Voir plus de contenu
ou




Pichon Gilbert

Revue des marchés du 28 Mai 2020 : Le Blé

Deux des places de marché ont terminé la journée en hausse par deux chiffres. À KC, le blé dur rouge d’hiver a clôturé dans le vert. À la fermeture à Chicago, les contrats de blé étaient en hausse. À Minneapolis, le blé de printemps a terminé avec des gains.



Les ventes à l’exportation sont prévues entre 150 000 et 600 000 tonnes. La Commission européenne a abaissé sa prévision de la production de blé UE 2020/2021 de 4,3 millions de tonnes à 121,5 millions de tonnes en raison des conditions chaudes et sèches. Elle a également réduit sa projection des exportations de blé UE de 28 millions de tonnes à 26,5 millions de tonnes. L’USDA prévoit la production UE à 143 millions de tonnes et des exportations à 28 millions de tonnes. Un syndicat des négociants de grain de l’Ukraine estime la récolte de blé ukrainien 2020 à 26,7 millions de tonnes. L’USDA prévoit celle de 2020/2021 à 28 millions de tonnes. L’IGC a augmenté son estimation de la production mondiale de blé de 2,0 millions de tonnes à 766,0 millions de tonnes.



www.grainwiz.com

#Cours_Prix_Marchés_Céréales_Graines #Blé


          Revue des marchés du 28 Mai 2020 : Le Blé