Voir plus de contenu

ou


Kongoa Tikou

Soycain Togo

#sésame(goussi)/une culture dérobée qui empêche les herbes d'envahir la parcelle





Kongoa Tikou

Soycain Togo

#sésame(goussi)/un champ de culture dérobée à kanté





Traore Phénix Mensah

Le Nigeria devrait perdre plus de 160 millions de dollars en exportations de cacao et de noix de cajou en 2020.



Les exportations agricoles comme les exportations de cacao, de sésame et de noix de cajou devraient souffrir, en raison de la pandémie qui a bloqué les économies des nations du monde entier.



Une baisse des exportations de plus de 100 millions de dollars est attendue dans le secteur du cacao en raison de la baisse des prix, qui peut être attribuée à la baisse de la demande en Europe. Bien que les exportations de sésame soient susceptibles de se montrer plus résistantes en raison d'une baisse plus faible des prix et de marchés d'exportation plus diversifiés, les exportations de noix de cajou devraient perdre 60 millions de dollars. Ceci est attendu en raison des conseils de la Vietnam Cashew Association aux entreprises du pays à examiner attentivement avant d'importer des noix de cajou brutes. les exportations des trois produits de base (cacao, noix de cajou et sésame), en 2018, ont généré des recettes en devises d'environ 800 millions de dollars pour le Nigéria, ce qui signifie qu'elles représentaient plus de 70% de toutes les exportations agricoles. Mais pour l'épidémie de COVID-19, le produit des produits de base subirait des revers d'ici la fin de 2020. Environ 280 000 tonnes métriques de fèves de cacao sont produites chaque année au Nigéria, et environ 90% de celles-ci sont exportées. Cela signifie que l'impact du développement se ferait davantage sentir sur le cacao, car il est particulièrement vulnérable. Bien que le changement de prix observé pour les graines de sésame n'ait pas été aussi radical que le cacao, la valeur a également chuté de 60 $ la tonne, passant de 1,270 $ à 1 210 $ / tonne. De leur côté, les exportations de noix de cajou ont augmenté après que le NEPC a ciblé l'augmentation de la production au Nigéria. Pour les noix de cajou brutes et semi-transformées, les exportations vont presque entièrement au Viet Nam et à l'Inde. Cela expose le Nigéria à un risque majeur si ces deux pays choisissent de limiter leurs importations de noix de cajou brutes et semi-transformées, en raison des craintes d'une baisse de la demande pour le produit final. Le Nigerian Export Promotion Council (NEPC) a montré que le secteur des exportations agricoles est à risque majeur suite à la pandémie de COVID-19, car les produits mentionnés ci-dessus et d'autres devraient connaître une accalmie en 2020. Assurant les Nigérians de son engagement, le NEPC a expliqué que ses efforts dans relever les défis logistiques auxquels sont actuellement confrontées les exportations et promouvoir la diversification des exportations agricoles du pays.

#Exportation #Cacao #Noix_de_cajou #Sésame #Nigeria



LIRE AUSSI: L’exportation de cacao au Nigeria impactée par le Covid-19=> www.talkag.com



SOURCE: nairametrics.com

nairametrics.com




Gbandi Labanté

Campagne agricole

En ces débuts de pluie dans la région du nord

nous vous annonçons nos campagnes agricole vont bientôt débuter

nous baser a bassar ,une des grandes régions agricoles du Togo .sur ce nous nous mettons a la disposition de tous ceux qui veulent traiter avec en partenariat

nous présentons 5 profils a savoir : #riz# #Soja# #ignames# #sesames# et #maïs#





Traore Phénix Mensah

Les principaux critères de qualité du sésame: Le taux d’humidité et acidité des graines



L'humidité des graines de sésame dépend des conditions de séchage et stockage et joue sur la capacité de conservation du lot dans le temps.



Comme la graine de sésame est petite et plate, il est difficile de la faire sécher après la récolte car ces petites graines s’envolent facilement. Ainsi, les graines doivent être récoltées les plus sèches possibles. Si la graine est trop humide, elle peut rapidement chauffer et rancir.En effet, une forte humidité va provoquer une détérioration de l’huile contenue dans les graines via oxydation des acides gras polyinsaturés en acide oléique, modifiant ainsi le taux d'acidité des graines de sésame et les qualités organoleptiques du sésame. Les exportateurs garantissent souvent un taux d'humidité inférieur à 6%. Les seuils fixés par le secteur privé pour l’acidité varient : entre 1,5 et 4%. Les huiliers et les industriels produisant du tahini cherchent des lots dont l'acidité est la plus basse possible (1,5%) car, au-dessus, le sésame présentera des caractéristiques organoleptiques différentes et non souhaitées dans les produits transformés.

#Qualité #Graine #Sésame

LIRE AUSSI: Les principaux critères de qualité du sésame: Présence de corps étrangers dans le lot=> www.talkag.com







Traore Phénix Mensah

Les principaux critères de qualité du sésame: Présence de corps étrangers dans le lot



Le pourcentage de corps étrangers (sable, poussière, insectes ou autres) accepté dépend de la négociation entre la demande de l'acheteur (finalité du produit) et les capacités d’approvisionnement et de tri du vendeur.



