Voir plus de contenu

ou


Pichon Gilbert

Engrais, quelle est la solution la moins coûteuse pour trouver du phosphore dans le sol ?

Plusieurs solutions pour trouver le phosphore dans le sol sont disponibles. Le plus abordable reste cependant l’utilisation de l’engrais de fertilisation par phosphate





L’engrais de fertilisation par phosphate autorisé le plus abordable en grande quantité reste celui sous forme d’engrais organique phosphaté ; il fait en outre partie des engrais biologiques à la différence des engrais minéraux phosphatés. Ces engrais organiques sont issus notamment de résidus d’animaux. Ainsi, les poudres d’os ou d’arêtes de poissons sont riches en phosphore et contiennent également une quantité d’azote non négligeable. Un produit utile économiquement et écologiquement compatible.



www.talkag.com

wikiagri.fr

#Fertilisation #Engrais #Phosphore

wikiagri.fr




Pichon Gilbert

Culture colza régions du sud

Conseils agronomiques



Assurer une bonne alimentation en début de cycle



Dans le Sud, la teneur en phosphore des sols est souvent inférieure au seuil critique alors que le colza est particulièrement exigeant vis à vis de cet élément dès le stade plantule. Une mauvaise alimentation phosphatée peut coûter 5 q/ha voire plus en situation de carence sévère. Un minimum de 30 à 50 unités de P2O5 est nécessaire dès l’automne dans les sols pauvres et les sols argilo-calcaires. Afin de permettre une croissance régulière de la plante jusqu’en entrée hiver, il est préférable d’apporter de l’azote en même temps que le phosphore, au semis si possible en localisé. En améliorant la vigueur de départ et l’enracinement des plantules, cet apport permettra aux jeunes plantules de mieux tolérer les attaques de la grosse altise dans ces situations. Il peut s’envisager sous forme organique avec du fumier, des fientes ou encore du compost, ou sous forme minérale.



http://www.terresinovia.fr/espaces-regionaux/messages-techniques/regions-sud/2018/mypic-reussir-limplantation-du-colza/ #tab2



#RégionsSud #Phosphore #Alimentation #Conseil_agronomiques #Colza #Fertilisation





Pichon Gilbert

Culture du chanvre

Fertilisation potasse, calcium et phosphore



Couvrir les exportation grâce au phosphore



Le chanvre est moyennement exigeant en phosphore avec un besoin limité. Les carences en phosphore sur le chanvre sont mal décrites. Les symptômes se manifestent par une plante de petite taille présentant une partie des feuilles nécrosées et enroulées. Avec les baisses de fertilisation phospho potassique, ce type de carence peut se développer.



www.terresinovia.fr





#Culture #Phosphore

#Fertilisation #Chanvre





Pichon Gilbert

Culture du lin oléagineux

Phosphore et potasse



Besoins en phosphore et potasse faibles



Le lin a des besoins faibles en P et K. Raisonner les apports de P et K en fonction de la teneur du sol, de l’historique des apports et des résidus du précédent.



www.terresinovia.fr



#Phosphore #Potasse

#Lin





Pichon Gilbert

Culture du lin oléagineux

Phosphore et potasse



Besoins en phosphore et potasse faibles



Le lin a des besoins faibles en P et K. Raisonner les apports de P et K en fonction de la teneur du sol, de l’historique des apports et des résidus du précédent.



www.terresinovia.fr



#Phosphore #Potasse

#Fertilisation #Lin





Pichon Gilbert

Le Free PK

Nouveau Produit Gaïago



Gaïago reçoit l’homologation par l’Anses du Free PK



Cette solution est destinée à améliorer la biodisponibilité des minéraux du sol en l'occurrence les oligo-éléments, le phosphore et la potasse. Selon les explications, sa formulation est issue le Bacillus mucitaginosus, bactérie présent dans le sol et qui le permet d’assimiler ses éléments pour une qualité améliorée des récoltes.



www.terre-net.fr





#FreePK #Gaïago #Phosphore #Potasse #BacillusMucitaginosus #Bactérie

www.terre-net.fr