Gilbert PICHON


Nom complet:
Genre:
Pays:
Ville:
Page: https://www.talkag.com/page/?@n-tchirifou-yasir

Le Maroc, cinquième pays exportateur de poivrons au monde

Le Royaume a exporté 32,51 millions de kilos de poivrons en France et 13,13 millions de kilos en Allemagne.

L’Espagne est le plus acheteur du poivron marocain, avec 59,06 millions de kilos achetés en 2019. De même, le Maroc a exporté en France 32,51 millions de kilos de poivron, en Allemagne 13,13 millions, en Mauritanie 9,06 et au Sénégal 2,95 millions de kilos. Le Mexique occupe la première place dans le classement des exportateurs de poivrons en volume avec 1.063,79 millions de kilos. Il est suivi par l’Espagne avec un volume de poivron exporté en 2019 de 864,28 millions de kilos, pour 1198,75 millions d’euros, avec un prix moyen de 1,338 euros le kilo. Les Pays-Bas talonnent l’Espagne avec un volume de 459,12 millions de kilos de ce fruit-légume. Le Canada est le quatrième exportateur de poivrons au monde avec un volume de 157,95 millions de kilos vendu à d’autres pays en 2019 pour une valeur de 392,39 millions d’euros, suivi par les États-Unis. La Turquie occupe la septième position du classement avec un volume en 2019 de 111,32 millions de kilos pour un montant total de 111,25 millions d’euros avec un prix moyen de 0,999 euros par kilo.

www.agrimaroc.ma
#Exportation_agricole #Poivron #Maroc

À cause du Coronavirus, la filière avicole marocaine connaît une perte de l’ordre de 1.5 milliards de dirham; une perte historique

L’aviculture figure au rang des secteurs les plus touchés par le nouveau coronavirus dans le royaume. Dans la filière “poulet de chair”, les pertes sont de l’ordre de 1,2 milliard de dirhams.

Selon l’Association nationale des producteurs de viandes de volailles, ces pertes sont en grande partie dues à une abondance des stocks de volailles vivantes invendues au niveau des fermes, à l’effondrement de la demande, engendrée par la fermeture des principaux points de distribution (restaurants, snacks, rôtisseries, souks hebdomadaires…), l’interdiction des fêtes et des conférences, ainsi que la baisse du pouvoir d’achat suite à la perte des emplois dans plusieurs secteurs, corrélés à une chute des ventes et des prix à la ferme. Les éleveurs sont inquiets quant à la pérennité de leur activité. Certains ne sont plus en mesure d’honorer leurs engagements envers les employés, les revendeurs et les fournisseurs, et croulent sous les dettes, surtout face à la hausse du coût de production et de la baisse drastique des prix de vente.

www.agrimaroc.ma
#Aviculture #Coronavirus #Maroc

Dix nouveaux barrages verront le jour dans le bassin de Sebou (Maroc) d’ici à 2050

D’une capacité additionnelle de stockage de près de 2.300 millions m3, ces derniers devraient améliorer la gestion des crues et renforceraient aussi la mobilisation des ressources en eau de surface du bassin, selon l’Agence du bassin hydraulique du Sebou (ABHS).

Le bassin compte à ce jour onze barrages avec une capacité globale de stockage qui dépasse 5.800 millions de m3, disposant par la même occasion d’un barrage en cours de réalisation d’une capacité de 700 Mm3. D’après l’Agence, l’amélioration de l’offre en eau à travers la construction de barrages est l’un des axes majeurs du Plan d’aménagement intégré des ressources en eau (PDAIRE) en cours d’actualisation. Ce bassin est l’un des plus importants bassins hydrauliques du Royaume avec des activités agricoles importantes sur plus de 1,8 million d’hectares. Il renferme 357.000 ha irrigués, outre l’industrie agroalimentaire constituée de l’huile d’olive (60% de la production nationale) et du sucre (50%). Le bassin couvre une population de 6,2 millions d’habitants, dont près de 50% urbaine répartie sur 84 centres urbains. Parmi eux, se trouvent Fès, Meknès, Taza, Khémisset, Sidi Kacem et Kénitra.

www.agrimaroc.ma
#Barrages #Maroc #Agriculture #Sebou