Les lots très propres sont vendus à des prix plus élevés que les autres lots. Dans 15 le cadre de cette étude, les exportateurs nous ont indiqué envoyer des lots dont le taux d'impureté se situe entre 2 et 3%. Cependant certains marchés sont nettement plus exigeants. C'est le cas des importateurs japonais qui vont chercher à obtenir des lots très propres (impuretés < 1%). Les marchés turcs ou israéliens vont demander des lots dont le taux d'impureté se situe entre 0,5 et 1%, tout comme la Corée du Sud dont les acheteurs sont très exigeants sur la propreté du produit. Dans des cas plus isolés, la demande va se situer autour de taux d'impureté inférieur à 0,1%. Peu de compagnies au Burkina Faso sont équipées pour arriver à ce niveau de propreté. Seulement 1 exportateur basé à Bobo-Dioulasso, en activité sur la campagne 2016/2017, possédait l'équipement adéquat pour arriver à ce niveau de tri.

#Qualité #Graine #Sésame

LIRE AUSSI: Les principaux critères de qualité du sésame: Importance de l'homogénéité du lot=> www.talkag.com





Traore Phénix Mensah

Les principaux critères de qualité du sésame: Importance de l'homogénéité du lot



L'homogénéité est définie par le pourcentage de graines dont la couleur est non conforme à la couleur dominante.



Au-delà de 10% de graines de sésame d'une autre couleur que la couleur dominante, le lot de sésame est défini comme sésame bigarré. L'homogénéité du lot de sésame dépend de la conduite culturale et post-récolte (état des semences pour la récolte d'un sésame pur, séchage bien réalisé) et, des capacités de tri des acteurs en amont (séparation des lots en transit, trieuse optique). Le pourcentage d'homogénéité du lot est un des aspects contractuel et va dépendre autant des capacités du vendeur à fournir un certain grade d’homogénéité que de la demande de l’acheteur et des usages finaux. L’homogénéité du lot n’est pas un critère pour le sésame destiné à la trituration. La demande pour le sésame de bouche va par contre s'orienter vers des lots très homogènes (homogénéité de 99,5% voire plus). Les exportateurs rencontrés ont indiqué que la demande du marché international pour le sésame blanc burkinabè se situe souvent autour de 98-99% d'homogénéité. Une homogénéité plus importante requiert un équipement spécifique, comme une trieuse optique qui sera capable de séparer les graines de couleur non conforme de manière efficace et précise.

#Qualité #Graine #Sésame

LIRE AUSSI:Les principaux critères de qualité du sésame: La couleur dominante dans le lot=> www.talkag.com





Traore Phénix Mensah

Les principaux critères de qualité du sésame: La couleur dominante dans le lot



Les acheteurs vont rechercher des lots de sésame d’une couleur particulière et aussi des lots très homogènes, sans qu’il y ait trop de graines d’une autre couleur.



En fonction des variétés, on peut trouver des graines de sésame allant du beige crème au brun, en passant par le doré. Le sésame blanc est généralement du sésame décortiqué, différent du sésame entier ou complet. La couleur dominante et l’homogénéité sont primordiales pour les marchés de bouche. Chaque marché est caractérisé par une demande spécifique, bien que la recherche des variétés blanches et crème de sésame blanc domine. Les couleurs dominantes sont le blanc, blanc cassé/crème (whitish), jaune, marron et noire. On note que le marché occidental va être plutôt demandeur d’un sésame blanc/crème, le marché moyen-oriental va acheter du sésame blanc/crème mais aussi des variétés tirant sur le jaune. Le marché asiatique, et plus spécifiquement, les marchés chinois et japonais vont rechercher les variétés de sésame noir. La qualité recherchée est dite 97/3. Cela signifie : dans 1 kilogramme de graines de sésame, il y a 970 grammes de graines blanches, et 30 grammes d’autres couleurs. Dans certains pays, une fois que les graines ont été écossées elles passent dans une machine électronique de tri par couleur qui rejette toute graine qui n’aurait pas une couleur parfaite. Ceci est fait car les graines de sésame avec une belle apparence sont considérées comme étant de meilleure qualité par les consommateurs, et donc vendues à un meilleur prix. Les graines immatures, de mauvaise taille ou couleur sont retirées et utilisées pour la production d’huile.

#Qualité #Graine #Sésame

LIRE AUSSI: Les principaux critères de qualité du sésame: Importance de la teneur en huile des graines=> www.talkag.com





Traore Phénix Mensah

Les principaux critères de qualité du sésame: Importance de la teneur en huile des graines



En respectant ces critères de qualité, le sésame sera acheté à meilleurs prix sur le marché international. Le prix du sésame de bonne qualité sur le marché local sera plus haut.



La teneur en huile est d'une grande importance car une part importante des usages finaux dépend d'elle. La couleur dominante du lot, associée à l'aire de production, est un indicateur utilisé par les acteurs pour définir la variété en vente. Couleur et aire géographique servent à estimer ou se donner une idée, avant test en laboratoire, de la teneur en huile que le sésame en vente pourrait avoir. En effet, la teneur en huile des graines va dépendre de la variété de sésame et de la conduite culturale. Les variétés de cycle-long offre généralement des teneurs en huile plus importantes que les variétés à cycle-court. L'industrie huilière cherche des lots dont la teneur en sésame va être supérieure à 50% (de l'ordre de 52%). La confection d’halvah va, au contraire, exiger des graines de sésame pas trop huileuse (51% max).

