Voir plus de contenu

ou


Dedieu Philippe

Trieur helicoidal

#silosdutouch #triage #soja



Pour trier vos semences, la magie du trieur hélicoïdal ! Regardez plutôt \ud83d\ude0a





Dedieu Philippe

Actus d'agri : l'info numérique de la Chambre d'agriculture de la Haute-Garonne

#Soja #silosdutouch #coronavirus



Bonjour à tous,

Voici le dernier message de la chambre d'agriculture de la haute-garonne consacré au coronavirus.

Vous y trouverez notamment le lien vers l'attestation de déplacement pour pouvoir circuler et aller travailler.

A bientôt



info.haute-garonne-chambagri.fr

info.haute-garonne-chambagri.fr




Grosbois Bastian

Santé et sécurité du travail dans les silos

Des mesures de sécurité de base doivent être appliquées en tout temps pour prévenir les accidents dans les silos à grain. Il faut très souvent faire attention à la machinerie motorisée. Ne jamais entrer dans un silo pendant que les vis de chargement sont en fonction. Avant d’entrer dans un silo, couper l’alimentation électrique de tous les systèmes de mise en route des pièces (vis, ventilateur). Porter des vêtements ajustés afin d’éviter qu’ils ne restent pris dans les courroies de transmission. Il faut aussi faire attention aux chutes. Si on doit monter à l’extérieur d’un silo, porter un harnais et s’attacher solidement à des points pouvant résister à la force provoquée par une chute. Si on doit marcher sur le grain, porter un harnais attaché de façon à ne pas s’y enfoncer plus bas que la taille en cas de chute. Faire également attention aux effondrements de grains. À partir de la plateforme d’accès, utiliser un long bâton pour sonder la surface du grain au cas où il y ait des cavités invisibles sous des ponts de grains. À partir de la plateforme d’accès, utiliser un long bâton pour démanteler les colonnes de grains verticales qui adhèrent aux parois sur le tour du silo, laissant une cavité en forme de V au centre. Et enfin, faire attention à l’atmosphère toxique. Avant d’entrer dans un silo, vérifier que l’atmosphère est sans danger pour l’humain. Le dioxyde de carbone au-delà d’une certaine teneur, les spores de moisissures, les poussières et autres allergènes présentent tous des risques.



#Grain #Céréales #Cultures #Santé #Sécurité #Silos



SOURCE: www.frigoninc.com

www.frigoninc.com




Dedieu Philippe

#Silos_du_touch #Silos_du_touch #Santé_des_plantes #Céréale



Bonjour à tous voici le dernier bulletin de santé du végétal région occitanie, édité par la chambre d'agriculture et à télécharger.



occitanie.chambre-agriculture.fr

occitanie.chambre-agriculture.fr




Dedieu Philippe

#Soja #silosdutouch #Silos_du_touch



Bonjour à tous,

Voici la dernière lettre régionale de Terres Inovia, parlant essentiellement de la culture du soja.

clicks.messengeo.net



Vous pouvez notamment télécharger la brochure soja 2020 assez complète.

A bientôt !



clicks.messengeo.net




Bergès Florian

Campagne de pub 2020, nous sommes toujours à la recherche de nouveaux producteurs de soja alimentaire et de nouvelles surfaces





Bomboma Jean

Conseil à retenir pour le système de ventilation des silos à grain recommandé par M. Phaneuf

Ces conseils portent surtout sur le maïs grain. Toutefois, une problématique particulière pourrait toucher certains silos de soja.



«Il y a des champs où la récolte du soja s’est faite dans la neige et où le grain s’est regorgé d’eau. On a vu du soja doser jusqu’à 20 % d’humidité. Dans ce cas-là, je conseillerais de porter attention aux redoux ce printemps. Le grain pourrait se mettre à travailler. On aura intérêt à se tenir prêt à repartir le séchoir.» M.Phaneuf conclut avec la suggestion suivante : «Il serait judicieux de liquider ses ventes avant l’été. Ce grain risque d’être difficile à conserver par temps chaud.»

#Grandes_cultures #Silos #Grain



Retrouvez le lien de l'article précédent en cliquant ici : www.talkag.com



www.lebulletin.com





Bomboma Jean

Conseil à retenir pour le système de ventilation des silos à grain recommandé par M. Phaneuf

Pour minimiser les risques cet hiver, M. Phaneuf recommande d’inspecter les silos à des intervalles de sept à 10 jours.



«On part le ventilateur, on monte sur le silo et on vérifie l’air qui en sort, décrit-il. A-t-il une bonne odeur ou sent-il le fermenté? Est-il chaud ou froid? Est-il anormalement humide?» «Si on détecte quelque chose d’anormal, poursuit-il, on ventile jusqu’à ce que la situation revienne à la normale. Dans le cas particulier des gros silos, ce serait une bonne idée d’envoyer régulièrement un voyage afin de faire bouger le grain.»

#Grandes_cultures #Silos #Grain



Retrouvez le lien de l'article précédent en cliquant ici : www.talkag.com



www.lebulletin.com





Bomboma Jean

Systèmes automatisés de ventilation des silos à grain

Spécialisé dans une entreprise d’une firme appelée agrilog, M.Phaneuf donne deux exemples de situations susceptibles de survenir et un suivi particulier des silos à grain.



Une première concerne les silos de grande taille. «Si la teneur en humidité du grain à la sortie du séchoir n’était pas stable, il y a un risque qu’il se forme des strates ou des poches d’humidité dans le silo, signale-t-il. Ces poches, qui sont susceptibles de devenir des points chauds, peuvent se trouver n’importe où dans le silo, autant au centre que le long des parois.» La deuxième problématique mentionnée par le spécialiste touche les silos de toute taille. «On a récolté cette année surtout du grade 4 ou 5, lequel contient beaucoup de grains cassés, décrit-il. Cela a pour conséquence qu’on retrouve une proportion élevée de matière fine dans le silo, ce qui vient amplifier les problèmes de conservation.»

#Grandes_cultures #Silos #Grain





www.lebulletin.com





Traore Phénix Mensah

Améliorations et dispositifs nouveaux de stockage de produits agricoles : Les Silos en tôles ondulées



Ce type de silo est surtout utilisé pour le stockage centralisé et il en existe des unités de grandes dimensions. Au niveau rural, ce sont de petites cellules de 2 m environ de diamètre et de hauteur qui sont proposées.



