Voir plus de contenu
ou




Grosbois Bastian

Fenaison: Trouver l'accord parfait entre la date et le matériel de récolte

L'année 2020 devrait être assez précoce pour le foin. Pour maximiser sa réussite, plusieurs critères végétatifs et mécaniques doivent être respectés. Le stade de la prairie est le premier d’entre eux. « Il vaut mieux être un peu trop tôt que trop tard, d’autant que l’on pourra espérer des repousses à pâturer ou faucher », affirme Anthony Uijttewaal, spécialiste fourrage chez Arvalis institut du végétal. Pour définir le stade de récolte optimal d’une prairie, il faut trouver le bon équilibre entre rendement et valeur alimentaire. Le bon stade de fauche ne fait pas tout. La période de séchage doit également être adaptée à l’espèce récoltée. « Avec une moyenne de température de 15°C, il faut prévoir 5 à 6 jours de séchage pour un ray-grass anglais, alors qu’une fétuque élevée ne demande que 2 à 3 jours », précise Jean-Luc Gayet. Les différentes interventions mécaniques peuvent avoir un impact important sur les prairies de légumineuses pures ou dominantes. La confection des andains peut également représenter une perte important pour les légumineuses. Pour optimiser cette intervention, il faut trouver une fenêtre d’intervention qui soit un bon équilibre entre trop d’humidité et trop de sec.



#Fenaison #Herbe #Fourrage #Elevage



SOURCE: www.web-agri.fr


          Fenaison: Trouver l'accord parfait entre la date et le matériel de récolte