Voir plus de contenu

ou


Traore Phénix Mensah

Maladie de plantes: Du nouveau sur la verticulliose du cotonnier causée par le champignon Verticillium dahliae



Des scientifiques de l'Académie chinoise des sciences agricoles ont identifié un nouveau gène lié à l’une des principales maladies du cotonnier la verticilliose, ouvrant la voie à une sélection de variétés de coton résistantes à la maladie.



Rappelons que Verticillium dahliae est une espèce de champignons ascomycètes phytopathogènes de la famille des Plectosphaerellaceae. Ce champignon tellurique provoque chez ses diverses plantes hôtes des symptômes de jaunisse et de flétrissement verticillien ou verticilliose assez semblables à ceux dus à Verticillium albo-atrum. Les scientifiques ont découvert que le gène GhRPL18A-6 était impliqué dans la régulation de la résistance du coton et la surexpression de celui-ci améliorait de manière significative la résistance à la verticulliose dans le coton upland, indique Xinhua. La recherche fournit des informations sur les mécanismes de résistance à la verticulliose, ainsi que sur de nouvelles ressources génétiques pour la sélection moléculaire de variétés de coton résistantes.

#Maladie_de_plantes #Coton

www.talkag.com

www.talkag.com

SOURCE: www.commodafrica.com

www.commodafrica.com




Traore Phénix Mensah

Innovation: Tumaini, une application pour détecter les maladies du bananier

La banane est le fruit le plus populaire au monde mais est menacée par des maladies et parasites comme le Xanthomanas, le Fusarium ou la Cercosporiose noire qui peuvent causer d’importants dégâts. Il urgeait donc qu’une solution soit envisagé pour parer à ces menaces.



L’intelligence artificielle a permis les scientifiques ont créé un outil facile à utiliser pour détecter les maladies et les parasites du bananier. Avec un taux de réussite moyen de 90 % dans la détection d'un ravageur ou d'une maladie, l'outil peut aider les agriculteurs à éviter des pertes pouvant s'élever à des millions de dollars. Une application sur Smartphone, Tumaini, qui signifie espoir en swahili, a été développée a par des scientifiques du Centre international pour l’agriculture tropicale (CIAT), de la Texas A1M University, de Bioversity International et de I’Imayam Institute of Agriculture and Technology (IIAT) en Inde pour détecter rapidement une maladie ou un ravageur et ainsi empêcher la propagation d’une épidémie de grande ampleur. Le nouvel outil, qui intègre l'imagerie par drones et par satellite, analyse les plantes à la recherche de cinq principales maladies et d'un organisme nuisible commun. Lors d'essais menés en Colombie, en République démocratique du Congo, en Inde, au Bénin, en Chine et en Ouganda, l'outil a permis d'obtenir un taux de détection de 90%.

#Innovation #Application #Banane #Maladie_de_plante

www.talkag.com

SOURCE: www.commodafrica.com

www.commodafrica.com




Traore Phénix Mensah

Le Ghana s’efforce à vaincre une maladie des plantes qui menace ses productions de cacao (le swollen shoot)

Le virus de la pousse de cacao gonflée ou CSSV (abréviation de l'anglais : Cacao swollen-shoot virus) est un virus du cacao, dont un des symptômes visibles est le gonflement de ses pousses. Un virus qui a considérablement mis à mal la production cacaoyère du Ghana, deuxième plus grand producteur mondial.



Après la décision du Cocobod de revoir à la hausse la prime versée aux propriétaires fonciers et aux producteurs de cacao qui acceptent de couper et de replanter leurs plantations de cacao touchées par le virus du swollen shoot; l’institution continue dans sa lutte en signant avec le Centre Volcani (Israël) un accord, pour une collaboration scientifique, afin de trouver une solution au swollen shoot (CSSVD), une maladie qui rend actuellement improductifs des centaines de milliers d'hectares de cacaoyers dans le pays. Concrètement, les scientifiques chercheront à optimiser la nutrition, l’irrigation et la pollinisation du cacaoyer tout en améliorant la santé et la résilience des plantules de cacao grâce à des solutions de biocharbon en pépinières et pendant la plantation, et des solutions d'ombrage lors de la transformation et du stockage après récolte.

#Maladie_de_plantes #cacao #Swollen_shoot

www.talkag.com

www.agenceecofin.com

www.agenceecofin.com




Traore Phénix Mensah

Le Cacao au Ghana

La maladie du swollen shoot



partenariat entre le Ghana et Israël



Au Ghana, l’on a noté une contre-performance de la filière cacao en 2018/2019. La baisse de la production a conduit à une hausse du prix des fèves ghanéennes sur le marché européen depuis le début de la saison, la tonne coûtant 52 livres plus chère que l'équivalent ivoirien. Alors que le pays anticipait 900 000 tonnes de cacao au début de ladite saison, il devrait désormais se contenter d’un volume compris entre 800 000 et 850 000 tonnes en raison d’une météorologie défavorable et de la maladie virale du cacaoyer (Swollen Shoot). C’est donc dans la perspective que le Cocobod et le Centre Volcani d’Israël vont collaborer au niveau de la recherche scientifique pour trouver une solution à la maladie du swollen shoot (CSSVD) qui affecte fortement les plantations de cacao au Ghana. Suite à l’accord signé entre les deux organisations, les scientifiques de l'Institut de recherche sur le cacao (CRIG), branche scientifique du Cocobod basée à Tafo, et ceux du Centre Volcani travailleront ensemble trouver des solutions à la maladie de swollen shoot. Mais la collaboration ira au-delà en cherchant les moyens d'améliorer les rendements des exploitations cacaoyères de manière durable et respectueuse de l'environnement. Les axes de travail seront notamment l’optimisation de la nutrition du cacao, l'irrigation et la pollinisation, l’amélioration de la santé et la résilience des semences de cacao via des solutions de biocharbon en pépinière et pendant la plantation, les solutions d’ombrage, la transformation et le stockage après récolte, la réduction des pertes après récolte, indique GhanaWeb.

#Cacao #Maladie_de_plantes #Ghana

www.talkag.com

www.commodafrica.com

www.commodafrica.com




Grosbois Bastian

Stenocarpella maydis (pourriture de l'épi et de la tige du maïs)

Description



Stenocarpella maydis est un agent pathogène fongique d'importance majeure qui cause la pourriture sèche des épis de maïs et est associé à une neuro mycotoxicose dans les champs de maïs récoltés par le bétail en Afrique australe et en Argentine. Stenocarpella maydis est le champignon phytopathogène responsable de la pourriture blanche chez l'épi de maïs. Le maïs et les cannes sont les seuls hôtes connus à ce jour. Cette maladie se propage dans le monde entier et entraîne de nombreuses pertes économiques. Le champignon reste latent sous forme de mycélium, de pycnides et de spores dans les résidus de culture ou les graines. Le retard de la récolte et le temps pluvieux avant la récolte peuvent permettre la poursuite de la croissance fongique, réduisant encore la commercialisation des céréales.



#Stenocarpella_maydis #pourriture_épi_et_tige #Mais #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

en.wikipedia.org

en.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Pourriture à Trichoderma (Trichoderma viride)

Tout sur la pourriture



Trichoderma viride est un champignon et un bio- fongicide. Il est utilisé pour le traitement des semences et des sols afin de supprimer diverses maladies causées par des agents pathogènes fongiques. On estime que le genre répandu contient 171 espèces qui poussent sur du bois pourri et sont souvent associées à d'autres champignons. Trichoderma rosulatum produit de petits stromates jaune vif ou verdâtre pâle avec des ostioles vert foncé et denses et des conidiophores ressemblant au gliocladium, montre une relation étroite avec T. thelephoricola et appartient au clade Chlorospora. T. viride est une moisissure produisant des spores de manière asexuée, par mitose. Le mycélium de T. viride peut produire diverses enzymes, notamment des cellulases et des chitinases, capables de dégrader la cellulose et la chitine, respectivement. La moisissure peut se développer directement sur le bois, principalement composé de cellulose, et sur les champignons, dont les parois cellulaires sont principalement composées de chitine. Les champignons atteints ont une apparence déformée et peu attrayante et la récolte est réduite. Trichoderma viride cause une maladie connue sous de : maladie de la moisissure verte des champignons.



