-18723 Agroforesterie au Ghana

Voir plus de contenu
ou




Traore Phénix Mensah

Agroforesterie au Ghana

La loi forestière nationale ghanéenne

A qui appartiennent les arbres dans une cacaoculture au Ghana ?



En effet, comme chacun sait, l'ombrage est bon pour le développement du cacaoyer. Mais l'Etat, propriétaire des arbres sauf disposition contraire, peut accorder le droit à une entreprise forestière de le couper. Une perte d'ombre et, en général, beaucoup de dommages occasionnés à la plantation lors de la coupe. Et le fermier ne peut guère dire quoi que ce soit puisque l'arbre ne lui appartient pas. Ainsi donc les arbres qui poussent en plein milieu d'une cacaoculture au Ghana appartiennent à l'Etat et non à l'agriculteur, selon la loi forestière nationale. Sauf que… Un article de la loi, très méconnue et pas du tout récent, stipule qu'un agriculteur est propriétaire d'un arbre à deux conditions : qu'il l'est planté et qu'il l'est déclaré.



www.commodafrica.com



#Agroforesterie


          Agroforesterie au Ghana