Typiquement, elles sont formées de tôles d'acier cintrées boulonnées entre elles, l'étanchéité entre les tôles étant assurée par un joint. Elles sont recouvertes par un toit en tôle ou en paille. Ce sont des structures légères faciles à monter, mais qui présentent l'inconvénient de ne pas isoler le grain de la chaleur extérieure. En Angola, plusieurs dizaines d'unités de 50 tonnes ont été installées dans les villages. Utilisé pour le stockage de différents types de céréales; le chargement s'effectue à travers un dôme placé sur le toit du silo, dans lequel est versé le produit acheminé par différents systèmes de transport. Le déchargement s'effectue par des tunnels souterrains ou des galeries construites au niveau du soubassement.

#Stockage #Produit #Silos_en_tôles_ondulées

www.talkag.com

SOURCE: www.nzdl.org

www.nzdl.org




Traore Phénix Mensah

Améliorations et dispositifs nouveaux de stockage de produits agricoles : Les Silos en béton armé

Le béton armé est un matériau très intéressant pour la construction de structures de stockage à condition que l'on emploie un ciment fabriqué localement, sinon le coût risquerait d'être trop élevé.



Un Silo en béton armé, durable, résiste à la corrosion et ne nécessite pas d'entretien. Ces silos sont lourds, aussi leur assise doit-elle être construite en conséquence; ils sont également poreux et devront donc être peints avec une peinture hydrofuge. On peut les vider et les nettoyer facilement.Ces silos sont, typiquement, constitués d'une cellule cylindrique en béton armé, cerclée de câbles d'acier (avec tendeurs) pour résister à la pression latérale du grain, édifiée sur une dalle en béton. Ils mesurent environ 2 à 3 m de haut et 1,5 m de diamètre. Ils sont hermétiquement fermés à leur partie supérieure par une dalle comportant un trou d'homme qui sert au chargement. A la base, une goulotte métallique, fermée par un clapet, en permet la vidange et une tuyauterie est prévue pour d'éventuelles fumigations. La meilleure manière de construire ces silos est de couler préalablement des parois cintrées avec une feuillure qui en rendra l'assemblage plus sûr; après quoi, l'ensemble sera jointoyé au ciment. Il est souhaitable qu'ils soient ombragés et peints extérieurement d'une peinture à la fois hydrofuge et réfléchissante. Les matériaux nécessaires sont souvent disponibles sur place. Il faut: 6 à 7 sacs de ciment; 1 m³ de sable (4 parties de sable pour 1 de ciment); 0,5 m³ de gravillons; 18 m de fer à béton de 6 mm; 15 m de câble d'acier de 3 mm; 3 tendeurs; 2 m: de feuille de plastique; peinture hydrofuge. Une variante de ce type est le silo «Ferrumbu», construit en béton avec du grillage. Pour une tonne de capacité, prévoir: 20 m² de grillage, 200 kg de ciment et 0,75 m³ de sable. On rencontre ces silos au Sénégal, au Ghana et dans d'autres pays où les paysans s'en montrent satisfaits. Ils peuvent contenir jusqu'à 5 tonnes de céréales. On ne doit pas les remplir avec des grains dont la teneur en humidité dépasserait 11 %.

#Stockage #Produit #Silos_en_béton_armé

www.talkag.com

SOURCE: www.nzdl.org

www.nzdl.org




Bomboma Jean

Tasser pour enfermer le moins d’air possible dans le silo de récolte du maïs fourrage

Pour garantir une conservation optimale du maïs fourrage, plusieurs facteurs sont à prendre en compte dans le déroulement du chantier de récolte : la finesse du hachage, le tassement et la fermeture du silo.



Le jour de la récolte, l’étape importante à privilégier est le tassement du silo. Il a pour objectif d’extraire un maximum d’air de la masse du fourrage avant fermeture. C’est le tassement qui détermine la vitesse du chantier et non l’inverse. Avec l’utilisation d’ensileuses à très grand débit et de remorque de gros tonnages, il devient difficile de réaliser un bon tassement. Le tracteur tasseur n’a plus le temps d’effectuer un travail correct, surtout en cas de taux de matière sèche élevé. Dans ce cas, il peut être intéressant de prévoir la confection simultanée de deux silos avec deux tracteurs tasseurs.

#Conseil_agronomique #Fourrage #Moisson #Tassage #Silo #Maïs



www.talkag.com

www.paysan-breton.fr





Dedieu Philippe

#soja #Silos_du_touch

Bonjour, voici une vidéo qui explique les réglages de base pour une récolte de soja de qualité.





Dedieu Philippe

Rappel de paquets de farine de sarrasin bio et sans gluten

#Soja #silosdutouch #datura



www.leparisien.fr



Bonjour,

Je tiens à rappeler la dangerosité de la plante Datura qui est largement développée dans le sud-ouest.

Comme dit dans l'article, les alcaloïdes tropaniques (Datura) présentent un risque pour la santé du consommateur.

Tous les lots sont contrôlés et analysés avant expédition chez nos clients, trouver trace de cette substance reviendrait à déclasser le lot entier.

Nous insistons donc pour que chacun comprenne l'importance du sujet et qu'il est indispensable d'éliminer cette plante de ses parcelles.

Sur le soja, les désherbants sont efficaces donc obligatoires, les rares pieds que l'ont peut trouver doivent IMPERATIVEMENT ETRE ARRACHES. Les fleurs blanches se voient de loin, les plantes sont facilement identifiées.

Des contrôles avec des drônes sont réalisés sur des maïs, les filières s'organisent, c'est tolérance zéro étant donnés les risques sanitaires encourus.

Nous comptons sur la vigilance de tout le monde de manière à ne pas être confrontés à ce problème.

Pour tout renseignement, contactez votre conseiller Soytouch.



Philippe Dedieu

www.leparisien.fr




Dedieu Philippe

#Soja ##silosdutouch #punaises



Bonjour à tous,

Les oeufs des punaises dans les champs de soja éclosent en ce moment.

Les petites punaises, de couleur noire (elles seront vertes une fois adultes), se regroupent sur les gousses et se nourrissent de la sève.

Elles restent ensemble dans un premier temps puis s'éparpillent dans le champ.

Si vous en constatez la présence de façon régulière, il faut impérativement traiter.

Contactez votre conseiller pour tout renseignement.





Bomboma Jean

Culture de soja

Possibilité de semer sur un sol suffisamment réchauffé



L’expérimentation a démontré que le temps de semis primordial repose sur la température du sol c’est-à-dire que les semis peuvent débuter dès que le sol est suffisamment réchauffé, environ 10°C. Des expérimentations en conditions contrôlées ont montré l’importance du respect du réchauffement du sol. Il est important de respecter les conditions de précocité de la variété qui assure un démarrage rapide de la culture, ce qui la rend moins vulnérable aux ravageurs souterrains (mouche des semis et limaces) et aux fontes de semis.

