Voir plus de contenu

ou


Bomboma Jean

Points marchés des grains

Amélioration de la productivité est très attendue pour cette année



Avec les chiffres du département américain de l’Agriculture demain, il sera possible de vérifier jusqu’à quel point les retards sont importants. Si la mauvaise météo a bénéficié au maïs, il en a été autrement pour le soya qui a encore perdu des plumes pour une quatrième semaine de suite. Un report des semis pourrait en effet se traduire par plus de champs semés en soya, ce qui est très mal perçu en raison des inventaires de l’année dernière et des négociations avec la Chine qui affichent peu de progrès. Le boisseau de maïs pour juillet a gagné 2,6% pour finir à 3,7075 $US contre 3,6125 $US une semaine auparavant. Le boisseau de soya pour juillet a terminé sur une perte de 2,9% à 8,4225 $US par rapport à 8,6700 $US vendredi dernier. Le boisseau de blé pour juillet a glissé de 1% à 4,3800 $US vendredi comparativement à 4,4250 $US une semaine plus tôt. Le blé a perdu près de 7 % dans les quatre dernières semaines.

#Maïs #Soya #Points_marchés



www.talkag.com

static.lebulletin.com

static.lebulletin.com




Pichon Gilbert

Récoltes colza

Points sur les récoltes



Récoltes avancées, premiers résultats mitigés



Les températures très chaudes et ensoleillées installées sur l'ensemble des secteurs depuis fin juin, ont accéléré la maturation des colzas et les récoltes battent leur plein. Elles sont bien avancées et parfois terminées dans certains secteurs comme en Vallée du Rhône. La plupart des chantiers devraient être achevés très prochainement. En gros, les premiers rendements affichent des résultats en baisse par rapport à 2017. En Aquitaine, Midi-Pyrénées, les premiers échos de rendement font état de résultats très variables selon les situations et porteraient la moyenne autour de 28-30q/ha, à ce jour. Des rendement sur une échelle de 10 à 25 q/ha dans les situations les plus difficiles; de très bons rendement sur une fourchette 38 à plus de 40 q/ha dans des situations plus favorables. En Rhône-Alpes, avec une moyenne estimée autour de 30 q/ha, on soulignera un écart important entre les situations sur sols superficiels.



www.terresinovia.fr



#PointsColza #Colza #Récoltes





Pichon Gilbert

Point marché

5 Octobre 2018



Porc



La majorité des contrats de porc à Chicago ont terminé la journée avec des gains de 70 cents à 2,225 $. Sur la semaine, le contrat octobre 18 augmenté de 9,69 %. Le 3 octobre dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 31 cents à 69,15 $. Le contrat d’octobre 18 commence à converger au comptant avant son expiration prévue la semaine prochaine. Le USDA estime la valeur moyenne des découpes de porc US à la baisse de 35 cents à 79,56 $. Sur une base nationale, la valeur moyenne de la carcasse était dans le vert cet après-midi par 40 cents à 63,63 $. Le cumulatif hebdomadaire des abattages de porc sous inspections fédérales est estimé à 2,503 millions de têtes. C’est une baisse de 57 000 têtes par rapport à la semaine dernière et de 16 000 têtes par rapport à la même période l’an dernier. La CFTC a indiqué que mardi, les gestionnaires de fonds ont ajouté 8,024 contrats de porc US à leurs position acheteuses pour un total de 32,164 contrats.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Porc #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Point marché

5 Octobre 2018



Bœuf



La performance des contrats de bœuf à Chicago a été partagée. Mais le contrat d’octobre 18 a terminé en hausse de 37,5 cents. Les contrats de veau ont dans la plupart des cas fini la journée au neutre à haussiers de 87,5 cents. Le 4 octobre dernier, le CME feeder cattle index était en hausse de 37 cents à 158,18 $. La valeur du surgelé était en baisse cet après-midi. La découpe «Choice» était en repli de 61 cents à 203,25 $ alors que celle «Select» a perdu 24 cents à 191,74 $. Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages de bœuf sous inspections fédérales à 643 000 têtes. Le résultat est une baisse de 7000 têtes comparativement à la semaine dernière, mais une hausse de 7 000 têtes par rapport à la même période en 2017. Au cours de la journée, des offres au comptant de 111 $ ont circulé dans la plupart des régions américaines . Quelques ventes de 175 $ pour la carcasse ont également eu lieu dans le nord du pays. Le 2 octobre dernier, les spéculateurs actifs dans le secteur du bœuf à Chicago ont ajouté 5,107 contrats à leurs positions nettes acheteuses pour un total de 83,979 contrats.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Bœuf #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Point marché

5 Octobre 2018



Blé



La majorité des contrats de blé ont fini en hausse de 1 à 3 cents. Pour la semaine, à Kansas, le contrat de décembre 18 a monté de 2,89 %. À Chicago, le même contrat a grimpé de 2,36 % et à Minneapolis, il a progressé de 3,23 %. Le total des engagements à l’exportation de blé américain est actuellement de 19,4 % de moins que l’an passé à pareille date. Comparativement aux projections annuelles du USDA, ils sont seulement complétés à 41 % avec moyenne de 59 % pour l’année commerciale en cours. Selon le Census Bureau, les exportations de blé US ont été de 2,089 millions de tonnes au cours du mois d’août dernier; soit une augmentation de 18,29 % par rapport à juillet, mais une baisse de 13,6 % par rapport à août 2017. Le résultat est le plus faible depuis 1973/1974. Un correspondant du USDA en Ukraine estime la production de blé du pays à 24,9 millions de tonnes alors que le chiffre officiel du USDA est de 25,5 millions de tonnes. Dans son rapport, la CFTC indique que mardi, les gestionnaires de fonds avaient ajouté 10,980 contrats et options à leurs positions vendeuses à un total de -12,099 contrats. À Kansas, ils ont réduit leurs positions acheteuses de 5,605 contrats à un total de 28,425 contrats. Le Buenos Aires Grain Exchange estime que la récolte de blé argentin sera de 19,7 millions de tonnes en 2018/2019. Le USDA, la prévoit plutôt à 19,5 millions de tonnes.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Blé #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Point marché

5 Octobre 2018



Soja



La plupart des contrats de soja à Chicago ont fini en hausse de 8 à 9 ¾ cents. Pour la semaine, le contrat de novembre 18 a grimpé de 2,78 %. Le tourteau a aussi fini en hausse de 7,20 $/tonne courte. Par contre, l’huile a reculé de 20 points. Des ventes privées à l’exportation de 134 000 tonnes de tourteau 2018/2019 en partance pour les Philippines ont été annoncées par le USDA. Les grosses ventes de la semaine dernière ont permis aux engagements à l’exportation de soja US d’être proche du résultat de l’an passé. Mais, il reste tout de même un retard de 13,2 % par rapport à 2017. Sur une base annuelle, les engagements à l’exportation sont à 36 % des projections du USDA par rapport à une moyenne de 49 %. L’après-midi, la CFTC a signalé que mardi, les spéculateurs et négociants actifs dans le secteur des contrats de soja américain avaient réduit leurs positions vendeuses de 14,211 contrats à un total de -44,403 contrats. Selon le Census Bureau, les exportations de soja US au cours du mois d’août ont totalisé 3,368 millions de tonnes, soit un second record du mois. C’était néanmoins une baisse de 1,73 % par rapport à juillet, mais une hausse de 12,6 % par rapport à août 2017. Safras & Mercado anticipe que le Brésil va exporter 79 millions de tonnes de soja entre février et janvier 2019/2020.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Soja #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Point marché

5 Octobre 2018



Maïs



La majorité des contrats de maïs à Chicago ont fini en hausse. Sur la semaine, le contrat décembre 18 a gagné 3,37 %. Les engagements à l’exportation de maïs US sont du coup élevés de 62,87 % par rapport à l’an passé à pareille date; et aussi à 32 % par rapport aux projections annuelles du USDA. Le rythme normal est de 29 %. Dans son rapport, la CFTC indique que le 2 octobre, les gestionnaires de fonds avaient réduit de moitié leur positions vendeuses sur les contrats et options de maïs US. En fait, la baisse a été de 55,015 contrats à un total de – 57,764 contrats. Le Census Bureau estime que les expéditions à l’exportation de maïs US ont touché un record durant le mois d’août dernier à 5,843 millions de tonnes. C’est néanmoins une baisse de 13,65 % par rapport à juillet, mais une augmentation de 66,75 % par rapport à août 2017. Les exportations d’éthanol pour le mois d’août dernier ont été un record de 119,5 millions de gallons, soit une hausse de 24,6 % par rapport à l’an passé. Les exportations de drèche ont été de 1,156 million de tonnes, ou une augmentation annuelle de 51,8 %. C’était un second record pour le mois d’août.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Maïs #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points sur le colza dans les régions de l’Ouest

