Voir plus de contenu
ou




Grosbois Bastian

Engrais vert

Arbres fruitiers



Pour se développer et produire, les arbres fruitiers puisent dans les réserves du sol et par conséquent appauvrissent ce dernier. Contrairement à l’arboriculture conventionnel qui aura pour objectif de nourrir directement l’arbre fruitier, et épuisera dont inexorablement le sol, la fertilisation d’un verger en bio consistera à maintenir, voire à améliorer la teneur du sol en matières organiques (et donc éléments nutritifs), et ce de façon équilibrée. Les éléments nutritifs sont multiples et complémentaires :

L’azote : l’azote constitue l’élément de base pour la formation des parties vertes de la plante (rameaux et feuilles) mais également des bourgeons et boutons floraux. L’azote est également essentiel pour le grossissement des fruits.

Le phosphore : le phosphore joue un rôle majeur dans le processus de mise à fruit (nouaison). Il est aussi important pour une bonne maturité et assure la saveur du fruit.

La potasse : la potasse permet l’aoûtement des rameaux et la formation des fleurs. La richesse en sucre du fruit dépend également de la potasse.

Le calcium : de par son action sur la vie physique du sol le calcium est également un élément majeur pour l’équilibre d’un verger.

Les éléments secondaires : soufre, magnésium, sodium. Même s’ils jouent un rôle moins important, ces éléments sont néanmoins indispensables au bon équilibre du verger.

Les oligo-éléments : fer, cuivre, zinc, bore, manganèse, molybdène,chlore, cobalt…en fait les arbres captent une grande part de ces éléments dans l’air. Néanmoins leur présence dans le sol est également fondamentale. Ils ne sont assimilables par les plantes que grâce à la présence de matières organiques dans le sol.

#Engrais-Bio

www.un-jardin-bio.com


          Engrais vert