Voir plus de contenu
ou




Grosbois Bastian

Butte en lasagnes

Quelle est sa particularité?



Cette technique de culture sur butte est directement issue d’un besoin de recycler des déchets produits en trop grandes quantités dans le jardin ou sur l’exploitation elle-même. Le principe en est relativement simple : il suffit de trier les différentes matières sous forme de couches. Ces couches se répartissent entre matières riches en azote (reste d’aliments, de tontes et toutes matières encore vertes) et matières riches en carbone (feuilles mortes, paille et toutes matière brunes). L’intérêt de cette butte est d’utiliser une matière première locale, qui la met de fait en cohérence avec la vie du sol. Il faut bien l’arroser une fois sa fabrication effectuée, afin d’enclencher son fonctionnement. Il faut également porter un effort sur l’aération générale de la butte, en y intégrant du petit branchage de bois mort de manière aléatoire. La meilleure option consiste à réaliser de nombreuses couches fines de matières plutôt que quelques grosses couches. La butte en lasagnes est à réalimenter tous les ans, à minima d’une double couche

#agro-ecologie

blog.defi-ecologique.com


          Butte en lasagnes