Voir plus de contenu
ou




Grosbois Bastian

Le tarissement des vaches laitières

Le tarissement se définit comme l’arrêt de la sécrétion de lait. Cette période peut être vue comme une période improductive de la vache.



Le tarissement est l’une des phases les plus critiques du cycle des vaches laitières. C’est aussi la préparation de la lactation suivante et la dernière ligne droite de l’évolution du veau avant la naissance. En effet, c’est au cours de cette période que l’éleveur prépare la vache et sa mamelle à la lactation suivante. La moindre anomalie peut avoir des conséquences négatives sur la santé de la vache et, au bout du compte, sur sa production post-vêlage. Les mesures de préventions mises en œuvre à ce moment-là sont souvent très rentables. Les principaux objectifs peuvent être l’amélioration de la qualité du lait, la limitation des troubles métaboliques ou l’optimisation de la santé du veau. D'après un sondage réalisé du 26 mai au 2 juin 2020 sur Web-agri, plus de la moitié des éleveurs laitiers tarissent leurs vaches pour une durée de 50 à 70 jours. Pour un tiers des répondants en revanche, la période sèche se limite à 30 à 50 jours. Les données collectées montrent que la plupart des tarissements sont réalisés entre mai et octobre, ce qui laisse penser qu'une majorité des vaches sont au pâturage durant la période sèche.



#Tarissement #Mammites #Santé_Animale_ #Vaches_laitières



SOURCE: www.eilyps.fr


          Le tarissement des vaches laitières