#Qualité #Graine #Sésame

LIRE AUSSI: Normes et standards du sésame sur les marchés internationaux pour le sésame graine=> www.talkag.com

www.talkag.com




Piyinda Essodon

#Sésame noir,

pour cette année GAS (Global Agri and Sercice), une unité de production a procédé à la multiplication de sémences avec deux de ces groupements. Ils espèrent lancer la production proprement dite la campagne qui s'annonce.





Traore Phénix Mensah

Normes et standards du sésame sur les marchés internationaux pour le sésame graine



La capacité du secteur national à répondre aux attentes des acheteurs internationaux en termes de qualité permet au sésame local d’être vendu à meilleur prix et ainsi permet aux acteurs locaux d’être mieux rémunérer pour leur travail.



En effet, les normes et standards internationaux sont définis autour des caractéristiques intrinsèques du produit dans un premier temps, des aspects sanitaires en second lieu et enfin de l'emballage et de l'étiquetage, notamment pour les questions de transparence, de traçabilité et de conservation. Les deux premiers points concernent l’ensemble des acteurs de la filière alors que les normes liées aux emballages et à l’étiquetage s’appliquent davantage aux acteurs de l’aval de la filière. Deux catégories d’acteurs ont recours aux normes ou aux standards dans le cadre de la filière sésame : D’abord le secteur privé, c’est-à-dire les acteurs non étatiques intervenant dans le commerce du sésame, utilise un ensemble de standards permettant de s’accorder sur la valeur marchande du sésame lors de la négociation. Cette valeur marchande est essentiellement définie à partir des caractéristiques intrinsèques du produit (couleur, pureté). Ensuite, les États et institutions publiques (comme l’Union Européenne, le Comité Sahélien des Pesticides ou les agences ONU, parmi d’autres). Les normes définies par ces organisations participent à deux objectifs principaux : 1- limiter les risques sanitaires et garantir une certaine qualité du produit pour les consommateurs et 2- construire des règles commerciales permettant une compréhension mutuelle en cas de litiges lors de transactions internationales. Le respect de ces normes conditionne la réussite des échanges commerciaux au niveau national et international.

#Marché #Sésame

LIRE AUSSI: Projet SESAME: Accroître la capacité des acteurs de la chaîne de valeur du sésame au Burkina Faso=> www.talkag.com





Traore Phénix Mensah

Projet SESAME: Accroître la capacité des acteurs de la chaîne de valeur du sésame au Burkina Faso



Mis en œuvre par Lutheran World Relief (LWR), le projet SESAme Marketing and Exports a débuté en octobre 2016 est court jusqu’en octobre 2021. il vise à accroître la capacité des acteurs de la chaîne de valeur du sésame, à respecter les normes de qualité des exportations.



SESAME a pour but de créer des partenariats durables entre les acheteurs et les vendeurs et de renforcer les associations de producteurs et d’assurer un impact à long terme au delà du projet. Principalement, il vise d’abord à accroître la production et l’exportation de sésame de qualité supérieure à travers une plateforme TIC (Technologies de l’Information et de la Communication) qui facilitera la circulation de l’information et les transactions; en suite à accroître le renforcement de capacités ciblées des producteurs, des associations et des exportateurs et en fin à accroître l’accès aux services financiers. LWR travaille avec les exportateurs et les coopératives de producteurs, les transformateurs, les acheteurs, les institutions financières et les entités gouvernementales pour accroître leurs capacités à répondre aux normes de qualité de l’exportation, et améliorer les relations vendeur-acheteur. Plus de 509.000 personnes bénéficient directement et indirectement du projet SESAME durant sa mise en œuvre. Le travail à faire au niveau de l’accès au marché est de faciliter les relations Acheteur-Vendeur; au niveau de l’infrastructure il faut la manutention et entreposage après récolte et au niveau du renforcement des capacités: Agriculture Extension Agents / Services

#Projet #SESAME #Burkina_Faso



LIRE AUSSI: Projet ACAMOZ au Mozambique: Renforcer la chaîne de valeur noix de cajou=> www.talkag.com



SOURCE: www.nitidae.org

www.nitidae.org




Traore Phénix Mensah

Burkina Faso: Des organisations interprofessionnelles demandent des comptes au ministère du Commerce



Les interprofessions des filières sésame, karité, anacarde et mangue ont animé une conférence de presse le mardi 25 février 2020, au sujet des prélèvements que le ministère du Commerce opère sur les exportations. Dans leur déclaration liminaire, les conférenciers ont exigé du ministère, le point des prélèvements faits depuis 2017 et le décaissement de la somme accumulée, conformément à la réglementation.



