Phénix Mensah TRAORE


Nom complet:
Genre:
Pays:
Ville:
Page: https://www.talkag.com/page/?@dikawullimbatedigasylvestre-wanta

L’indien ITRCmg créé une usine textile sur la PIA au Togo

Depuis son inauguration officielle en juin dernier, la Plateforme industrielle d’Adétikope (PIA), fruit d’un PPP entre le gouvernement du Togo, et Arise Plateformes Industrielles Intégrées (ARISE PII), mène tambour battant ses projets. Elle annonce la création d’une usine de textile, la Togo Clothing Company, par le fabricant indien de textile ITRCmg pour un montant évalué à $35 millions.

Selon le communiqué de presse de PIA, la construction de l’usine devrait démarrer en novembre 2021 pour une mise en activité en mai 2022. Une fois achevée, l'usine comprendra un total de 750 machines à tricoter rectiligne et devrait générer 2 000 emplois directs et $ 40 millions par an de recettes d’exportation.

Source : www.commodafrica.com

#Transformation_locale #Coton

Le Nigeria autorise le maïs transgénique TELA

L’Agence nationale de gestion de la biosécurité (AMNB) a approuvé la commercialisation à compter du 8 octobre du maïs TELA, un maïs génétiquement modifié résistant à une sécheresse modérée et à la chenille légionnaire d'automne ainsi qu’au foreur des tiges. Passée cette première étape, le maïs TELA va être évalué par les agriculteurs sur leurs champs dans les principales zones de culture du maïs au Nigeria. L’ultime étape sera l’obtention de l’approbation du Comité national de diffusion des variétés qui permettra la commercialisation des semences. Le professeur Mohammed Ishiyaku, directeur d'Institute Agricultural Research (IAR) a précisé que les agriculteurs pourront semer ce nouveau maïs en 2023.

Le projet TELA Maize a été lancé en 2018 et fait partie d'un consortium international coordonné par Fondation pour la Technologie Agricole en Afrique (AATF) impliquant Bayer, le Centre international d'amélioration du maïs et du blé (CIMMYT) et les systèmes nationaux de recherche agricole de sept pays : l’Afrique du Sud, l’Éthiopie, le Kenya, le Mozambique, le Nigéria, l’Ouganda et la Tanzanie. Seule l’Afrique du Sud avait jusqu’à présent adopté le maïs TELA.

Source : commodafrica.com


#Maïs #OGM

Le Burkina Faso resserre son contrôle sur le commerce du riz et du coton

Le Burkina Faso a inscrit de nouveaux produits tels que le riz et le coton dans sa liste des produits soumis à autorisation spéciale d’importation (ASI) et à autorisation spéciale d’exportation (ASE), a-t-il été décidé hier par décret en Conseil des ministres.

En matière d’importation, il s’agit du riz, du ciment, des jus de fruit et des équipements solaires.

Dans le domaine des exportations, il s’agit du riz, de la graine de coton, du coton graine et des semences végétales.

Source : commodafrica.com



#Riz #Coton #Commercialisation