Des rendements en baisses par rapport à 2017



Région Centre-Val de Loire



Les récoltes sont en cours de finalisation, il reste encore quelques parcelles en Eure-et-Loir. L'année est décevante en comparaison à 2017. Globalement, les résultats sont très hétérogènes allant de quelques quintaux à 50 q/ha. La variabilité s'explique notamment par les excès d'eau de l'hiver et du printemps ayant conduit à des dégradations racinaires et/ou à une moins bonne efficience du système racinaire. Un certain nombre de parcelles a été également exposé aux ravageurs telles que les larves d'altises d'hiver, de charançon du bourgeon terminal et le charançon de la tige, ainsi qu'à des problèmes d'enherbement parfois conséquents impactant le rendement.



www.terresinovia.fr



#PointsColza #Centre_Val_de_Loire #Récoltes #Colza

www.terresinovia.fr




Pichon Gilbert

Points sur le colza dans les régions de l’Ouest

Des rendements en baisses par rapport à 2017



Régions Poitou-Charentes/Vendée/Limousin



Les récoltes de colza se sont déroulées assez précocement cette année avec des rendements faibles. Les résultats d'exploitations vont de 5 à 40 q/ha sur ces régions, avec une moyenne sur Poitou-Charentes/Vendée aux alentours de 20-25 q/ha. La présence importante des larves d'altises a provoqué de nombreux dégâts, impactant le rendement. La perte de pieds due à ce ravageur a laissé place aux adventices. Les pluies hivernales et printanières ont conduit à une dégradation du système racinaire amplifiée en terres hydromorphes. Les maladies de fin de cycle étaient globalement peu présentes sauf en Vendée et localement en Vienne avec du mycosphaerella, parfois de l'alternaria. Dans les secteurs historiques de l'orobanche rameuse, cette dernière était bien présente, impactant les rendements colza pour les parcelles infestées. De nouvelles parcelles ont aussi été touchées.



www.terresinovia.fr



#PointsColza #Poitou_Charentes_Vendée_Limousin #Colza

www.terresinovia.fr




Pichon Gilbert

Points sur le colza dans les régions de l’Ouest

Des rendements en baisses par rapport à 2017



Régions Bretagne/Pays de la Loire

Les résultats 2018 sont décevants après une année record en 2017. Toutes les cultures d’hiver ont souffert cette année, de l’excès d’humidité et des coups de chaud de fin de cycle. Les récoltes sont précoces et quasi terminées sur l’ensemble du secteur Bretagne et Pays de la Loire. La fin de cycle a été très rapide. Le système racinaire fortement pénalisé par l'excès d’eau hivernal et printanier. Les coups de chaud de juin ont fortement impacté le remplissage. De nombreux pieds secs et maladies de pieds ont été observés en fin de cycle. Le PMG n’a pu compenser le manque de graines/m² du fait d’une floraison très courte, les graines sont petites. En première estimation, sur la région Pays de la Loire, la moyenne atteint 25 à 30 q/ha selon les secteurs mais avec une très forte hétérogénéité selon les parcelles de 15 à 40 q/ha marquée sur l’ensemble de la région. Sur la région Bretagne, la moyenne atteint 30 à 35 q/ha selon les secteurs mais là encore une très forte hétérogénéité de 15 à 49 q/ha selon les parcelles.



www.terresinovia.fr



#PointsColza #Bretagne_Pays_de_la_Loire #Colza





Pichon Gilbert

Culture soja

Point dans la région du sud-ouest



Floraison en cours



Après une implantation difficile due à la pluviométrie abondante et des épisodes orageux très fréquents au printemps, les parcelles de soja sont très belles dans l’ensemble. A ce jour même, les cultures en sec n’ont pas souffert de stress hydrique. Si les sojas sont pour la plupart en floraison, les plus avancés atteignent le stade premières gousses, 20% des parcelles principalement sur les secteurs Sud et Ouest du Gers entrent tout juste en floraison. Il s’agit pour ces dernières de semis très décalés, de re-semis suite aux fortes pluies ou bien de parcelles en culture dérobée. La nodulation est dans l’ensemble satisfaisante. Dans les situations avec peu et même très peu de nodules, un apport d’azote a été nécessaire pour compenser un défaut d’alimentation azotée. L’enherbement le plus souvent bien maîtrisé. A ce stade de la campagne, les maladies et ravageurs sont très discrets voire absents.



www.terresinovia.fr



#PointSoja #SudOuest #Floraison





Pichon Gilbert

Points marchés

4 Octobre 2018



Porc



Les contrats de porc aux échéances plus rapprochées ont terminé en baisse de 3 chiffres. Toutefois, le contrat octobre 18 a monté d’un point. Le 2 octobre dernier, le CME Lean Hog Index a augmenté de 91 cents à 68,84 $. Le contrat d’octobre 18 commence à converger avant son expiration la semaine prochaine. Le USDA estime la valeur moyenne des découpes de porc US à la baisse de 46 cents à 79,91 $. Cet après-midi, sur une base nationale, le prix moyen de la carcasse était dans le rouge de 11 cents à 63,30 $. Le USDA évalue le cumulatif hebdomadaire des abattages de porc américain à 1,873 million de têtes. Il s’agit d’une baisse de 10 000 têtes comparativement à la semaine dernière, mais d’une augmentation de 48 000 têtes par rapport à la même période l’an passé. En date du 27 septembre dernier, les ventes à l’exportation de porc US ont été de 14,691 tonnes, soit presque la moitié du résultat de la semaine précédente.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Porc #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

4 Octobre 2018



Bœuf



La majorité des contrats de bœuf ont terminé au neutre à baissier de 30 cents. Par contre celui d’octobre 18 a clôturé en hausse de 42,5 cents. Les contrats de veau ont perdu de 85 cents à 1,225 $. Le 3 octobre dernier, le CME feeder cattle index était en baisse de 3 cents à 157,81 $. Cet après-midi, le surgelé de bœuf a été en baisse, la découpe «Choice» de 56 cents à 203,86, celle «Select» de 32 cents à 191,98 $. Depuis le début de la semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages de bœuf US sous inspections fédérales à 478 000 têtes. Le résultat est le même que la semaine dernière, mais représente également une hausse de 16 000 têtes comparativement à la même semaine en 2017. Au Nebraska, il y a eu quelques ventes comptant à 175 $, prix carcasse. Toutefois, la plupart des prix demandés étaient entre 179 $ et 180 $. D’autres, dans le sud des États-Unis, ont plutôt été entre 114 $ et 115 $, prix vivant. Le rapport sur les ventes à l’exportation de bœuf indique qu’elles ont été de 16 175 tonnes durant la semaine du 27 septembre dernier. Les ventes les plus faibles de l’année ont été de 12 575 tonnes.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Bœuf #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

4 Octobre 2018



Blé



La plupart des contrats de blé US ont fini au neutre à haussier de 3 ½ cents. En date du 27 septembre dernier, les ventes à l’exportation de blé US ont totalisé 435 290 tonnes, un chiffre qui se situait proche des meilleures attentes des marchés. Il s’agissait toutefois d’une baisse de 33,8 % par rapport à la semaine précédente et de 11,6 % de moins qu’à la même période en 2017. Le Brésil fut le plus gros acheteur avec 90 000 tonnes. L’Arabie Saoudite a suivi avec 65 000 tonnes. Le GASC (Égypte) a acheté 180 000 tonnes de blé russe à partir d’un appel d’offres. Le Buenos Aires Grain Exchange estime que la récolte de blé argentin devrait être de 19,7 millions de tonnes en 2018/2019. Quant au USDA, il l’estime à 19,5 millions de tonnes.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Blé #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

4 Octobre 2018



Soja



La plupart des contrats de soja à Chicago ont fini en baisse. Le tourteau a clôturé en hausse. L’huile perd 24 points. Dans le courant de l’avant-midi, le FAS (USDA) a indiqué que dans la semaine du 27 septembre dernier, les ventes à l’exportation de soja US (2018/2019) ont été de 1,521 million de tonnes; un résultat impressionnant, soit 74,7 % de plus que la semaine précédente et 60,2 % plus que la même période l’an passé. Le Mexique est le plus gros acheteur; les destinations inconnues ensuite. La Chine a eu par contre des réductions nettes. Ses ventes non-livrées de 2018/2019 représentaient 1,26 million de tonnes. Les ventes à l’exportation de tourteau de soja ont été de 470 636 tonnes et celles d’huile 17 273 tonnes. Informa estime le rendement du soja 2018/2019 à 53 bo./acre, un résultat légèrement inférieur à sa dernière projection. La firme évalue la production de soja américain à 4,677 milliards de boisseaux. Safras & Mercado projette que le Brésil expédiera 79 millions de tonnes de soja durant la saison 2019/2020.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Soja #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