#Soytouch #Silosdutouch #Conseil_agronomique #Soja



www.talkag.com

www.terre-net.fr

www.terre-net.fr




Bomboma Jean

Culture de soja

Profondeur de semis



Si vous voulez passer la herse-étrille en prélevée, il faut garantir un semis à une profondeur très régulière de 4 à 5 cm. Trois jours après le semis, il est possible de passer la herse-étrille avec très peu de pression sur les dents et à une vitesse lente. Les germes de soja doivent être à 3 cm sous la terre. Contrôlez régulièrement que le soja en germination ne soit pas dérangé. Essayez d’abord sur une petite surface pour vous faire une impression du résultat.

#Soytouch #Silosdutouch #Conseil_agronomique #Soja



www.talkag.com

www.terre-net.fr

www.terre-net.fr




Bomboma Jean

Culture de soja

Pratiques agronomiques préventives pour le désherbage



Il est indispensable de recourir aux pratiques agronomiques limitant le développement de la flore adventice avant tout traitement d’herbicide. Nous avons comme exemples l’alternance de cultures d’hiver et de printemps, qui perturbe le cycle des mauvaises herbes, le labour de tous les deux ou trois ans, pour enfouir le stock semencier superficiel d’où une pratique efficace sur les graines à faible durée de vie, de type graminées estivales. Il faut également le faux-semis, pour favoriser la levée des adventices et leur destruction avant le semis de la culture (efficace contre ambroisie, ray-grass, tournesol sauvage…). Il est particulièrement adapté au soja, car il retarde peu la date de semis.

#Soytouch #Silosdutouch #Conseil_agronomique #Soja



www.talkag.com

www.agro.basf.fr

www.agro.basf.fr




Bomboma Jean

Culture de soja

Désherbage de post-levée



Pour le désherbage de post-levée du soja, il existe plusieurs facteurs indispensable à savoir il s’effectue sur des adventices déjà levées, ce qui permet de n’intervenir qu’en cas de nécessité. Les herbicides de post-levée permettent de contrôler de nombreuses mauvaises herbes (graminées et dicotylédones). Certains permettent de résoudre des impasses techniques de la pré-levée en apportant une efficacité de bon niveau contre l’ambroisie, la lampourde ou le bident. L’agriculteur peut choisir la date d’intervention en fonction du stade des adventices et des conditions météorologiques.

#Soytouch #Silosdutouch #Conseil_agronomique #Soja



www.talkag.com

www.agro.basf.fr



www.agro.basf.fr




Bomboma Jean

Culture de soja

Désherbage de pré-levée



Pour avoir une efficacité sur le désherbage de pré-levée du soja, il est important de détailler certaines conditions comme la préparation correcte du sol pour que cela soit propre c’est-à-dire pas de mauvaises herbes déjà levées ni de grosses mottes au moment de l'application herbicide, l’humidité du sol au moment du traitement et la pluie dans les 10 jours qui suivent l’application, indispensable pour une bonne efficacité avec les produits racinaires utilisés en pré-levée. Il faut aussi l’appliquer après le semis d’où l’obligation d’une bonne sélectivité.

#Soytouch #Silosdutouch #Conseil_agronomique #Soja



www.talkag.com

www.agro.basf.fr



www.agro.basf.fr




Bomboma Jean

Culture de soja

Stratégie utilisée de désherbage



Le choix de la stratégie de désherbage du soja dépend du type de flore adventice présente sur la parcelle, de sa densité et des contraintes d’organisation du travail sur l’exploitation. En situation de flore classique (chénopodes, morelles, amarantes...) ou dans les parcelles faiblement infestées, notamment en graminées estivales, le désherbage pourra se résumer à une application de pré-levée, ou éventuellement à une ou deux applications de post-levée. Dans les parcelles les plus infestées ou en présence d’adventices difficiles (ambroisie, lampourde/xanthium, datura ou tournesol sauvage), on combinera les deux approches pour une meilleure efficacité finale.

#Soytouch #Silosdutouch #Conseil_agronomique #Soja



www.talkag.com

www.agro.basf.fr

www.agro.basf.fr




Bomboma Jean

Culture de soja

Nécessité d’irrigation



Il faut nécessairement irrigué la culture de soja dans certaines période de l’année. L’irrigation est le facteur le plus important pour réussir sa culture, selon plusieurs apports des agronomes. En année sèche, 8 à 10 tours d’eau (apport de 30 à 40 mm) sont nécessaires entre le semis et fin septembre, environ 3 semaines avant la récolte. Au niveau de l’implantation de la culture, il est faut semer le plus rapidement possible après la moisson du précédent, souvent de l’orge, du pois, de l’ail ou du colza, s’ils se récoltent avant fin juin. Le sol doit être préparé superficiellement, pailles sorties ou broyées le plus possible pour éviter de faire un mulch.

#Soytouch #Silosdutouch #Conseil_agronomique #Soja



www.talkag.com

www.terre-net.fr



www.terre-net.fr




Bomboma Jean

Culture de soja

Besoins en éléments fertilisants et fumure



Le soja fixe l’azote de l’air grâce aux rhizobiums (bactéries) dans ses nodosités. Il n’est donc pas nécessaire d’utiliser des engrais de ferme ou des engrais organiques du commerce pour la nutrition azotée. Dans le calcul du bilan de fumure, des besoins de 34 kg de P2O5, 75 kg de K2O et 9 kg de Mg sont attribués à la culture du soja et généralement couverts par la fumure organique apportée aux cultures précédentes. Il faut aussi irriguer, car le soja a des besoins en eau importants pendant la floraison. Dans un sol léger à moyen, le soja doit parfois être arrosé au moment de la floraison (juillet) ainsi que pendant le remplissage des grains (mi-juillet/début août). Les apports tardifs d’eau peuvent retarder la récolte vers des périodes moins favorables à un battage dans de bonnes conditions.

#Soytouch #Silosdutouch #Conseil_agronomique #Soja



www.talkag.com

www.bioactualites.ch

www.bioactualites.ch




Bomboma Jean

Relay cropping

Expérimentation de cette technique culturale



Parmi toutes les possibilités, nous avons testé deux années de suite une forme de relay cropping. Nous avons semé au printemps dans la culture de blé ou d’orge d’hiver une seconde culture, qui croît pendant que le blé ou l’orge poursuit son développement et murit. La seconde culture implantée en relay cropping se développe après la moisson du blé ou de l’orge pour être récoltée à la fin de l’été. Quant à la culture d’orge d’hiver sur les parcelles en relay-cropping (orge-blé), le rendement obtenu est supérieur à celui des parcelles en monoculture puisque seuls deux rangs sur quatre ont été semés. Toutefois, il n’a diminué que de 17 % car les pertes potentielles ont été compensées par l’effet de bordure. Ayant plus d’espace, les pieds d’orge implantés au bord des inter-rangs ont davantage talé (occupé de l’espace) et à l’épiaison, ils ont produit plus d’épis plus gros.

