Voir plus de contenu

ou


Traore Phénix Mensah

Dangote Fertilizer Limited: « Le plus grand projet de toute l’histoire de l’industrie des engrais en Afrique et parmi les seconds au niveau mondial», commence sa phase test



Dangote Fertilizer Limited du milliardaire nigérian Aliko Dangote est en phase de test. Avec une capacité de 3 millions de tonnes par an à base d’urée et d’ammoniac, l’usine, située sur 500 hectares, a été classée comme « le plus grand projet de toute l’histoire de l’industrie des engrais dans le monde », selon un communiqué du groupe.



Dangote Feritiser a commencé à recevoir un approvisionnement en gaz de la Nigerian Gas Company et de Chevron Nigeria Limited dans le cadre de l’accord de vente et d’achat de gaz pour fournir 70 millions de pieds cubes standard par jour (Scf / j) de gaz naturel. Le projet, qui créera des milliers d’emplois directs et indirects dans la construction et les domaines connexes, donnera une impulsion majeure au secteur agricole en réduisant considérablement l’importation d’engrais au Nigéria et ainsi contribuer à tendre vers la sécurité alimentaire du pays dont la population devrait atteindre 207 millions d’habitants d’ici la fin de l’année. Siapem d’Italie est l’entrepreneur en ingénierie, approvisionnement et supervision (EP) pour le projet, tandis que Tata Consulting Engineers, en Inde, est le consultant en gestion de projet (PMC) pour le projet. Le groupe a calculé que le Nigeria serait en mesure d’économiser $ 500 millions en substitution aux importations chaque année mais aussi de dégager un gain de près de $ 400 millions grâce aux exportations. Car il est désormais admis que l’usine non seulement assurera l’autosuffisance en engrais du Nigéria mais pourra aussi exporter ses produits vers d’autres pays africains. Les estimations indiquent qu’environ cinq millions de tonnes d’engrais sont nécessaires par an au Nigeria au cours des cinq à sept prochaines années, divisées en 3,5 millions de tonnes d’urée et 1,5 million de tonnes de NPK tandis que les niveaux de production actuels au Nigeria sont de 1,6 million de tonnes ». Rappelons qu’en novembre dernier, Dangote décide d’investir $ 2 milliards au Togo pour transformer le phosphate togolais en engrais. Cela lui donne aussi accès au phosphate togolais dont les stocks sont évalués à 2 milliards de tonnes, il s’agit de l’un des principaux pays producteurs du continent. L’accès au phosphate permet à Dangote de devenir le plus grand producteur d’ammoniac sur le continent africain. L’ammoniac est avec l’urée, les principaux composants pour l’obtention d’engrais.

#Usine #Engrais #Dangote #Dangote_Fertilizer_Limited #Nigeria



LIRE AUSSI: Production d’engrais au Togo: Dangote va bientôt transformer le phosphate du Togo en engrais=> www.talkag.com



SOURCE: www.commodafrica.com





Traore Phénix Mensah

Production d’engrais au Togo: Dangote va bientôt transformer le phosphate du Togo en engrais

Le Togo dans sa volonté de transformer structurellement son économie, pour une croissance forte, durable, résiliente, inclusive, créatrice d’emplois décents pour tous et induisant l’amélioration du bien-être individuel. Le gouvernement togolais dans l’axe 2 de son plan national de développement prévoit le développement des pôles de transformation agricole, manufacturiers et d'industries extractives.



C’est donc dans la vision de renforce la stratégie d'industrialisation du Togo adoptée dans le Plan de développement national 2018-2022, que le Togo accueil l’accord d’investissement du géant nigérian Dangote Industries Limited. En effet, Dangote Industries Limited a conclu avec les autorités togolaises un accord de $ 2 milliards, afin de transformer le phosphate togolais en engrais phosphatés pour l’Afrique de l’Ouest et améliorer la consommation du produit en Afrique. Il faut préciser que le Togo dispose de plus de deux milliards de tonnes de stocks de phosphate, ce qui fait de lui l’un des principaux pays producteurs du continent. Grâce à cette association avec le géant nigérian, le pays bénéficiera de l’expertise et de l’investissement du groupe. Parallèlement, Dangote finalise la mise en service d’un complexe d’Ibeju-Lekki à Lagos, qui fera de Dangote le plus grand producteur d’ammoniac sur le continent. L’ammoniac étant l’ingrédient nécessaire à la transformation de phosphate en engrais, l’accord permet à Dangote d’avoir accès au phosphate togolais. En échange, l’accord délivre au Togo de l’ammoniac et un accès au marché nigérian. L’activité minière au Togo débutera avant la fin de l’année 2019 et permettra de produire 1 million de tonnes d’engrais et générer plusieurs milliers d’emplois directs.

#Transformation #Engrais #Togo #Dangote

www.talkag.com

SOURCE: www.commodafrica.com

www.commodafrica.com