Voir plus de contenu
ou




Grosbois Bastian

L'Anses interdit les produits à base de métam-sodium

Transition agroécologique



[Mise à jour le 5 novembre 2018 à 16h25] Fini les produits à base de métam-sodium pour la culture des mâches ou des tomates : l'Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) a interdit lundi ce pesticide mis en cause dans plusieurs cas d'intoxication dans l'ouest de la France, le jugeant dangereux pour la santé humaine et l'environnement. Cette interdiction définitive intervient après la suspension par le Gouvernement jusqu'à fin janvier de son utilisation. L'Anses a réévalué l'ensemble des autorisations de mise sur le marché des produits contenant du métam-sodium, comme elle le fait régulièrement pour les produits phytopharmaceutiques, en prenant en compte les avancées scientifiques et les incidents relevés sur le terrain. « L'évaluation de l'Anses nous amène à conclure que les produits à base de métam-sodium représentent des risques inacceptables pour la santé humaine et l'environnement », a indiqué à l'AFP Françoise Weber, directrice générale adjointe en charge des produits réglementés. Le danger existe pour les opérateurs qui répandent le produit, les travailleurs dans le champ, les riverains et « nous avons des questions sur le risque pour le consommateur », a-t-elle détaillé. Le métam-sodium a des effets irritants et corrosifs pour la peau, les voies respiratoires et les yeux. L'Anses a notifié aux industriels son intention de retirer les autorisations de mise sur le marché de tous les produits à base de métam-sodium et ces derniers ont dix jours pour faire part de leurs observations. « Pour l'Anses, l'autorisation de retirer ce produit est très ferme », a martelé Françoise Weber. L'interdiction devrait être effective d'ici la fin du mois de novembre.

#Agro-écologie

www.terre-net.fr


          L'Anses interdit les produits à base de métam-sodium