Voir plus de contenu
ou




Grosbois Bastian

La maladie d’Aujeszky s’invite dans des élevages de sangliers

C’est un virus connu mais rare en France. Un cas de maladie d’Aujeszky a été détecté débuts mars à Beaulon, près de Moulins, chez un éleveur de sangliers, destinés à être vendus à des parcs de chasse privés. L’information a été révélée par l’Organisation mondiale pour la santé animale (OMSA). La maladie d’Aujeszky, extrêmement rare en France, n’est pas transmissible à l’homme. Toutefois elle est mortelle pour les chiens, en 48 à 72 heures. Si les cochons peuvent aussi être atteints par la maladie d’Aujeszky, aucun lien épidémiologique avec des élevages de porcs domestiques des environs n’est encore connu, précise le quotidien La Montagne. La maladie d’Aujeszky est une maladie virale très contagieuse provoquée par l’herpès-virus porcin 1 qui affecte principalement les suidés (domestiques et sauvages). Une fois infectés, ceux-ci restent porteurs du virus toute leur vie durant et peuvent le réexcréter à tout moment, et ainsi propager la maladie. Chez les suidés, les symptômes observés sont très variables, allant de problèmes respiratoires ténus à graves, en passant par des troubles neurologiques ou des troubles reproductifs. Cette apparition soudaine de la maladie inquiète les chasseurs de Sologne qui craignent une contagion aux sangliers en milieu ouvert. Il existe 47 élevages de sangliers dans l’Allier.



#Aujeszky #Virus #Agriculture #Elevage



SOURCE: www.ouest-france.fr


          La maladie d’Aujeszky s’invite dans des élevages de sangliers