Voir plus de contenu
ou




Pichon Gilbert

Les saisonniers de l'Union européenne sont désormais autorisés à travailler en France sous conditions

Il s'agit là d’une bonne nouvelle pour les agriculteurs français. À l’approche du début des récoltes de melons et de fruits à noyau, l’enjeu est de taille pour les agriculteurs français qui dépendent fortement des travailleurs étrangers.



Les travailleurs saisonniers en provenance de l’Union européenne vont être autorisés à venir travailler en France sous réserve d’un contrat de travail et du respect des mesures de protection sanitaire face à l’épidémie de coronavirus, a annoncé ce mardi le ministre français de l’Agriculture lors des questions au gouvernement à l’Assemblée nationale. Cette annonce était une demande de la FNSEA, principal syndicat agricole, qui avait appelé l’exécutif à autoriser dès le 11 mai (date de début du déconfinement progressif), à laisser entrer les saisonniers européens sur son sol. À l’approche du début des récoltes de melons et de fruits à noyau, l’enjeu est de taille pour les agriculteurs français qui dépendent fortement des travailleurs étrangers qui représentent selon la FNSEA entre un tiers et la moitié de la main d’œuvre saisonnière agricole dans l’Hexagone.



www.ouest-france.fr

#Récoltes #Travailleurs_agricoles #Législation


            Les saisonniers de l'Union européenne sont désormais autorisés à travailler en France sous conditions