Voir plus de contenu
ou




Grosbois Bastian

Sesamia calamistis sur le maïs

Sesamie G2 sur maïs (deuxième génération)



En France, la pyrale présente un nombre de cycles variable.

Elle est monovoltine, en Alsace, Bourgogne, Franche-Comté et Auvergne (cycle univoltin). Même les années très chaudes, comme en 2003, cette pyrale ne développe qu’une seule génération. Ailleurs, elle réalise deux générations ou plus (cycle plurivoltin). La quasi-totalité des individus de 1ère génération donnent lieu à une 2ème génération dans les sud-ouest et le sud-est. Partout ailleurs, une part variable d'individus de 1ère génération est susceptible de donner une 2ème génération, suivant les conditions climatiques du printemps et de l'été. La pyrale passe l’hiver sous forme de larve en diapause. Au printemps, à partir de la fin avril, plus ou moins tôt suivant les années, elle va se nymphoser. La nymphose a lieu en mai et en juin pour la 1ère génération. La sortie des adultes s'échelonne sur un mois environ, entre mi-mai et mi-juillet selon les régions.

Dans les situations où il y a une seule génération, les chenilles au dernier stade larvaire se réfugient dans le collet pour passer l’hiver.

#sésamie

#Maïs

www.agrifind.fr


          Sesamia calamistis sur le maïs