Voir plus de contenu

ou


Traore Phénix Mensah

L’opération de recensement des cacaoculteurs tiendra t-elle enfin en Côte d’Ivoire?



Le recensement devrait permettre la traçabilité du produit, rendre incontestable l’origine des produits, permettre d’immatriculer les vergers et d'inscrire les producteurs dans la base de données du ministère.



Selon l'AI, l'opération de recensement des producteurs de café-cacao qui a démarrée depuis un an, piétine d’Oumé. Une caravane de sensibilisation a été lancée par l’association des producteurs et organisations professionnelles agricoles dans le département Oumé, au centre-ouest du pays, à 250 km d'Abidjan, près des villes de Gagnoa et Toumodi, est en pleine ceinture cacaoyère. Avec cette opération, les producteurs recensés pourront mieux vendre leurs produits et bénéficier également, s’ils le veulent de prêts bancaires, et cela qu’elle que soit la parcelle mise en valeur. Explicitement, l’opération de recensement a pour objectif de disposer des informations quantitatives et qualitatives sur les producteurs de café et de cacao tout en dénombrant avec exactitude les producteurs de café et de cacao, en établissant la structure de la population productrice de café et de cacao ; en évaluant les superficies des parcelles de chaque producteur pour une connaissance précise de l’étendue du verger national ; en déterminant l’âge des parcelles et leur géolocalisation ; en délivrant des cartes professionnelles aux planteurs dans l’optique d’assurer leurs actifs, financer leurs activités à travers des éventuels crédits bancaires et surtout établir un répertoire des producteurs de café et de cacao afin de mieux contrôler la production nationale à travers les programmes de réhabilitation du verger.

#Recensement_producteur #Cacao #Côte_d’Ivoire



LIRE AUSSI: Le riz va t-il manquer en Côte d’Ivoire ?=> www.talkag.com



SOURCE: www.commodafrica.com