#Pourriture_à_Trichoderma #Trichoderma_viride #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

en.wikipedia.org

en.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Phyllachora maydis (Taches goudronneuses de maïs)

Infection



Des conditions environnementales appropriées de température, d'humidité relative et / ou de précipitations sont nécessaires pour la séquence d'infections à l'origine de la brûlure du maïs. Phyllachora maydis en soi provoque généralement un faible niveau de nécrose, bien que ce niveau puisse être économiquement important dans certaines régions. La maladie est transportée jusqu’au mais par le vent ou la pluie. On peut confondre d’autres agents pathogènes avec la tache de goudron, en particulier la phase noire (teliospore) hivernante de la rouille du maïs. En outre, il existe de nombreux champignons, appelés saprophytes, qui se nourrissent de tissu de maïs mort et forment des taches noires sur les feuilles.



#Phyllachora_maydis #Taches_goudronneuses #Mais #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

www.cabi.org

www.cabi.org




Grosbois Bastian

Phyllachora maydis (Taches goudronneuses de maïs)

Description



La tache de goudron de maïs ( Phyllachora maydis ) est un agent pathogène fongique du maïs. Originaire du Mexique, d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud, il a été détecté pour la première fois dans l'Indiana en 2015. Phyllachora maydis n'est pas connu pour être transmis par les semences ni pour infecter d'autres espèces. L’agent pathogène peut être transporté sur des feuilles ou des enveloppes de maïs fraîches ou sèches, ou des produits fabriqués à partir de celles-ci. le vent et la pluie permettent la propagation de la maladie. Des conditions environnementales appropriées de température, d'humidité relative et / ou de précipitations sont nécessaires pour la séquence d'infections à l'origine du mildiou du maïs.



#Phyllachora_maydis #Taches_goudronneuses #Mais #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

www.cabi.org

www.cabi.org




Grosbois Bastian

Champignon Fusarium solani

Moyens de prévention: Pomme de terre



Les méthodes de prévention chez la pomme de terre incluent la plantation par temps chaud et sec, trois années et plus de rotation des espèces non hôtes et l’évitement d’une plantation dense. La plupart des techniques de lutte contre la pourriture sèche visent à prévenir les dommages causés aux tubercules, qu’ils soient par les semences ou par les récoltes. Prévenir les ecchymoses aidera grandement à éviter l'infection.



#Fusarium_solani #Pomme_de_terre #Conseil #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

projects.ncsu.edu

www.talkag.com




Grosbois Bastian

Champignon Fusarium solani

Moyens de lutte: courge et citrouille



Fusarium solani est un champignon du sol. Lorsque les plantes sont atteintes, il faut enlever l'intégralité de la plante et de son système racinaire pour ne pas laisser de tissus végétaux contaminés dans le sol et brûler le tout. La pourriture de la couronne et du pied de Fusarium est présente sporadiquement dans la plupart des régions et la gravité de la maladie dépend de l'humidité du sol et de la densité de l'inoculum. Comme le champignon ne survit dans le sol que pendant deux ou trois ans, une rotation de quatre ans est généralement suffisante pour lutter contre la maladie. Des produits de désinfection des sols peuvent être appliqués mais sans certitudes d'une désinfection totale.



#Fusarium_solani #Courge #Citrouille #Conseil #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

projects.ncsu.edu

www.talkag.com




Grosbois Bastian

La rouille américaine du maïs (Puccinia polysora)

Importance économique



Puccinia polysora peut agir de divers manières sur la récolte : affaiblissement et parfois mort prématurée du plant, castration parasitaire. A l’heure actuelle la rouille américaine du Maïs ne pose plus de problème aigu. Après la phase explosive de 1950-1951 il y a eu en effet stabilisation de l’épiphytie et, actuellement, le Puccinia polysora s’est intégré dans la flore cryptogamique africaine où il règne à l’état emphytique. Le problème s’est déplacé vers l’Est Africain et l’Asie du Sud-Ouest. Mais lors des premières apparitions de la maladie les dégâts furent parfois très importants. La rouille méridionale est la plus destructrice des trois rouilles du maïs. Rodriguez-Ardon et al. ont estimé les pertes de rendement dues à P. polysora entre 45 et 50%; il a également la capacité de provoquer des réductions de rendement significatives.



#Rouille_américaine #Maïs #Puccinia_polysora #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

www.plantwise.org





Grosbois Bastian

Rouille commune du maïs (Puccinia sorghi)

Symptômes



Les premiers symptômes à se manifester sont des lésions sous forme de points sur les feuilles et se développent ensuite en petites taches brunâtres. Les taches se transforment en pustules allongées allant du rouge brique au brun cannelle et leur apparence est irrégulière. Les pustules se retrouvent sur les parties supérieures et inférieures des feuilles (contrairement à la rouille méridionale). Les pustules passent du brun foncé au noir à la fin de la saison. Elles apparaissent uniquement sur les feuilles et non sur les gaines, les tiges, les pédoncules des épis ou les feuilles terminales.



#Rouille_commune #Maïs #Puccinia_sorghi #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

www.plantwise.org





Grosbois Bastian

Taches foliaires à Phaeosphaeria (Phaeosphaeria maydis)

Symptômes



Les symptômes de la tache foliaire de Phaeosphaeria du maïs, débutent par de petites zones vert pâle ou chlorotiques, qui poussent, deviennent blanchâtres ou sèches et présentent des marges de couleur brune. Ces taches sont arrondies, oblongues, allongées ou légèrement irrégulières, mesurent 0,3 à 2 cm et sont réparties à la surface de la feuille. Des pseudothèques et / ou des pycnides peuvent apparaître comme des taches sombres sur les lésions matures. Les lésions produites par la coloration de Phaeosphaeria, parce qu’elles sont généralement arrondies, ont souvent été confondues avec plusieurs autres taches, causées par diverses causes, avec lesquelles elles présentent certaines similitudes.



#Taches_foliaires_Phaeosphaeria #Phaeosphaeria_maydis #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

plantix.net

plantix.net




Grosbois Bastian

Taches foliaires à Phaeosphaeria (Phaeosphaeria maydis)

Description



Physoderma maydis est une espèce de champignon de la famille des Physodermataceae. C'est un agent pathogène du maïs , provoquant une maladie appelée tache brune du maïs ou tache brune du maïs. La tache foliaire du maïs, causée par le champignon Phaeosphaeria maydis , est répandue au Brésil depuis de nombreuses années. Il est également signalé en Inde, dans certains pays d'Afrique, d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud et, plus récemment, aux États-Unis. Également connue sous le nom de tache blanche, cette maladie, bien qu'ancienne au Brésil, ne s'est produite qu'à la fin du cycle végétal et n'a été observée que chez des plantes plus jeunes, entraînant une réduction de la productivité des cultures à partir de la fin des années 1980. La tache des feuilles portée par Phaeosphaeria est une maladie dont la répartition est large dans les zones de production de maïs. Toutefois, ses dommages économiques dépendent des conditions environnementales et du stade de développement de l’infection de la plante.



#Taches_foliaires_Phaeosphaeria #Phaeosphaeria_maydis #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

en.wikipedia.org

en.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Pourriture de la tige et des racines à Phaeocytostroma (Phaeocytostroma ambiguum)

Bio écologie et symptômes



Phaeocytostroma ambiguum est un champignon causant la pourriture du maïs, affectant le rendement et la qualité du grain. La maladie peut survenir avant la phase de remplissage des grains ou même après la maturation. Il commence dans les racines pour atteindre plus tard les entre-nœuds supérieurs. L'infection peut se produire directement à partir des tiges à travers les plaies. Cela peut entraîner la mort prématurée des plantes infectées en raison d'une absorption réduite d'eau et de nutriments. Les symptômes peuvent se situer près des entre-nœuds inférieurs sous forme de lésions brun clair ou très sombre, presque noires. À l'intérieur, la moelle devient brun foncé et peut ou non se désintégrer.



