-18939 Fertilisation naturelle

Voir plus de contenu
ou




Grosbois Bastian

Fertilisation naturelle

Fumure d’entretien



En pleine production les besoins en azote diminuent ; contrairement aux besoins en potasse et phosphore qui deviennent plus importants. Il est donc important d'apporter un complément que l'on appelle la fumure d'entretien. Tous les 2 à 5 ans, selon la richesse du sol, apporter à l’automne du compost en quantité suffisante (une brouette par arbre) au pied de l’arbre (désherber au préalable). Les vers de terre se chargeront de l’enfouir progressivement. Dans un sol carencé en phosphore, on pourra compléter la fumure avec un engrais organique riche en phosphore (farine de poudre d’os) en même temps que l’apport de compost. Dans un sol manquant de potasse, apporter au printemps un engrais organique riche en potasse (vinasse de betterave par exemple). Eviter d’apporter du compost tous les ans, ce qui aurait pour conséquence un enracinement peu profond, l’arbre se contentant alors de la fumure mise à se disposition en surface. Pour un bon enracinement, il est préférable de laisser l’arbre développer ses racines en profondeur.

Cette fertilisation d’entretien sera d’autant plus efficace si l’on applique également quelques techniques complémentaires.

#Engrais_bio

www.un-jardin-bio.com


          Fertilisation naturelle