4 Octobre 2018



Maïs



La majorité des contrats de maïs à Chicago ont terminé en hausse de 1 à 2 ¾ cents. Le USDA a indiqué que dans la semaine du 27 septembre dernier, 1,431 million de tonnes de maïs US ont été vendues à l’exportation. Ce serait une baisse comparativement à la semaine précédente, mais une hausse de 92 % par rapport à la même semaine en 2017. Le Mexique a été le plus gros acheteur; ensuite le Canada. Dans sa dernière évaluation parue en cette date, Informa Economics estime que le rendement moyen de maïs américain est de 182,1 bo./acre, soit une augmentation de 0,8 boisseaux acres par rapport au résultat du rapport d’offre et demande du USDA présenté en septembre dernier. Informa estime aussi que la production américaine de maïs est de 14,89 milliards de boisseaux. Le Buenos Aires Grain Exchange estime que les ensemencements de maïs argentin sont complétés à 19,5 %. Dans son plus récent appel d’offres, Taïwan a acheté 65 000 tonnes de maïs d’origines américaine et brésilienne.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Maïs #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

2 Octobre 2018



Porc



La performance des contrats de porc a Chicago a été partagée. Le contrat octobre 18 a grimpé de 1,675 $ alors que celui de décembre 18 a reculé de 70 cents. Le 28 septembre dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 81 cents à 67,26 $. Cet après-midi, le USDA a signalé que la valeur moyenne des découpes de porc était en baisse de 57 cents à 80,48 $. Sur une base nationale, le prix moyen de la carcasse de porc était en hausse 53 cents à 63,24 $. Ce jour, le USDA estime que le cumulatif hebdomadaire des abattages américains de porc sous inspections fédérales est de 930 000 têtes, une baisse de 14 000 têtes par rapport à la semaine dernière. Il s’agit toutefois d’une augmentation et de 28 000 têtes par rapport à la même période l’an dernier.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Porc #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

2 Octobre 2018



Bœuf



La plupart des contrats de bœuf à Chicago ont clôturé en hausse de 10 à 55 cents. Les contrats de veau ont aussi fini la session avec des gains de 40 à 70 cents. Le 1er octobre dernier, le CME feeder cattle index était en hausse de 34 cents à 157,82 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé était en baisse. La découpe «Choice» fut en recul de 19 cents à 204,89 $. Celle «Select» a fait la même chose en perdant 65 cents à 193,98 $. Depuis le début de la semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages américains sous inspections fédérales à 238 000 têtes. C’est une baisse de 1000 tête par rapport à la semaine précédente, mais une hausse de 13 000 têtes par rapport à 2017. Cette semaine, l’encan en ligne du Feeder Cattle Exchange va offrir 358 têtes durant la journée de mercredi.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Bœuf #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

2 Octobre 2018



Blé



La majorité des contrats de blé US ont terminé avec des gains de 9 à 15 cents, avec une hausse plus forte à Minneapolis. Un peu plus tôt en journée, le groupe de surveillance agricole de la Russie a mis en garde contre de possibles fermetures temporaires de 30 ports spécialisés dans le chargement de grain pour des raison phytosanitaires. Dimanche dernier, selon le NASS, les ensemencements de blé d’hiver étaient terminés à 43 % alors que le rythme normal est de 40 %. Par ailleurs, 14 % de la récolte auraient émergé, ce qui correspond à la moyenne des 5 années précédentes. Les semis au sud des Plaines sont en avance par rapport à la normale. Au Kansas et en Oklahoma, ils sont finalisés à 41 %. Au Texas, ce serait 42 %. Par contre, l’émergence du blé d’hiver en Oklahoma et au Texas est en retard par rapport à la normale. La Taïwan a acheté 110 000 tonnes de blé américain à partir de son dernier appel d’offres.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Blé #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

2 Octobre 2018



Soja



Les contrats de soja US à échéances plus rapprochées ont fini en hausse de 8 à 8 ¼ cents. Le tourteau a aussi fini en hausse de 70 cents/tonne. L’huile a gagné 35 points. Selon le NASS, la plupart des États du Sud sont actuellement en retard dans leur progression de la récolte de soja US. La même chose est aussi vraie pour l’Ohio et le Kansas. À noter que des ralentissements seront possibles la semaine prochaine en raison des averses prévues dans le Corn Belt. Quant aux conditions de culture, elles seraient en baisse en Illinois, au Minnesota, au Dakota du Sud et dans le Wisconsin; avec de légères améliorations en Indiana, en Iowa et au Nebraska. La veille après-midi, le rapport Fats & Oils a montré que 169,61 millions de boisseaux ont été triturés durant le mois d’août dernier, ce qui correspond à une baisse de 5,17 % par rapport à juillet 2018. Ce serait par contre une hausse de 11,88 % par rapport à août 2017. En date du 31 août dernier, les inventaires d’huile étaient de 2,215 milliards de livres. D’après INTL FCStone, le rendement du soja US 2018 pourrait être de 54,0 bo./acre, une hausse de 0,2 bo./acre comparativement à la projection d’août dernier. Au Brésil, les exportations de soja durant le mois de septembre dernier ont été de 4,61 millions de tonnes, ou en baisse de 43,27 % par rapport au mois précédent. Il s’agit néanmoins d’une hausse de 7,9 % par rapport à la même période l’an passé.

www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Soja #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

2 Octobre 2018



Maïs



La plupart des contrats de maïs à Chicago ont terminé en hausse de 1 à 2 ¼ cents. A croire que la bonne performance observée dans le secteur du blé américain aurait contribué à celle du maïs US. Pour le rapport sur la progression de la récolte de maïs US présenté la veille, la majorité des États étaient soit au même rythme que la semaine dernière ou en avance à des exceptions. En Indiana, la progression a augmenté de 3 points, en Iowa de 4 points et au Nebraska d’1 point. En Illinois, elle demeure stable comme dans les États du Dakota. Au Michigan et au Missouri, le rythme de récolte de maïs a ralenti. La veille, le USDA a indiqué que 479,43 millions de boisseaux de maïs ont été utilisés dans la production d’éthanol au cours du mois d’août dernier, soit une baisse de 0,4 % par rapport à juillet et une autre de 0,15 % comparativement à la même période l’an passé. En rapport à août dernier, INTL FCStone a augmenté son estimé des rendements de maïs US 2018 à 182,7 bo./acre ce mois-ci. Selon le ministère brésilien du commerce, durant le mois de septembre dernier, les exportations de maïs brésilien ont été de 3,424 millions de tonnes, soit une hausse de 18,11 % par rapport à août 2018. Par contre, ce serait une baisse de 42,12 % comparativement à la même période en 2017.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Maïs #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

1er Octobre



Porc



La plupart des contrats de porc à Chicago ont terminé la session avec des gains dans les trois chiffres. Cette progression a notamment été stimulée par l’annonce de la nouvelle entente commerciale États-Unis, Mexique et Canda, l‘AEUMCA. Le 27 septembre dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 1,11 $ à 66,45 $. Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes de porc américain était en hausse de 97 cents à 81,05 $. Toujours cet après-midi, sur une base nationale, le prix moyen de la carcasse était en baisse de 5 cents à 63,05 $. En ce début de semaine, le cumulatif des abattages de porc US sous inspections fédérales est de 456 000 têtes. C’est une baisse de 16 000 têtes par rapport à la semaine dernière, mais une augmentation de 16 000 têtes comparativement à la même période l’an dernier.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Porc #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

1er Octobre



Bœuf



La majorité des contrats de bœuf à Chicago ont fini en hausse de 10 à 70 cents. Les contrats de veau ont suivi la même trajectoire en prenant de 45 cents à 1,525 $. Le 27 septembre dernier, le CME feeder cattle index était en hausse de 59 cents à 157,48 $. La valeur du surgelé fut en bonne progression cet après-midi, la découpe «Choice» de 1,20 $ à 205,08 $ et celle «Select» de 1,19 $ à 194,63 $. Le USDA estime que le cumulatif hebdomadaire des abattages américains sous inspections fédérales est jusqu'ici de 119 000 têtes cette semaine. Ce serait le même résultat par rapport à la semaine précédente, mais une augmentation de 13 000 têtes comparativement à la même semaine en 2017.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Bœuf #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