#Pourriture_de_la tige_et_des_racines #Phaeocytostroma_ambiguum #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

www.defesavegetal.net





Grosbois Bastian

Pourriture de la tige et des racines à Phaeocytostroma (Phaeocytostroma ambiguum)

Description



La pourriture de la tige et des racines à Phaeocytostroma est causée par Phaeocytostroma ambiguum. Il s’attaque généralement aux cultures de maïs. Il présente des pygidies de forme irrégulière, d'abord solitaires, multiloculaires à un ou plusieurs cous. Les conidies alpha sont brun clair, ellipsoïdes à pyriformes, lisses, plus larges au milieu, arrondies au sommet et à la base tronquée, la longueur varie de 10 à 19 µm, avec une largeur de 4 à 6 µm.



#Pourriture_de_la tige_et_des_racines #Phaeocytostroma_ambiguum #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

www.defesavegetal.net





Grosbois Bastian

Moisissure Penicillium chrysogenum

Tout sur la moisissure



Précédemment connu sous le nom de Penicillium notatum , Penicillium chrysogenum est une espèce largement étudiée de Penicillium, réputée pour être une source de pénicilline et d'antibiotiques. P. chrysogenum se trouve le plus souvent dans des environnements intérieurs, en particulier dans des environnements très humides, humides ou ayant déjà subi des dégâts d’eau. En apparence, P. chrysogenum est de couleur bleu-vert avec parfois un pigment jaune. Cependant, l'identification de P. chrysogenum sur la base de la couleur seule n'est pas possible. P. chrysogenum est bien connu à la fois comme allergène et agent pathogène, bien qu'il ait rarement été signalé comme cause de maladie chez l'homme. Les symptômes incluent une infection pulmonaire, une pneumonie, des granulomes localisés, des boules de champignons, et une infection systémique. Cependant, il est difficile de poser un diagnostic correct étant donné que ces symptômes sont si courants.



#Moisissure_Penicillium_chrysogenum #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

en.wikipedia.org

en.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Pourriture bleue (Penicillium expansum)

Importance



La maladie de la moisissure bleue chez les pommes et P. expansum a fait l’objet d’une étude approfondie en raison de son importance économique en horticulture et de la capacité de certaines souches à produire la mycotoxine, la patuline, qui affecte les humains, mais d’autres P. expansum et les plantes cultivées. La Chine et les États-Unis sont les principaux producteurs de pommes au monde. Au total, environ 69 millions de tonnes de pommes ont été cultivées dans le monde. Aux États-Unis, environ 60% de toutes les pommes sont cultivées dans l'État de Washington. À Washington, 10 à 12 milliards de pommes sont cueillies à la main chaque année et l’industrie est la plus grande de l’État. Compte tenu de la taille de l'industrie des produits à base de pomme et du grand nombre de personnes susceptibles d'entrer en contact avec des fruits infectés, le contrôle de P. expansum est d'une importance vitale.



#Pourriture_bleue #Penicillium_expansum #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

en.wikipedia.org

en.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Pourriture bleue (Penicillium expansum)

Moyens de lutte



L’application de fongicides après la récolte peut être utile pour prévenir les infections, mais la désinfection des caisses de cueillette et des stations fruitières demeure essentielle. On peut utiliser des désinfectants à base d’ammonium quaternaire pour nettoyer les caisses de cueillette vides et les salles d’entreposage. Dans les stations fruitières, il faut utiliser du chlore ou d’autres biocides autorisés pour éliminer l’inoculum dans l’eau des réservoirs à bascule et des couloirs d’amenée. Les planchers des stations fruitières doivent être nettoyés chaque jour, et tous les fruits en décomposition doivent être éliminés le plus rapidement possible.



#Pourriture_bleue #Penicillium_expansum #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

en.wikipedia.org

en.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Pourriture bleue (Penicillium expansum)

Cycle de vie de la maladie



Le Penicillium se conserve sous forme de propagules sur les déchets de fruits (verger, palox, chambres froides, calibreuses, …) et de spores dans l'air des locaux de stockage, ou sur les parois. Même si le champignon arrive par les fruits à la récolte, la principale source d’inoculum est dans les locaux de stockage. Les spores présentes sur les parois des chambres froides mal entretenues sont remises en suspension dans l’atmosphère par la ventilation des groupes frigorifiques et contaminent les fruits blessés. En pomme à cidre, l'inoculum est présent dans le sol et contamine les fruits récoltés laissés au sol. La pourriture se développe rapidement et fructifie abondamment : les spores remises en circulation permettent le renouvellement de l’inoculum. Lors des opérations de calibrage, de pré calibrage, de conditionnement, les spores sont reprises par les eaux de convoyage des fruits, et peuvent être responsables de dégâts dans les circuits de distribution, si la concentration est suffisante. Si le champignon a colonisé le fruit avec du mycélium, la formation de conidiophores se produit à la surface ou sous la surface des hyphes. Les conidiophores sont pour la plupart des pénicilles terverticillés à paroi lisse. Un pencilii terverticillate a plusieurs points de ramification sous les phialides, les cellules auxquelles les conidies sont attachées. P. expansum libère dans la chair saine des fruits atteints une mycotoxine, la patuline. Celle-ci se retrouve parfois dans les jus de fruits, les compotes, le pommeau, mais pas dans le cidre car elle est détruite par la fermentation.



#Pourriture_bleue #Penicillium_expansum #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

en.wikipedia.org

en.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Pourriture bleue (Penicillium expansum)

Conditions et facteurs favorisants



Les espèces de Penicillium apprécient la chaleur et l'humidité. Par exemple, les conidies de P. expansum ont un optimum de germination qui se situe entre 20 et 25°C en présence de conditions humides. La croissance de son mycélium s'arrête au-delà de 30°C. P. expansum se développe mieux dans des conditions humides; Le taux de croissance était le plus rapide avec une humidité relative de 90%. L’ infection à P. expansum acidifie les tissus de l’hôte via la sécrétion d’acides organiques et cette acidification favorise le développement des champignons, indiquant un lien entre l’acidité de l’environnement et la virulence de P. expansum.



#Pourriture_bleue #Penicillium_expansum #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

en.wikipedia.org

en.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Pourriture bleue (Penicillium expansum)

Identification



Penicillium expansum peut être identifié par ses caractéristiques morphologiques et ses métabolites secondaires en fruit ou en culture axénique. La pourriture bleue se manifeste d’abord par des zones molles et aqueuses de couleur brun clair autour de blessures ou de lenticelles à la surface des fruits. Les vieilles lésions peuvent être couvertes de spores d’un vert bleuâtre, alors qu’elles étaient initialement d’un blanc presque immaculé. L’odeur de moisi et la formation de spores conidiales (corémie) à la surface de lésions bien développées sont des caractéristiques propres à P. expansum. Dans les entrepôts réfrigérés, les lésions prennent de l’expansion pour atteindre de 2,5 à 3,8 cm de diamètre dans les 8 à 10 semaines qui suivent le début de l’infection.



#Pourriture_bleue #Penicillium_expansum #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

en.wikipedia.org

en.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Pourriture bleue (Penicillium expansum)

Symptômes



L’agent pathogène de la moisissure bleue pénètre dans le fruit par les blessures et l’extrémité pédonculaire ou apparaît sous forme de pourriture du cœur. L’infection se manifeste d’abord par des lésions circulaires molles et enfoncées de couleur jaune à brun pâle à la surface du fruit. Ces lésions grossissent et peuvent rapidement envahir le fruit. Un symptôme permettant de reconnaître cette forme de pourriture est la forte odeur terreuse ou de moisi qui se dégage des fruits et leur mauvais goût. Lorsque les fruits sont entreposés dans des conditions humides, le champignon produit de nombreuses touffes de spores vert-bleu à leur surface; il n’y a habituellement pas de sporulation lorsque l’entreposage est effectué en atmosphère contrôlée.



