Voir plus de contenu
ou




Pichon Gilbert

Une grande invasion de criquets pèlerins menace le continent africain

Selon un rapport, la FAO s’attend à une reproduction très limitée d’essaims de criquets pèlerins en Libye, au Maroc et en Algérie.



Ces criquets sont sources de préoccupations majeures pour de nombreux agriculteurs car détruisent les récoltes. Selon la FAO, l‘épidémie acridienne est la pire que l’Éthiopie et la Somalie aient connu en 25 ans et la pire au Kenya en l’espace de 70 ans; une situation qui risque d’empirer dans les prochains mois. En effet, une migration prévue de la Corne de l’Afrique sera complétée par des essaims arrivant des zones de reproduction printanière du sud-ouest du Pakistan et du sud de l’Iran de mai à juillet. Ces criquets pèlerins devraient entrer en Inde pendant la mousson, leur permettant de pondre des œufs pour une nouvelle génération de reproduction en Inde, ce qui menace fortement la sécurité alimentaire mondiale. La FAO appelle à la prudence dans les 10 pays de la côte africaine et de l’Afrique du nord-ouest et celle du nord, à savoir le Tchad, le Niger, le Mali, la Mauritanie, le Maroc, l’Algérie, la Libye, le Sénégal, le Burkina Faso et la Tunisie.



www.agrimaroc.ma

#Ravageurs #Criquets_pèlerins #Alerte


           Une grande invasion de criquets pèlerins menace le continent africain