Voir plus de contenu
ou




Pichon Gilbert

Agro-écologie

Agro-écologie ou la quête de l’harmonie



L’agriculture conventionnelle telle que nous la concevons aujourd’hui est responsable de bien des maux (gaspillage des ressources comme l’eau, pollution des sols, recours à des pesticides qui menacent la biodiversité, etc.). En réponse à cela, l’agriculture bio prône un certain respect de l’environnement, notamment en bannissant tout intrant ou produit phytosanitaire issu de la pétrochimie. Pourtant, il semblerait que l’agriculture bio ait des limites, et qu’elle se rapproche sur certains aspects de l’agriculture conventionnelle (beaucoup de mécanisation, peu ou pas de prise en compte de la biodiversité, cultures de plein champs…). L’agro-écologie quant à elle respecte non seulement l’environnement, mais elle instaure une réelle symbiose avec lui. Agriculteurs et terres vivent au diapason. Non seulement l’agriculture écologique préserve l’environnement mais en plus, elle rend les sols durablement productifs, s’inscrivant ainsi dans un cercle vertueux.



www.consoglobe.com



#Agroécologie


          Agro-écologie