#Soytouch #Silosdutouch #Conseil_agronomique #Relay_cropping



www.talkag.com

www.horsch.com

www.horsch.com




Bomboma Jean

Relay cropping

Technique culturale indispensable pour deux cultures par an



Il y a plusieurs possibilité pour faire une culture double dans l’année par exemple la première est de faire une culture dérobée derrière une céréale à pailles ou bien de bénéficier d’une climatologie permettant de faire deux cultures par an, comme au Brésil ou en Argentine. En Europe, les cultures dérobées sont possibles à condition de récolter très tôt la céréale et d’avoir suffisamment d’humidité dans le sol après la moisson. Le principe du relay cropping est d’augmenter les chances de semer et de récolter deux cultures dans l’année. Il faut implanter la seconde culture dans la première avant qu’elle ne soit arrivé à maturité. Aujourd’hui, les idées sont nombreuses : sarrasin implanté dans le colza, graminée semée dans le maïs. Cette liste n’est pas exhaustive, mais la technique du relay cropping n’a pas de limites tant les combinaisons entre les différentes espèces sont multiples.

#Soytouch #Silosdutouch #Conseil_agronomique #Relay_cropping



www.talkag.com

www.horsch.com

www.horsch.com




Bomboma Jean

Relay cropping

Maximiser la productivité à travers cette technique culturale



L’une de ses techniques pour maximiser la récolte de sa ferme est la culture en relais. Pour ce faire, il faut planter une nouvelle culture dans un champ avec une culture sur pied afin que, lorsque la première culture aura été récoltée, la variété intercalée devienne à son tour productive. Un exemple est à démontrer dans un champ planté de tomates et d'oignon . Quand les oignons eurent 50 jours, il planta des plants de tomates à des distances appropriées dans la plantation d'oignons. Lorsque les oignons seront récoltés environ 50 ou 55 jours plus tard, les tomates commenceront déjà à produire des fruits mûrs. La récolte pourrait durer de 15 à 20 récoltes. Il faut noter que le rendement s’augmente en pratiquant la culture en relais. Outre la tomate et le maïs, vous pouvez utiliser de nombreuses autres variétés pour la culture en relais.

#Soytouch #Silosdutouch #Conseil_agronomique #Relay_cropping



www.talkag.com

newsbits.mb.com.ph

newsbits.mb.com.ph




Bomboma Jean

Relay cropping

Cultures indispensables pour cette technique culturale



À la différence d’une double-culture, la culture d’été, ou culture relai, est implantée dans la culture d’hiver à une date de semis normale, sur des bandes de terre nues où les rangs de semis de la céréale ont été préalablement fermés. Le relay-cropping peut donc permettre de faire deux cultures dans des zones ayant une offre climatique limitée ou de faire une culture d’été qui ne passerait pas en double-culture. Le système de relay-cropping doit être réfléchi dès le semis de la céréale en anticipant bien toutes les interventions futures. Il faut donc anticiper dès le semis de la céréale les opérations culturales à venir pour limiter les pertes mécaniques par écrasement.

#Soytouch #Silosdutouch #Conseil_agronomique #Relay_cropping



www.talkag.com

www.terre-net.fr

www.terre-net.fr




Bomboma Jean

Culture de soja bio

Interligne adéquat pour cette culture



Un interligne de plus de 30 cm (idéalement 50 cm) permet de sarcler le soja et d’avoir ainsi un interligne propre jusqu’à la fermeture des rangs. Cela permet aussi de couper la capillarité du sol dans l’interligne et d’économiser l’eau du sol en printemps sec. Ne semez pas le soja comme une céréale, à un interligne de 12 à 17 cm par exemple! Car vous ne pourrez passer que la herse-étrille ou la houe rotative, cela n’est en général pas du tout suffisant pour maîtriser les mauvaises herbes dans le soja, qui est une culture non concurrentielle face aux mauvaises herbes. En plus, le soja souffrira davantage du sec qu’en système sarclé. Vous pouvez semer le soja à un interligne d’environ 30 ou 35 cm, si vous avez une sarcleuse qui permet de sarcler cet interligne. Il est déconseillé de semer le soja à un interligne de 75 cm (comme le maïs), car le soja n’arrivera pas à couvrir l’interligne avec son feuillage.

#Soytouch #Silosdutouch #Conseil_agronomique #Soja_bio



www.talkag.com

www.bioactualites.ch

www.bioactualites.ch




Bomboma Jean

Semences de soja bio

Période d’inoculation à savoir



Il ne faut pas inoculer plus de 24 heures avant le semis. Moins il se passe de temps entre l’inoculation et le semis, mieux c’est. Les bactéries ne supportent ni le chaud ni la lumière ; la semence inoculée et les sachets d’inoculats doivent donc être stockés à l’obscurité et à moins de 25 °C. Une fois ouverts, les sachets doivent être utilisés car les bactéries ne se conservent pas longtemps. Ne pas lésiner sur la quantité d’inoculats à utiliser. Vingt minutes après l’inoculation, rebrasser les semences, pour éviter que les grains de soja collent les uns aux autres. Lors du semis par un entrepreneur de travaux pour tiers, s’assurer que le semoir est libre de résidus de produits de traitement de semences.

#Soytouch #Silosdutouch #Conseil_agronomique #Soja_bio



www.talkag.com

www.bioactualites.ch

www.bioactualites.ch




Bomboma Jean

Semences de soja bio

Inoculation



Avant les semis, les semences de soja doivent obligatoirement être inoculées avec des produits à base de bradyrhizobium spécialement pour le soja. Les autres produits, comme ceux utilisés par exemple pour le lupin, sont inefficaces. L’inoculation est indispensable dans nos conditions, sans inoculation il peut y avoir des pertes massives de rendement. Certains lots de semences sont pré-inoculés. Il est toutefois conseillé de ré-inoculer la semence juste avant le semis. En effet, des essais ont montré que l'efficacité d'une pré-inoculation est très insuffisante.