#Pourriture_bleue #Penicillium_expansum #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

en.wikipedia.org





Grosbois Bastian

Pourriture bleue (Penicillium expansum)

Description



La moisissure bleue, causée par Penicillium expansum , est la maladie post-récolte la plus importante du point de vue économique pour les fruits et les légumes entreposés. En plus d'altérer les aliments, certaines souches du champignon produisent la mycotoxine , la patuline. Penicillium expansum est une espèce de champignons microscopiques du genre Penicillium. Penicillium expansum a un large éventail d'hôtes, provoquant des symptômes similaires sur les fruits, notamment les pommes, les poires, les cerises et les agrumes.



#Pourriture_bleue #Penicillium_expansum #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

en.wikipedia.org

en.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Pourritures à Penicillium

Description de la maladie



Les Penicillium sont des champignons filamenteux, de type moisissure. Le conidiophore, structure reproductrice ramifiée, possède une forme ressemblant à celle d’un pinceau. Les conidies, ou spores asexuées, sont disposées en longues chaînes. Les Penicillium sont caractérisés par la présence de conidiophores dressés, plus ou moins ramifiés, terminés des phialides. Les phialides sont disposées en verticilles à l’extrémité des conidiophores. Elles sont insérées directement (Penicillium monoverticillés) ou par l’intermédiaire d’une rangée de métules sur les conidiophores. Ce sont des champignons pour la plupart très communs dans l’environnement pouvant être responsables de nombreuses dégradations. Ils ont pour habitat le sol, les denrées alimentaires, les matières organiques en décomposition, le compost, les graines, les céréales.



#Pourritures_à_Penicillium #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

fr.wikipedia.org

fr.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Taches foliaires du Nord du maïs (Cochliobolus carbonum)

Impact économique



Les espèces les plus étroitement apparentées à C. carbonum sont C. victoriae, qui ont une fertilité inter-spécifique, mais 1% seulement des tentatives de croisement entre espèces ont été fertiles. La relation de sœur de ces deux espèces était évident d'après l'analyse phylogénétique. Cochliobolus carbonum est le stade sexuel et peut être obtenu en appariant des isolats de conidiaux uniques opposés opposés dans le milieu de gélose de Sach avec des segments de feuille de maïs stérilisés ou des grains d'orge incubés à 24 ° C. Il s’agit d’une maladie mineure, mais que l’on trouve couramment sur les tiges et les feuilles. Les rendements globaux ont été moins réduits par C. carbonum et la plupart par H. maydis de race T, l'agent causal de la brûlure bactérienne du maïs dans le sud. Des échantillons de 42 à 60 feuilles de maïs ont été collectés sans tenir compte des symptômes de la maladie, tous les 2 m dans des champs de maïs de l’est et de l’ouest de la Caroline du Nord, en 1985. L'incidence de l'infection à C. carbonum était élevée (41-81%) dans les feuilles de neuf des 10 champs étudiés en Caroline du Nord.



#Taches_foliaires_du_Nord #Maïs #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

www.plantwise.org





Grosbois Bastian

Taches foliaires du Nord du maïs (Cochliobolus carbonum)

Résistance de la plante hôte



La plupart des lignées de maïs sont résistantes à la race 1 par un seul gène dominant. Deux lignées parentales de maïs ont été développées, chacune démontrant une bonne résistance à Cochliobolus carbonum race 3 et la capacité de bien se combiner avec les dérivés de l'Iowa Stiff Stalk, PA778, en particulier avec B14 et B37 ainsi que les lignées apparentées à OH43 et PA860, en particulier avec les apparentés B73. La taille de la lésion peut être utile pour évaluer la résistance du maïs à chaque race de C. carbonum. La résistance induite par la race 2 non pathogène de C. carbonum a empêché le développement de larges lésions typiques de la réaction susceptible. La formation d'appressorium, la pénétration et la croissance hyphale de l'agent pathogène de race 1 diminuent et l'ajout de la toxine HC, produite par l'inoculum de provocation de race 1, supprime la résistance induite par la race 2.





#Taches_foliaires_du_Nord #Maïs #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

www.plantwise.org





Grosbois Bastian

Taches foliaires du Nord du maïs (Cochliobolus carbonum)

Contrôle culturel et biologique



Aucune mesure de contrôle spécifique n'a été développée pour cette maladie. Il existe diverses recommandations générales qui ont été mises en place pour lutter contre Cochliobolus carbonum et d'autres maladies du maïs. Ces mesures sont: la destruction des plantes, la rotation des cultures, la pulvérisation de fongicides ou la fertilisation à l'azote et au potassium. Le phénol joue un rôle dans la résistance du maïs à C. carbonum, en raison de la teneur différente en composés phénoliques totaux en tant que composants fongitoxiques dans le mécanisme de résistance. Les champignons isolés de la moelle des plants de maïs atteints de pourriture de la tige étaient potentiellement mycoparasites par des champignons phytopathogènes connus, y compris Cochliobolus carbonum.



#Taches_foliaires_du_Nord #Maïs #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

www.plantwise.org





Grosbois Bastian

Taches foliaires du Nord du maïs (Cochliobolus carbonum)

Morphologie



Les taches foliaires du Nord du maïs ont des conidiophores simples ou en petits groupes, brun moyen à foncé, d’une longueur maximale de 250 µm, d’une épaisseur de 5–8 µm, portant des cicatrices indistinctes de conidies. Conidies simples, droites ou courbes, cylindriques, mais généralement les plus larges au milieu et se rétrécissant vers chaque extrémité, brun foncé à brun olive, cellules finales restant parfois plus pâles que les cellules moyennes, lisses, distoseptate, sans cicatrice basale distincte. La variation de la production de mycotoxines par les espèces de Cochliobolus est utilisée pour distinguer certains taxons et ces mycotoxines sont spécifiques à l'hôte et non spécifiques à l'hôte.



#Taches_foliaires_du_Nord #Maïs #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

en.wikipedia.org

en.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Taches foliaires du Nord du maïs (Cochliobolus carbonum)

Symptômes



Les symptômes d'une infection à Cochliobolus carbonum montrent des manifestations distinctes dans différentes parties de la plante: brûlure bactérienne de la plante entière, décoloration des feuilles et croissance du mycélium, spores et lésions fongiques noires apparaissent sur les inflorescences et les glumes, et grain recouvert de mycélium très foncé à noir ce qui donne un aspect charbonneux caractéristique dû à la production de conidies. Les symptômes foliaires causés par Cochliobolus diffèrent selon la race physiologique. Les lésions de la race 1 sont initialement vert pâle à jaune, puis bronzées à paillées. La race 2 produit des taches oblongues. Les infections d'oreille causées par la race 2 ne peuvent pas être distinguées de celles causées par la race 1. Pour la race 3, les lésions sont de couleur grisâtre et entourées d'une bordure claire à légèrement pigmentée. La maladie peut se transmettre par les semences et le champignon peut se conserver sur les débris de culture. En général, une température modérée, une humidité relative élevée et une forte rosée pendant la saison de croissance favorisent le développement de cette maladie.



#Taches_foliaires_du_Nord #Maïs #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

en.wikipedia.org

en.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Taches foliaires du Nord du maïs (Cochliobolus carbonum)

Description



Cochliobolus carbonum est une espèce de champignons ascomycètes de l'ordre des Pleosporales. Ce champignon, qui était autrefois inclus dans le genre Helminthosporium, est responsable d'une maladie appelée helminthosporiose du maïs. Cochliobolus carbonum est l’une des 40 espèces d’ascomycètes filamenteux appartenant au genre Cochliobolus. C’est un pathogène qui a une distribution mondiale, avec des rapports provenant d'Australie, du Brésil, du Cambodge, du Canada, de Chine, du Congo, du Danemark, d'Egypte, d'Inde, du Kenya, de Nouvelle-Zélande, du Nigeria, des Îles Salomon et des États-Unis. Cochliobolus carbonum est l’un des membres les plus agressifs de ce genre, infectant le sorgho, le maïs et la pomme. Cochliobolus carbonum est pathogène pour tous les organes du plant de maïs, y compris les racines, le pédoncule, les oreilles, le noyau et la gaine.



