Voir plus de contenu
ou




Pichon Gilbert

Agroforesterie

Réussir l’agroforesterie



Identifier les objectifs visés



Quelles sont les motivations du porteur de projet ? Elles peuvent être multiples. Toutes les questions à se poser constituent le premier point de l'étude de faisabilité, qui est une étape obligatoire avant de se lancer. L'agroforesterie n'est pas toujours la bonne solution. L’agriculteur ajoute qu’ « il est vraiment important de définir pourquoi on souhaite monter un projet agroforestier. Ce dernier voit en l'agroforesterie un levier supplémentaire pour lutter contre le réchauffement climatique. Il s'est lancé, quelques années auparavant, dans l'agriculture de conservation. « Ces deux pratiques associées sont un "bon deal" et j'en observe déjà les bienfaits. Cela permet de favoriser la faune et la flore mais aussi de limiter les recours aux intrants » confie t-il. Si les atouts sont nombreux, Michel Galmel rappelle aussi qu'il ne faut pas oublier les contraintes de l'agroforesterie. Dans la conception du projet, il faut, par exemple, anticiper du temps nécessaire pour l'entretien régulier des arbres et en dessous.

www.terre-net.fr



#Agroforesterie


          Agroforesterie