Voir plus de contenu
ou




Pichon Gilbert

CONNAÎTRE LA TEXTURE DU SOL AFIN DE SEMER LA GRAINE ADAPTÉE À CETTE TERRE

La graine qu’il faut sur la terre adaptée à sa culture ; telle est la condition qu’il faut réunir afin que la production réponde aux attentes de l’agriculteur. Ainsi, connaître la texture du sol avant le semis est une donnée importante. Quand on parle de texture du sol, nous pensons à trois principales structures à savoir : sableux, limoneux et argileux. Quelle est la caractéristique de chaque type de sol ? Quelles sont les cultures adaptées pour chaque type ? TalkAG, quelle est cette nouvelle plateforme dont tout le monde en parle ?





La texture du sol sableux : Sol quasiment dépourvu d’éléments nutritifs



Le sol sableux est souvent sec, pauvre car il ne retient ni l’eau, ni d’éléments nutritifs ; c’est un sol très drainant. La moindre poignée de terre s’émiette très facilement. Ce type de sol contient au moins 60 % de sable, parfois plus. Toutefois, c’est une terre qui se travaille facilement et qui se réchauffe rapidement au printemps ; ce qui est favorable aux cultures précoces. Autre avantage de ce type de sol c’est sa grande perméabilité à l'eau et à l'air ; ce qui lui confère un atout précieux en hiver, qui permet à certaines plantes de se sauver malgré des températures dangereuses.



Le sol sableux, dépourvu de toute structure mais adapté à certaines plantes



En effet, le sol sableux est le sol idéal pour cultiver tous les légumes racines. En occurrence, des carottes, betteraves, céleris-raves, navets, salsifis et radis. Ils acceptent aussi des pommes de terre, de l’ail, du fenouil, des échalotes, des crosnes, de la mâche et des asperges. Les haricots et les pois y réussissent. Les salades et les fraises donnent également d’excellents résultats. Les tomates s’y plaisent à condition de fertiliser le sol. Parmi les aromatiques ; le persil, l’estragon, la coriandre et la ciboulette.



La texture du sol limoneux : Sol assez riche et fertile mais qui s’appauvrit au fil du temps



Un sol limoneux est riche en limons. C’est un sol sur lequel qui contient plusieurs dépôts de débris transportés par de l’eau courante. Il est à noter que les sols limoneux contiennent au moins 10 % d’argile. C’est une terre brune assez douce au toucher, légère et facile à travailler. Elle est riche, fertile, très perméable à l’eau et à l’air et se réchauffe vite au printemps. Donc, le sol limoneux possède des atouts pour permettre un bon développement des plantes. Toutefois, il n'est pas dénué d'inconvénients.



Au bout de trois ans, si aucun apport de fertilisant n'est effectué, le sol limoneux ne permet plus de produire de beaux légumes ou d'abondantes plantes fleuries. En effet, c’est un sol assez fragile et qui s’appauvrit au fil du temps. Il faut donc le nourrir régulièrement. Enfin, s’il ne se travaille pas régulièrement, le sol limoneux forme une croûte dite « de battance à sa surface ». Il exige aussi un bon dosage de la quantité d'eau d'arrosage.



Il ne faut surtout pas hésiter de passer le croc ou la binette de façon régulière sur ce sol ; cela a pour effet de casser l'éventuelle croûte de battance et d'aérer le sol.





Les types de plantes conseillés pour les sols limoneux



D’abord, il faut bien identifier le sol limoneux avant de choisir les végétaux à y planter. Ainsi, il est possible de cultiver :

des fruitiers : prunier, pommier, cassissier, kaki, groseillier ;

des arbres d'ornements : mahonia, frêne, lilas ;

des légumes et légumes-fruits : melon, poireau, chou, haricot, aubergine, laitue, betterave, tomate ;

des plantes fleuries : pivoine, œillet d'Inde, rosier arbustif, rosier grimpant, rosier tige.



Structure du sol argileux : Terre difficile à travailler et se réchauffe lentement au printemps



Pour commencer, il faut savoir que ce type de sol est très fertile et riche en limon. Il retient bien l’eau et les minéraux nécessaires aux plantes. Boueux en hiver, ils se durcissent et se crevassent en été. Ils sont difficiles à travailler car leur texture est collante. Ils sont lents à se réchauffer au printemps. On peut les améliorer en bêchant à grosses mottes avant l’hiver. L’action du gel et le travail des vers de terre les briseront et rendront la terre friable. Des apports de compost ou de fumier bien décomposé permettent également d’assouplir les terres argileuses.



Les cultures adaptées aux sols argileux



Arbustes : Aubépine, Aucuba, Groseillier à fleurs, Lilas, Mahonia

Arbres : Bouleau, Catalpa, Peuplier, Pommier d'ornement

Légumes : Aubergine, Betterave, Chou, Courge, Haricot, Laitue, Melon, Poireau, Tomate

Fruitiers : Cassissier, Framboisier, Groseillier, Kaki, Poirier, Prunier



TalkAG, la plateforme de partage du savoir agricole au service des agriculteurs



TalkAG est un site internet uniquement dédié au monde agricole. Donc, à travers sa plateforme, les agriculteurs peuvent discuter, échanger leurs techniques agricoles et s’entraider. Le monde agricole évolue et se digitalise. TalkAG est une nouvelle ère pour les agriculteurs ; une nouvelle façon pour eux d’être en contact. Aux travers les différents conseils, l’agriculteur sait le type de sol qu’il a et la culture adaptée pour son sol. TalkAG, c’est aussi l’information à temps réel sur le monde agricole. Pour naviguer, c’est simple. Un smartphone et une connexion internet.



Télécharger l’application playstore talkAG en cliquant le lien play.google.com



En définitive, il faut noter que les sols ne sont que très rarement que argileux, que sableux ou que limoneux. Souvent c’est un mélange de ces trois constituants. Cependant, quels sont les tests à effectuer pour savoir le type de sol qu’on a ?



#Conseil_agronomiques #TalkAG



Lire aussi DES ASTUCES SIMPLES ET EFFICACES POUR RENDRE SON SOL FERTILE POUR LES CULTURES à l'adresse www.talkag.com


           CONNAÎTRE LA TEXTURE DU SOL AFIN DE SEMER LA GRAINE ADAPTÉE À CETTE TERRE