1er Octobre



Blé



À Chicago comme à Kansas, les contrats de blé ont fini à la hausse d’une fraction de cent. À Minneapolis, les contrats ont pris de 3 à 5 cents. Des averses sont prévues dans la plupart des secteurs de production du blé d’hiver US au cours de la semaine prochaine. Cette météo devrait aider le début de la saison. Le NASS a indiqué qu’au dimanche 30 septembre dernier, les ensemencements de blé d’hiver américain ont été complétés à 43 % alors que la normale est de 40 %. 14 % des cultures ont déjà émergé, ce qui correspond à la moyenne saisonnière. Le rapport sur les inspections à l’exportation de blé a indiqué qu’elles ont été de 369 270 tonnes durant la semaine du 27 septembre dernier. C’est seulement la moitié du résultat de l’an passé à la même période et une baisse de 13,77 % par rapport à la semaine précédente. Selon les registres officiels de l’Union Européenne, entre le 1er juillet et le 30 septembre derniers, les exportations de blé UE ont chuté de 31,9 % par rapport à l’an passé à 3,95 millions de tonnes.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Blé #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

1er Octobre



Soja



La plupart des contrats de soja aux échéances plus rapprochées ont terminé la journée à Chicago en hausse de 11 à 12 ¼ cents. Le tourteau a fait de même en prenant 5,10 $/tonne. L’huile a gagné 33 points. Le USDA a signalé que dans la semaine du 27 septembre dernier, les inspections à l’exportation de soja US ont été de seulement 591 115 tonnes. Il s’agit d’une baisse de 17,77 % par rapport à la semaine précédente et de 34,13 % comparativement à la même semaine en 2017. Le NASS estime que dimanche dernier, 83 % des cultures de soja US ont perdu leurs feuilles. Il estime aussi que la récolte était terminée à 23 %. La moyenne des 5 dernières années est de 20 %. Par contre, certains analystes s’attendaient à mieux. Cette semaine, il est possible que les activités aux champs soient ralenties par les averses prévues. Cet après-midi, le rapport Fats & Oils a montré que 169,61 millions de boisseaux ont été triturés durant le mois d’août dernier, ce qui correspondait à une baisse de 5,17 % par rapport au mois précédent. Ce serait toutefois une augmentation de 11,88 % comparativement à août 2017. En date du 31 août, les stocks d’huile étaient de 2,215 milliards de livres.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Soja #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

1er Octobre



Maïs



La majorité des contrats de maïs US à Chicago ont clôturé en hausse de 8 à 9 ¾ cents. Dimanche soir, les États-Unis et le Canada sont parvenus à une nouvelle entente sur l’ALÉNA. Les trois pays membres devront toutefois présenter l’ensemble des travaux à leurs instances législatives respectives en vue d’une signature le 1er décembre prochain. Si tout se passe bien, l’accord sera ratifié en 2019. À noter que le nouvel ALÉNA a changé de nom pour l‘AEUMCA ou USMCA en anglais. Le NASS estime que dimanche dernier, 86 % des cultures de maïs américain étaient matures. Aussi, la récolte était complétée à 26 % comparativement à 17 % pour la moyenne des dernières années. Le USDA estime que les inspections à l’exportation de maïs US se poursuivent toujours à un excellent rythme. Dans la semaine du 27 septembre dernier, elles ont été de 1 345 millions de tonnes. Ce serait tout de même une légère baisse par rapport à la semaine précédente, mais une hausse de 57,5 % comparativement à la même période l’an dernier. Le USDA a présenté son rapport sur l’usage de maïs US dans la production d’éthanol au cours du mois d’août dernier. Il estime que 479,43 millions de boisseaux de maïs ont été utilisés, ce qui correspond à une baisse de 0,4 % par rapport à juillet et de 0,15 % comparativement à l’an dernier à pareille date.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Maïs #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marché

Rapport trimestriel stocks baissier pour la fève et le maïs



Des stocks élevés par rapport à l’an passé



Le USDA a publié son estimation des stocks américains en date du 1er septembre et les chiffres ont été au-dessus des attentes pour le maïs et la fève poussant leurs prix à la baisse. En ce qui concerne le maïs, le USDA estime que les producteurs américains détenaient 2140 millions de boisseaux en inventaire, soit une diminution de 153 Mbu par rapport à l’année dernière. Cependant, les analystes s’attendaient à une diminution encore plus importante de 283 Mbu qui ne s’est pas matérialisée. En effet, la hausse des exportations américaines et de la demande interne aurait dû baisser les stocks davantage, mais d’après le USDA, cela n’a pas été le cas. Le prix du maïs à Chicago est en baisse de 5.25 cents par boisseau au moment d’écrire ces lignes. Pour la fève, le USDA évalue des stocks de 438 Mbu soit une forte augmentation de 136 Mbu par rapport à l’année passée. Quoique les analystes s’attendaient à une hausse, celle-ci fut plus importante que prévu et l’effet s’est avéré baissier pour les prix. La fève est en baisse de 6.5 cents en ce moment.



www.reseaugrains.com



#Points_Marchés #Maïs #Fève

www.reseaugrains.com




Pichon Gilbert

Points marchés

28 Septembre



Porc



Les contrats de porc à Chicago ont terminé la session en hausse de 87,5 cents à 2,45 $. Sur la semaine, le contrat d’octobre 18 a monté de 3,11 % et de 20,61 % depuis le début du mois de septembre. Le 26 septembre dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 1,59 $ à 65,34 $. Selon le USDA, cet après-midi, la valeur moyenne des découpes de porc était en baisse de 43 cents à 80,08 $. Sur une base nationale, le prix moyen de la carcasse fut en recul de 20 cents à 63 $. Le USDA estimait que pour cette semaine, les abattages sous inspections fédérales avaient atteint 2 568 millions de têtes, soit une augmentation de 227 000 têtes comparativement à la semaine précédente et de 40 000 têtes par rapport à la même période en 2017. La veille, le rapport Hogs & Pigs indiquait que le 1er septembre dernier, le cheptel reproducteur était à la hausse de 3,5 % par rapport à l’an passé à 6,33 millions de têtes. C’était légèrement supérieur aux attentes du marché. Les porcs à commercialiser étaient également en hausse de 2,9 % à 69,156 millions de têtes. Le résultat a été inférieur à la moyenne des anticipations du marché. Le cheptel total était en hausse de 3 % à 76,143 millions de têtes. Aujourd’hui, le rapport de la CFTC a indiqué que mardi, les gestionnaires de gros fonds ont ajouté 2 315 contrats à leurs positions acheteuses pour un total de 24 140 contrats.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Porc #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

28 Septembre



Bœuf



La plupart des contrats de bœuf ont terminé la séance à la hausse de 10 à 30 cents. Les contrats de veau ont fait la même chose en prenant de 15 à 85 cents. Le 27 septembre dernier, le CME feeder cattle index était en baisse de 1,24 $ cents à 156,89 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé de bœuf était partagée. La découpe «Choice» fut en baisse de 83 cents à 203,88 $. Celle «Select» a, au contraire, augmenté 88 cents à 193,44 $. Cet après-midi, le USDA estimait le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 650 000 têtes. C’était une diminution de 7000 têtes comparativement à la semaine dernière, mais une hausse de 2000 têtes par rapport à la même période l’an passé. La veille, des ventes au comptant de 174 $ ont été enregistrées au Nebraska. Aujourd’hui, par contre, des ventes de bovins à 111 $ ont eu lieu un peu partout aux États-Unis.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Bœuf #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

28 Septembre



Blé



La plupart des contrats de blé américain ont fini en baisse de 4 à 7 ½ cents. À Chicago, les contrats ont perdu 2,44 % sur la semaine. À Kansas, le recul hebdomadaire fut de 2,28 % et à Minneapolis de 1,29 %. Les inventaires de tous les types de blé américain étaient, le 1er septembre dernier, à 2,378 milliards de boisseaux. C’était aussi une hausse de 112 millions de boisseaux par rapport à la même période en 2017. Les inventaires hors ferme ont diminué de 27 millions de boisseaux et ceux à la ferme ont augmenté 129 millions de boisseaux par rapport à 2017. Le rapport du NASS concernant les petites céréales a révélé que la production de tous les types de blé était en hausse de 7 millions de boisseaux par rapport au mois dernier à 1 884 milliards de boisseaux. Ce serait dû à une augmentation de la production de blé de printemps de 9 millions de boisseaux à 623 millions de boisseaux. La production de blé d’hiver serait en baisse de 5 millions de boisseaux à 1 184 milliards de boisseaux. Les engagements à l’exportation de blé US sont à 39 % des projections du USDA, soit un retard comparativement à la moyenne des dernières années qui est de 57 %.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Blé #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

