Voir plus de contenu
ou




Grosbois Bastian

LA VACCINATION, UNE ARME POUR PRÉVENIR LES MAMMITES DANS VOTRE TROUPEAU

Les conséquences des mammites sur les troupeaux de vaches sont lourdes. Elles impactent fortement la qualité du lait, dégradent les conditions de travail et engendrent surtout une inquiétude de chaque instant. Touchant réellement la rentabilité, la prévention des mammites permet d’améliorer les revenus. Cela demande une stratégie large. L’un des moyens de prévention que testent les éleveurs est la vaccination. Qu’en ressort-il ?





Les vaccins disponible contre cette maladie



La mammite est une infection de la mamelle par des bactéries qui pénètrent par le sphincter du trayon. Cette infection déclenche une réaction inflammatoire associée à un afflux de globules blancs (ou leucocytes) dans la mamelle, ce qui augmente le nombre de cellules somatiques dans le lait. C’est une réaction naturelle de défense contre l’agression par les bactéries. Les trois principales bactéries en cause sont Staphylococcus aureus, Streptococcus uberis et Escherichia coli. La mammite clinique est la maladie la plus fréquente dans les troupeaux de vaches laitières. Néanmoins celle subclinique n'est pas non plus à négliger. Elle a un impact important sur le rendement et les revenus.



Pour combattre les mammites tout en réduisant le recours aux antibiotiques, la vaccination semble une bonne piste ; au vu des différentes bactéries à l’origine de la maladie. Le laboratoire espagnol Hipra combat les mammites grâce à deux vaccins :



- Autorisé depuis 2009, StartVac© cible les staphylocoques et les colibacilles (E. coli).

- Disponible depuis début 2019, Ubac© agit lui contre Streptocoques uberis, l’autre germe majeur des mammites.



Mais comme le rappelle le vétérinaire Ivanne Leperlier, il est primordial de faire attention. Car ces vaccins ne sont pas un moyen pour éradiquer totalement les mammites. Les études réalisées prouvent qu’ils arrivent juste à diminuer la gravité et la réponse leucocytaire.





Les vaccins sont-ils efficaces ?



Avant de lancer sa stratégie globale de prévention contre les mammites, il faut au préalable déterminer les bactéries à l’origine des mammites. Il en va de même pour sa stratégie vaccinale afin de vérifier qu’elles sont couvertes par le vaccin. Dans de nombreux cas, les deux vaccins seront préconisés pour couvrir un spectre large.



Une mammite clinique peut coûter environ dans les 230 €. Quant au vaccin, l’unité peut valoir une trentaine d’euros. Face à ces coûts, le calcul de rentabilité se fait avec pour finalité de diviser le nombre de mammites par deux.



Dans ses essais, le laboratoire Hipra avance 50 % de mammites en moins avec Ubac© (5,5 % de mammites dans les lots vaccinés contre 10,7 % dans les lots placebo). Le calcul intégrera le nombre annuel de mammites mais aussi les pénalités sur le lait, les réformes anticipées… Autre élément à intégrer dans sa prise de décisions : les contraintes du protocole qui demande trois injections, deux en fin de gestation, une en début de lactation, puis des rappels pluriannuels. « Le laboratoire autorise les vétérinaires à adapter le protocole pour grouper les vaccinations, ce qui simplifie le travail de l’éleveur », tempère Ivanne Leperlier.





Quand administrer le vaccin ?



Pour la vétérinaire Ivanne Leperlier, « L’origine des mammites est toujours multifactorielle, rappelle la vétérinaire. Pour être efficace, il faut actionner tous les leviers pour réduire la pression bactérienne ». La vaccination fait partie d’une stratégie globale de prévention des mammites. En effet, elle vient en complément d’un programme complet et cohérent à savoir : hygiène de traite, hygiène et places au couchage, stratégies de soin, fonctionnement de l’installation de traite. La vaccination est un des moyens supplémentaires pour contrer les mammites. Elle concerne les sujets aux situations de mammites chroniques, aux élevages connaissant une période transitoire dû à un sureffectif en bâtiment, aux élevages fragiles en niveau cellulaire pour optimiser et sécuriser.



#Vaches #Elevage_laitier #Maladies_animales

Source : Web agri



#Maladies_animales


          LA VACCINATION, UNE ARME POUR PRÉVENIR LES MAMMITES DANS VOTRE TROUPEAU