#Soytouch #Silosdutouch #Conseil_agronomique #Soja_bio



www.talkag.com

www.bioactualites.ch

www.bioactualites.ch




Bomboma Jean

Culture de soja bio

Choix des parcelles



Il faut noter que le choix des parcelles dépend d’une parcelle à une autre, pour cela, évitez les parcelles sur lesquelles il y aura une forte minéralisation d’azote. Il y a des exemples de parcelles qui ne conviennent pas à la culture de soja bio comme des parcelles sur lesquelles il y avait une prairie temporaire de longue durée l’année précédente ou des parcelles sur lesquelles il y a eu du fumier de poules l’année précédente. Les quantités élevées d’azote que le sol de ces parcelles va libérer vont favoriser la prolifération des mauvaises herbes et la verse du soja. Le soja ne doit recevoir aucune fumure azotée. Par contre un apport de compost de déchets verts (qui est très pauvre en azote), ou des apports modérés de fumier ou de compost de fumier ne posent aucun problème. Ces engrais stimulent l’activité biologique du sol et contribuent à l’entretien du taux d’humus du sol.

#Soytouch #Silosdutouch #Conseil_agronomique #Soja_bio



www.talkag.com

www.bioactualites.ch



www.bioactualites.ch




Bomboma Jean

Soja

Semis



Pour un semis plus élevé de la culture de soja, l’objectif de peuplement est de 50–70 plantes/m2 dont la densité de semis (Le soja réagit aux conditions de fertilité favorables (précipitations, irrigation, fertilité du sol) par un développement végétatif luxuriant. Ne pas choisir un peuplement trop fort). L’inoculation est si nécessaire et l’époque de semis dès début mai, température du sol > 10 °C. La profondeur de semis est de 2-4 cm (semoir pneumatique), il faut un interligne de 17-50 cm si sarcleuse à patte d’oies 50 cm si sarcleuse étoile. Les variétés très précoces couvrent mal la ligne et sont déconseillées à des intervalles larges (50 cm). Il faut semer à 4 cm de profondeur si un désherbage en prélevée est prévu (herse étrille ou thermique) ou plutôt retarder le semis que semer dans de mauvaises conditions.

#Soytouch #Silosdutouch #Conseil_agronomique #Soja



www.talkag.com

www.bioactualites.ch

www.bioactualites.ch




Bomboma Jean

Soja

Préparation du sol Labour



Le sol lourd en automne se structure par un sol battant ou à faible structure dont 3 semaines avant le semis. Pour le lit de semence, il faut faire un faux semis. Ce lit de semence doit être aéré et légèrement motteux en surface. Un sol bien nivelé et sans ornières. Un bon nivellement du sol favorise la qualité du travail de la herse étrille, ainsi que de la sarcleuse et la récolte des premières gousses. Aucune grosse pierre en surface pour éviter des dégâts à la moissonneuse-batteuse.

#Soytouch #Silosdutouch #Conseil_agronomique #Soja



www.talkag.com

www.bioactualites.ch

www.bioactualites.ch




Bomboma Jean

Soja

Type de sol utilisable



Le type de sol utilisé convenant le mieux est soit profond ou mi-profond. A éviter le pH < 5, caillouteux, superficiel, sèche, humifère, tourbeux. La rotation de culture peut être favorable ou défavorable par exemple les céréales ou pommes de terre suivies d’un engrais vert ou les légumineuses. La fréquence de retour de rotation est de 1 ans sur 4, maximum 25 % d’espèces sensibles à la sclérotiniose dans la rotation (soja, tournesol, pois protéagineux, lupin et surtout colza). Mettre en place un mélange riche en graminées comme dérobée ou engrais vert avant le soja. Éviter tout dégât au sol depuis la récolte de la culture précédente jusqu’à la mise en place du soja.

#Soytouch #Silosdutouch #Conseil_agronomique #Soja



www.talkag.com

www.bioactualites.ch

www.bioactualites.ch




Bomboma Jean

Blé

Qualité Nutritive des protéines dans la graine



Lorsque l'apport d'azote optimal change , ou lorsque les taux d'azote appliqués diffèrent de l'optimum, la teneur en protéines des grains varie généralement d'environ 1 % pour chaque 50 kg d'azote/ha. L'azote est un composant fondamental des acides aminés, éléments de base des protéines du grain. Sa gestion est donc essentielle pour les cultures de blé à fortes valeurs protéiques. Davantage d'azote est requis pour répondre à l'augmentation de la demande et atteindre ainsi une teneur en protéines plus élevée. Dans les cultures de blé fourrager, la teneur en protéines des grains bénéficiant d'un apport azoté optimal en vue d'un rendement élevé se situe aux alentours de 11 % . Un apport azoté précoce, entre les stades de croissance 25 à 32 sur l'échelle de Zadoks, vise principalement à obtenir un rendement élevé, tandis que les apports visant à augmenter la teneur protéique des grains doivent être appliquées entre les stades de croissance 37 à 59.

#Soytouch #Silosdutouch #Conseil_agronomique #Blé



www.talkag.com

www.yara.fr

www.yara.fr




Bomboma Jean

Blé

Les éléments indispensable pour une bonne nutrition de cette culture



Les éléments majeurs pour une bonne nutrition des cultures de qualité sont l'azote et le potassium sont les deux éléments majeurs qui ont le plus d'influence sur la qualité du grain. L'azote est important pour la teneur en protéines et en amidon, tandis que potassium maintient la structure des cultures afin de prévenir la diminution du temps de chute de hagberg et du poids spécifique. Les nutriments secondaires soufre et magnésium influencent respectivement la teneur en protéines et le poids spécifique des grains. Le zinc favorise le métabolisme de l'azote et améliore, lui aussi, la teneur en protéines des grains.

#Soytouch #Silosdutouch #Conseil_agronomique #Blé



www.talkag.com

www.yara.fr

www.yara.fr




Bomboma Jean

Blé

Maximiser assez de rendement



Pour maximiser le nombre de grains de blé par unité de surface et le poids individuel des grains constituent les deux grands critères d'une bonne moisson, il faut détailler tous les apports possibles. En amont, les rendements élevés dépendent de la quantité de pousses et de feuilles, ainsi que du maintien du couvert vert. Ces deux facteurs augmentent le nombre de grains, d'épis, d'épillets ainsi que la taille des grains. Un programme de nutrition des cultures équilibré comprenant tous les éléments majeurs, secondaires et les oligo-éléments, est essentiel pour la gestion de toutes les composantes du rendement.

#Soytouch #Silosdutouch #Conseil_agronomique #Blé



www.talkag.com

www.yara.fr

www.yara.fr




Dedieu Philippe

#Soja #Irrigation ##silosdutouch #Silos_du_touch



L'irrigation du soja



Voici les points clés à retenir pour l'irrigation du soja (source terre inovia) :



Un soja à 35 quintaux/hectare a besoin de 400 à 450 mm d'eau

Période : L'irrigation se fait de la floraison aux premières gousses brunes.

