Voir plus de contenu

ou


Agueton Zountchegnon Romaric

Consommons naturel

#formation sur les meilleures pratiques de production du soja bio aux groupements gbedokpo de lahotan





Agueton Zountchegnon Romaric

Soja bio

#Formation sur les meilleures opérations culturales de production du soja bio aux producteurs du groupement ¥Aïdote¥ dans l'arrondissement de LAHOTAN ‰ consommons naturel ‰





Agbankpikpin Bignon Francine

Contrôleur interne à SOYCAIN BÉNIN

#Formation des producteurs de ouèdèmè sur les normes et itinéraire technique de production du soja Biologique.





Pichon Gilbert

Trente élèves tchadiens formés dans le domaine agricole

Ce derniers ont reçu trois mois de formations dans le domaine agricole. Et le 1er Juin dernier, ils ont enfin récolté le fruit de leur travail dans le potager qu’il ont réalisé.



Il s’agit d’une initiative de la Fondation Grand Cœur, qui, dans le cadre de son projet “ mon quartier mon engagement” qui a organisé une formation de 2500 jeunes en culture maraîchère. Depuis février 2020, date constituant le lancement de la formation, ces jeunes ont appris les différentes techniques de réalisation d’un potager, avec un accent mis sur le semis, le composte et la récolte. Aujourd’hui, ils ont obtenu le résultat de leurs pratiques à travers des récoltes dans leur potager. Le potager réalisé par ces jeunes est composé de 3 variétés de produits à savoir la carotte, le poivron, les épinards et la salade.



tchadinfos.com

#Agriculture #Tchad #Maraîchage #Formation_agricole #Légumes

tchadinfos.com




Akomedi Moudjibou

#Formation et engagement des producteurs du groupement ENANWAGNON de #Dassa-Zoumé ( #Bénin) à suivre l'itinéraire technique de production du #Soja_bio.





Traore Phénix Mensah

Formation agricole: Un programme de formation d’agroforesterie communautaire au Sénégal



présente au Sénégal depuis 2003 où elle a déjà réalisé 14 projets et aide 36 658 agriculteurs, l’organisation Trees for the Future, y formera 8 000 agriculteurs à l’agroforesterie.



D’abord, rappelons que « L’agroforesterie » désigne les pratiques, nouvelles ou historiques, associant arbres, cultures et/ou animaux sur une même parcelle agricole, en bordure ou en plein champ. Ces pratiques comprennent les systèmes agro-sylvicoles mais aussi sylvo-pastoraux. Dans la perspective de vulgariser et de mettre à profit cette pratique, depuis le début de l’année 2020, Trees for the Future l’organisation qui aide les communautés à la plantation d’arbres dans le monde entier grâce à la distribution de semences, a mis en œuvre 4 nouveaux projets au Sénégal qui englobent 1 200 agriculteurs : il s’agit du projet Fatick 1, 2, 3 et 4. L’état des projets sont toujours au stade de la mobilisation, c’est un temps de rencontre virtuelle pour le personnel de l’organisation avec les agriculteurs au cours desquels l’approche des jardins forestiers est enseignée. L’organisation s’apprête à lancer 20 projets à travers l’Afrique subsaharienne. Constatant que les agriculteurs ont tendance à pratiquer la monoculture de façon intensive, le programme a pour objectifs de former 300 à 600 familles par pays, ce qui représente plus de 8 000 agriculteurs, à la création de «jardins forestiers » sur leurs propres terres avec pour objectif de revitaliser durablement les sols, éradiquer la faim, la pauvreté et la déforestation. Le programme se déroulera au Sénégal, au Cameroun, au Kenya, en Tanzanie et en Ouganda, pendant 4 ans. Plus précisément, la formation touchera tous les domaines de l’agroforesterie, allant de la gestion des terres à l’économie de marché. Cela contribuera à aider les agriculteurs à diversifier leurs cultures, à enrichir leurs sols, à favoriser la biodiversité et à s’adapter au changement climatique. Ce changement de stratégie agricole permettrait d’améliorer les revenus des agriculteurs dès les deux premières années. Dès la quatrième année, 2 500 arbres devraient être plantés sur un jardin forestier de 0,4 ha. L’organisation Trees for the Future a une solution à certains des défis les plus urgents du monde - l'approche Forest Garden - mais alors qu’elle continue à travailler en étroite collaboration avec les agriculteurs sur le terrain, elle découvre constamment des moyens d'augmenter son impact. Explorer de nouvelles méthodologies pour améliorer l'environnement et la vie des agriculteurs renforce son programme. Avec son attachement à la transparence, elle partage la priorité de Trees for the Future: les domaines de croissance et une meilleure compréhension des problèmes et des solutions auxquels elle est confronté afin de remplir sa mission.