28 Septembre



Soja



Les contrats de soja à Chicago ont reculé de 9 à 10 cents. Le tourteau a suivi en perdant 2,80 $/tonne. L’huile a décliné de 18 points. Le rapport trimestriel sur les inventaires de soja US a indiqué qu’en date du 1er septembre dernier, ils étaient de 438 millions de boisseaux. Ils ont excédé la fourchette supérieure des attentes du marché. C’était également plus élevé de 43 millions de boisseaux comparativement au rapport du 12 septembre dernier. Les inventaires également supérieurs à l’an passé de 136 millions de boisseaux. Le NASS a augmenté son évaluation de la production américaine de soja de 19,12 millions de boisseaux à 4,411 milliards de boisseaux. La taïwan a signé une entente sur 2 ans pour acheter l’équivalent de 1,56 milliard dollars US de soja produit en Iowa et au Minnesota, soit des récoltes de 3,2 à 3,9 millions de tonnes. Le total des engagements à l’exportation de soja US est actuellement à 34 % de la projection du USDA. La moyenne des dernières années est de 46 %. La CFTC a rapporté que mardi, les spéculateurs et négociants actifs dans les contrats et options de soya à Chicago avaient des positions nettes vendeuses sur 58,614 contrats, soit une baisse de 11 199 contrats par rapport à la semaine précédente. Safras & Mercado estime que la production de soja brésilien de 2018/2019 sera de 121,056 millions de tonnes. AgRural estime que les ensemencements de soja brésilien sont terminés à 4,6 %. La moyenne pour cette période-ci de l’année est de 2,1 %.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Soja #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

28 Septembre



Maïs



Les contrats de maïs à Chicago ont été affectés par les résultats baissiers du rapport trimestriel sur les inventaires de grain. Ils ont reculé de 8 à 8 ½ cents. La semaine, le contrat de décembre 18 a perdu seulement un centime. Le USDA a présenté ce jour son rapport trimestriel sur les stocks de grain révélant qu’en date du 1er septembre, les inventaires de maïs US étaient de 2,14 milliards de boisseaux alors que le marché s’attendait à 2,01 milliards de boisseaux. Il s’agissait d’une baisse de 153 millions de boisseaux par rapport à l’an passé, mais aussi d’une hausse de 138 millions de boisseaux comparativement au rapport WASDE de ce mois-ci. Le total des inventaires hors ferme était légèrement supérieur à 2017 alors que celui à la ferme était en baisse. Le total des engagements à l’exportation de maïs américain au 20 septembre dernier était de 30 % de la projection du USDA pour 2018/2019. La moyenne des anticipations du marché était de 27 %. La CFTC signale que les gestionnaires de fonds et les spéculateurs avaient réduit leurs positions vendeuses sur le maïs US de 28 497 contrats à un total de -112 779 contrats et options. Aujourd’hui, les Chinois ont vendu aux enchères 575 469 tonnes de maïs issues de leurs réserves gouvernementales, ce qui représentait 14,41 % du total offert. Safras & Mercado estime que la récolte de maïs brésilien 2018/2019 sera de 95,189 millions de tonnes.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Maïs #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marché

27 Septembre 2018



Porc



La majorité des contrats de porc à Chicago ont clôturé la session en baisse de 90 cents à 1,75 $. Le 25 septembre dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse. Cet après-midi, et selon le USDA, la valeur moyenne des découpes de porc était en baisse. Toutefois, sur une base nationale, le prix moyen de la carcasse fut en hausse de 16 cents à 63,30 $. Le USDA estime que cette semaine, le cumulatif des abattages de porc est à 1,883 million de têtes jusqu'à présent. Il s'agit d'une augmentation de 174 000 têtes comparativement à la semaine dernière et de 45 000 têtes par rapport à la même période l’an dernier. Le rapport trimestriel Hogs and Pigs a été dévoilé cet après-midi et le USDA estime qu’en date du 1er septembre dernier, les porcs sélectionnés pour la reproduction étaient en hausse de 3,5 % à 6,33 millions de têtes. Le résultat est légèrement supérieur aux attentes du marché. Quant aux porcs à commercialiser, ils sont également en progression de 2,9 % à 69,156 millions de têtes. Les analystes s’attendaient à mieux. Le cheptel total de porcs US est estimé à 76,143 millions de têtes, une augmentation de 3 % par rapport à l’an passé. Pour la semaine du 20 septembre dernier, les ventes à l’exportation de porc US ont été de 28,264 millions de tonnes, soit une hausse de 23,7 % par rapport à la semaine précédente.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Porc #Marché_à_terme





Pichon Gilbert

Points marché

27 Septembre 2018



Bœuf



Les contrats de bœuf aux échéances les plus rapprochées à Chicago ont terminé la session en baisse. Les contrats de veau ont aussi fini dans le rouge. Ceci exclut, le contrat septembre 18 qui a expiré à la hausse. Le 26 septembre dernier, le CME feeder cattle index était en hausse de 9 cents à 158,13 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé de bœuf était en baisse. La découpe «Choice» était en repli de 14 cents à 204,71 $. Celle «Select» fut en baisse de 39 cents à 192,56 $. Dans le cas du bœuf, le USDA estime que pour la semaine, le cumulatif des abattages sous inspections fédérales est de 478 000 têtes, soit une hausse de 5000 têtes par rapport à la semaine passée et de 5000 têtes comparativement à la même semaine en 2017. Des ventes au comptant de 174 $ ont été observées au Nebraska. A cette date, des négociations commerciales entre le Japon et les États-Unis devraient débuter. Elle devraient se concentrer sur les automobiles et les produits agricoles. Dans la semaine du 20 septembre dernier, les ventes à l’exportation de bœuf US étaient en baisse à 16 043 tonnes.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Bœuf #Marché_à_terme





Pichon Gilbert

Points marché

27 Septembre 2018



Blé



Les contrats de blé d’hiver américain ont reculé de 3 à 6 cents. À Minneapolis, les contrats de blé ont fini au neutre à haussier de 2 ½ cents. Pour tous les types de blé américain, le USDA estime qu’au 20 septembre dernier, les ventes à l’exportation ont été de 657 111 tonnes. Un résultat plus élevé que les anticipations des marchés. Aussi, le second plus élevé pour l’année commerciale en cours, soit une hausse de 50,9 % par rapport à la même semaine l’an dernier et d’une augmentation de 40,3 % par rapport à la semaine précédente. Dans son appel d’offres hebdomadaire, le ministère japonais de l’agriculture a acheté 109 150 tonnes de blé américain, canadien et australien. 49 470 tonnes étaient spécifiques aux États-Unis. Selon le IGC, la production mondiale de blé 2018/2019 sera en hausse de 1 million de tonnes à 717 millions de tonnes. L’organisme estime aussi que les inventaires de fin d’année seront en progression de 2 millions de tonnes à 250 millions de tonnes.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Blé #Marché_à_terme





Pichon Gilbert

Points marché

27 Septembre 2018



Soja



La majorité des contrats de soja À Chicago ont fini à la hausse de 5 à 6 cents. Le tourteau a gagné 50 cents/tonne. L’huile a fini dans le vert par 38 points. Le 20 septembre dernier, les ventes à l’exportation de soja américain ont baissé de 5,1 % par rapport à la semaine précédente à 870 738 tonnes. Un résultat bien inférieur à celui de l’an passé à la même période. Les ventes destinations inconnues ont été les plus élevées avec 351 700 tonnes. Il y a eu une baisse des ventes de 64 000 tonnes à destination vers la Chine. Des ventes de 60,296 tonnes en partance vers l’Argentine ont également été signalées avec un total des engagements à 1,006 million de tonnes. Les ventes à l’exportation de tourteau ont été fortes avec 659 160 tonnes, dont 511 874 tonnes pour 2018/2019. Dans le cas de l’huile de soja, les ventes à l’exportation ont été de 10 607 tonnes. L’IGC estime la production mondiale de soya en progression de 4 millions de tonnes à un total de 370 millions de tonnes. Il évalue également les stocks mondiaux à la hausse de 1 million de tonnes à 52 millions de tonnes.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Soja #Marché_à_terme





Pichon Gilbert

Points marché

27 Septembre 2018



Maïs



Les contrats de maïs à Chicago ont terminé à la hausse de 1 à 1 ¾ de cent. Le USDA a présenté son rapport sur les ventes à l’exportation de la semaine du 20 septembre dernier. Dans le cas du maïs US, elles ont été de 1,713 million de tonnes, un résultat bien supérieur aux attentes du marché. Il s’agit d’une hausse de 23,78 % par rapport à la semaine précédente. Les ventes dépassent aussi celles de l’an passé à pareille date. Le Mexique a été le plus gros acheteur avec 623 000 tonnes. L’International Grains Council a augmenté son estimé pour la production mondiale de maïs 2018/2019 de 10 millions de tonnes à 1,074 milliard de tonnes. Il projette aussi une augmentation des inventaires de fin d’année de 5 millions de tonnes à un total de 261 millions de tonnes. Les Chinois ont vendu aux enchères 2,904 millions de tonnes de maïs issues de leurs réserves gouvernementales. Les ventes représentaient 73,49 % de ce qui était offert.



