Voir plus de contenu
ou




Pichon Gilbert

Le Sénégal connaît de fortes hausses des prix de céréales et des légumineuses

Les prix des céréales et des légumineuses flambent au Sénégal où l'État d’urgence, en vigueur depuis 23 mars, a été prolongé jusqu’au 2 juillet.



Pour les céréales, les prix du sorgho ont progressé en mai par rapport à avril de 25%, celui du maïs local de 16%, du riz importé parfumé de 14%, du mil de 9% pour les plus importantes augmentations. Une progression qui s’explique par l’accroissement des demandes du riz dans le cadre de l’assistance alimentaire et des céréales locales durant le mois de ramadan. Même tendance pour les légumineuses, avec des progressions en mai de 17% pour le niébé et de 6% pour l’arachide qui font face à des stocks très bas et à une forte demandes pour les besoins en semences. La tendance à la hausse devrait se poursuivre au mois de juin souligne le Commissariat à la sécurité alimentaire.



www.commodafrica.com

#Cours_sur_les_marchés #Sénégal #Légumes


          Le Sénégal connaît de fortes hausses des prix de céréales et des légumineuses