#Formation_agricole #Agroforesterie #Sénégal #Trees_for_the_Future



LIRE AUSSI: Le Maroc et le Sénégal demeurent les principaux fournisseurs de pastèques en Espagne=> www.talkag.com



SOURCE: www.commodafrica.com





Traore Phénix Mensah

Formation agricole au Liberia: Le président Weah met son veto au collège agricole de Tumutu



Une fois signé par le président George Manneh Weah et imprimé dans un prospectus, le Collège devrait accorder un grade d'associé en arts dans divers domaines de discipline. Mais le président Weah a mis son veto.



En effet, le président libérien George Manneh Weah a mis son veto au projet de loi abrogeant la loi créant le Tumutu Vocational Training Institute pour le Tumutu Agriculture and Technical College, situé dans le district de Salala, dans le comté de Bong au Liberia. Le refus du président est surtout motivé pour des raisons financières, jugées insuffisantes. En outre, le Tumutu Vocational Training Institute relève du ministère de la Jeunesse et des sports et bénéficie du soutien de partenaires, en particulier de l’Union européenne et de la France. Selon le projet de loi, le collège devrait accorder et maintenir également des centres d'apprentissage pour tous, indépendamment de la race, de la classe, de la religion, du sexe et de l'origine ethnique. Rappelons que ce projet de loi initié et soumis au Sénat par le sénateur du comté de Bong, Henrique Flomo Tokpa, en septembre 2019, visait à faire de l'Institut de formation professionnelle de Tumutu un collège agricole et technique afin que le Liberia dispose de professionnels qualifiés de l’agriculture pour garantir l’autosuffisance du Liberia.



MOTS CLÉS: #Formation_agricole #Liberia #Tumutu_Agriculture_and_Technical_College



SOURCE: www.commodafrica.com

www.commodafrica.com




Traore Phénix Mensah

Formation agricole: La meilleure université agricole est l’université de Wageningen aux Pays-Bas



[Commodafrica].. L’université de Wageningen aux Pays-Bas (WUR) est la première université au monde dans le domaine de l’agriculture et la foresterie selon le classement international QS (QS World University Rankings).



L’université de Wageningen aux Pays-Bas a gagné cette place pour la quatrième année consécutive. Elle obtient également la huitième place dans le domaine des Sciences et de l’Environnement.Dans ce classement QS, l’un des trois classements les plus réputés, avec le Times Higher Education et le classement de Shnaghai, se placent ensuite l’Université de Californie Davis (UCDAVIS) aux Etats-Unis (2ème), l’Université suédoises des sciences agricoles (SLU, 3ème), AgroParisTech en France (4ème) et l’Université de Cornell aux Etats-Unis pour les cinq premières.La première université africaine présente dans le classement est l’Université de Pretoria en Afrique du Sud, qui se situe au 51ème rang.



Site web de l’université de Wageningen aux Pays-Bas: www.wur.nl



#Formation_agricole #Université_de_Wageningen_aux_Pays_Bas



LIRE AUSSI: Bientôt de nouveaux emplois et de nouvelles formations agricoles pour les jeunes Sénégalais=> www.talkag.com



SOURCE: www.commodafrica.com





Bomboma Jean

Construction d’une usine de fabrication de pneumatiques à travers l’hévea

Pour faire en sorte qu'il y ait désormais une industrie du caoutchouc en Côte d 'Ivoire qui est au-delà du granulé paraphrasant Edmond Coulibaly pour l’installation d’une usine de fabrication de pneumatiques en Côte d’Ivoire.



Le directeur général du CFCP, Christian Caleca déclare que : "Nous pouvons tout à fait vous accompagner dans des circuits de formation (...), accueillir des ingénieurs qui peuvent acquérir des compétences technologiques pour éventuellement travailler dans la transformation du caoutchouc et avoir de la valeur ajoutée dans le pays". Rappelons que la Côte d'Ivoire est le premier producteur africain d'hévéa avec plus de 624 000 tonnes de caoutchouc sec en 2018 et 1,4 million de tonnes de produit brut. Le pays compte quelque 165 000 planteurs répartis sur plus de 600 000 ha de plantations essentiellement villageoises, générant un chiffre d'affaires de FCFA 500 milliards.

#Côte_d_Ivoire #France #Conseil #Palmier_à_huile #Formation #Hévéa



Retrouvez le lien de l'article précédent en cliquant ici : www.talkag.com



www.commodafrica.com



www.commodafrica.com




Bomboma Jean

Le Centre français du caoutchouc pourrait former des ingénieurs ivoiriens

Une délégation du Conseil hévéa-palmier à huile (CHPH) en côte d’ivoire dont les ingénieurs ivoiriens seraient peut être formés par un centre français du caoutchouc.