www.grainwiz.com



#Points_Marchés #Maïs #Marché_à_terme





Pichon Gilbert

Point marchés

26 Septembre 2018



Porc



Les contrats de porc à Chicago ont fini dans le rouge de 20 cents à 1 $. Le 24 septembre dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 1,20 $ à 62,05 $. Selon l’USDA, la valeur moyenne des découpes de porc était en hausse de 42 cents cet après-midi à 80,87 $. Sur une base nationale, le prix moyen de la carcasse fut en hausse de 30 cents à 63,03 $. Le USDA estimait aujourd’hui le cumulatif hebdomadaire des abattages américains de porc à 1,414 millions de têtes. Il s'agit d'une augmentation de 142 000 têtes par rapport à la semaine précédente et de 37 000 têtes comparativement à la même semaine l’an passé. Le jour suivant, le rapport trimestriel Hog and Pigs sera dévoilé et, selon un sondage réalisé par Reuters, les analystes s’attendent à ce que le 1er septembre dernier le cheptel de porcs américains était de 76,143 millions de têtes, en hausse 3,5 %. Ils voient également les porcs sélectionnés pour la reproduction à la hausse de 3,2 % à 6,311 millions de têtes. Les porcs à commercialiser seraient, quant à eux, possiblement en hausse de 3,5 % à 69,819 millions de têtes.



www.grainwiz.com



#PointsMarchés #Porc #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marché

26 Septembre 2018



Bœuf



Les contrats de bœuf à Chicago ont terminé la session à la hausse de 80 cents à 1,65 $. Les contrats de veau ont suivi en gagnant de 42,5 cents à 1,85 $. En date du 25 septembre dernier, le CME feeder cattle index était en hausse de 21 cents à 158,04 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé de bœuf était en baisse, la découpe «Choice» de 88 cents à 204,85 $, celle «Select» de 1,92 $ à 192,95 $. Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages américains à 358 000 têtes, une hausse de 5000 têtes par rapport à la semaine dernière et de 3000 têtes comparativement à la même période l’an dernier. L’encan en ligne du Feeder Cattle Exchange n’a pas noté de ventes sur les 424 têtes offertes. Les parcs d’engraissement demandaient entre 111 et 112 $. Par ailleurs selon le USDA, il y a eu quelques ventes au comptant dans le Nebraska à 110,50 $.



www.grainwiz.com



#PointsMarchés #Bœuf #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marché

6 Septembre 2018



Blé



La majorité des contrats de blé américain ont clôturé aux neutre à baissier par 4 cents. Concernant le rapport sur les ventes hebdomadaires à l’exportation de la semaine du 20 septembre dernier, les marchés prévoient que celles de blé 2018/2019 seront entre 250 000 et 500 000 tonnes. En prévision du rapport du USDA de vendredi sur la production de céréales américains, la moyenne des anticipations pour tous les types de blé est une baisse de 5 millions de boisseaux par rapport au rapport WASDE de ce mois-ci à 1,872 milliard de boisseaux. Cette baisse serait principalement due à une autre réduction de la production de blé de printemps à 610 millions de boisseaux. Dans le cas du blé d’hiver, la baisse serait seulement de 1 million de boisseaux à 1,188 milliard de boisseaux. Ce mercredi, l’Irak a acheté 100 000 tonnes de blé d’origines américaines et australiennes. De son côté, la Turquie a acheté 252 000 tonnes de blé d’origines optionnelles.



www.grainwiz.com



#PointsMarchés #Blé #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marché

26 Septembre 2018



Soja



La plupart des contrats de soja à Chicago ont terminé la journée avec des gains de 3 à 4 ¼ cents. Le tourteau a fait de même en prenant 1,50 $/tonne. L’huile a gagné 11 points. Le USDA a signalé des ventes privées à l’exportation de 671 934 tonnes de soja pour livraison en 2018/2019. La destination est le Mexique; la 15ème plus grosse vente de soja répertoriée par le système journalier du USDA. Pour le rapport hebdomadaire du 27 sur les ventes à l’exportation de soja US 2018/2019, le marché s’attend à un résultat entre 0,6 et 1,1 million de tonnes pour le soja, et 100 000 et 400 000 tonnes pour le tourteau de soja . Ils prévoient également des ventes entre 0 et 34 000 tonnes pour l’huile de soja. Le BAGE projette une récolte de soja argentin 2018/2019 bien supérieure à celle de l’an dernier à 53 millions de tonnes. Les Chinois ont vendu aux enchères 100 642 tonnes de soya 2013 issues de leurs réserves gouvernementales, ce qui était la totalité de l’offre.



www.grainwiz.com



#PointsMarchés #Soja #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marché

26 Septembre 2018



Maïs



Ce mercredi, la majorité des contrats de maïs côtés à Chicago ont fini en baisse d’une fraction de cent à 10 cents. L’EIA a rapporté que dans la semaine du 21 septembre dernier, la production d’éthanol US a été de 1,036 million de barils par jour. Ce serait une baisse de 15 000 bpj comparativement à la semaine d’avant. Les inventaires d’éthanol ont, quant à eux, baissé de 117 000 barils à 22,629 millions de barils. La Côte Est des États-Unis fut la seule région avec une hausse a été observée. Pour le 27, le USDA devrait présenter son rapport hebdomadaire sur les ventes à l’exportation de maïs US 2018/2019. Pour la semaine du 20 septembre, le marché s’attend à ce qu’elles soient entre 0,9 et 1,3 million de tonnes. Le Buenos Aires Grain Exchange (BAGE) estime la récolte de maïs argentin de 2018/2019 à 43 millions de tonnes, soit à un résultat bien supérieur à l’an passé où le pays fut durement touché par la sécheresse.



www.grainwiz.com



#PointsMarchés #Maïs #Marché_à_terme





Pichon Gilbert

Points marchés

18 septembre 2018



Porc



Aujourd’hui, les contrats de porc US à Chicago ont gagné de 0,80 $ à 2,725 $. Le 14 septembre dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 1,63 $ à 53,48 $. La valeur moyenne de la découpe de porc US a gagné 1,55 $ cents à 77,57 $. Sur une base nationale, le prix moyen de la carcasse de porc était en hausse de 2,26 $ à 52,92 $ mardi après-midi. Depuis le début de la semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages de porcs US à 838 000 têtes, soit une réduction de 90 000 têtes par rapport à la semaine précédente et de 64 000 têtes comparativement à la même période l’an passé. Les abattoirs de la Caroline du Nord ont observé des temps d’arrêt durant le week-end dernier en raison de la présence de l’ouragan Florence. Plusieurs autoroutes sont encore fermées et hier, environ 300 000 personnes étaient privées d’électricité.



www.grainwiz.com



#PointsMarchés #Porcs

#Marché_à_terms

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

8 septembre 2018



Bœuf



La majorité des contrats de bœuf à Chicago ont perdu de 12,5 à 45 cents. Les contrats de veau ont également perdu de 45 cents à 1,50 $. Ce lundi, le CME feeder cattle index était en hausse de 24 cents à 153,62$. Cet après-midi, les valeurs du surgelé ont affiché du recul, la découpe «Choice» de 75 cents à 205,29$, celle «Select» de 1,91 à 195,47 $. Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 234 000 têtes, soit 4 000 de moins que la semaine dernière, mais 5 000 de plus que pour la même semaine l'an dernier. Le "show list" pour l'enchère électronique de ce mercredi est de 528 têtes, tous du Kansas.



www.grainwiz.com



#PointsMarchés #Bœuf #Bovin

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

18 septembre 2018



Blé



La plupart des contrats de blé US ont terminé la journée en hausse entre 3 à 5 cents. La récolte du blé de printemps américain serait complétée à 97 %, soit à un rythme supérieur à la moyenne des dernières années par 5 %. Par ailleurs, les semis de blé d’hiver américain seraient finalisés à 13 %, un retard de 1 % par rapport au rythme normal. Le Japon recherche 149 586 tonnes de blé américain, canadien et australien. L’appel d’offres prendra fin jeudi avec 78 710 tonnes demandées des États-Unis. Le GASC (Égypte) a acheté 180 000 tonnes de blé pour livraison du 1 au 10 novembre, 2 cargos de la Russie et un de l'Ukraine, et 295 000 tonnes de la Russie pour livraison du 1 au 10 novembre. Le ministre ukrainien de l’Agriculture ne s’attend pas à ce que les exportations de blé ukrainien excèdent les 16 millions de tonnes. De son côté, le USDA les projette à 16,5 millions de tonnes. La Turquie recherche 252 000 tonnes de blé. L’appel d’offres prendra fin mardi prochain.