#Taches_foliaires_du_Nord #Maïs #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

en.wikipedia.org

en.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Helminthosporiose du maïs (Setosphaeria turcica)

Moyens de lutte



Le cycle du champignon est favorisé par la monoculture de maïs et par la présence de résidus de récolte. Actuellement, les meilleurs moyens de lutte connus sont préventifs et consistent à : effectuer des rotations de culture ; broyer correctement les résidus pour favoriser la décomposition dans le cas d’un maïs grain ; enfouir les résidus précocement par un labour ; dans le cas d’une monoculture touchée l’année précédente, il convient de choisir une tolérante et d’éviter le semis direct. Choisissez le meilleur moment et le meilleur endroit pour planter. Utilisez des cultivars résistants. Faire l'incorporation des résidus de culture et la rotation. Utilisation d'engrais équilibré. Utiliser des fongicides spécifiques.



#Helminthosporiose_du_maïs #Setosphaeria_turcica #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

www.defesavegetal.net





Grosbois Bastian

Helminthosporiose du maïs (Setosphaeria turcica)

Conditions favorables



Le champignon a besoin de chaleur et d’humidité pour son développement (T° de18-27 °C et humidité relative de 90-100 % ou rosée). Les premières contaminations à partir du stade 2-3 feuilles du maïs peuvent tirer leur origine de deux sources possibles. Une source endogène, dans le cas où la culture suit un maïs contaminé ; la conservation hivernale de l’inoculum s’effectue alors sous forme de conidies portés par des résidus de récolte ; Ces conidies renferment majoritairement des chlamydospores infectieuses, différentiées tout au long de l’automne, de l’hiver et du printemps. Une source exogène, dans la situation où les conditions hivernales ont été défavorables au parasite, ou si l’environnement immédiat de la culture ne recèle pas de résidus de maïs contaminé.



#Helminthosporiose_du_maïs #Setosphaeria_turcica #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

apsjournals.apsnet.org

apsjournals.apsnet.org




Grosbois Bastian

Helminthosporiose du maïs (Setosphaeria turcica)

Dégâts



La mildiou des feuilles, causée par S. turcica , est une maladie majeure du maïs, aux États-Unis et dans le monde, et pose un problème de production important. Dans une enquête menée auprès de 10 pays d'Afrique subsaharienne producteurs de maïs, NLB a posé un problème de production de maïs dans 40% de la superficie. Si la maladie survient avant la floraison, les pertes de rendement peuvent dépasser 50%. La perte de rendement est due à des dommages importants aux feuilles pendant la période de remplissage du grain et à une susceptibilité accrue à la pourriture de la tige, causée par Diplodia maydis. La perte de rendement est principalement due au manque de glucides disponibles en raison des dégâts importants causés aux feuilles pendant la période de remplissage du grain. Les attaques tardives causent peu de pertes. La nuisibilité est d’autant plus faible que l’attaque est proche par rapport à la fin du remplissage du grain. En cas d’attaque précoce, c’est l’ensemble du système foliaire qui dessèche précocement.



#Helminthosporiose_du_maïs #Setosphaeria_turcica #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

apsjournals.apsnet.org





Grosbois Bastian

Helminthosporiose du maïs (Setosphaeria turcica)

Symptômes



Les symptômes typiques de la maladie sont un feuillage nécrotique, elliptique, de couleur paille, allant du pourpre rougeâtre au brun jaune et dont le centre devient jaunâtre à gris, avec des marges jaunâtres. Les premières lésions apparaissent sur les feuilles les plus âgées et dans des conditions de forte attaque, une combustion complète des tissus foliaires peut survenir. En raison de la prolifération du champignon, la lésion devient gris foncé ou noire, avec des bords bien définis, larges, allongés, répartis irrégulièrement à la surface de la feuille et peut fusionner pour donner un aspect brûlant, en particulier chez les cultivars sensibles. Dans des sols froids et humides, la pourriture et la mort des semis peuvent survenir.



#Helminthosporiose_du_maïs #Setosphaeria_turcica #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

www.defesavegetal.net





Grosbois Bastian

Helminthosporiose du maïs (Setosphaeria turcica)

Identification



L' Helminthosporiose du mais due au champignon Exserohilum turcicum est sans doute une maladie aussi répandue dans le monde et aussi ancienne que la culture de maïs et du sorgho, ses deux principaux hôtes cultivés. Helminthosporiose est causée par le champignon Exserohilum turcicum. La forme parfaite de l'agent pathogène est Setosphaeria turcica. L'agent pathogène produit des conidies de olive ou brun foncé, fusiforme, légèrement incurvée contenant de 3 à 8 septa, mesurant 20 x 105 µm, avec fil en saillie basal et germination par le tube germinatif polaire. Les conidiophores sont olivacées, avec 2 à 4 septa, mesurant 7-9 x 150-250 µm. L'occurrence de la phase sexuelle à l'état sauvage est rare et peut être induite sous avec la production de périthèces globulaires et sombres. Les ascos sont cylindriques et contiennent 1 à 8 ascospores. Les ascospores sont de surfaces hyalines, triseptées, droites ou légèrement incurvées.



#Helminthosporiose_du_maïs #Setosphaeria_turcica #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

www.defesavegetal.net





Grosbois Bastian

Helminthosporiose du maïs (Setosphaeria turcica)

Description



L’helminthosporiose fusiforme ou l’helminthosporiose commune est une maladie du feuillage due à un champignon nommé Setosphaeria turcica ou helminthosporium turcicum. L'helminthosporiose du maïs est une importante maladie cryptogamique caractérisée par de longues nécroses allongées et parallèles de plusieurs centimètres de long, ressemblant à des brûlures en forme de cigares se développant sur les feuilles de maïs. Elle s’extériorise généralement fin août par l’apparition de taches de couleur vert huileux qui prennent la forme de fuseau. Elles sont disposées dans le sens des nervures foliaires. On les observe le plus souvent sur les rangs de bordures des parcelles puis elle progresse vers l’intérieur. Par la suite et selon les conditions climatiques et les variétés présentes, ces tâches peuvent s’allonger, se rejoindre et provoquer ensuite le dessèchement des feuilles. Setosphaeria est la soeur de Cochliobolus heterostrophus , agent pathogène du maïs , et des agents pathogènes du blé, Pyrenophora tritici-repentis et Mycosphaerella graminicola.



#Helminthosporiose_du_maïs #Setosphaeria_turcica #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

fr.wikipedia.org

fr.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Brûlure bactérienne Victoria (Cochliobolus victoriae)

Impact économique



Cochliobolus victoriae a considérablement réduit les rendements américains en avoine issus d'une variété nommée Victoria. Les variétés d'avoine de l'époque victorienne ont une résistance à la rouille couronnée, considérée comme l'une des maladies les plus importantes chez l'avoine. Dans les années 1940, l'avoine Victoria était très populaire parmi les producteurs américains d'avoine en raison de sa résistance à la rouille couronnée. Cependant, le même gène qui confère une résistance à la rouille couronnée est également responsable de la susceptibilité à la brûlure Victoria. En 1947 et 1948, il atteignit des proportions épidémiques dans les régions productrices d'avoine d'Amérique. Ces énormes épidémies ont conduit les cultivateurs à abandonner les cultivars d’avoine Victoria. D'autres variétés d'avoine ne sont pas sensibles au mildiou Victoria. Par conséquent, le passage à ces autres variétés a permis d'éviter d'autres foyers de mildiou Victoria. Ainsi, la rouille couronnée reste une maladie grave chez l'avoine. Le mildiou causa d'énormes pertes aux rendements d'avoine. La maladie peut causer de graves pertes dans les plantations commerciales.