Selon les conférenciers qui représentaient les interprofessions suscitées, le Burkina Faso a adopté, en 2012, la loi 050-2012/AN portant réglementation des organisations interprofessionnelles des filières agricoles, sylvicoles, pastorales, halieutiques et fauniques. Cette loi reconnaît, en ses articles 27 et 29, au titre des ressources des interprofessions, la Contribution forfaitaire obligatoire (CFO) qui peut être perçue à leur profit pour la réalisation de leurs activités de promotion et de développement de leurs filières. Le décret N°2017-0724 de cette loi est venue opérationnaliser ces dispositions en déterminant les conditions de l’institution et de la perception de la CFO au profit des interprofessions. Les sommes en jeu sont importantes. Selon lefaso.net, ces prélèvements sont de FCFA 35 le kilo de noix de cajou sur la campagne 2017/18 et de FCFA 25 francs sur 2018/19. Pour le sésame, le prélèvement était de FCFA 10 francs le kilo de sésame exporté. Selon les estimations, le total de ces prélèvements non reversés s’élèvent à plus de FCFA 7 milliards (€ 10,6 millions) pour la filière anacarde et à FCFA 2 milliards (€ 3 millions) pour la filière sésame. Dans leur déclaration liminaire, les conférenciers, notamment Théophane Bougouma, président de l’interprofession karité, Yempabou Couldiaty, président de l’interprofession sésame et Paul Ouédraogo, président de l’APROMA-B sur la mangue, ont exigé que le ministère fasse le point des prélèvements effectués depuis 2017 et le décaissement de la somme accumulée, conformément à la règlementation, rapporte encore lefaso.net.



#Burkina_Faso #Filière #Sésame #Karité #Anacarde #Mangue



SOURCE: www.commodafrica.com

www.commodafrica.com




Bousin Paul

#sesame qui en a produit.

J en cherche






#Sésame

sésame coupé mis en tas et sésame décortiqué chez les producteur de l'Afrique de l'ouest plus précisément au Togo






#sésame en floraison, variété S24






Les prix du sésame: Les prix du sésame africain en hausse sur les marchés chinois





L’on assiste à une compétition tacite entre la Chine et l’Afrique (précisément les Soudanais, les Nigérians, les Tanzaniens, les Éthiopiens ou les Burkinabés) sur le marché du sésame. La demande des industriels reste très limitée et les stocks sont abondants.



Le sésame ouest-africain est exporté avant tout pour être trituré et transformé en huile de sésame. Mais le Nigeria vend aussi du sésame blanc, comme l’Ethiopie et le Soudan. En effet, les prix du sésame africain dans les ports chinois sont en hausse, souligne l'expert n'kalô dans sa dernière lettre hebdomadaire de marché, alors que la demande des industriels reste très limitée et les stocks sont abondants. Selon le spécialiste François Griffon, cette hausse est liée aux signaux envoyés par les pays exportateurs avec, notamment, des pluies tardives qui retardent potentiellement la disponibilité du produit,des ajustements entre le gouvernement et le secteur privé en Éthiopie en ce début de campagne, l’insécurité qui impacte sur la disponibilité du produits cette année, comme le sésame blanc de l'est du Burkina Faso, pour cause des problèmes sécuritaires, alors que cette production est reconnue des acheteurs internationaux. Néanmoins, la récolte s'annonce bonne dans l'ensemble des pays producteurs africains, ce qui laisse penser que si les prix pourraient grimper à court terme, ils baisseront sur le reste de la campagne parce que "la demande risque d'être moins soutenue et l'offre mondiale bonne."

#Prix #Sésame #Afrique

www.talkag.com

SOURCE: www.commodafrica.com

www.commodafrica.com





Campagne 19/20 du sésame en Afrique: Offre supérieure à la demande? Tendance baissière?



Les prévisions de production de sésame au niveau mondial s’annoncent excellentes. C’est le cas en Afrique de l’Ouest, où, les récoltes du sésame démarrent à l’exception du Bénin et du Sénégal



Un survol ramassé de l'état des productions en Afrique de l’Ouest montre qu’ au Tchad les pluies abondantes pourraient réduire de 20% la récolte tandis qu’au Nigeria l’importance des pluies également pourrait réduire la qualité et entraver le transport. Au Soudan ( premier producteur de sésame en Afrique, supplantant l’Ethiopie), les prévisions de récolte sont très bonnes. Quant à la Tanzanie et au Mozambique, les récoltes réalisées à partir de mai-juin ont été excellentes. En particulier, en Tanzanie où les difficultés de la noix de cajou ont incité certains producteurs à se tourner vers d’autres cultures dont le sésame. Au vu de ce qui précède, l’on peut prévoir l’abondance de l’offre; alors, la demande devrait fléchir en Chine, le principal acheteur, représentant la moitié des importations mondiale de sésame. Le ralentissement de l’économie chinoise se traduira par une baisse de la demande. De plus la récolte de sésame en Chine s’annonce elle aussi bonne et les stocks dans les ports sont élevés, aux environs de 150 000 tonnes au début octobre. Si les jusqu’à mi-novembre, les prix sur les marchés locaux en Afrique de l’Ouest devraient se maintenir, dès le mois de décembre l'augmentation de l'offre au niveau bord-champ sera propice à une diminution des prix sur les marchés locaux , estime n’kalô.

#Campagne #Sésame #Afrique

www.talkag.com

SOURCE: www.commodafrica.com

www.commodafrica.com





Amélioration du cadre politique et réglementaire de la filière sésame au Burkina Faso



L’Interprofession sésame du Burkina (INTERSEB) en sillonnant huit régions du Burkina Faso avec sa caravane de plaidoyer financée par l’ONG américaine Lutheran World Relief (LWR); vise l’amélioration du cadre politique et réglementaire de la filière sésame au Burkina Faso.