www.grainwiz.com



#PointsMarchés #Blé #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

18 septembre 2018



soja



Le marché du soja à Chicago ne sera pas parvenu à retourner à la hausse ce mardi, en baisse de 9 à 10 cents sur les échéances les plus rapprochées. Le tourteau a reculé de 2,40$/tonne. L’huile a suivi en perdant 31 points. La Chine a riposté à l’application de taxes américaines de 10 % sur 200 milliards de dollars en produits chinois en implantant entre 5 % et 10 % de taxes sur 60 milliards de produits américains. Dans les deux cas, les mesures seront effectives le 24 septembre prochain. Les analyste d’Informa s’attendent à ce que les producteurs américains allouent 87,27 millions d’acres à la culture de soja en 2019. Ce serait une baisse de 7,33 millions d’acres par rapport à cette année. Le rapport sur la progression des cultures en date du 16 septembre dernier a montré que 53 % du soja américain ont perdu leurs feuilles comparativement à 36 % en moyenne. Par ailleurs, la récolte serait complétée à 6 % contre 3% pour la moyenne des dernières années. Le NASS a également signalé une baisse dans les conditions de culture de 1 % à 67 % dans les catégories «bon à excellent».



www.grainwiz.com



#Soja #PointsMarchés #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

18 septembre 2018



Maïs



Les contrats de maïs à Chicago ont terminé la journée en baisse de 4 à 4 3/4 de cents. Green Plains a temporairement fermé deux usines d’éthanol en Iowa et forcé le ralentissement d’une autre au Minnesota. Les marges trop faibles seraient en cause. Informa Economics anticipe que les producteurs américains vont ensemencer du maïs sur 93,044 millions d’acres en 2019. Ce serait une augmentation de 4 millions d’acres comparativement à 2018. Le NASS (USDA) a indiqué dans son rapport sur la progression des cultures que la récolte de maïs US était terminée à 9 % comparativement à une moyenne de 6 %. Quant aux conditions de culture, elles seraient inchangées à 68 % dans les catégories «bon à excellent». La Caroline du Nord est toujours affectée par les effets de l’ouragan Florence. Les producteurs de poulets de la région ont signalé des pertes. Aujourd’hui, des importateurs sud-coréens ont acheté un total de 134 000 tonnes de maïs américain.



www.grainwiz.com



#Maïs #PointsMarchés #Marché_à_terme







Pichon Gilbert

Points marchés

13 septembre 2018



Porc



La performance des contrats de porc à Chicago était nuancée. Le contrat à échéance octobre 18 était en baisse de 12,5 cents. Par contre, celui à échéance décembre 18 fut en hausse de 30 cents. Le CME Lean Hog Index était en hausse de 94 cents le 11 septembre dernier à 48,49 $. Cet après-midi, la valeur moyenne de la carcasse de porc US était en hausse de 19 cents à 71,05 $. Sur une base nationale, le prix au comptant de la carcasse était en hausse de 1,22 $ à 48,92 $. Depuis le début de la semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages américains à 1 749 millions de têtes, une baisse de 80 000 têtes par rapport à la même semaine en 2017. Les abattoirs de la Côte Est des États-Unis se préparent à l’arrivée de l’ouragan Florence. Dans la semaine du 6 septembre dernier, les ventes à l’exportation de porc américain ont été de 18 717 tonnes. Des exportations de 18,701 tonnes lors de la semaine de la fête du Travail ont également été rapportées.



www.grainwiz.com



#PointsMarchés #Porc #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

13 septembre 2018



Bœuf



Les contrats de bœuf US à échéances plus rapprochées ont reculé de 12,5 à 67,5 cents. Par contre, les contrats à échéances plus éloignées ont fini en hausse. Les contrats de veau ont terminé dans le vert entre 25 cents et 75 cents. Le 12 septembre, le CME feeder cattle index était en baisse de 3 cents à 152,60 $. La valeur du surgelé fut dans le rouge dans le courant de l’après-midi. La découpe «Choice» était en baisse de 75 cents à 204,04 $. Celle «Select» a perdu de 3 cents à 197,24 $. Depuis le début de la semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages de bœuf américain à 476 000 têtes, une hausse de 6000 têtes par rapport à la même semaine l’an passé. Pour la semaine du 6 septembre, les ventes à l’exportation de bœuf ont été de 10 825 tonnes. Les offres au comptant ont été de 106 $ aujourd’hui, mais hier, le Feeder Cattle Exchange (FCE) a indiqué que certains parcs d’engraissement offraient 108 $.



www.grainwiz.com



#PointsMarchés #Bœuf #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

13 septembre 2018



Blé



Les contrats de blé sur le marché de Kansas ont perdu de 8 à 10 cents. À Chicago, la baisse a été de 5 à 6 cents. À Minneapolis, les contrats étaient stables ou à la baisse de 3 cents. Les ventes à l’exportation de tous les types de blé US ont été, durant la semaine du 6 septembre dernier, de 387 570 tonnes. Il s'agit d'une hausse de 2,1 % par rapport à la semaine précédente et de 22,4 % comparativement à celle de l’an dernier à la même période. Taïwan a été la principale destination avec 112 500 tonnes. Le Mexique a été la seconde avec 37 000 tonnes. Hier, le USDA a laissé son point médian pour le prix du blé US à 5,10 $US/bo. La fourchette était a été par contre réduite de 20 cents à entre 4,70 $ et 5,50 $. Ce matin, le Maroc a mis en place des tarifs préférentiels sur 336 364 tonnes de blé américain. L’appel d’offre prendra fin le 28 septembre pour une livraison le 31 décembre. L’Arabie Saoudite recherche actuellement 595 000 tonnes de blé. L’Algérie a acheté 630 000 tonnes de blé. L’origine est probablement française. L’Irak recherche 50 000 tonnes de blé américain, canadien et australien. L’appel d’offres prendra fin le 23 septembre prochain.



www.grainwiz.com



#PointsMarchés #Blé #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

13 septembre 2018



soja



La majorité des contrats de soja à Chicago ont fini la journée à la baisse de 5 à 7 cents. Le tourteau a suivi en perdant 4,40 $/tonne. L’huile fut également dans le rouge de 19 points. Ce matin, le USDA a rapporté des ventes privées à l’exportation de 108 010 tonnes. La destination était le Mexique. 40 000 tonnes de 2018/2019 et 80 000 tonnes de 2019/2020 auraient également été exportées vers des destinations inconnues. Le FAS (USDA) a indiqué que dans la semaine du 6 septembre dernier, 693 453 tonnes de la saison 2018/2019 ont été vendues à l’exportation. Aussi, des commandes de 2,430 millions de tonnes de soja US de la saison 2017/2018 ont été transférées vers 2018/2019. Les ventes à l’exportation de tourteau ont été de 233 194 tonnes, celles de l’huile ont totalisé 5,176 tonnes. Le USDA a également réduit son estimé pour le prix moyen du soja à la ferme d’un autre 30 cents à entre 7,35 $ et 9,85 $US/bo. pour la prochaine année (2018-19).



www.grainwiz.com



#PointsMarchés #Soja #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

13 septembre 2018



Maïs



La plupart des contrats de maïs à Chicago étaient au neutre ou à la baisse de 2 ¼ de cents. Le USDA a rapporté une vente privée à l’exportation de maïs US (2018/2019) de 142 876 tonnes. La destination était le Costa Rica. Selon le USDA, les ventes à l’exportation de la semaine du 6 septembre dernier ont été de 774 243 tonnes pour la saison 2018/2019. Par ailleurs, des commandes de 2,926 millions de tonnes de 2017/2018 ont été transférées à la saison 2018/2019. Hier, le USDA a réduit sa moyenne des prix à la ferme de 10 cents pour la prochaine année à un résultat entre 3,00 et 4,00 $US/bo. Les Chinois ont vendu aux enchères 2,902 millions de tonnes de maïs issues de leurs réserves gouvernementales, ce qui représentait 73,28 % de l’offre totale. Le Rosario Grain Exchange estime la récolte de maïs argentin de 2018/2019 à 43 millions de tonnes, une baisse de 2 millions de tonnes comparativement à l’estimation précédente.



www.grainwiz.com



#PointsMarchés #Maïs #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

12 septembre 2018



Porc



La majorité des contrats de porc à Chicago ont fini en hausse de 65 cents à 1,525 $. Le 10 septembre dernier, le CME Lean Hog Index était en hausse de 55 cents à 47,55 $. Cet après-midi, la valeur moyenne des découpes de porc américain est monté de 1,62 $ à 70,86 $. Sur une base nationale, le prix comptant de la carcasse a gagné 1,46 $ à 47,48 $. Le cumulatif des abattages de porc sous inspections fédérales depuis le début de la semaine est de 1 338 millions de têtes, soit une baisse de 31 000 têtes par rapport à la même semaine l’an dernier. Les usines situées le long de la Côte Est Américaine se préparent à l’arrivée de l’ouragan Florence. Concernant la production de porc 2018, le USDA a indiqué dans son rapport d’offre et demande que la production de porc américain du troisième trimestre était abaissée de 35 millions à 26,675 milliards de livres.



