Voir plus de contenu
ou




Grosbois Bastian

SEMIS DES CÉRÉALES D’HIVER AUX BONNES DATES ET DENSITÉS

Les variations climatiques appréciables d’une année à une autre, ne doivent pas déterminer les modalités de semis des céréales d’hiver. La réussite de la récolte des céréales commence dès à présent. L’implantation est une étape cruciale pour les cultures de céréales. En effet pour la réussir, il faut déterminer la bonne date et la densité de semis adaptée au type de sol. Les bonnes conditions doivent être réunies, ainsi que le bon réglage de son semoir. Raisonner sa date et sa densité de semis doit reposer sur des éléments objectifs.





Les dates de semis des céréales



La variété de céréale choisie conditionne le choix de la date de semis. Pour effectuer son développement, elle est basée sur les besoins de la plante. La date unique de semis d’une céréale doit prendre en compte les conditions de la parcelle pendant l’implantation. L’emblavement doit être reporté de quelques jours voire quelques semaines lorsque le travail du sol n’est pas possible. Il faut donc une bonne préparation du sol pour permettre un semis dans de meilleures conditions. Un éventuel retard d’une plante pourra très vite être compensé par de bien meilleures possibilités de croissance de la culture. Il est donc important de respecter la date de semis recommandée pour chaque culture afin de les permettre d’exprimer leur potentiel de rendement, et réduire ainsi les coûts liés à la protection de la culture. Un semis trop précoce expose la culture à un risque de gel d’épis à montaison. Attention, un semis tardif expose à un risque d’échaudage. Chaque variété doit être semée à la période qui lui convient.



En ce qui concerne les céréales d’hiver, elles ont besoin de subir, des températures basse pendant une longue période afin d'assurer leur développement. Cela permet aux plantes de former des épis : c’est la vernalisation. Ce procédé nécessite une implantation des céréales dès l’automne. D’autant plus que ces cultures ne craignent pas le froid. D’une façon générale, les semis des céréales d’hiver se situent entre fin Septembre et fin Novembre. Cela dépend du type de culture, du type de sol et des critères climatiques. Les types hiver à très hiver ou tardif à très tardif peuvent être semés entre le 1er et le 15 octobre. A partir du 25 octobre, tous les types de blé d’hiver peuvent être semés. Les semis peuvent se prolonger si nécessaire jusqu’en novembre ou décembre sans difficulté. Tout cela relève du savoir faire agricole. Ceci s'acquiert sur Talkag, le site de partage du savoir agricole. Les agriculteurs peuvent y partager des conseils et des expériences agricoles.





Densité de l’implantation des céréales



Il est primordial d’adapter la densité de semis afin d’optimiser son rendement. Elle dépend de la région, le type de sol, la date et les conditions de semis, ainsi que de la variété de culture. La densité de semis est égale au nombre de grains semés par mètre carré. Elle a une certaine influence sur le développement de la culture ainsi que sur le coût de son implantation.





Les risques ne sont pas les mêmes selon les différentes conditions climatiques d’une région. La densité sera plus élevée dans une région froide avec un risque de gel. Ce sera l’inverse dans une région à fort risque de verse. Il faut augmenter la densité de semis en présence des sols séchant, caillouteux ou hydromorphes. Toujours pratiquer des densités plus faibles sur les semis précoces afin d’éviter des excès de taillage et des densités plus élevées sur les semis tardifs. De mauvaises conditions de semis ou de préparation de sol contribueront à une augmentation de la densité. Enfin, il est indispensable de connaître la faculté germinative (FG) d’un lot de semences pour établir avec précision la densité de grains à semer par m2. L’échange, le partage, la transmission des savoirs et des techniques agricoles, c’est sur Talkag.



#TalkAG #Semis #Céréales_à_paille es_d_hiver #Céréales_à_paille


          SEMIS DES CÉRÉALES D’HIVER AUX BONNES DATES ET DENSITÉS