Voir plus de contenu
ou




Grosbois Bastian

Comment réussir sa récolte de foin?

Le foin est de loin le fourrage le plus utilisé pour l'alimentation des chevaux. La qualité de la prairie, la date de fauche et la conduite technique sont les principaux facteurs influençant la réussite de la récolte d'un fourrage en quantité et en qualité.



Le travail du sol au printemps, de la fertilisation au semis, aura beau avoir été exécuté en respectant les recommandations de l’agronome, quelques mauvaises décisions dans le chantier de récolte réduiront inévitablement une partie des efforts mis en amont. Au niveau de la récolte, tout commence par la hauteur de la coupe. De trois à quatre pouces, mais jamais en deçà, et ce, pour plusieurs raisons. L'une des raisons et pas des moindre est que cela facilite le regain et la jeune pousse vient créer un couvert qui réduit le risque d’assèchement du sol en l’absence de pluie. En plus de risquer d’arracher les plants, une coupe trop rase peut aussi faire en sorte que les particules de fumier au sol et les restants de la récolte précédente soient projetés sur le fourrage par la force d’inertie des disques de la faucheuse. Enfin, les tiges restantes permettent de surélever la récolte et faciliter ainsi le travail lors des étapes du fanage et du raclage.



#Foin #Récolte_du_foin #Elevage



SOURCE: equipedia.ifce.fr


          Comment réussir sa récolte de foin?