Voir plus de contenu
ou




Pichon Gilbert

Sans Capital Initial, Ils Se Lancent Dans L’élevage Bio

Un Défi Relevé



L’élevage fait rêver : sans être du milieu agricole et sans capital, ils se lancent dans l’aventure



Sans capital initial, Pierre et Adeline Lamarque obtiennent un prêt bancaire pour un investissement total de 350.000 euros, incluant terres, cheptel, tunnels de stockage et d’élevage, matériels. Un coup de chance également avec le foncier car ils ont pu acquérir 42 hectares, répartis en plusieurs parcelles rapprochées grâce à la Safer.





www.biofil.fr





#élevage #agricole #safer #parcelles