Voir plus de contenu
ou




Pichon Gilbert

Réussir le semis de Soja pour obtenir un meilleur rendement

Pour espérer obtenir un bon rendement de soja, il faut prendre en compte des mesures importantes. Ainsi, l’agriculteur doit suivre des étapes clés partant du choix de la préparation du sol jusqu’à la récolte de ses graines. Au Togo, le semis se fait entre mi- juin et mi-juillet.



Les étapes clés pour une réussite de la culture de soja



D’abord, il faut également éviter les parcelles sur lesquelles la légumineuse a été cultivée l’année précédente. Ensuite primordial d’effectuer son semis à la bonne période afin que la récolte se passe en saison sèche.



Réussir la préparation des sols avant le semis



Le soja se cultive sur les sols où peuvent se cultiver d’autres céréales tels que le maïs, le sorgho etc. La culture peut se faire avec ou sans labour du champ. Donc, il est possible de semer directement sans travail du sol. Mais, en optant pour un labour, il faut s’assurer de respecter une profondeur de 15 à 20 cm. Les billons peuvent être séparés de 60 à 75 cm perpendiculairement à la pente du terrain. Sa culture vient après les céréales et après les jachères de 2 à 3 ans. Dans les régions où les sols sont pauvres, on peut apporter de l’engrais organiques comme fumure de fond. La dose recommandée est de 3 à 5 tonnes par hectare.



Le bon choix des semences, une étape cruciale



D’entrée, il ne faut pas utiliser les semences qui ont plus d’une année de conservation en milieu paysan. Une restriction car ces dernières ont un faible pouvoir germinatif. Les semences certifiées sont plus recommandées car, garantissent un bon pourcentage du rendement final. On peut les obtenir auprès des distributeurs agréés. À défaut de se procurer de meilleures semences, l’on peut néanmoins les meilleures graines de la récolte antérieure. Une fois sélectionnées, il faut ensuite procéder au test de germination sur ses dernières pour en juger la qualité. Une bonne germination confirmera l’intégrité des semences



La densité du semis et le démariage de jeunes plants ; des données indispensables



Pour effectuer le démariage des jeunes plants, il faut semer 3 à 5 grains de soja par poquet. La profondeur est de 3 à 5 cm maximum, avec un écartement de 10 à 20 cm entre deux poquets. L’écartement est de 50 à 60 cm entre les lignes pour un labour à plat. Une distance de 10 cm est à respecter entre les plantes et 70 à 80 cm entre billons. Entre le 10ème et le 15ème jour après la levée, vient ensuite l’étape du démariage. Elle consiste à retirer les jeunes plantes frêles. C’est une donnée essentielle pour espérer obtenir un bon rendement. Deux jeunes plantes doivent être laissées au final par poquet après cette opération.





Le sarclage pour libérer des mauvaises herbes et la fertilisation pour apporter les nutriments à la culture



Il s'agit de deux étapes aussi importantes. Le sarclage précède la fertilisation. L’objectif est de retirer les adventices des champs afin de prévenir leur nuisibilité. Il recommandé de sarcler au moins trois fois. Un premier sarclage se fait deux semaines après le semis ; un second, trois semaines après le premier sarclage ; un troisième, c’est soixante jours après le semis, juste avant floraison. Il s’agit là d’un sarclo-buttage.

Pour la fertilisation, il faut épandre l’engrais trois semaines après semis ou juste après le démariage. L’épandage se fait par poquet. Le meilleur engrais pour cette oléagineuse est l’engrais organique bien décomposé qu’il faut apporter au moment du labour.



Il faut récolter le soja au bon moment



On récolte lorsqu’une grande partie des feuilles jaunissent et commencent à tomber. Aussi, il faut s'assurer que les gousses prennent une couleur marron. Il faut couper la plante à la base au sol. Maintenir les racines dans le sol afin de bénéficier de l’azote fixé. Il est conseillé de couper les matins et les soirs afin d’éviter que les gousses s'éclatent. Après récolte, il faut sécher les tiges coupées pendant une dizaine de jour sur une surface dure ou une bâche pour parfaire le dessèchement des graines.



Enfin, comme toutes autres culture, la culture du soja a aussi des exigences . Afin d'obtenir un résultat positif il convient de respecter scrupuleusement les directives. Aussi, la plateforme TalkAg dédiée à l'agriculture est un canal par excellence pour obtenir des conseils adéquats sur la culture de soja. Ainsi, à travers les différents échanges, l'agriculteur acquiert de nouvelles pratiques agricoles pour accroître son rendement.



#Soja #TalkAG


          Réussir le semis de Soja pour obtenir un meilleur rendement