https://www.talkag.com/post/?src=35264 SOURCE: http://www.commodafrica.com/ "/> https://www.talkag.com/post/?src=35264 SOURCE: http://www.commodafrica.com/ " /> La chronique des matières premières agricoles: Le café au 14 mai 2020

Voir plus de contenu
ou




Traore Phénix Mensah

La chronique des matières premières agricoles: Le café au 14 mai 2020



La probabilité d’une deuxième vague d’infection de la pandémie ne quitte pas les esprit. la semaine dernière il n’y a pas eu de hausse sur le marché du caoutchouc comme la semaine d’avant.



Les cours du caoutchouc sont affectés par les craintes d’une deuxième vague d’infection au coronavirus qui a pris le dessus sur le déconfinement engagé dans plusieurs pays et sur la reprise du marché automobile chinois. En outre, les perspectives moroses du chef de la Réserve fédérale américaine, Jerome Powell, qui a mis en garde mercredi contre une "période prolongée" de faible croissance économique ont exercé une pression supplémentaire. De 152,7 yens le kilo vendredi 08 mai dernier sur le Tokyo Commodity Exchange (Tocom), les cours ont clôturé le jeudi 14 mai à 151,1 yens ($1,4). Sur le marché de Shanghai, les cours baissent aussi passant de 10345 yuans la tonne à 10 140 yuans ($1429) la tonne jeudi dernier. Au Myanmar, sur les sept premiers mois (octobre au 23 avril) de 2019, les exportations de caoutchouc ont chuté de 14% en volume à 110 000 tonnes (contre 128 000 tonnes en 2018/19) et de 14% également en valeur à $161 millions, selon une déclaration de U Khin Maung Lwin, secrétaire permanent adjoint du ministère du Commerce. Le Myanmar produit environ 200 000 tonnes de caoutchouc par an et l’exporte à hauteur de plus de 90% du caoutchouc, principalement vers la Chine.

En Chine, les ventes mensuelles d'automobiles ont augmenté pour la première fois en près de deux ans alors que le pays a assoupli les restrictions liées au Covid-19 , mais le nombre annuel sera probablement réduit de 15% si la Chine contient efficacement la pandémie estime la China Association of Automobile Manufacturers (CAAM). Volkswagen et Nissan ont annoncé des ventes chinoises positives en avril, tandis que les entreprises chinoises de General Motors ont enregistré une croissance à deux chiffres d'une année sur l'autre.

La production automobile au Mexique et au Brésil, les principaux producteurs d'Amérique latine, a chuté d'un taux sans précédent de 99% en avril en raison de la crise du Covid-19, les deux pays ne construisant au total que 5 569 véhicules. Aux Etats-Unis, les ouvriers ont commencé à retourner sur les chaînes de montage dans le Michigan lundi, ouvrant la voie à la réouverture du secteur automobile américain, mais attisant les craintes d'une deuxième vague d'infections alors que les fermetures strictes sont assouplies à travers le pays.



#Chronique_Matières_Premières_Agricoles #Caoutchouc



LIRE AUSSI: La chronique des matières premières agricoles: Le café au 14 mai 2020=)> www.talkag.com





SOURCE: www.commodafrica.com


          La chronique des matières premières agricoles: Le café au 14 mai 2020