Sachons qu’un directeur général Edmond Coulibaly de la filière des ingenieurs a rendu visite sur ce site en vue de constater les faits, a effectué une visite hier au Centre français du caoutchouc et des polymères (CFCP) à Vitry-sur-Seine, en banlieue parisienne."Aujourd'hui, on est avancé en termes de première transformation de l'hévéa mais ce que le gouvernement attend de nous, c'est de faire en sorte que nous passions à une autre phase, au stade donc de la deuxième et troisième transformations", a déclaré le responsable à l'issue de cette visite qui se tenait en marge du Salon international de l'agriculture (SIA), souligne le communiqué.Le communiqué rappelle l'ambition ivoirienne d'installer une usine de fabrication de pneumatiques en Côte d'Ivoire et, dans ce cadre, l'idée de faire former la ressources humaines au CFCP, tant en présentiel qu'en digital, "", a rappelé Edmond Coulibaly.

#Côte_d_Ivoire #France #Conseil #Palmier_à_huile #Formation #Hévéa



Retrouvez le lien de l'article précédent en cliquant ici : www.talkag.com



www.commodafrica.com



www.commodafrica.com




Gnancadja Comlan Placide

Soycain Benin

#formation sur TALKAG



Les agents de Soycain Bénin en formation sur la plate-forme.



Cette formation a démarrée à 09h00 comme prévue.



Le formateur est le DG de Soycain Bénin Mr DOSSOU Johann.



Tous les personnels de la société sont présents à cette formation.





Traore Phénix Mensah

TOGO: Bientôt deux nouveaux parcours de formations professionnelles pour la promotion de l’agrobusiness à l’Université de Kara



En collaboration avec la FAO, l’université de Kara au Togo offrira une Licence professionnelle de contrôle qualité et sécurité sanitaire des aliments et un Master professionnel nutrition diététique et sécurité alimentaire.



Lesdits parcours permettront de mettre à disposition de l’Etat des professionnels de contrôle de qualités des aliments sur l’ensemble de la chaîne alimentaire. Ces cursus permettront de former des experts qui conseilleront la population afin qu’elle puisse profiter d’une nourriture de qualité qui garantisse sa santé. A la mi-décembre dernier, il était annoncé que les universités de Kara et de Lomé allaient bénéficier d’un centre d’excellence régional en Agro-industrie et Automatisation industrielle dans le cadre du projet Festo Authorized and Certified Training Center in Lomé and Kara (FACT Center Lomé et Kara). Ce dernier entend contribuer à offrir des formations industrielles pratiques de classe mondiale en vue de faciliter l’accès à l’emploi et à l’entrepreneuriat pour des jeunes ainsi qu'accroître la productivité des entreprises industrielles du Togo. Cette initiative permet la création de 32 laboratoires dans les deux universités qui permettront la formation d’une nouvelle génération d’ingénieurs dans le pays. Parmi ces 32 laboratoires, on note le Centre d’excellence régional sur les sciences aviaires (CERSA), mais aussi le laboratoire QHSE destiné à former les industriels togolais aux normes de qualité, d’hygiène, de sécurité et d’environnement, qui permettra certainement la mise en œuvre de ces deux nouvelles formations.

#Formation #Agro-industrie #Agrobusiness #Togo

SOURCE: www.commodafrica.com







Traore Phénix Mensah

Bientôt de nouveaux emplois et de nouvelles formations agricoles pour les jeunes Sénégalais



En Afrique, d’ici à 2025, 330 millions d’actifs accéderont au marché du travail, dont les deux tiers en zone rurale (Losch, 2013). Au-delà de ces contraintes, la formation des jeunes agriculteurs est un enjeu crucial qui a longtemps été délaissé. Le veut rattrapper son retard.



La formation agricole est un levier pour l’insertion socioprofessionnelle et elle doit être organisé autour de cette finalité, en envisageant l’accompagnement des jeunes dans l’élaboration de leur projet d’insertion. En Afrique, 2 % des étudiants seulement se spécialisent dans l'agriculture alors que ce secteur représente 32% du PIB du continent. C’est dans cette perspective que, selon l’agence de presse sénégalaise, le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Moussa Baldé, a déclaré le 25 janvier dernier lors d’une visite de fermes agricoles modernes individuelles et villageoises à Diana Malary dans la région de Sédhiou, que le gouvernement mettra en œuvre de nouveaux projets Agri-jeunes au courant du mois de mars. Ces projets permettront d’œuvrer à la création de près de 300 nouvelles fermes grâce à un financement de l’ordre de 80 milliards de FCFA (€ 122 millions). Le projet profiterait à 150 000 bénéficiaires directs dont 50 000 seraient insérés dans une activité rémunératrice et durable, dans des filières agro-sylvo-pastorales et halieutiques. Les fermes ont été réalisées dans le but de réduire la pauvreté dans les régions de Kolda, Sédhiou et Kédougou qui ont permis d’embaucher des jeunes et des femmes (70 % des emplois) ainsi que des migrants de retour dans la région (25 % des emplois). Le Sénégal n'offre pas que des emplois à ses jeunes, il rend l'agriculture attractive en permettant aux jeunes sélectionnés de voyager au Brésil pour se former.