#Brûlure_bactérienne_Victoria #Cochliobolus_victoriae #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

en.wikipedia.org

en.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Brûlure bactérienne Victoria (Cochliobolus victoriae)

Pathogenèse



Cochliobolus victoriae habite des champignons et des protozoaires phytopathogènes. Pathogène signifie que ces champignons sont capables de provoquer des maladies. La maladie n'est généralement pas nocif pour son hôte, mais peut parfois être dommageable. Cochliobolus victoriae produit la toxine victorin et provoque des maladies en contaminant son hôte, ce qui affecte les plantes sur lesquelles il se développe. Il provoque la pourriture des racines, un retard dans la formation des graines et des traînées de couleur sur les feuilles, entraînant souvent la mort de la plante. Les autres facteurs pouvant affecter les champignons hôtes sont une diminution de la croissance, une augmentation de la sectorisation et un collapsus mycélien, une dégradation de la région végétative du champignon ou de la plante.



#Brûlure_bactérienne_Victoria #Cochliobolus_victoriae #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

en.wikipedia.org

en.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Brûlure bactérienne Victoria (Cochliobolus victoriae)

Cycle de vie



La réplication de Cochliobolus victoriae est intracellulaire. La maladie subit un processus conservateur dans lequel l'ARN polymérase effectue la transcription de bout en bout du brin d'ARNdb de manière catalytique. Ce brin nouvellement synthétisé devient le brin modèle pour la traduction. Les ARN positifs sont encapsidés dans une particule de virion nouvellement synthétisée où elle est transcrite pour former des molécules d'ARN négatifs qui sont ensuite appariées par une base et forment bientôt le nouveau génome d'ARNss. Une fois le nouveau génome formé, la particule de virion mature est distribuée dans de nouvelles cellules par division cellulaire, formation de spores ou même par fusion cellulaire.



#Brûlure_bactérienne_Victoria #Cochliobolus_victoriae #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

en.wikipedia.org

en.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Brûlure bactérienne Victoria (Cochliobolus victoriae)

Symptômes



Cochliobolus victoriae provoque une réduction de la croissance, une augmentation de la sectorisation et un effondrement du mycélium. Cochliobolus victoriae déclenche également la lyse, la dégradation d'une cellule due à la rupture de la membrane cellulaire. Il a été découvert pour la première fois comme étant la cause de la maladie du mildiou chez l'avoine. L'affaiblissement de la tige, la mort des plantules, les dommages aux feuilles et la maturation prématurée des graines sont les premiers symptômes de la brûlure bactérienne Victoria. Les autres symptômes comprennent la nécrose basale et la strie foliaire, qui commence aux feuilles inférieures et progresse vers le haut. Les nœuds noircis et la pourriture des racines peuvent également être des symptômes. Les conidiophores émergent des stomates ou des cellules épidermiques de l'avoine malade, généralement par groupes de deux à cinq, et sont de couleur brun moyen.



#Brûlure_bactérienne_Victoria #Cochliobolus_victoriae #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

en.wikipedia.org

en.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Brûlure bactérienne Victoria (Cochliobolus victoriae)

Description



Le champignon Cochliobolus victoriae provoque une maladie appelée brûlure bactérienne Victoria qui, dans les années 1940, a considérablement réduit les rendements américains en avoine issus d'une variété nommée Victoria. Le champignon endommage les feuilles et tue les plantules, ce qui provoque leur mûrissement prématuré et affaiblit les tiges de sorte que la plante tombe. Cochliobolus victoriae est un phytopathogène fongique . Elle affecte l'avoine et les grains similaires et est liée à une maladie lytique chez les champignons qu'elle habite.



#Brûlure_bactérienne_Victoria #Cochliobolus_victoriae #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

en.wikipedia.org

en.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Flétrissement tardif (Cephalosporium maydis)

Symptômes



Les symptômes du flétrissement tardif du maïs apparaissent à la floraison. les feuilles commencent à se flétrir, généralement à partir de leurs pointes, elles deviennent vert terne puis se dessèchent complètement. Le mésocotyle et les racines séminales, fibreuses et fortuites sont attaqués, en particulier s’il ya des dégâts ou une quantité importante d’inoculum. La plupart des pénétrations se produisent là où les racines sont allongées et émergent du mésocotyle ou de racines fibreuses. Au début, le champignon se développe superficiellement sur les racines, produisant des hyphes à cellules courtes, brunes, à paroi épaisse et enflées. Après pénétration, le champignon se propage vers le xylème, où il se développe lentement au début, mais plus rapidement après 5 semaines. La maladie se développe sous des climats chauds aussi bien des sols lourds et secs.



#Flétrissement_tardif #Cephalosporium_maydis #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

https://books.google.tg/books?id=ut8p4GBm89cC&pg=PA66&lpg=PA66&dq=Fl%C3%A9trissement+tardif&source=bl&ots=6d5NtvNYiO&sig=ACfU3U2RCr-ynhDgUxcVAiH33JwO6sYznw&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwjJ_ozJzq7hAhXARRUIHfyHB3QQ6AEwAXoECAkQAQ #v=onepage&q=Fl%C3%A9trissement%20tardif&f=false





Grosbois Bastian

Flétrissement tardif (Cephalosporium maydis)

Description



La flétrissure tardive du maïs est causée par Cephalosporium maydis, pathogène d'origine vasculaire et du sol. Cephalosporium maydis est un phytopathogène important dont la position phylogénétique par rapport à d'autres champignons n'a pas été clairement établie. Cephalosporium maydis infecte facilement les jeunes plants de maïs, mais comme les plantes vieillissent, de moins en moins sont infectées et aucune après env. 50 jours après le semis. L'incidence et l'impact économique de la maladie ont considérablement augmenté, tant au Portugal qu'en Espagne. Des variétés de maïs présentant une tolérance à l'agent pathogène sont disponibles, mais l'efficacité peut dépendre de la virulence du champignon.



#Flétrissement_tardif #Cephalosporium_maydis #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

https://books.google.tg/books?id=ut8p4GBm89cC&pg=PA66&lpg=PA66&dq=Fl%C3%A9trissement+tardif&source=bl&ots=6d5NtvNYiO&sig=ACfU3U2RCr-ynhDgUxcVAiH33JwO6sYznw&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwjJ_ozJzq7hAhXARRUIHfyHB3QQ6AEwAXoECAkQAQ #v=onepage&q=Fl%C3%A9trissement%20tardif&f=false





Grosbois Bastian

Taches foliaires à Hyalothyridium (Hyalothyridium maydis)

Tout sur la maladie



Il s'agit d'une maladie foliaire signalée en Colombie, au Costa Rica, en Équateur et au Mexique. Feuille de maïs avec des lésions nécrotiques rondes et brunes causées par la tache Hyalothyridium. La maladie peut causer de graves pertes dans les plantations commerciales lorsque le temps est chaud et humide et que les nuits sont fraîches. Les lésions commencent au bas des feuilles sous forme de petites taches de rousseur rondes lorsque les plantes sont à la hauteur des hanches. Trois semaines après la floraison, les lésions tournent sur elles-mêmes, sont brunes, nécrotiques et ont un diamètre de 3 à 4 cm. Elles présentent des anneaux concentriques entourés de tissu chlorotique.En Colombie, un stade téléomorphe, Leptosphaerulina sp. a été associé à la maladie au cours des stades ultérieurs de l'infection.



