Voir plus de contenu
ou




Pichon Gilbert

Engrais verts pour vignes

Ce qu’il faut savoir



Raisonner son semis



Une fois les espèces choisies, se pose la question du semis. Sa date sera conditionnée par l’objectif et les variétés. En règle générale, on privilégiera une implantation juste avant les vendanges, afin de bénéficier de pluies automnales favorisant la levée. Mais dans ce cas-là, un semis direct sera à privilégier, afin que la machine à vendanger bénéficie d’une bonne portance. Dans le cas d’un semis en post-vendange, il sera en revanche possible de semer après une préparation du sol, mais les conditions climatiques idéales ne seront pas forcément au rendez-vous. Il existe deux grands types de semis : semis direct ou sur sol travaillé. Côté semoirs, il y a d’un côté les semoirs combinés, avec herse rotative et dispersion à la volée dans la terre travaillée. La plupart sont équipés d’une distribution électrique, réalisée par une cannelure adaptée à la taille des graines, puis d’un système de ventilation qui projette les graines. D’autres critères sont à prendre en compte lors du choix du semoir, dont la profondeur d’enfouissement, et la densité.



www.reussir.fr



#Engrais_verts


          Engrais verts pour vignes