#Formation_agricole #Sénégal



LIRE AUSSI: Formation agricole en Afrique: De nouveaux masters d'agriculture en Afrique pour changer la manière dont l’agriculture est enseignée=> www.talkag.com



SOURCE: www.commodafrica.com

www.commodafrica.com




Traore Phénix Mensah

Formation agricole en Afrique: De nouveaux masters d'agriculture en Afrique pour changer la manière dont l’agriculture est enseignée



Aujourd’hui, le développement du secteur agricole est considéré comme la solution la plus efficace pour absorber durablement la vague de jeunes arrivant sur le marché de l’emploi. Il s’avère indispensable de changer la manière dont l’agriculture est enseignée.



La formation des jeunes en agriculture est un enjeu crucial qui a longtemps été délaissé. Force est de constater que l’agriculture est un levier pour l’insertion socioprofessionnelle et il doit être organisé autour de cette finalité, en envisageant l’accompagnement des jeunes dans l’élaboration de leur projet d’insertion; ce qui implique donc des formations bien élaborées. C’est donc dans cette optique que dans le cadre du Forum des universités régionales pour le renforcement des capacités en agriculture (Ruforum), les universités africaines ont été invitées à se doter de nouveaux masters en agriculture dès mars 2020, les Master of Science and Technology Backyard (STB). Ces masters STB seront décernés par le partenaire académique et financier du programme qui est l’Université agricole de Chine avec qui un protocole d'accord a été signé en octobre. Il s'agirait de changer la manière dont l’agriculture est enseignée dans les universités pour la rendre plus pratique et plus communautaire, rapporte VivAfrik. Le programme se déroulera sur trois années et comprendra deux années d’études en Chine et une année sur le terrain en Afrique.



#Formation_agricole #Afrique



SOURCE: www.commodafrica.com





Traore Phénix Mensah

Formation agricole: Se former pour prospérer dans l’agriculture



Les programmes de formations agricoles constituent une opportunité en milieu rural et permet au jeunes de révéler leur potentiel et de trouver une place dans les métiers d’avenir qu’est l’agriculture et l’élevage.



En Côte d’Ivoire par exemple, le secteur primaire ne représente qu’environ 0,2% de l’enseignement technique et la formation professionnelle, soit 200 jeunes formés par an sur environ 100 000 jeunes recensés. La formation peut être un puissant instrument de professionnalisation du secteur agricole en Afrique et par ricochet un facteur d’augmentation du rendement. Dans la même perspective, dans un entretien à CommodAfrica lors du SARA2019 à Abidjan, Côte d'Ivoire, le ministre de l'Agriculture et du développement rural, Kobena Kouassi Adjoumani, revient sur l'accord historique entre la Côte d'Ivoire et le Ghana dans la filière cacao. Un exemple qui pourrait être dupliqué à d'autres filières, dont le cajou. Il explique comment la formation peut être un moyen d'attirer les jeunes dans l'agriculture et comment la Côte d'Ivoire compte récupérer 20% de son couvert forestier, en partie par l'agro-foresterie.

#Formation_agricole #Côte_d'Ivoire



SOURCE: www.commodafrica.com



LIRE AUSSI: Formation agricole: Des dizaines d’agriculteurs Gambiens se forment actuellement en Israël => www.talkag.com



youtu.be

youtu.be




Traore Phénix Mensah

Formation agricole: Des dizaines d’agriculteurs Gambiens se forment actuellement en Israël



L’agriculture est le secteur le plus important de l’économie gambienne et un domaine prioritaire de développement. L’agriculture représente 21 % du PIB du pays et occupe 70 % des emplois de la population.