Deuxième produit agricole d’exportation du Burkina Faso après le coton, le sésame constitue une source importante d’entrées de devises pour le pays. Entre 2010 et 2016, les chiffres classent le Burkina parmi les cinq plus grands pays exportateurs de sésame dans le monde. Cette dynamique que connaît la filière sésame est due à l’action combinée du prix incitatif sur le marché international et aussi à l’engagement des acteurs de la filière au niveau du pays. Pour donc pérenniser ce potentiel, l’Interprofession sésame du Burkina (INTERSEB) a organisé une caravane qui a sillonnée les huit régions du pays. Après une escale à Bobo-Dioulasso, Abdou Moumouni Ouédraogo, membre du conseil d’administration de l’INTERSEB a profité de l’occasion pour faire le point sur la filière. Il regrette que certains engagement pris par le gouvernement ne soient respectés. Ainsi, le prélèvement de la taxe à l’exportation de 10 000 FCFA par tonne et dont une partie (80%, les 20% restant revenant à l’Etat) doit être reversée à l’interprofession ne l’a pas été sur les 600 millions de FCFA collectés. En outre, Abdou Moumouni Ouédraogo déplore que l’Etat n’appuie pas le respect du prix plancher du sésame, prix en dessous duquel le sésame ne peut être vendu. Pour la campagne de commercialisation 2018/19, démarrée au 1er décembre, le prix minimum d’achat a été fixé à FCFA 600 le kilo pour le sésame blanc (1ère catégorie) et à 575 FCFA le kilo pour le sésame bigarré (2ème catégorie).

#Burkina_Faso #Sésame

www.talkag.com

www.commodafrica.com

www.commodafrica.com





#Qualité

#Soja biologique

#Sesame biologique

# Fonio biologique

Soycain s'est Engagée plus que jamais dans la promotion de la qualité de ses produits et Services






Investissement agricole: La filiale nigériane du groupe émirati Stallion, Popular Farms and Mills Limited, investi au Nigeria pour booster la filière du riz et sésame





Lors de la 7ème réunion annuelle de la chaîne d'approvisionnement entre les parties prenantes et les travailleurs, le directeur général de la filiale du groupe Stallion basée à Kano, M. Amit Kumar Rai, a révélé l’information concernant l’investissement de sa structure en ,vu de stimuler la production de variétés de produits agricoles, notamment le riz paddy et le sésame au Nigeria.



En effet, cet investissement de $ 70 millions a pour objectif de rendre le Nigéria autosuffisant en production de riz. En tant que telle, la société a signé un protocole d’entente avec plus de 1 151 groupes coopératifs, comprenant 41 486 agriculteurs membres ainsi que 65 715 ha de rizières, avec une capacité de traitement installée de 430 tonnes métriques par an et une capacité projetée de 44 000 tonnes. En créant des unités supplémentaires de décorticage, le groupe a pour objectif 1,5 million de tonnes (Mt) de paddy par an avec, en ligne de mire, l'autosuffisance du pays, rapporte This Day. La société, installée depuis environ 50 ans dans le pays, est l’une des plus grandes unités de rizerie automatisée du pays, avec une capacité de broyage installée annuelle de 150 000 tonnes métriques, avec un contact direct avec 35 000 agriculteurs. Aussi, rappelons qu’aujourd'hui, Stallion est présent dans plusieurs pays dans 18 pays, notamment dans les domaines des produits de base, de l'agroalimentaire, de l'alimentation, des industries, de l'automobile et des services.

#Investissement_agricole #Riz #Sésame #Nigeria

www.talkag.com

SOURCE: www.commodafrica.com

www.commodafrica.com





L'opération de récolte du sésame doit être rapide afin d'éviter la déhiscence des capsule.

La période dépend du cycle de la variété et de la date de semis et s’étend de septembre à décembre. La maturité des plants se caractérise par le jaunissement des feuilles et des capsules. La récolte doit être faite avant déhiscence des capsules.



Les capsules des variétés vulgarisées mûrissent pratiquement toutes en même temps et prennent une teinte jaune caractéristique; seules les plus Jeunes, au sommet des tiges restent vertes en fin de végétation. La récolte débute au moment où les capsules basales commencent à s'ouvrir. L'opération de récolte doit être rapide afin d'éviter la déhiscence des capsules et donc de limiter les pertes en graines. Les tiges sont traditionnellement coupées à la faucille au dessous des premières capsules, poignée par poignée et réunies en bottes. Ces bottes sont placées verticalement sur une bâche, une toile ou à défaut une aire bien dégagée et balayée. En raison des attaques possibles, il est utile de saupoudrer un insecticide en couronne autour de l'aire. Le séchage en plein champ prend environ quinze jours si aucune pluie tardive ne survient. Les tiges sèches sont raccordés, brunes et cassantes. Les capsules s'entrouvrent sur les deux tiers de leur longueur sans se détacher. la position verticale des bottes empêchant la perte de graines. Le battage s'effectue en renversant et secouant les bottes sur des bâches. Moins de 10 % de la récolte sont perdus de cette façon. De plus, cette technique permet l'obtention d'un produit propre qu'il n'est pas nécessaire de vanner. De nombreuses autres techniques sont pratiquées; tel le séchage sur chevalet en Afrique de l'Est qui facilite la circulation d'air ainsi que le ruissellement des pluies. La conservation ne pose pas de problème particulier et les produits utilisés pour la protection des céréales conviennent parfaitement. Des sacs de faible contenance sont utilisés pour éviter toute compaction et fermentation du sésame.