www.grainwiz.com



#PointsMarchés #Porc #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

12 septembre 2018



Boeuf



La plupart des contrats de boeuf à Chicago ont monté de 85 cents à 2,175 $. Les contrats de veau ont également gagné entre 1,325 $ et 2,575 $. Le 11 septembre dernier, le CME feeder cattle index a enregistré une hausse de 54 cents à 152,63 $. La valeur du surgelé de boeuf était en baisse cet après-midi. La découpe «Choice» a reculé de 1,28 $ à 204,79 $. Celle «Select» a fait de même en perdant 1,04 $ à 197,27 $. Jusqu’à présent, depuis le début de la semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages américains sous inspections fédérales à 357 000 têtes soit une augmentation de 7000 têtes par rapport à la même période l’an passé. Ce matin l’encan en ligne du Feeder Cattle Exchange n’a pas rapporté de ventes sur les 444 têtes offertes. Les parcs d’engraissement avaient passé des offres entre 108 $ et 108,25 $. Le troisième trimestre 2018 a été abaissé de 65 millions de livres, mais le quatrième trimestre 2018 a été augmenté de ce même volume.



www.grainwiz.com



#PointsMarchés #Boeuf #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

12 septembre 2018



Blé



La majorité des contrats de blé US aux échéances plus rapprochées ont terminé la journée en baisse de 10 à 13 ¼ de cents. Le USDA laisse le bilan du blé américain de 2018/2019 inchangé. Mondialement, les inventaires de blé de fin d’année 2017/2018 sont en hausse de 1,29 million de tonnes à 274,36 millions de tonnes. Dans le cas de la nouvelle récolte de 2018/2019, les stocks seraient également plus élevés de 2,33 millions de tonnes à 261,29 millions de tonnes. Le USDA estime que la production de blé russe est en baisse de 3 millions de tonnes à 71 millions de tonnes. Quant au Canada, il y aurait une réduction de production de 1 million de tonnes. Pour l’Australie, la baisse serait de 2 millions de tonnes. Celle de l’Inde a augmenté de 2,7 millions de tonnes. Les données des superficies cultivées aux États-Unis du FSA ont indiqué que les producteurs ont déclaré 371 772 acres non cultivés en blé en date du 6 septembre dernier, 8 565 acres de plus qu'en août. Pour la semaine du 6 septembre dernier, les marchés s’attendent à ce que les ventes hebdomadaires à l’exportation de blé US 2018/2019 soient de 300 000 à 500 000 tonnes.



www.grainwiz.com



#PointsMarchés #Blé #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

12 septembre 2018



soja



La plupart des contrats de soja ont fini la session à Chicago à la hausse de 8 à 9 cents. Le tourteau a suivi en prenant 1,50 $ la tonne. L’huile baissé de 10 points. Le rapport de septembre du USDA indique que le rendement de soja américain serait d'un record de 52,8 bo./acre cet automne. Ce résultat pousserait la production de soja 2018 à la hausse de 107 millions de boisseaux à un total de 4,693 milliards de boisseaux. Par contre, les inventaires de soja US de l’ancienne récolte ont fléchi de 35 millions de boisseaux en raison de l’augmentation de la trituration et des exportations. Les stocks de la nouvelle récolte ont pris une toute autre direction avec une hausse de 60 millions de boisseaux à un total de 845 millions de boisseaux. Mondialement, les stocks de fin d’année pour le soja 2017/2018 ont diminué de 0,87 million de tonnes à 94,74 millions de tonnes. Pour récolte de 2018/2019, les inventaires sont à la hausse de 2,32 millions de tonnes à 108,26 millions de tonnes. Le USDA a réduit son estimation sur les importations chinoises de soja 2018/2019 à 93,5 millions de tonnes. Le ministère chinois de l’Agriculture projette plutôt les importations chinoises de soja à 83,65 millions de tonnes.



www.grainwiz.com



#PointsMarchés #Soja #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

12 septembre 2018



Maïs



Suite aux rapports baissiers présentés aux États-Unis, les contrats de maïs US aux échéances plus rapprochées ont reculé de 13 à 14 ¼ de cents. L’EIA indique que dans la semaine du 7 septembre dernier, la production d’éthanol US a été à la baisse de 67 000 barils par jour à un total de 1,02 million de bpj. Les inventaires ont monté de 191 000 barils à 22,894 millions de barils. Par ailleurs, le NASS (USDA) a mis à jour ses données mensuelles sur le rendement de maïs américain avec une révision à la hausse de 2,9 bo./acre à 181,3 bo./acre. De gros rendements sont donc projetés dans la majeure partie des États du Corn Belt. Le USDA a aussi placé la production américaine de maïs à 14,827 milliards de boisseaux et les inventaires à la hausse de 90 millions de boisseaux à 1 774 milliards de boisseaux. Par contre, il a rapporté une réduction des stocks de l’ancienne récolte de 25 millions de boisseaux en raison d’un accroissement des exportations. Pour la saison 2017/2018, les inventaires mondiaux ont augmenté de 0,82 million de tonnes à 194,15 millions de tonnes. Pour 2018/2019, la hausse est de 1,54 million de tonnes à 157,03 millions de tonnes.



www.grainwiz.com



#Maïs #PointsMarchés #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

11 Septembre 2018



Porc



La majorité des contrats de porc à Chicago ont perdu entre 15 cents et 1,60 $. Le 7 septembre, le CME Lean Hog Index était en hausse de 99 cents à 47 $. Cet après-midi du 11, le USDA estimait la valeur moyenne des découpes américaines à la hausse de 1,39 $ à 69,24 $. Sur une base nationale, le prix comptant de la carcasse était en hausse de 2,64 $ à 45,73 $. Depuis le début de la semaine, les abattages de porc américain sont estimés à 928 000 têtes, soit en hausse de 17000 têtes par rapport à la même semaine l’an dernier. Il y a des inquiétudes en ce qui concerne l’ouragan Florence qui pourrait toucher la terre ferme un peu plus tard dans le courant de la semaine. En sol américain des dommages et des fermetures d’abattoirs sont à prévoir. À titre d’exemple, en Caroline du Nord, une usine de Smithfield, la plus grosse des États-Unis avec une capacité d’abattage de 32 500 têtes, a planifié de cesser ses activités temporairement.



www.grainwiz.com



#PointsMarchés #Porcs #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

11 Septembre 2018



Boeuf



La plupart des contrats de boeuf à Chicago étaient au neutre ou à la baisse de 85 cents. Les contrats de veau aux échéances les plus rapprochées ont fini dans le rouge de 7,5 à 45 cents. Le 10 septembre dernier, le CME Feeder cattle index était en recul de 55 cents à 152,09 $. Cet après-midi, la valeur du surgelé était en baisse, la découpe «Choice» de 23 cents à 206,07 $, celle «Select» de 62 cents à 198,31 $. Depuis le début de la semaine, le USDA estime le cumulatif des abattages sous inspections fédérales à 238 000 têtes. C’est 6000 têtes de plus qu’à la même période l’an passé.



www.grainwiz.com



#PointsMarchés #Boeuf #Marché_à_terme

www.grainwiz.com




Pichon Gilbert

Points marchés

11 Septembre 2018



Blé



Le blé a eu une journée assez calme. Sur les marchés de Chicago et Kansas, les contrats ont baissé entre 8 et 9 ½ cents. À Minneapolis, le recul a été de 4 à 6 cents. Le contrat à échéance de septembre 2018 devrait expirer vendredi. Dans le courant de l’avant-midi, le USDA mentionnait dans son rapport sur les conditions de culture de blé US que dimanche dernier, la récolte de blé de printemps était complétée à 93 %. Toujours en cette date, le USDA a indiqué que 5 % des semis de blé d’hiver seraient terminés, un rythme comparable à l’an dernier. Pour le rapport d’offre et demande, les marchés s’attendent à ce que les inventaires mondiaux de blé soient réduits de 1,37 million de tonnes à 257,58 millions de tonnes. En France, le ministère de l’agriculture estime la récolte de blé français à 34,55 millions de tonnes, soit une baisse de 5,5 millions de tonnes par rapport à août dernier. ABARES a abaissé son évaluation de la récolte de blé australien à 19,09 millions de tonnes. De son côté, en août dernier, le USDA estimait la production de blé australien à 22 millions de tonnes. Le GASC (Égypte) recherche du blé pour une livraison entre octobre et novembre. L’appel d’offres prendra fin demain.



www.grainwiz.com



#PointsMarchés #Blé #Cours_Prix_Marchés_Céréales_Graines



www.grainwiz.com