C’est la première fois que des étudiants Gambiens se forment en Israël, mais le pays du Moyen-Orient accueille chaque année des étudiants d’Afrique de l’Ouest. Le pays possède 558 000 hectares de terres arables dont 200 000 sont cultivées. Ainsi, des dizaines d’agriculteurs Gambiens se forment actuellement en Israël au Centre international pour l’agriculture de l’Arava (Arava international center for agricultural training) afin de revenir dans leur pays en véritable agriculteurs, souligne la chaîne de télévision israélienne. En effet, le Centre international pour l’agriculture d’Arava est une école spécialisée qui forme des milliers d’étudiants venus du monde entier. « Nous sommes en plein désert, nous n’avons pas beaucoup de ressources en eau. Si nous parvenons à pratiquer l’aquaculture ici, alors nos étudiants seront en mesure de le faire partout dans le monde », se confie un professeur du centre au média israélien i24News.

www.talkag.com

#Formation_agricole #Gambie

SOURCE: www.commodafrica.com

www.commodafrica.com




Traore Phénix Mensah

Formation agricole: Création du Collège de l’agriculture dans l’Etat d’Edo au Nigeria



l’enseignement technique et la formation professionnelle agricole se retrouvent isolés au sein de l’ensemble du dispositif éducatif. Le Nigeria veut désembourber ce domaine; la création du Collège de l’agriculture dans l’Etat d’Edo en est une preuve.



Au Nigéria, l’Etat d’Edo met en œuvre une politique dynamique pour attirer les investisseurs dans l’agriculture. En effet, selon AgriNigeria, l'État d'Edo a signé un projet de loi portant création du Collège de l'agriculture et des ressources naturelles. Composé de trois écoles d’agricultures distinctes, le Collège a pour ambition de former la main-d’œuvre nécessaire à l’application des réformes agraires nationales. Le Collège d’agriculture est composé de l'École de technologie et d'ingénierie agricoles située à Iguorhiaki, de l'École d'aquaculture et de technologie marine d'Agenebode et de l'École de foresterie et de technologie environnementale d'Uromi. A noter que les formations agricoles intéressent particulièrement les plus de 40 ans, alors que les jeunes s'intéressent davantage à l’agro-industrie davantage associée à des gains rapides.

#Formation_agricole

www.talkag.com

Source: www.commodafrica.com

www.commodafrica.com




Traore Phénix Mensah

Formation agricole

L’Institut national de formation agricole de Tové au Togo



Une réforme pour être en phase avec le Plan national de développement (PND)



Réuni en conseil des ministres le 24 juillet dernier, le gouvernement togolais, a adopté un décret portant réorganisation du l’Institut national de formation agricole de Tové au Togo. Être en phase avec le Plan national de développement (PND) et le programme de développement des pôles de transformation agricoles, c’est bien l’objectif de cette réforme. Ainsi l’INFA proposera des modules de formation en lien avec les domaines de l’agro-industrie, de la mécanisation agricole et de la gestion intégrée de l’eau et des ressources naturelles. En général, l’heure est à la restauration de la croissance agricole, le développement rural et la sécurité alimentaire en Afrique. La seconde raison de la restructuration est la possibilité d’accueillir des diplômés des IFAD (Institut de formation en alternance pour le développement) et des centres de formation agropastorale, de former des professionnels qui pourront poursuivre leur cursus à l’Institut supérieur des métiers d’agriculture (ISMA) ou à l’Ecole supérieure d’agronomie (ESA), et aussi d’assurer la formation continue.

#Formation_agricole

www.talkag.com

www.commodafrica.com

www.commodafrica.com




Piyinda Essodon

PIYINDA

#formation sur les bonnes pratiques de l'agriculture biologique aux techniciens des structures de bassar





Sonhaye Abraham

Visite de l'équipe technique soycain à Kaboli

#Formations des producteurs de la ferme David avec les nouveaux outils de communication





Traore Phénix Mensah

Formation agricole

Le programme ‘Agro Studies’



L’agriculture est un métier qui exige aujourd’hui des renforcements de capacité



L’Agence de coopération israélienne Mashav forme depuis de nombreuses années des togolais aux métiers de l’agriculture et aux nouvelles technologies appliquées au secteur. Le programme d’une durée de 11 mois en Israël est organisé par ‘Agro Studies’. Le prochain cycle débute au mois de septembre et les inscriptions seront ouvertes le 16 mai. Elles seront suivies d’un entretien le 21 mai au ministère de l'Agriculture. La formation s’adresse aux titulaires d'un brevet de technicien agricole (BTA) ou d'un diplôme de technicien supérieur agricole (DTSA) qui désirent renforcer leurs compétences.

#Formation_agricole

www.talkag.com via @talk_ag

www.republicoftogo.com



www.republicoftogo.com




Traore Phénix Mensah

Formation agricole

Une nécessité immédiate pour les paysans



Renforcer l’autonomie des agriculteurs par le biais de la formation.