Quantité / tour : on préconise 35/40 mm par tour et espacer les tours quand c'est possible.

Important : les nodosités sont à leur maximum au stade R3 (premières gousses) Il ne faut surtout pas de stress hydrique à cette période.











Dedieu Philippe

#Soja #Cours_Prix_Marchés_Céréales_Graines #Silos_du_touch ##silosdutouch



Voici le lien pour notre dernière newsletter sur les stratégies de ventes de grains.



mailchi.mp



Contactez votre conseiller soytouch pour tout renseignement





Dedieu Philippe

Mouche du semis parfois très présente dans le Sud-Ouest - Mouche du semis parfois très présente dans le Sud-Ouest - Terres Inovia

#Soja # #Silos_du_touch dutouch #Silos_du_touch



Voici l'actualité de la filière soja avec les derniers articles de Terre Inovia :



Pertes à la levée fréquentes dans le Sud-Ouest :



www.terresinovia.fr



Désherbage soja :



www.terresinovia.fr

www.terresinovia.fr




Dedieu Philippe

#Soja #Pois_chiche #Pois #Colza # #Silos_du_touch dutouch #Silos_du_touch



Messages techniques régionaux Sud-Ouest :



Ci-dessous les liens pour l'actualité technique de certaines filières :



Colza :

www.terresinovia.fr



Pois chiche :

www.terresinovia.fr



www.terresinovia.fr



Pois / féveroles :

www.terresinovia.fr



www.terresinovia.fr




Bomboma Jean

Soja

Proportion normale d’utlilisation d’herbicide contre les adventices



PULSAR 40 étant un inhibiteur de l’ALS , ne pas utiliser ce mode d’action tous les ans sur une même flore pour éviter le développement d’une résistance. MERCANTOR GOLD en prélevée est aussi conseillé contre graminées estivales. Pour un bon contrôle des repousses de tournesol avec PULSAR 40, éviter les tournesols Clearfield ou ExpressSun en culture précédente, car la destruction est délicate avec BASAGRAN SG. Pour le post-levée de rattrapage avec un antigraminées, l’intervention permet de bien contrôler les graminées dans la rotation , le sorgho d'Alep notamment.

#Désherbge #Soytouch #Silosdutouch #Soja



www.talkag.com

www.terresinovia.fr







Bomboma Jean

Soja

Moyens de lutte pour désherber le soja en post-levée



Pour détruire la plupart des adventices, il est nécessaire d’appliquer le PULSAR 40 ou de CORUM au stade à 2-4 feuilles pour les dicotylédones et 1 taille maximum pour les graminées, soit 3-4 feuilles vraies du soja ou 1 mois après le semis. PULSAR 40 peut aussi être utilisé en mélange à 1 l/ha avec BASAGRAN SG contre laiteron, séneçon, helminthie et matricaire. CORUM a un spectre antidicotylédones qui permet aussi de contrôler ces flores. En revanche, l'efficacité de ce produit est insuffisante sur graminées et Xanthium. Donc, sachons qu’on peut faire un mélange des produits afin de detruire les mauvaises herbes sur le soja.

#Désherbge #Soytouch #Silosdutouch #Soja



www.talkag.com

www.terresinovia.fr





Bomboma Jean

Soja

Moyens de lutte pour désherber le soja



Au début de la floraison, le soja est toujours en concurrence avec des mauvaises herbes. Afin d’éviter cela, il existe des programmes combinant prélevée et postlevée. Donc, il est conseillé afin d’actualiser le programme herbicide, il faut l’application de MERCANTOR GOLD (graminées, morelle) ou de PROWL 400 (graminées, en pression modérée, amarante, chénopode, renouées) et n’ont d’intérêt que pour lutter à la fois contre une forte pression de graminées et de chénopodes. Ce produit est proscrit en sols filtrants (inférieur à 15% d’argile).

#Désherbge #Soytouch #Silosdutouch #Soja



www.talkag.com

www.terresinovia.fr







Bomboma Jean

Soja alimentation humaine

Aliment indispensable pour la consommation



Dans l'alimentation humaine, on peut trouver des produits fabriqués à partir des graines du soja . Le soja est un ingrédient intéressant d'un point de vue nutritionnel, notamment pour les personnes qui ne mangent pas de protéines animales. D'ailleurs, il est très souvent utilisé par les consommateurs et restaurants végétariens ou vegan. Comme l'explique Florence Foucaut, diététicienne à Paris, «le soja est une très bonne source de protéines végétales, riche en acides aminés indispensables». « Les phyto-estrogènes présents dans le soja pourraient stimuler la tumeur», ajoute Florence Foucaut. Dans un avis publié en 2016, l'Anses recommande également de «limiter la consommation de produits à base de soja pour les enfants de moins de 3 ans».

#Soja_alimentation_humaine #Soytouch #Silosdutouch



www.talkag.com

static.lexpress.fr



static.lexpress.fr




Bomboma Jean

Soja

Choix légalement indispensable pour la consommation



Plus de 90% du soja cultivé aux États-Unis est maintenant génétiquement modifié - et il est plus omniprésent que jamais, malgré ce que nous savons maintenant sur ses risques. Les protéines de soja, l'huile de soja et les ingrédients de soja plus fortement transformés, notamment la lécithine et les arômes, font du soja l'un des aliments les plus courants de notre alimentation. Si vous êtes un mangeur de viande, d'oeufs ou de produits laitiers conventionnel, les animaux dont ces aliments proviennent mangent beaucoup de soja. Si vous êtes un végétarien végétarien / amateur de burger / pas de chien / fausse pépite, il y a de fortes chances qu'ils soient tous fabriqués avec du soja OGM.

#Soja_sans_OGM #Tofu #Soytouch #Silosdutouch



www.talkag.com

www.saffireblue.ca



www.saffireblue.ca




Bomboma Jean

Soja sans OGM

Les produits dérivés du soja non OGM



Il est constaté que la consommation du soja sans OGM est vivement conseillé partout dans le monde même certains pays asiatiques qui en sont les premiers producteurs. Les produits sont conformes à des normes strictes, qui consistent à toujours utiliser du soja biologique sans OGM, non irradié et ne contenant aucun agent de conservation artificiel, aucun additif de fabrication chimique, aucun colorant artificiel, aucun arôme, aucun édulcorant, aucune huile hydrogénée. Pour cette solution de tofu, consultez leurs options de tofu germé biologique à haute teneur en protéines. Vous pouvez également trouver d'autres produits japonais de base, notamment la sauce soja et le tofu séché, disponibles chez Mitoku.

