Voir plus de contenu
ou




Grosbois Bastian

Ration pour génisses: L’alimentation de 3 à 6 mois et au-delà

Entre la naissance et 6 mois, la génisse doit prendre en moyenne entre 800 et 900 g/jour en fonction de la race, elle doit avoir une croissance très soutenue surtout si l’éleveur prévoit un vêlage précoce à 24 mois.



Pour les génisses, tout se joue avant six mois. Après le sevrage, leur croissance doit continuer à être soutenue. Elles doivent avoir une alimentation à base de fourrages grossiers complémentée en concentrés. Les fourrages grossiers permettent de développer le rumen et d’accroître les capacités d’ingestion de la génisse. Les apports de concentrés favorisent le développement des papilles du rumen et la capacité de l’animal à bien valoriser la ration. La génisse doit peser au sevrage 15 % de son poids adulte et à 6 mois, 30 % de son poids adulte quelle que soit sa race. La stratégie d’alimentation peut ensuite être différente selon l’âge au premier vêlage : Pour un vêlage à 24 mois, la croissance doit continuer à être soutenue été comme hiver ; Pour un vêlage à 36 mois, l’éleveur peut jouer sur la croissance compensatrice de l’animal et opter pour une gestion plus économique de l’alimentation de ses génisses. Si l’alimentation à base de fourrage grossier pendant l’hiver modère sa croissance, la génisse pourra se rattraper au printemps avec une pâture de qualité.



#Génisses #Foin #Ensilage #Fourrage #Alimentation_animale #Elevage



SOURCE: www.agrireseau.net


          Ration pour génisses: L’alimentation de 3 à 6 mois et au-delà