Voir plus de contenu

ou


Traore Phénix Mensah

Fermeture des frontières nigérianes: Des filières agricoles touchées au Togo



L’arrêt des échanges commerciaux entre le Nigéria et le Bénin frappent aussi le Togo. Le pays commerce avec le géant nigérian via la frontière de Seme Krake, côté béninois, ce qui bloque également les exportations togolaises. Parallèlement, les Togolais ne sont plus approvisionnés en carburant.



Rappelons donc que Le 20 Août 2019, les autorités nigérianes ont fermé plusieurs points de passage frontalier avec le Bénin. Pour justifier cette fermeture, elles ont évoqué la question de la contrebande. Un acte unilatéral qui ne reste pas sans conséquence sur les pays de la région; à l’instar du Togo. Des tonnes de tomates togolaises ont dû être achetées par le gouvernement togolais et l'armée pour ne pas les laisser pourrir. Mais ces mesures ne suffisent pas : « Dans la zone des lacs, la plupart des produits agricoles, le gombo, la tomate et les piments verts, sont vendus en grande partie au Nigéria. Et depuis que la frontière a été fermée, de nombreux agriculteurs ont des difficultés pour rembourser leurs dettes auprès des structures de microfinance. Et donc, tout le stock des produits qui étaient vendus par bassine à FCFA 2000, 5000, ou 10000 sont revenus sans trouver preneur, même à FCFA 300 ou 500 », peut-on lire. Une situation qui devient chaque jour un peu plus préoccupante.

#Filière_agricoles #Togo #Nigeria

www.talkag.com

SOURCE: www.commodafrica.com

www.commodafrica.com