#Soja_sans_OGM #Tofu #Soytouch #Silosdutouch





www.talkag.com

www.saffireblue.ca

www.saffireblue.ca




Bomboma Jean

Soja alimentation humaine

Avantage et réserve pour sa consommation



Sur le plan de la santé, l'intérêt primordial de la consommation du soja donne un effet positif sur les maladies cardio-vasculaires. Sur le plan nutritionnel, il peut donc être conseillé de consommer du soja. Il est aussi nécessaire qu’un végétarien en consomme car il est riche en protéines de qualité, donc remplaçable pour la viande animale. Le soja contient aussi des graisses végétales (intérêt dans la prévention des maladies cardio-vasculaires) sans pour autant contenir de cholestérol. Et il est très bon pour le traitement de la ménopause. Il est intéressant d’en consommer le soja mais faut-il encore modérer sa consommation enfin d’éviter certains problèmes sur la santé humaine.

#Soja_alimentation_humaine #Soytouch #Silosdutouch



www.talkag.com

www.leseclaireuses.com

www.leseclaireuses.com




Bomboma Jean

Soja alimentation humaine

Boissons du soja



Bienfaits nutritionnels des boissons de soja



La teneur élevée en protéines, en calcium, en vitamine A, en vitamine D et en d’autres vitamines et minéraux du lait et des produits laitiers en fait des aliments nutritifs, qui contribuent à la santé des os et des dents. De plus, les protéines (8 grammes par tasse) et le sucre naturellement présents dans le lait nature (13 grammes de lactose par tasse) contribuent à combler la faim, ce qui en fait une collation et une boisson de choix. Pour leur part, les boissons de soya enrichies (en vitamine A, D, B12, en thiamine, en zinc et en calcium) et natures ou non sucrées sont les boissons végétales qui ont le profil nutritionnel le plus similaire au lait nature. En effet, elles contiennent environ la même quantité de protéines que le lait et des quantités similaires de vitamines et minéraux. Quelques différences distinguent toutefois ces deux boissons. Étant donné que ces boissons sont fabriquées à partir d’ingrédients végétaux (fèves de soya) contrairement au lait qui provient de vaches laitières, elles ne contiennent aucun gras trans et cholestérol et moins de sucre (0 à 7 grammes par tasse).

#Soja_alimentation_humaine #Soytouch #Silosdutouch



www.talkag.com

cliniquecme.com

cliniquecme.com




Bomboma Jean

Soja alimentation humaine

Boisson du soja ou lait de soja



Le plus souvent appelées « lait de soya », les boissons de soya sont faites à partir du liquide extrait lors du broyage des fèves de soya, auquel on ajoute de l’eau. Initialement recherchées par des consommateurs intolérants au lactose, les boissons de soya sont maintenant de plus en plus appréciées chez la population générale, et avec raison : méticuleusement choisies, elles peuvent être une remplaçante intéressante du lait de vache. Dans une tasse (250 ml) de boisson de soya enrichie, nous trouvons en général 4 à 9 g de protéines (le lait de vache contient environ 8.5 g) ; 30 % de la VQ en calcium, ce qui en fait une excellente source de calcium ; 45 % de la VQ en vitamine D, ce qui représente une excellente source et 40 à 45 % de la VQ en vitamine B12, une excellente source de ce nutriment. Ces valeurs vont varier légèrement d’une marque de boisson de soya à l’autre.

#Soja_alimentation_humaine #Soytouch #Silosdutouch



www.talkag.com

www.nutreatif.com

www.nutreatif.com




Bomboma Jean

Le soja bio

Eléments indispensable pour la fertilisation



Le soja a des besoins en nutriments comme le phosphore qui est surtout important de la formation des fèves jusqu'à la maturité. Environ 60% du phosphore pris par la plante est exporté avec la fève. Le phosphore étant immobile, il doit se situer dans la zone racinaire. En culture biologique, l'approvisionnement en phosphore se fait idéalement par une application automnale de phosphate de roche. L'apport suffisant de fumier solide ou compost rend plus ou moins importante l'application de phosphore. Le fer, le molybdène et le magnésium sont critiques pour la fixation d'azote. Dans ce cas, il s'agit surtout d'éviter les sols trop légers et les pH en bas de 6.0. La fertilisation foliaire est possible et même recommandable (surtout en période de transition) au moyen d'émulsion de poisson ou d'algues liquides pour réaliser des corrections en saison. Il est préférable de faire les applications le matin ou à la fin de l'après-midi par temps ensoleillé, frais et humide. La solution doit être alcaline pour les jeunes plants et légèrement acide pour les plants en période de reproduction.

#Soja_bio #Soytouch #Silosdutouch



www.talkag.com

www.bioactualites.ch

www.bioactualites.ch




Bomboma Jean

Soja bio

Date de semis, Orientation des rangs et inoculation



Les producteurs biologiques vont aussi semer plus tard que les producteurs conventionnels afin de profiter d'un sol chaud qui va assurer un départ rapide à la culture et donc une meilleure compétition aux mauvaises herbes. Il est quand même recommandé de semer au plus tard le 25 mai dans la région de Montréal. Lorsque c'est possible, on peut planter les rangs selon une orientation est-ouest dans le but d'ombrager l'espace entre les rangs plus rapidement et ainsi permettre un meilleur contrôle des mauvaises herbes et conserver l'humidité.L'inoculation est essentielle s'il n'y a pas eu de soya dans le sol depuis au moins trois ans, car Rhizobium japonicum n'est pas indigène aux sols québécois. Une étude turque a démontré que l'application de 40 t/ha de petit lait peu de temps après le semis permettait d'augmenter la nodulation et les rendements de façon importante.

#Soja_bio #Soytouch #Silosdutouch



www.talkag.com

www.bioactualites.ch



www.bioactualites.ch




Bomboma Jean

Soja bio

Espacement et densité lors des semis



L'espacement recommandé est celui utilisé en culture céréalière (18 cm). En agriculture biologique, comme on utilise pas d'herbicides, il est plus difficile de cultiver le soja à ce faible espacement étant donné qu'on a recours au sarclage mécanique. L'espacement moyen (55 cm) ou même large comme pour le maïs (75 cm) demande de préférence des variétés qui font beaucoup de branches et à port élevé. Pour un rendement maximum, le couvert végétal doit être fermé à la floraison. Comme en culture sur billon, l'espacement sur le rang en culture biologique devrait être petit ( 5 cm ) plutôt que grand (10 cm et plus). Lorsque l'espacement est trop grand, les plants portent les gousses plus bas ce qui rend la récolte difficile dans une culture sarclée où la terre est ramenée comme c'est aussi le cas en culture sur billon. Les producteurs biologiques vont souvent préférer une densité de population haute afin de mieux faire compétition aux mauvaises herbes.