#Récolte #Sésame

www.talkag.com

agritrop.cirad.fr

agritrop.cirad.fr





Il est possible de traiter préventivement les plants de sésame, dès apparition des premières fleurs.

Le parasitisme fongique, Jusqu'à présent, n'amène pas de dégât notable sur sésame en Afrique Occidentale, bien que des fontes de semis soient observées épisodiquement.



Des dégâts d'insectes importants sont à signaler dans les culture de sésame: Antigastra catalaunalis (chenille enrouleuse détruisant le bourgeon terminal) et Asphondylia sesami (mouche pondant dans les ovaires, et qui provoque la formation de gales au niveau des capsules dans lesquelles l'insecte continue son développement jusqu'au stade adulte) sont les plus dangereux. Il est donc possible de traiter préventivement, dès apparition des premières fleurs, au moyen de produits insecticides. Généralement un seul traitement est suffisant. De façon pratique, la disponibilité en pulvérisateurs et produits insecticides dans les zones cotonnières; rend aisé le traitement. On a observé que la précocité des semis permettait de contrôler, en partie, les attaques en décalant la période sensible de la plante (floraison) et le pic de développement des insectes et champignons (septembre, au Burkina-Faso). A contrario, pour des semis tardifs, la floraison risque de coïncider avec les pullulations les plus dangereuses, difficilement contrôlables, à cette période, en raison des pluies importantes; qui rendent l'efficacité des traitements aléatoire. D'autres maladies, virales ou mycoplasmiques (phyllodie, fasciation, virescens diverses) sont de peu d'incidence et ne justifient pas actuellement un traitement spécifique.

#Traitement #Sésame

www.talkag.com

agritrop.cirad.fr

agritrop.cirad.fr





Sarclage / désherbage / démariage du sésame à 1 pied sur lignes continues et à 2 pieds sur poquets ou banquettes.

Une forte pression de mauvaises herbes peut être une cause de déclassement. Pour éviter la contamination des herbes indésirables, la gestion du désherbage est importante. Effectuer un premier sarclage 21 jours après semis. Les autres sarclages se feront à la demande.



L'importance des sarclages a été mise en évidence, tout retard ayant des effets néfastes sur les paramètres de l'élaboration du rendement (hauteur de la première capsule, taille, nombre de capsules). Ces effets s'apparentent à ceux observés par augmentation de la densité, c'est-à-dire en augmentant la compétition entre plants. Les fortes densités, si elles diminuent le développement des mauvaises herbes, ne permettent cependant pas pour les variétés vulgarisées de se passer d'entretien en cours de culture. Un sarclage est généralement nécessaire, suivi d'un buttage en cours de culture vers le milieu du cycle afin d'assurer une meilleure résistance à la verse des plants. De plus, il a été constaté que le buttage amenait une meilleure assimilation des engrais et que la nutrition des plantes en était améliorée. Le démariage consiste à retirer les plants en trop dans chaque poquet et les repiquer ailleurs dans le champ. Les recommandations en termes de nombre de tiges à laisser par poquet sont de 1 (BEZOT, 1969), 2 (RONGEAD, non daté) ou 3 (INRAN, non daté). Le démariage permet d’éviter la concurrence vitale et de favoriser le bon développement végétatif.

#Sarclage #Désherbage #Sésame

www.talkag.com

agritrop.cirad.fr

agritrop.cirad.fr





Les engrais interviennent aussi dans la production du sésame.

Le sésame pousse bien dans des sols riches, légers et profonds, sans être trop sableux. L’implantation de la culture sur un sol pauvre, sans correction ni apport de fertilisant, sera révélateur d’un mauvais rendement.



Les effets très nets de l'azote et du phosphore, interagissant positivement, ont été mis en évidence tant sur la végétation que sur le rendement en graine.L'étude de formulations diverses au Burkina-Faso a conduit à préconiser des formules du type (8- 10)N; ((12-14)P; (3-6)S. De façon pratique 60 kg/ha d'engrais coton (13-20-15) apportent les quantités d'éléments fertilisants correspondant au seuil de rentabilité économique dans les conditions actuelles de prix. L'apport d'engrais peut se faire soit en mélange avec les semences, soit en localisation sur la ligne de semis peu après la levée (10 à 15 jours après semis) ou au billonnage lorsque cette technique est pratiquée. Ces méthodes alliées à une conduite optimale de la culture sont garantes de l'efficacité de la fumure. A défaut les augmentations absolues de rendement dues à l'engrais restent faibles (de l'ordre de 100 kg/ha).

#Engrais #Sésame

www.talkag.com

agritrop.cirad.fr

agritrop.cirad.fr





Le choix et la préparation du terrain pour la culture du sésame; une phase aussi délicate

L’abondance des pluies et la nature des sols dans certaines zones obligent les producteurs à adapter leur type de culture pour éviter les problèmes d’excès d’eau sur le sésame ; voilà donc pourquoi choisir un terrain adéquat et le préparer.



