Voir plus de contenu
ou




Grosbois Bastian

Projet Carbocage

Valoriser le carbone stocké dans vos haies



Parmi les bienfaits environnementaux des haies, il ne faut pas minimiser le carbone stocké. Les chambres d'agriculture travaillent à sa valorisation sur des marchés locaux associant agriculteurs, collectivités et entreprises.

Quand on parle de haies, on pense biodiversité, lutte contre l’érosion, qualité de l’eau. À cette liste d’atouts, il faut ajouter le stockage de carbone. Au travers du projet Carbocage, les Chambres d’agriculture de Bretagne et des Pays de la Loire évaluent les quantités de carbone stocké. Selon le type de haies et leur vitesse de croissance, la quantité de carbone stockée varie. C’est ce que le programme Carbocage veut calculer. La pousse d’une haie est aussi importante dans la partie aérienne qu’au niveau des racines. Cette pousse souterraine enrichira la teneur en matières organiques du sol. « Sur les 30 premiers cm du sol, il y a de 0,12 à 3 tonnes de carbone stockées chaque année par kilomètre de haie », chiffre Sarah Colombié, de la Chambre d’agriculture des Pays de la Loire. Reste aux chercheurs à affiner le calcul du potentiel de stockage et les itinéraires de gestion qui permettent de le maximiser. Car, le potentiel de stockage de carbone dépend de la capacité de croissance de la biomasse, donc des itinéraires de gestion des haies. Pour aider les agriculteurs à optimiser leurs itinéraires, un guide de gestion des haies sera prochainement édité.

#Agro-écologie

www.web-agri.fr


          Projet Carbocage