#Soja_bio #Soytouch #Silosdutouch



www.talkag.com

www.bioactualites.ch

www.bioactualites.ch




Bomboma Jean

Soja bio

Culture à préférence rotative



Les légumineuses dont on récolte les graines comme le soya peut puiser beaucoup de l'azote dont elles ont besoin dans les réserves du sol plutôt que de la fixer à l'aide des rhizobiums. En effet, l'énergie nécessaire à la fixation est plus importante que celle requise pour utiliser l'azote du sol. C'est l'une des raisons pourquoi il est important de cultiver le soja alors que les réserves en azote du sol sont basses, l'autre raison étant que les mauvaises herbes vont se développer beaucoup moins dans un sol pauvre en azote. Typiquement, on place donc le soya après une culture exigeante en azote comme le maïs. Cependant, il est préférable d'éviter deux années consécutives de cultures sarclées et plutôt de faire suivre le soya à une culture de blé. Lorsqu'une prairie a été retournée pour commencer une rotation, le soya ne sera semé qu'en deuxième ou troisième année de la rotation (COG, 1990).

#Soja_bio #Soytouch #Silosdutouch



www.talkag.com

www.bioactualites.ch

www.bioactualites.ch




Dedieu Philippe

Désherbage soja, dernier article Terres Inovia

#Silos_du_touch ##silosdutouch #Soja #Désherbages #Semis



Bonjour à tous,

Voici le dernier article de Terres Inovia à propos du désherbage du soja.



www.terresinovia.fr



C'est assez complet et une bonne référence.

Bon semis à tous !

Philippe

www.terresinovia.fr




Bomboma Jean

Blé exportation

Les exportations du blé français refait surface en Afrique



La filière française des céréales continue de compter sur ses débouchés africains. L'Egypte vient même d'en acheter trois bateaux. Dans le même temps l'Egypte a commandé trois fois moins de blé russe, ukrainien et roumain, et zéro blé américain. Une petite revanche pour le blé français puisque l'Egypte n'en avait pas acheté depuis... un an et demi. Tout ce temps, le premier importateur mondial avait exclusivement importé des blés de la mer Noire et des Etats-Unis. 7,4 milliards d'exports de céréales pour cette année 2019. L'Algérie, qui avait pourtant été courtisée assidûment par la Russie est restée « fidèle au blé français pour 80 % de ses importations », se félicite Philippe Dubief, le président de Passion Céréales, qui représente la filière française.

#Blé_exportation #Soytouch #Silosdutouch



www.talkag.com

scd.rfi.fr

scd.rfi.fr




Bomboma Jean

Blé français

Pour cette campagne 2019, il se pourrait que la production baisse



A travers l’établissement de France AgriMer, l’objectif affiché était de doubler la production d’ici à 2025. D’après le ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, celle-ci a reculé de 16,7% entre les campagnes 2016-2017 et 2017-2018, à 1,7 million de tonnes . «L’écart de prix s’est très nettement resserré entre le blé tendre et le blé dur, ce qui pourrait en partie expliquer un recul des surfaces pour la campagne à venir», avertit déjà France AgriMer. Depuis un certain temps, avec le resserrement des prix du blé, certains agriculteurs s'intéressent de moins en moins à cette culture, d’où la diminution de la production.

#Blé_français #Soytouch #Silosdutouch



www.talkag.com

www.usinenouvelle.com

www.usinenouvelle.com




Bomboma Jean

Blé français

Statistique de la production du blé français



La récolte de blé 2018 est attendue en recul par rapport à 2017, à 35 millions de tonnes, mais la qualité est au rendez-vous, et les prix ont fortement augmenté ce qui redonne de l'espoir aux producteurs qui sortent de deux années difficiles. "La récolte de blé est décevante en quantité, mais la qualité est au rendez-vous", a indiqué Philippe Pinta, président de l'AGPB lors d'une conférence de presse. Certes, 2018 sera un "petit cru" en volume, mais il y a tout de même "suffisamment de quantité disponible, notamment en ajoutant les stocks de report 2017, pour permettre de satisfaire les clients", a assuré M. Pinta. L'objectif des producteurs de céréales français est donc de "reconquérir les marchés perdus dans les pays tiers en 2016 et qu'ils ont un peu retrouvé en 2017, année où ils ont surtout exporté dans l'Union européenne".

#Blé_français #Soytouch #Silosdutouch



www.talkag.com

mktg.factosoft.com



mktg.factosoft.com




Bomboma Jean

Blé français

Sa place sur le marché mondial



Depuis que l’Egypte, via son organisme public, le Gasc, a acheté le blé tendre fançais à hauteur de 480 000 t, la concurrence sur le marché mondial met la France à la troisième place. Il est à noter que le chargement de quelques bateaux en ce début d’année vers le Yémen pour un total est de 175 000 t. Les prévisions de commercialisation vers nos voisins de l’Union européenne sont ajustées à 7,49 Mt,soit 70 000 t de moins qu’en février. Sur le marché français, les utilisations de blé par l’amidonnerie/glutennerie sont abaissées de 50 000 t à 2,75 Mt. Pour le blé dur, FranceAgriMer prévoit un stock de report minoré d’un mois sur l’autre de 15 000 t à 186 000 t. La collecte a été révisée à la hausse de 21 000 t à 1,64 Mt. Les prévisions d’exportations vers les pays de l’UE et les pays tiers ont été respectivement revalorisées de 20 000 t et 15 000 t .

#Blé_français #Soytouch #Silosdutouch



www.talkag.com

www.action-agricole-picarde.com

www.action-agricole-picarde.com




Bomboma Jean

Blé français

Evolution historique de la culture du blé



Depuis plusieurs années, il est à noter que la production du blé en France prend de l’ampleur mondialement. Sachons qu d’années en années, plus la production s’augmente, plus les prix d’achats s’augmentent de marge en marge. La variété de blé bio historique, et la plus cultivée, est le blé Renan. il existe plusieurs sortes de blé cultivées en France à l’instar du blé tendre d’hiver. Les blés panifiables dominent avec 92 % des surfaces en blé tendre. Le paysage variétal reste assez stable par rapport à 2010, avec le maintien des deux variétés de tête.

#Blé_français #Soytouch #Silosdutouch



www.talkag.com

upload.wikimedia.org

upload.wikimedia.org