Le sésame pousse bien dans les sols riches, légers et profonds sans être trop sableux. Les terres trop argileuses ne sont pas recommandées. les alternances brutales d'humidité et de dessiccation étant très nuisibles aux jeunes plants : un bon drainage du champ est également requis, une inondation de quelques heures suffit à tuer le sésame pendant les premières semaines de sa vie. La limitation de la profondeur d'enracinement dans les zones où la cuirasse latérique est à moins de 60 cm de profondeur. Condamne également ce type de terrain : la plante résiste à la sécheresse grâce à son système racinaire pivotant, à condition qu'il puisse s'enfoncer profondément. Dans les régions à pluviosité moyenne, la culture se fait à plat sur un terrain préparé normalement. La culture en billon est pratiquée dans les zones à forte pluviosité. La faible taille des graines et la fragilité de la plantule rendent nécessaire la réalisation soigneuse du lit de semence ainsi que la mise en place d'une protection du champ contre les inondations temporaires et le ruissellement qui pourraient détruire les plantules.

#Sésame

www.talkag.com

agritrop.cirad.fr

agritrop.cirad.fr





Les technique de semis du sésame: quatre techniques au moins sont dénombrées et une est plus conseillé.

Retenons que dans les régions à pluviosité moyenne, la culture se fait à plat sur un terrain préparé normalement. La culture en billon est pratiquée dans les zones à forte pluviosité. La faible taille des graines et la fragilité de la plantule rendent nécessaire la réalisation soigneuse du lit de semence ainsi que la mise en place d'une protection du champ contre les inondations temporaires et le ruissellement qui pourraient détruire les plantules.





Pour son exploitations, tenant compte de certains critères, l’agriculteur peut opter pour des modes de semis en poquets à 60 x 20 cm (à plat) ou à 80 x 20 cm (en billon) avec démariage à deux pieds par poquet, 10 jours après semis; des semis manuels en lignes continues espacées de 60 cm (à plat) ou 80 cm (sur billon), 2 à 3 kg de semence étant mélangés à la dose d'engrais nécessaire par hectare; des semis manuels à la volée d'un mélange semence plus engrais, puis enfouissement par préparation superficielle (3 kg de semence mélangés à la dose d'engrais); des semis au semoir d'un mélange semence plus engrais (2 kg de semence mélangés à la dose d'engrais). Cependant, les semis en lignes sont très avantageux et donc recommandés, car ils autorisent un entretien mécanique de la culture tout en permettant d'obtenir une couverture végétale suffisante pour limiter le développement des adventices. La profondeur de semis requise est de l à 2 cm, le sol devant être légèrement tassé pour assurer un bon contact de l'humidité avec la graine: la levée s'effectue 3 à 5 jours après semis. Un repiquage du sésame est possible s'il est pratiqué tôt (10 à 15 jours après semis) en conditions humides.

#semis #Sésame

www.talkag.com

agritrop.cirad.fr

agritrop.cirad.fr





Le sésame a ses techniques de semis particulières selon certains critères.

Il est utile de savoir que la culture du sésame n'a pas d'effets néfastes sur l'environnement. Le sésame améliore le sol en l'ameublissant et en augmentant son pouvoir de rétention hydrique.



Le sésame apparaît comme relativement peu sensible aux variations de densités de semis, entre certaines limites, en ce qui concerne la production/ha Pour des semis à plat, entre 80.000 et 450.000 pieds/ha les compensations de production par pied (augmentation de la hauteur d'insertion de la première capsule, diminution du nombre de capsules avec l'augmentation des densités), dans le cas d'une culture correctement entretenue, amènent à des rendements/ha peu différents. En fait, les semis très denses sont souvent justifiés, en culture traditionnelle, par la meilleure protection qu'ils assurent contre les adventices. On arrive à l'équivalence des modes de semis en poquets; des semis manuels en lignes continues; des semis manuels à la volée d'un mélange semence plus engrais; des semis au semoir Fabre.



#semis #Sésame

www.talkag.com

agritrop.cirad.fr

agritrop.cirad.fr





Pour augmenter la productivité de la filière sésame, il faut pour commencer maîtriser la semis.

Le sésame est une plante annuelle érigée de 0,5 à 2 m de hauteur, dont le cycle varie de 80 à 180 jours. La plante a une racine pivotante d'environ 90 cm de long, avec un réseau dense de racines secondaires.

Qu’en est-il de la semis du sésame au Burkina Faso par exemple ?



Les semences doivent être traitées contre insectes et moisissures. La petite taille des graines et la présence d'une cuticule très lisse nécessitent que le mélange graines plus poudre soit réalisé par un brassage prolongé qui permet un enrobage correct des graines; l'adhérence peut être améliorée en humectant légèrement la semence. Les produits utilisés localement pour l'arachide conviennent au sésame. Les retards aux semis affectent fortement le potentiel de production des plantes. Traditionnellement, le sésame est semé, dans les conditions de culture pluviale, après toutes les autres cultures. Au Burkina-Faso les semis s'étalent ainsi de la mi-juillet à la mi-août. La meilleure date de semis se situe autour du 15 juillet et assure un bon compromis entre la nécessité de maturation en période sèche et d’absence de stress hydrique en fin de cycle. De fortes baisses de rendement sont constatées sur les champs semés à partir de la fin juillet dans le centre du pays.

