Voir plus de contenu
ou




Grosbois Bastian

La France reste loin d’interdire le glyphosate

La polémique du Glyphosate en France



Le ministre français de l’Agriculture, Didier Guillaume, défend la décision du gouvernement de remettre à 2020 l’interdiction du glyphosate. Il estime que si l’interdiction était appliquée immédiatement, de nombreux agriculteurs seraient en difficulté. En septembre, les législateurs français ont à nouveau refusé d’inclure l’interdiction du glyphosate dans la loi sur l’alimentation, étant donné « l’absence d’alternative » facile. Emmanuel Macron a promis d’éliminer le glyphosate en 2020. « Si nous avions mis dans la loi la sortie du glyphosate, aujourd’hui pour un certain nombre d’agriculteurs nous serions dans l’impasse », a-t-il déclaré. « Je ne voudrais pas qu’il commence à y avoir des débats un peu durs entre les députés de la majorité et les citoyens. » « Certains responsables politiques se sont exprimés ouvertement contre le glyphosate avant leur élection, mais ils ont été bien obligés de revenir à la réalité », a récemment souligné le commissaire européen à la sécurité alimentaire, Vytenis Andriukaitis.

#Agriculture_intelligente

www.euractiv.fr


          La France reste loin d’interdire le glyphosate