Le renforcement des capacités des producteurs et de leurs organisations à les diffuser à grande échelle permet la transition des systèmes de production inefficaces vers des systèmes plus durables et plus productifs. Dans le nord du Burkina Faso, les producteurs des communes de Gayeri et de Bilanga et certains de leurs partenaires ont interpellé l’Association Nourrir Sans Détruire (ANSD), une structure d’appui focalisée sur la promotion des technologies agro-écologiques, pour les aider à trouver des solutions appropriées à la dégradation avancées de leurs ressources naturelles et à la baisse de la productivité agricole. En réponse aux sollicitations des producteurs et productrices, l’ANSD, en partenariat avec les services techniques agricoles de l’Etat et les ONG partenaires locaux ont organisé une rencontre avec les représentants des villages pour approfondir l’analyse de la situation, convenir des solutions à appliquer et élaborer un plan d’action. A l’issue de cette rencontre entre ces différents acteurs, il a été convenu d’un plan de formation des formateurs qui permet de mettre à la disposition de l’ensemble des villages des personnes compétentes pour assurer la formation de leurs pairs dans la promotion et la conduite des technologies agro-écologiques.

#Formation_agricole

www.talkag.com via @talk_ag

pdfhall.com

pdfhall.com




Traore Phénix Mensah

Formation agricole

La formation des paysans



La formation des paysans devient un impératif



Le secteur agricole se meut rapidement. Les innovations implique adaptation et renforcement de capacités, si l’on veut voir une modernisation agricole optimale en Afrique. C’est le constat qu’a fait lors d’un forum l’ancien ministre de l’agriculture togolais. Et de nombreux recommandation lui été faites, entre autres; la nécessité de formation à l’endroit des agriculteurs, l’intensification sur le processus de structuration et immatriculation de société coopérative, soutenir la formation des techniciens et cadres supérieurs en gestion des entreprises coopératives agricoles, renforcer l’Institut de Conseils et d’Appui Technique (ICAT) au développement coopératif, institutionnaliser dans les procédures de passation de marchés un mécanisme facilitant l’accès des artisans locaux aux marchés d’acquisition des équipements (prévoir un quota), renforcer la visibilité des produits locaux à travers la sensibilisation des consommateurs, la publicité et la multiplication des vitrines des produits locaux, accorder des facilités pour encourager la certification et la présentation (emballage, étiquetage) des produits locaux, encourager la vente au kilogramme des produits agricoles sur les marchés locaux.

#Formation_agricole

www.talkag.com via @talk_ag

www.agridigitale.net

www.agridigitale.net




Cavaille Olivier

Comment améliorer la productivité agricole ?

vivredemain.fr



#Agriculture_De_Demain #Production #Formation_agricole



Afin d’améliorer la productivité agricole, la recherche et la formation sont essentielles pour permettre aux agriculteurs d’adopter des techniques innovantes. Il en est de même pour l’utilisation et l’adoption de nouvelles technologies. La productivité des cultures dépend en effet non seulement de la qualité des intrants, mais également des installations et des technologies utilisées. Et ces dernières sont de plus présentes chaque année dans ce secteur comme le montrent les chiffres du dernier Rapport agriculture-innovation 2025, on observe « 110% d’augmentation de l’utilisation d’applications professionnelles par les agriculteurs possédant un smartphone entre 2013 et 2015 ».

vivredemain.fr




Traore Phénix Mensah

Formation agricole

Expérience agricole



L’expertise israélienne dans le domaine de l’agriculture sollicité par le Togo.



Il faut s’accorder que l’expertise israélienne dans le domaine de l’agriculture reste l’une des plus performantes qui existent. Durant les ateliers initiés pour la circonstance, les experts togolais ont appris ce qui fait la force de la technologie agricole et maraîchère d’Israël. Les Togolais prennent connaissance des nouvelles technologies de production, de transformation et de conservation en vigueur en Israël. Dans le même temps, les autorités encouragent la collaboration entre les structures du Togo et celles de l’Etat d’Israël dans le domaine agricole. En termes de formation, les participants ont été entretenus sur les modules comme: la fertilisation des cultures maraichères, les techniques de gestion des maladies et ravageurs des cultures maraichères, le choix de parcelles et des semences, les techniques de transformation des produits maraichers, entre autres.

#Expérience_agricole #Formation_agricole

www.lomeinfos.com

www.lomeinfos.com




Traore Phénix Mensah

Formation agricole



Plateforme en ligne pour l’agriculture



Au Gabon Agricollege lance une plateforme en ligne dédiée à l’agriculture



Baptisée Agricollege international, cette plateforme, dans un premier temps, se concentrera sur l’Afrique du Sud. Mais, dès 2018, elle se développera sur le reste continent. plateforme d’éducation en ligne dédiée à l’agriculture et l’agro-industrie pour les Africains, rentre dans un vaste processus d’intensification de l’éducation agricole en Afrique. Cette nouvelle institution de formation e-learning basée sur le cloud utilise le logiciel l’apprentissage Brightspace (LMS) créé par Desire2Learn (D2L) pour fournir aux étudiants un contenu de cours agricole abordable, accessible et pertinent, indique un communiqué. En parallèle du cursus en Agri-Sciences en ligne, des centres d’excellence ont été identifiés et mis en place en Afrique du Sud afin de fournir aux étudiants la composante pratique du programme Agri-Sciences.

