de la filière. Il existe une aide couplée à la surface pour la production de chanvre qui évolue chaque année. Une enveloppe de l’ordre de 1,7 millions d’euros est destinée au financement de cette aide avec un montant unitaire calculée en fin de campagne , sur la base des superficies demandées et respectant les conditions d’éligibilité à l’aide.



www.terresinovia.fr



#Culture #AtoutsEconomique

#Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Atouts du chanvre



Atouts environnementaux



Il a un impact potentiel favorable dû à la prise en compte du stockage de carbone dans la fibre et la chènevotte par la photosynthèse. L'incorporation de la fibre de chanvre diminue l'impact potentiel défavorable du polypropylène. Impact favorable vis-à-vis de l'effet de serre. Le cycle de vie d'un mètre carré de mur en béton de chanvre sur 100 ans stocke entre 14 et 35 kg de CO2 équivalent par m².



www.terresinovia.fr



#Culture #AtoutsEnvironnementaux

#Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Atouts agronomiques



Adapté à tout type de sol



Le chanvre se développe bien dans quasiment toutes les conditions et peut se retrouver dans tous les types de sols avec toutefois des différences de rendement. Il produira au mieux en terres profondes, humifères et bien drainées et donnera des rendements faibles en sols superficiels. Son système racinaire en pivot ameublit le sol. Cependant le chanvre est très sensible à tous les défauts de structure du sol.



www.terresinovia.fr



#Culture #Atoutsagronomiques

#Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Atouts agronomiques



Une bonne résistance à la sécheresse



Par la configuration de son système racinaire, le chanvre est une culture qui résiste relativement bien à la sècheresse. Dans la très grande majorité des cas, les fournitures du sol sont suffisantes et l'irrigation ne se justifie pas économiquement.



www.terresinovia.fr



#Culture #Atoutsagronomiques

#Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Atouts agronomiques



Un réservoir de biodiversité



Comparé à de cultures telles que le colza et le tournesol, le chanvre accueille la plus grande quantité et/ou activité d’arthropodes prédateurs.



www.terresinovia.fr



#Culture #Biodiversité

#Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Atouts agronomiques



Pas de traitement en culture



La culture du chanvre ne nécessite presque pas d’entretien ni de produits phytosanitaires. Si la levée se réalise dans de bonnes conditions, il se comporte comme une plante étouffante et empêche toute rivalité des adventices.



www.terresinovia.fr



#Culture #ProduitsPhytosanitaires

#Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Atouts agronomiques



Une très bonne tête d'assolement



Le chanvre s'intègre bien dans une rotation. Culture de printemps, le chanvre permet de diversifier les assolements à base de cultures d'automne. Le chanvre est une très bonne tête d’assolement qui laisse un sol propre et meuble. C'est un très bon précédent à céréales au même niveau qu'une luzerne ou un pois.



www.terresinovia.fr



#Culture #Assolement

#Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Ce qu’il faut savoir sur le chanvre



Les graines du chanvre



Le fruit du chanvre (le chènevis) improprement appelé graine, est un akène de forme ovoïde, de couleur gris-brunâtre, de 3 à 5 mm de longueur et contenant notamment 25 à 30 % de protéines et 35 % d'acides gras.



www.terresinovia.fr



#Culture #Graines

#Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Ce qu’il faut savoir sur le chanvre



Les fleurs de chanvre



Les fleurs femelles sont regroupées en cyme au sommet des tiges. Quand elles sont présentes, les fleurs mâles, composées de 5 sépales jaune-verdâtres, sont organisées en grappes disposées au niveau de la partie apicale des tiges.



www.terresinovia.fr



#Culture #Fleurs

#Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Ce qu’il faut savoir sur le chanvre



La tige du chanvre



La tige porte des feuilles pétiolées composées de folioles lancéolées inégales, et disposées en opposition tous les 10 à 30 cm. Cette disposition des feuilles évolue vers un mode alterné en début de floraison, caractère visible vers le sommet des plantes. La tige du chanvre est composée de l'extérieur vers l'intérieur d'un épiderme protecteur, de tissus parenchymateux impliqués dans des fonctions métaboliques, de fibres riches en cellulose regroupées entre elles en faisceaux fibreux et ayant une fonction de soutien et des tissus conducteurs.



www.terresinovia.fr



#Culture #Tige

#Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Ce qu’il faut savoir sur le chanvre



Une plante de la famille des Cannabacées



Le chanvre, Cannabis sativa L. est une plante de la famille des Cannabacées à croissance rapide. Elle atteint en moyenne 3 m entre 4 et 5 mois. Il dispose d'un système radiculaire très développé autour d'une racine pivotante. Sa tige, rarement ramifiée, creuse et cannelée, a un diamètre moyen de 1 à 3 cm.



www.terresinovia.fr



#Culture #Cannabis

#Chanvre