#Semis #Sésame

www.talkag.com

agritrop.cirad.fr

agritrop.cirad.fr





Le sésame; une des productions annuelles les plus attractives pour les producteurs et productrices de l’Afrique subsaharienne.



Le sésame est une plante de la famille des Pédaliacées et un produit agricole largement cultivé pour ses graines. Le sésame connaît un fort développement dans les pays subsahariens du fait de sa culture facile et des faibles coûts de production.



Le sésame (Sesamum indicum) est cultivé sous les tropiques et dans les zones tempérées chaudes ; il est bien connu en Afrique. II existe une gamme importante de variétés. La variété idéale associerait les caractères de couleur des grains (les grains clairs ont la meilleure valeur commerciale) ainsi que de leur dimension. Une bonne vigueur au stade précoce, une bonne architecture peu ramifiée, une première fleur s'épanouissant au 8e nœud, une bonne résistance aux maladies, aux insectes. aux excès d'humidité, à la sécheresse et à la verse, une maturation simultanée des capsules. Le sésame joue un rôle important dans les systèmes de production traditionnels où il permet à la fois de valoriser les terres marginales et d'équilibrer le calendrier de travail de l'agriculteur qui en tire, à peu de frais, un complément de ressources appréciable. Une augmentation importante du rendement est possible.

#Sésame

www.talkag.com

agritrop.cirad.fr

agritrop.cirad.fr





Le sésame

La production de sésame en Afrique



Le sésame reste une culture rémunératrice en Afrique de l’Ouest.



Le sésame est cultivé dans les pays à climat chaud soit en Afrique de l’ouest, en Asie surtout en Inde, en Chine et au Mexique. Le Sahel, en Afrique de l’Ouest, est caractérisé par un climat sec et chaud avec des précipitations limitées qui nuisent à la production de plusieurs cultures. Le sésame est une culture résiliente bien adaptée à cet environnement. C’est aussi une culture robuste qui nécessite peu de soutien agricole. Pour cette année, On peut s'attendre à une offre africaine de sésame plus élevée lors de la prochaine récolte, selon les informations recueillies par le spécialiste n'kalô. On peut espérer que cette hausse attendue des volumes ne sera pas au détriment des prix. Des prix internationaux qui sont, pour le moment, en baisse car la demande est ralentie alors que les récoltes tanzanienne et pakistanaise arrivent sur le marché. Mais d'ici l'arrivée des volumes africains, les prix auront eu le temps de se redresser car "la pluviométrie enregistrée en Chine et en Inde dans les zones de production a été globalement en dessous des normales saisonnières. "

#Sésame

www.talkag.com

www.commodafrica.com

www.commodafrica.com





AFRIQUE BIO Production est une société de production des produits agricoles Biologiques et naturels. Elle produits le #sésame, le #soja et #l'arachide.

Pour tous vos besoins n'hésitez pas de nous contacter






L'uihle de Sésame, Presse à l'huile (extrudeuse pour les graines), press à froid

www.youtube.com





Sésam eEt PTFM Janvier 2014 Burkina Faso

www.youtube.com





Semi en ligne du sésame

www.youtube.com





Amélioration Sésame succès Stories IFDC Mali

www.youtube.com





Champ de sésame à KATAKEL projet agricole

www.youtube.com





Sésame, plante médicinale

www.youtube.com





Sesame cultivation

www.youtube.com





Sesame Production and Weed Control

www.youtube.com





Améliorer la qualité du sésame Burkinabé à l'exportation.

www.youtube.com





Culture durable avec Weleda: le sésame bio – choie la peau

www.youtube.com





BENE : SOPALI, JARINO Le sésame en tirer profit

www.youtube.com





Vision rurale n°4 : le sesame

www.youtube.com





La qualité du sésame au Burkina Faso

www.youtube.com





Expérimentation pilote de la culture Sésame en contre-saison

www.youtube.com





PROTECTION DES PLANTES - SUBSTANCE DE BASE

Huiles de colza et de sésame, de bons synergistes pour les pyrèthres !



Les produits à base de pyrèthres, sont très apprécié en culture bio



Les huiles de sésame et de colza de part leur capacité synergique et leur aptitude à remplacer le butoxyde de pipéronyle (PBO), sont très efficace pour la protection des plantes. Ces huiles ont un profil avantageux par rapport à tout produit semi synthétique tel que le PBO. La recherche d’alternatives à l’utilisation du butoxyde de pipéronyle (A) comme synergiste des insecticides (pyrèthres naturels, pyrèthrénoïdes et carbamates de synthèse), c’est à dire qui augmente l'efficacité de ces substances, a été menée suite aux contaminations montrées lors du projet Sécurbio (Casdar, 2011-2014).



#Lutte_biologique_en_Agriculture

#Colza

#Sésame &ésa

#Protection_de_cultures

www.itab.asso.fr

www.itab.asso.fr





Burkina faso, DÉVELOPPEMENT DE LA FILIÈRE SÉSAME

www.youtube.com





Burkina faso, DÉVELOPPEMENT DE LA FILIÈRE SÉSAME

www.youtube.com