#Formation_agricole

www.talkag.com via @talk_ag

www.africatopsuccess.com

www.africatopsuccess.com




Traore Phénix Mensah

Formation agricole

Le programme «KidGarden»



Inculquer l’agriculture aux petits enfants.



C’est une première au Togo de voir une jeune entreprise vouloir inculquer l’agriculture aux petits enfants. Le programme « KidGarden » est une initiative de la startup « Tar Group », spécialisée dans l’agrobusiness, le biogaz, la transformation et Bio Pesticide notamment. Il y a quelques mois, c’était le projet d’agriculture urbaine « une maison, un potager » qui était en vogue, maintenant c’est les enfants qui sont impliqués. Dans le cadre de son nouveau projet en faveur des enfants, la rédaction d’Africa Top Success a tendu son micro à Razak ADJEI, le promoteur de la startup.L’idée de ce projet a germé après avoir observé à travers mes suivis des potagers dans les ménages qui ont participé aux ateliers « une maison un potager » et ceux de mon entourage que la connaissance des légumes était dictée par ce que la vie de consommation nous proposait et que les tomates ce n’est pas toute l’année, que les concombres ne sont pas tous verts et longs, qu’un jardin non travaillé et sans engrais est productif, que les insectes ne sont pas nuisibles…

#Formation_agricole

www.talkag.com via @talk_ag

www.africatopsuccess.com

www.africatopsuccess.com

www.africatopsuccess.com




Traore Phénix Mensah

Formation agricole

Techniques agricoles

Des étudiants de l’INFA de Tové (Togo) se forment en techniques agricoles en Israël.



L'INFA de Tové est un centre national de formation au service du développement agricole et rural. le plus grand établissement togolais qui forme en domaine agricole. Il a comme mission entre autres de former des professionnels agricoles dans les domaines agro pastoraux. Une vague de diplômés de l’Institut, s’est envolé pour une formation en techniques agricoles en Israël. Ils sont 30 togolais à être parti pour une formation de 11 mois en territoire israélien. ces étudiants auront le choix de se former et se spécialiser en pisciculture, en maraichage et en culture des fruits. « Lorsqu’ils vont revenir de cette formation qui va durer 11 mois, l’Israël leur accordera un fonds d’insertion qui va leur permettre de s’installer à leur propre compte »

#Formation_agricole

www.talkag.com

www.togotopinfos.com

www.togotopinfos.com




Traore Phénix Mensah

Statistiques agricoles en Afrique

Formation agricole



Formation sur les statistiques agricoles en Afrique.



Les données pourraient être à l’origine d’une reconfiguration des équilibres au sein des filières agricoles. Cette formation entre dans le cadre du programme de formation de la Stratégie mondiale pour l’amélioration des statistiques agricoles et rurales de l’ONU et vise à faciliter la réalisation des Objectifs de Développement Durable.Durant une semaine, une vingtaine de pays africains (Bénin, Burkina, Burundi, Cameroun, Centrafrique, Comores, Congo Brazzaville, Congo RDC, Côte d’Ivoire, Gabon, Guinée équatoriale, Mali, Maroc, Mauritanie, Niger, Sao Tome, Sénégal, Togo et Tunisie) a bénéficié de la formation.



#Formation_agricole

lacotedivoireagricole.ci



lacotedivoireagricole.ci




Traore Phénix Mensah

Céréales Maroc

Convention entre le Maroc et la France



convention cadre de coopération technique pour la filière céréalière.



La formation dans le domaine agroindustrie, se révèlent être une contrainte. Dans cette perspective, l’accord entre la Fédération Nationale de la Minoterie et France Export Céréales prévoit des formations en management de laboratoire d’analyses, accueil de techniciens en France pour des formations de formateur ou encore, don d’ouvrages pédagogiques pour les étudiants de l’Institut de Formation de l’industrie Meunière de Casablanca.En bref parler le même langage technique, viser in fine le profit du consommateur marocain est aussi l’une des destination de cette convention.



www.agrimaroc.ma



#coopération_technique #formation #agroindustrie

www.agrimaroc.ma




Traore Phénix Mensah

Formation producteurs Café Cacao Togo.flv

www.youtube.com




Grosbois Bastian

Inscription à la journée Transformation des produits bio - 13 décembre 2018 à Paris

Transformation des produits bio :

Outils d’aide à la décision et évaluation des procédés



13 décembre à Paris; Colloque participatif



L’ITAB et le SYNABIO organisent dans le cadre du RMT Actia TransfoBIO un colloque sur la transformation des produits bio. Cet événement sera dédié à la présentation des outils et reflexions qui émanent du réseau et à l’évaluation des procédés et méthodes de fabrication des aliments en bio. Il rassemblera les acteurs des filières bio, de la recherche et des industries agro-alimentaires.

