Voir plus de contenu
ou




Pichon Gilbert

Sur les chemins de l’agroécologie

Combinaison de l’agro-écologie et agriculture de conservation



L’apport du collectif a aussi eu sa partition à jouer



Adhérent du Civam « Marais Mouillé » composé de 30 agriculteurs et d’habitants du marais. C’est un lieu où se font des échanges techniques et où ils organisent un café citoyen pour aborder des sujets tels que la gestion des niveaux d’eau dans le marais, la santé des abeilles, l’intérêt des circuits courts, l’évolution du paysage; des échanges qui augmentent la compréhension entre habitants du territoire. Adhérent de l’Apad Centre Atlantique et pour avoir fait partie du projet Casdar « ACS en Marais Poitevin » depuis janvier 2014, il a eu à rencontrer des agriculteurs avec des histoires bien différentes de la sienne. Tout cela lui a permis de constituer un nouveau réseau de relations, ce qui lui a permis de grandir en autonomie de décision. Avec ce groupe, il a pris le risque de semer dans des couverts vivants et a changé sa façon de regarder le sol. A tout moment, il cherche des réponses à des questions : Le sol est-il protégé en surface ? Quelle est la densité des galeries de vers de terre ? Comment circule l’eau dans le sol ?



www.terre-net.fr



#Agroécologie #Agriculture_de_conservation


          Sur les chemins de l’agroécologie