Voir plus de contenu

ou


Traore Phénix Mensah

Valorisation produits agricoles: Le gouvernement camerounais demande aux agro-industriels de valoriser les produits agricoles locaux



Le Ministère de l’Economie du Plan et de l’Aménagement du Territoire (MINEPAT) et les grandes entreprises de l’agro-alimentaire ont tenu une concertation le 05 septembre 2019 à Yaoundé, autour de l’élaboration d’un plan d’action opérationnel. Il s’agit non seulement de valoriser les intrants agricoles locaux, mais surtout de donner corps à une nouvelle orientation de la politique économique du gouvernement camerounais.



Le renforcement de la résilience de l’économie camerounaise et l’amélioration du solde de la balance commerciale sont visés. La concertation de Yaoundé s’inscrit dans le cadre du renforcement du dialogue public-privé. Le secrétaire général (SG) du MINEPAT , Jean Tchoffo, a salué l’initiative de certaines entreprises, qui ont perçu la nécessité de consommer les produits locaux afin de soutenir le développement économique du pays. Il a encouragé les autres entreprises à suivre l’exemple de Guinness, Nestlé et Camlait. Car, a-t-il indiqué, les agro-industries au Cameroun continuent d’importer des intrants agricoles qui, avec des efforts soutenus, peuvent être rendus possibles localement, avec comme effets positifs la résorption du déficit de la balance courante, et la dynamisation de l’économie. Le MINEPAT a le souci d’accompagner le secteur privé local dans la dynamique de transformation structurelle de l’économie nationale. Les grandes industries utilisent les intrants agricoles et leurs dérivés que l’on pourrait classer en trois catégories. On a les intrants agricoles d’origine locale comme la noix de palme, le coton, l’huile de palmiste et les fèves de cacao. Les unités industrielles utilisent aussi les intrants agricoles du pays et de l’étranger.

#Valorisation_produits_agricoles #Cameroun #Produits_locaux

www.talkag.com

SOURCE: agenceecofin.com



agenceecofin.com




Traore Phénix Mensah

Valorisation produits agricoles

Un quota minimum de produits locaux



Imposer un quota minimum de produits locaux dans les plats



Un quota minimum de produits locaux sera intégré aux repas proposés dans les hôtels et restaurants opérant au Togo . La mesure vise à promouvoir la production, la transformation et la consommation locales, qui sont compromises par un niveau d'importation élevé. « Grâce à cette initiative, le chef de l'Etat veut améliorer la consommation de produits locaux , » rapports journal local Kamgou, citant ministre de l'Agriculture Noël Bataka . En février 2019, en marge d'un remaniement ministériel, le ministère du Commerce, désormais dirigé par l'ancien commissaire en chef de l'Office togolais des recettes (OTR), Kodjo Adedze, était chargé de veiller à l'augmentation de la consommation de produits locaux.

#valorisation_produits_agricoles

Source:

www.talkag.com

togofirst.tg

togofirst.tg




Traore Phénix Mensah

Valorisation produits agricoles

Le rôle de la vulgarisation et le conseil agricoles



Promouvoir la souveraineté alimentaire à travers la valorisation des produits locaux



Le changement du secteur agricole est factuel; donc la vulgarisation et le conseil agricoles revêtent une importance stratégique pour les agriculteurs familiaux. Ils constituent, pour les exploitations familiales, des stimulants essentiels aux changements nécessaires pour s’adapter à l’évolution constante du monde et à la transition vers des systèmes de production capables de nourrir durablement le monde et surtout de lutter efficacement contre la pauvreté, au niveau local. Cependant, les dispositifs de conseil mis en œuvre n’échappent pas toujours aux critiques. En effet, des outils et approches mal choisis et adaptés à un contexte qui ne sied pas donne rarement des résultats probants. Il s’avère dès lors nécessaire de relever le défi de l’adaptation de ces outils et approches aux contextes présidant à leur mise en œuvre afin de guérir l’agriculture familiale de ses maux, d’asseoir une sécurité alimentaire durable pour les paysans et lutter efficacement contre la pauvreté.

#Conseil_agricole #Valorisation_produits_agricoles

www.talkag.com via @talk_ag

www.talkag.com via @talk_ag

pdfhall.com

pdfhall.com




Traore Phénix Mensah

Valorisation des produits agricoles

La valorisation des résidus agricoles et forestiers en Afrique de l'Ouest.



Les coques de noix de cajou et de karité, les balles de riz ainsi que la sciure font partie des résidus exploitables.



Parmi les initiatives remarquables, le projet Biostar est basé sur la valorisation des résidus agricoles et forestiers en Afrique de l'Ouest. Le concept mise sur la transformation des résidus en chaleur, en force motrice ainsi qu'en électricité tout en transformant des produits agricoles. Les coques de noix de cajou et de karité, les balles de riz ainsi que la sciure font partie des résidus exploitables. Pour exemple, une tonne de noix de cajou brute produit 700 kg de coques, ce qui représente l'équivalent de 3 200 kWh.Ce projet permettra de créer des entreprises spécialisées dans la production d'énergie à partir de biomasse et le développement de nouvelles activités agricoles de production et récolte de biomasse pour un usage énergétique.

#valorisation_produits_agricoles

www.talkag.com

afrique.latribune.fr

afrique.latribune.fr




Traore Phénix Mensah

Valorisation des produits agricoles locaux

Face aux défis, une diversité de solutions



Soutenir les initiatives des exploitations familiales et des petites entreprises à la conquête des marchés urbains.



Ces dernières décennies, la croissance démographique rapide des villes d’Afrique de l’Ouest a entraîné l’essor d’un véritable marché pour des produits locaux diversifiés et de plus en plus transformés. Présentation illustrée des caractéristiques de cette consommation alimentaire urbaine en pleine mutation. Le dossier de ce numéro de Grain de sel, coordonné par Inter-Réseaux et le Gret, consacré à la valorisation des produits locaux pour les marchés ouest africains, montre que ce secteur est au carrefour de nombreux défis pour alimenter les villes d'Afrique de l'Ouest en ce début du XXIe siècle. Mais il cherche également à démontrer que les acteurs sont porteurs d'initiatives, en espérant que leurs échanges et leurs partages soient sources d'innovations et de développement.

www.gret.org

#valorisation_produits_agricoles

www.talkag.com

www.gret.org

www.gret.org




Traore Phénix Mensah

Projet d’Intensification et de Valorisation Agricoles du Burundi (PAIVA-B)

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

La valorisation des produits agricoles - RD Congo

www.youtube.com