#Taches_foliaires_Hyalothyridium #Hyalothyridium_maydis #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

https://books.google.tg/books?id=Q-kDgvhrUNkC&pg=PA30&lpg=PA30&dq=Hyalothyridium+maydis&source=bl&ots=Axq05pLP4H&sig=ACfU3U0TGglPnKTsEpvo_uSbe3qKuIjemg&hl=fr&sa=X&ved=2ahUKEwjA4f_62KfhAhUk-YUKHYJ9DWkQ6AEwC3oECAkQAQ #v=onepage&q=Hyalothyridium%20maydis&f=false





Grosbois Bastian

Pourriture à Cladosporium (Cladosporium herbarum)

Moyens de lutte



Pour lutter contre la maladie, nous vous conseillons d’appliquer certaines mesures préventives à savoir : améliorer au maximum l'aération de la végétation afin d'en diminuer l'humidité; éviter des conditions d'humidité persistante sur le couvert végétal pendant la période de récolte; récolter précocement si possible; appliquer des traitements antifongiques aux grains. La plupart des Cladosporium ne sont pas des agents pathogènes pour les êtres humains, mais quelques espèces se signalent par leur capacité à causer des infections fongiques de la peau et des ongles, ou comme cause de sinusite et d'infections pulmonaires. Sans traitement, ces dernières peuvent évoluer vers une pneumonie.



#Pourriture_à_Cladosporium #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

ephytia.inra.fr

ephytia.inra.fr




Grosbois Bastian

Pourriture à Cladosporium (Cladosporium herbarum)

Biologie et épidémiologie



C’est un champignon très commun dans la nature sur toute sorte de support organique (bois, feuilles, sols, fruits,…). Il se maintient facilement sur le bois des cagettes et de palox, ainsi que sur les joints des parois de chambres froides (moisissure noire pulvérulente). Il fait partie, avec le Penicillium, de la flore aéroportée des chambres froides, mais son pouvoir pathogène est très faible. Espèce cosmopolite, très répandue surtout en zone tempérée. Saprophyte du sol, de plantes, de céréales, colonise des substrats très variés. Ce n'est pas un opportuniste donc pas un agent de mycoses. Cependant, c'est une espèce fréquemment impliquée dans des phénomènes allergisants. Le mycélium végétatif est rapidement pigmenté : les conidiophores sont encore plus foncés, géniculés, noduleux, à paroi épaisse. Ils vont donner naissance à des conidies qui vont former une structure présentant des arborisations. Les premières conidies formées sont grandes, allongées, pouvant avoir une cloison. Les autres conidies qui suivent sont unicellulaires, ramifiées, en chaînette. Toutes les conidies sont brunes, à paroi épaisse et verruqueuse. En se détachant, on distingue bien les cicatrices de bourgeonnement.



#Pourriture_à_Cladosporium #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

ephytia.inra.fr

ephytia.inra.fr




Grosbois Bastian

Pourriture à Cladosporium (Cladosporium herbarum)

Conditions favorables



Les Cladosporium ont tous des conditions de croissance semblables, en ce qui attrait de la température, l’activité d’eau et de l’humidité. Tout d’abord, l’humidité élevé favorise la croissance. Ensuite, celle-ci peut avoir lieu à des températures entre 0°C et 35°C. La température optimale de croissance se situe entre 18°C et 28°C. Cette croissance peut aussi avoir lieu dessous du point de congélation, jusqu’à -10°C. De ce fait, les espèces Cladosporium sont aussi xérophiles et xérotolérantes, c’est-à-dire qu’elles peuvent survivre à des pressions osmotiques plus élevées que la normale où l’activité d’eau est plus faible. Cependant, des valeurs d’activité d’eau entre 0,86 et 0,88 permettront la croissance. Finalement, comme nous avons vu tantôt, Cladosporium n’est pas très difficile en matière de substrat.



#Pourriture_à_Cladosporium #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

fr.wikipedia.org

fr.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Pourriture à Cladosporium (Cladosporium herbarum)

Symptômes



L'infection se manifeste sous la forme de bandes grises à noires ou vert très foncé disséminées sur l'ensemble de l'épi et pouvant avoir une apparence poudreuse. Cladosporium peut aussi produire des bandes verdâtres à noires à l'intérieur des grains. La couleur que prend cette moisissure est directement liée à son stade de développement. Les premiers symptômes prennent habituellement la forme d'un mycélium blanc poudreux se développant entre les grains et se transformant rapidement en une masse vert foncé ou grise. La couleur noire trahit un développement avancé et toutes les teintes de vert peuvent être observées aux stades intermédiaires. La décoloration débute souvent à la base du grain et progresse pour finir par couvrir une plus grande partie des grains et du rafle.



#Pourriture_à_Cladosporium #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

ephytia.inra.fr

ephytia.inra.fr




Grosbois Bastian

Pourriture à Cladosporium (Cladosporium herbarum)

Description



Les Cladosporium spp. font partie des champignons les plus fréquents dans le monde. Plus de 40 espèces sont connues. Cladosporium herbarum et C. cladosporioides sont des espèces très communes de nombreuses niches écologiques, et elles sont retrouvées sur la vigne. L’espèce type est Cladosporium herbarum . Effectivement, cette espèce à elle seule contient plus de 30 variétés. Elle est reconnue pour être la colonisatrice la plus rapide des substrats morts, en particulier les matières végétales. De plus, elle est reconnue comme étant un parasite chez les végétaux. Nous pouvons retrouver cette espèce un peu partout. En effet, elle peut être dans l’air, l’eau, le sol, la nourriture et dans les végétaux. Colonies veloutées ou poudreuses, de couleur foncée à mycélium pigmenté. Les conidiophores sont plus ou moins distincts du mycélium, ils sont simples ou ramifiés, parfois à croissance sympodiale, géniculés ou non. Les conidies sont unicellulaires ou multicellulaires, à paroi lisse ou rugueuse avec une cicatrice foncée et sont formées en chaînes acro pétales ramifiées.



#Pourriture_à_Cladosporium #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

ephytia.inra.fr

ephytia.inra.fr




Grosbois Bastian

Pourriture des racines du maïs (Exserohilum pedicellatum)

Tout sur la maladie



Exserohilum pedicellatum provoque une maladie de la pourriture des racines du maïs. Des taches foliaires nécrotiques ont été obtenues sur des tests de pathogénicité. Les conidies mesures entre 56 et 95 µm de long sur 21 à 32 µm de large avec un rapport longueur:Les racines adventives symptomatiques présentaient un pourridié brun foncé s'étendant à partir de la pointe. La maladie a été découverte dans divers champs provenant de zones de culture de maïs commerciales.



#Pourriture_des_racines #Maïs #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

www.ndrs.org.uk

www.ndrs.org.uk




Grosbois Bastian

Cercosporiose du maïs (Cercospora zeae-maydis)

Impact économique



La maladie des taches grises peut occasionner des pertes énormes aux cultures de maïs. Elle est très dévastatrice. Les pertes de rendement liées à la maladie varient de 3 à 25 q/ha. En cas d'attaques plus graves de la maladie, les pertes peuvent être encore plus importantes. Lorsque la faculté d'un plant de maïs à stocker et produire des hydrates de carbone (glucose) dans les grains est diminuée, il en résulte une baisse du rendement. Cela se produit lorsque le champignon Cercospera zeae maydis infecte les tissus foliaires et réduit le pouvoir de photosynthèse de la plante et donc la quantité des sous-produits du processus.



#Cercosporiose_du_maïs #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

fr.wikipedia.org

fr.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Cercosporiose du maïs (Cercospora zeae-maydis)

Moyens de lutte



L’une des mesures préventive est la pratique d’une rotation de culture. La quantité d'inoculum initiale dans une parcelle donnée peut être réduite en cultivant une autre espèce que le maïs pendant au moins deux ans ; pendant cette période, des méthodes de travail du sol appropriées doivent être effectuées. Un labour de nettoyage et une année de rotation culturale peuvent aussi permettre une réduction significative de la maladie. Toutefois le labour conventionnel, s'il peut permettre de réduire les maladies, peut aussi entraîner une plus grande érosion des sols. Il faut aussi gérer les résidus de culture qui consiste à l'enfouissement des débris de la récolte précédente. Cette méthode contribue à réduire la présence de Cercospera zeae-maydis, en effet le champignon présent dans les débris infectés ne peut survivre qu'au-dessus de la surface du sol. Cette technique ne permet pas d’éradiquer la maladie. Au contraire, elle permet de réduire son expansion. Il faut mettre en place un programme de pulvérisations de fongicides pour vous aider à lutter contre cette maladie.