#Agriculture_biologique

#Transformation

#Formations

itab.boutique

itab.boutique




Traore Phénix Mensah

Formation producteurs utilisation extraits neem et appareils traitements

www.youtube.com




Grosbois Bastian

Faire pâturer les lapins !

Comment réaliser cette technique très économique



4 instituts de recherche de haut niveau forme les cuniculteurs



La première étude sur la cuniculture biologique en France menée par l’INRA, l’IUT de Perpignan, l’ITAB et les cuniculteurs AB organisés en association (AELBF) a permis de mesuré l’ingestion et la croissance de lapins au pâturage.

La cuniculture sous label AB(agriculture biologique) se développe. Le volume de production, bien qu’assez modeste, est en augmentation continue sous l’effet d’une demande soutenue des consommateurs; 15 à 20 000 lapins sont vendus chaque année par une vingtaine d'éleveurs pour lesquels cette activité est souvent complémentaire d’un autre atelier (bovins laitiers, ovins allaitants, etc.).

#Lapin

#Formations

#Agriculture_biologique

#Agriculture_moderne

www.itab.asso.fr

www.itab.asso.fr




Grosbois Bastian

Évaluer d’anciennes variétés régionales pour introduire de la rusticité dans les vergers bio du bassin méditerranéen

Évaluation d’anciennes variétés régionales



Introduction de la rusticité dans les vergers bio du bassin de la méditerranée



La sensibilité d’une petite poignée de variétés anciennes de pommiers, abricotiers, pêchers, cerisiers et oliviers ont été évaluées,pendant 5 ans, chez trois arboriculteurs de la région Paca par le Grab. Depuis début 2016, le projet participatif Fruinov a permis d’évaluer un grand nombre de variétés régionales et d’intérêt régional du conservatoire de Manosque. Le manque de diversité variétale rustique, c'est-à-dire peu sensible aux principaux bio-agresseurs, reste un frein majeur en arboriculture biologique.

#Pomme

#Cerisier_

#Lutte_biologique_en_Agriculture

#Formations

www.itab.asso.fr

www.itab.asso.fr




Grosbois Bastian

Engraissement du lapin au pâturage: ateliers de modélisation participative sur les pratiques

Une formation des cuniculteurs organisée par 4 centres de formation de haut niveau, le

CUNIPAT , l’INRA, l’ITAB et AELBF.



La technique du simulateur d'ingestion et de croissance



Dans le cadre du projet CUNIPAT mettant en partenariat l’INRA, l’IUT de Perpignan, l’ITAB et les cuniculteurs de l’association des éleveurs de lapin bio français (AELBF), plusieurs ateliers participatifs utilisant un simulateur d’ingestion et de croissance de lapin ont permis de mieux outiller les éleveurs sur la technique de l'engraissement.

Aujourd’hui, aux dires des acteurs de la distribution, l’offre en viande de lapin biologique est largement inférieure à la demande. Cette situation s’explique par un nombre très restreint de cuniculteurs en agriculture biologique (AB) (environ 30), et ce, bien que la pratique de la cuniculture en AB soit ancienne (env. 1980).

#Lapin

#Elevage

#Formations

www.itab.asso.fr

www.itab.asso.fr




Traore Phénix Mensah

Algerie,Temouchent,institut de formation agricole

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Les élèves de lycée agricole d'ouled teima

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Formation de goutte a goutte maroc

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Gabon, Coopération avec le Maroc pour former des techniciens agricoles

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Introduction à la Formation des Nouveaux Industriels Africains (Rinvindaf)

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Formation en agriculture des champignons

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Formation pratique de la culture des champignons comestibles

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Documentaire PROFAP formation agricole Congo

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Mauritanie • L'agriculture au centre des politiques de développement

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Formation biodynamie 2016 CETAB 15/18

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Leihlo la Sechaba: Masimo - Agriculture training project

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

2016 - La Voie Agricole #11 - La formation agricole

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Formation pratique de la culture des champignons comestibles

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Réhabilitation de l'école d'agriculture de Bingerville

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Côte d'ivoire, LES FORMATIONS AGRICOLES PRÉSENTÉES AU SARA

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Côte d'Ivoire/Agriculture: Formation Propacom à Bondoukou

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Formation en culture maraîchère à Matam

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

E-TIC: Formations des Volontaires de l'agriculture du Sénégal

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Formation aux techniques educationelles du Champ Ecole Paysans, République centrafricaine

www.youtube.com




Traore Phénix Mensah

Au Niger, la formation agricole comme alternative à l’école

www.youtube.com