Voir plus de contenu
ou




Pichon Gilbert

Revue des marchés du 1er Mais 2020 : Le bœuf

Les contrats de bœuf US ont fini la séance en progression. Les contrats aux échéances les plus rapprochées étaient en hausse. À la fermeture, le contrat août 2020 a terminé avec un gain de 2,352 $. Les contrats de veau US ont clôturé en hausse. Celui d’août 2020 a progressé le plus.



Le 30 avril dernier, le CME Feeder Cattle Index était en hausse de 65 cents à 119,39 $. En ce jour, le USDA a rapporté des ventes au comptant à 105 $ pour le sud des États-Unis. Pour la semaine, les ventes ont été entre 90 $ et 105 $, mais elles ont surtout été fréquentes entre 95 $ et 100 $. Dans son rapport la CFTC a indiqué que le 28 avril dernier, les gestionnaires de fonds spéculatifs actifs dans le bœuf US avaient réduit leurs intérêts d’ouverture sur 2,405 contrats, ce qui a fait en sorte que les positions nettes acheteuses ont augmenté de 6,701 contrats. Les spéculateurs avaient des positions nettes acheteuses sur 349 contrats, alors que les contrats en «open interest» ont reculé de 298 à 13,239 contrats. L’après-midi, la valeur du surgelé a été en hausse avec un «spread» Ch/Se à 20,32 $. La découpe «Choice» a gagné 9,89 $ et celle «Select» 6,97 $. La longe s’échangeait à plus de 400 $. Le USDA estime le cumulatif hebdomadaire des abattages sous inspections fédérales à 425,000 têtes. Le cumulatif annuel des abattages est inférieur à celui de l’an dernier par 4,2 %.



www.grainwiz.com

#Cours_sur_les_marchés #Bovins_de_boucherie


          Revue des marchés du 1er Mais 2020 : Le bœuf