Voir plus de contenu
ou




Pichon Gilbert

LES BONNES PRATIQUES À METTRE EN PLACE POUR LE STOCKAGE DU SOJA APRÈS LA RÉCOLTE

Le récolte de soja arrive à grand pas dans certains pays de l’Afrique de l’Ouest. Au Togo par exemple, certains ont débuté leur moisson. Cependant, le soja est une légumineuse dont les graines sont très sensibles. Une fois la récolte terminée, le défi majeur pour l’agriculteur est de conserver plus longtemps sa récolte. L’opération de stockage du soja, est très délicate et se réalise avec grand soin. Des gestes réflexes simples et efficaces à mettre en pratique. Pour cela TalkAG, la nouvelle plateforme agricole est disponible pour venir en aide aux agriculteurs.



Le nettoyage des graines et des locaux avant le stockage du soja



D’abord, avant la récolte, il faut prendre soin d’entretenir le lieux où le produit va être entreposé. C’est l’étape la plus importante. De nombreux agriculteurs ignorent cette étape. Un lieu d’entreposage mal entretenu est susceptible d’affecter négativement le stock. Ensuite, il faut savoir que le soja est une graine fragile ; et donc, il faut éviter que les graines se cassent lors que l’abattage des gousses. Le taux de graines cassées est un critère de qualité, surtout pour l’alimentation humaine. Le nettoyage des graines dès réception doit être fait afin d’avoir un meilleur refroidissement par ventilation.





Stabiliser et contrôler le taux d’humidité des graines lors du stockage du soja



Il faut stabiliser les graines de soja à une humidité comprise entre 12 et 13% ; ceci pour une conservation de longue durée. En plus, cela évite la dégradation de la qualité des graines. On recommande pour cela de sécher les graines si possible avant de stocker si elles ne sont pas totalement sèches.



Les sacs de soja ne doivent pas être en contact avec le sol et les murs. Ils se disposent sur des palettes. Respecter une distance de 50 à 80 cm entre les piles ainsi qu’entre les piles et le mur. Pendant le stockage, il faut inspecter régulièrement les graines de soja au moins une fois tous les 15 jours. Disposer les sacs de telle sorte que les premiers stockés puissent être sorti.



TalkAG, la plateforme de partage du savoir agricole au service des agriculteurs

L’agriculture moderne de nos jours fait appel à internet dans son évolution. L’agriculteur a maintenant la possibilité d’apprendre beaucoup plus vite des autres grâce au web. Aujourd’hui, il a à sa disposition la plateforme Talkag qui lui est dédiée. Grâce à Talkag, il en sait plus sur les techniques de stockage du soja. Il sait ce qu’il faut faire pour mieux stocker dans la durée les graines de soja sans qu’elles ne se dégradent. Ceci est possible grâce aux différents échanges qu’il a avec les autres agriculteurs partout dans le monde à travers son téléphone portable ou son ordinateur. Talkag, c’est l’échange des techniques agricoles, des conseils agricoles.



En définitive, il faut noter que les graines de soja sont particulièrement sensibles. Pour réussir le stockage, il faut éviter que ces dernières ne se cassent. Outre cela, il faut prendre bien soin du lieu de stockage. Il faut éviter de stocker son soja près des endroits qui abritent des insectes ou près des flaques d’eaux souillées. En effet, un soja bien stocké, c’est une absence de perforation des graines ou noirs ; un taux d’impuretés dans les stocks très bas ; une absence d’insectes dans les stocks ; une absence d’odeur dans les stocks.



Lire aussi RÉUSSIR LA CONSERVATION DU MAÏS EN AFRIQUE ; C’EST LA CLÉ POUR GARDER LES GRAINES PLUS LONGTEMPS à l'adresse www.talkag.com

#Soja #Conseil_agronomiques


           LES BONNES PRATIQUES À METTRE EN PLACE POUR LE STOCKAGE DU SOJA APRÈS LA RÉCOLTE