#Cercosporiose_du_maïs #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

fr.wikipedia.org

fr.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Cercosporiose du maïs (Cercospora zeae-maydis)

Variétés résistantes



Pour mieux prévenir et gérer la maladie des taches grises du maïs, il existe des mesures à respecter afin d’éviter son expansion ainsi que son taux de croissance. La meilleure méthode et la plus économique pour réduire les pertes de rendement causées par la cercosporiose du maïs est l'introduction de variétés de maïs résistantes. Celles-ci peuvent en effet croître dans les zones infectées par la maladie tout en conservant leur résistance. La maladie n'est toutefois pas complètement éliminée et les variétés résistantes présentent toujours des symptômes de la maladie, cependant, à la fin de la saison de croissance, les rendements sont moins affectés.Si l'infection est sévère, ces variétés peuvent néanmoins exiger l'application de fongicides pour exprimer leur plein potentiel.



#Cercosporiose_du_maïs #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

fr.wikipedia.org

fr.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Cercosporiose du maïs (Cercospora zeae-maydis)

Conditions favorables



Les grandes épidémies de cercosporiose se produisent lorsque les conditions météorologiques favorables sont réunies. La maladie des taches grises du maïs se développe à la faveur de périodes longues d'humidité relative élevée et d'humidité libre sur les feuilles du fait du brouillard, de la rosée ou d'une faible pluie. En outre, de fortes pluies ont tendance à faciliter la dispersion de l'agent pathogène. Les conidies de Cercospora zeae-maydis, libérées dans l’air, peuvent être transportées sur de grandes distances par des vents humides. L’infection nécessite la présence d’humidité libre et elle est favorisée par des températures de 24 et 35 °C. Si la température descend en dessous de 24 °C pendant les périodes humides ou en cas de manque d'humidité sur les feuilles pendant plus de 12 heures de suite, l'étendue de la maladie est considérablement diminuée.



#Cercosporiose_du_maïs #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

fr.wikipedia.org

fr.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Cercosporiose du maïs (Cercospora zeae-maydis)

Cycle de vie



Cercospora zeae-maydis appartient à la classe des Dothideomycètes, l'un des plus grands groupes de champignons, qui comprend de nombreux agents phytopathogènes économiquement importants, ainsi que des saprophytes et des extrémophiles non pathogènes. Aucune espèce de Cercospora n'a de stade sexuel connu, mais des analyses phylogénétiques ont montré que tous sont étroitement apparentés au genre sexuel Mycosphaerella de l'ordre des Capnodiales. Cercospora zeae-maydis ne survit qu'en présence de débris de maïs infectés ; c'est toutefois un mauvais compétiteur du sol. Les débris subsistant à la surface du sol sont une source d'inoculation primaire qui peut infecter une culture de maïs implantée pendant la saison suivante. À partir de la fin du printemps, Cercospora zeae-maydis produit des conidies (spores asexuées) dispersées dans les débris par le vent ou la pluie. Les conidies sont diffusées et finissent par infecter de nouvelles cultures de maïs. Pour que l'agent pathogène infecte l'hôte, une humidité relative élevée et la présence d'humidité (rosée) sur les feuilles sont nécessaires lors de l'inoculation. L'inoculation primaire se produit sur les jeunes feuilles à la base de la plante, là où les conidies peuvent germer à travers la surface des feuilles et pénétrer par les stomates grâce à un organe hyphal aplati, l'appressorium. Une fois que l'infection se produit, les conidies sont produites sur les feuilles inférieures. Si les conditions météorologiques sont favorables, ces conidies servent d'inoculum secondaire sur les feuilles supérieures, ainsi que sur les enveloppes des épis et les gaines foliaires. En outre, le vent et les fortes pluies ont tendance à disperser les conidies pendant plusieurs cycles secondaires vers d'autres parties du champ provoquant de nouveaux cycles secondaires d'infection.





#Cercosporiose_du_maïs #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

fr.wikipedia.org

fr.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Cercosporiose du maïs (Cercospora zeae-maydis)

Symptômes



Les symptômes comprennent des lésions foliaires allongées et rectangulaires, une décoloration (chlorose) et une brûlure complète des feuilles causée par des lésions coalescentes pouvant réduire les rendements de plus de 50% dans des conditions favorables à la maladie. Les premiers symptômes de taches grises apparaissent comme de petites taches sombres et humides encerclées par un mince liseré jaune. Les tissus situés à l'intérieur des taches commencent à mourir lorsque les taches évoluent en devenant des lésions foliaires plus longues et plus étroites. Ces lésions, initialement brunâtres et jaunes, prennent une coloration grise caractéristique qui est due à la production de spores fongiques grises (conidies) à la surface des taches. Ces symptômes qui sont similaires en forme, taille et décoloration, sont répandus aussi bien sur les feuilles que sur les gaines foliaires. Sur ces dernières, les lésions ne sont pas entourées d'un liseré jaune, mais plutôt d'un halo violet ou brun foncé.



#Cercosporiose_du_maïs #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

fr.wikipedia.org

fr.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Cercosporiose du maïs (Cercospora zeae-maydis)

Hôtes



L'unique espèce de plantes qui peut être affectée par Cercospora zeae-maydis est le maïs. Les cultures de maïs sont le plus touchées et cause des pertes de rendement. Il existe deux populations de Cercospora zeae-maydis qui se distinguent par l'analyse moléculaire, le taux de croissance, la répartition géographique et la production de cercosporine. Cercospora Zeae-Maydis diffère de Cercospera zeina sp. nov en ce qu'elle a un taux de croissance plus élevé dans les milieux artificiels, la capacité de produire la toxine cercosporine, davantage de conidiophores et des conidies généralement fusiformes.Les deux populations provoquent les mêmes symptômes et partagent la même virulence dans la capacité du champignon à envahir son hôte.



#Cercosporiose_du_maïs #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

fr.wikipedia.org

fr.wikipedia.org




Grosbois Bastian

Cercosporiose du sorgho (Cercospora sorghi)

Impact économique



L'impact économique est difficile à évaluer car la maladie apparaît tardivement dans la culture, car elle approche de la maturité et d'autres maladies foliaires sont également présentes. C. sorghi est généralement considéré comme une maladie à faible perte de rendement, sauf lorsque des cultivars sensibles sont cultivés dans des zones favorables à la maladie c’est à dire des zones avec des températures humides et chaudes pendant la période de croissance de la culture. Au Honduras, C. sorghi aurait entraîné une perte de 20% de la récolte de sorgho . Tarr cite un rapport faisant état d'une perte de récolte d'environ 5% de sorgho à grains dans l'est de la Chine à cause de Cercospora sp.



#Cercosporiose_du_sorgho #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

www.plantwise.org

www.plantwise.org




Grosbois Bastian

Cercosporiose du maïs (Cercospora zeae-maydis)

Description



Cercospora zeae-maydis est un champignon haploïde, ascomycète, responsable de la maladie des taches grises sur le maïs ( Zea mays).). Cette maladie a été découverte pour la première fois dans l'Illinois, aux États-Unis, en 1925, mais son incidence et sa gravité ont considérablement augmenté au cours des 20 dernières années et constitue désormais une menace économique dans de nombreuses régions de production de maïs dans le monde. La fréquence et la gravité de la maladie ont été associées à une utilisation accrue de l'agriculture à labour minimum. Deux espèces de champignons phytopathogènes sont responsables de cette maladie, Cercospora zeae-maydis et Cercospora zeina. La maladie des taches grises est un élément important qui affecte la production de maïs aux États-Unis particulièrement importante sur le plan économique dans le Midwest et le Mid-Atlantic. La maladie est également répandue en Afrique, en Amérique centrale, en Chine, en Europe, en Inde, au Mexique, aux Philippines, dans le nord de l'Amérique du Sud et en Asie méridionale.



#Cercosporiose_du_maïs #Maladie_de_plantes

www.talkag.com

fr.wikipedia.org

fr.wikipedia.org