Voir plus de contenu
ou




Pichon Gilbert

Engrais verts pour vignes

Ce qu’il faut savoir



S’approvisionner en semences



Jusqu’à peu, il fallait se rapprocher des semenciers en céréales et/ou maraîchage pour se fournir en semences. Mais une offre spécifique vigne a émergé. Ainsi, Germinance propose quatorze variétés différentes, allant du trèfle incarnat à la vesce d’hiver, en passant par la luzerne ou la féverole. D’autres fournisseurs commercialisent des mélanges ou des espèces seules. Il est également possible de produire ses propres semences, même si le tri des graines est compliqué sans matériel adéquat ; ou de se rapprocher de céréaliers ou d’éleveurs. Pour définir la dose/hectare, il existe des abaques. "Mais il faut surdoser de 20 à 80 % par rapport aux préconisations, pour s’assurer de disposer d’un couvert suffisant”, recommande Thomas Suder car C’est une condition primordiale à la réussite des engrais verts.



www.reussir.fr



#Engrais_verts


          Engrais verts pour vignes