Voir plus de contenu
ou




Pichon Gilbert

Les Pays-Bas rejettent l’importation de poires à haute teneur en chlorpyrifos

Les Pays-Bas ont rejeté un lot de poires importées de Chine, d’après le système d’alerte rapide pour les denrées alimentaires et les aliments pour animaux (RASFF).



Le rejet s’est produit suite à la détection dans ces poires des résidus du pesticide chlorpyrifos à raison de 0,087 milligramme par kilo; alors que la limite maximale de résidus (LMR) est de 0,01 milligrammes par kilo. Cette action a empêché les poires d’atteindre les foyers européens. Il faut se rappeler que le 6 décembre la Commission européenne a totalement interdit l’utilisation du chlorpyrifos. Par conséquent, l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) soumettra les résultats de l’évaluation de la matière active « Chlorpyriphos » à la commission nationale des pesticides à usage agricole qui statuera, lors de sa réunion prévue en juillet prochain, sur le devenir de cette matière active au niveau national.



Lire aussi le chlorpyrifos-éthyl, qu’est-ce que c’est et pourquoi l’interdit-on? à l’adresse www.talkag.com



www.agrimaroc.ma

#Pesticides #Chlorpyrifos #Poire


          Les Pays-Bas rejettent l’importation de poires à haute teneur en chlorpyrifos