Voir plus de contenu
ou




Grosbois Bastian

Récolte du foin: La gestion de la dernière coupe

Dans cette course au rendement, les producteurs doivent toujours conserver un bon équilibre en gardant à l’esprit la pérennité de leurs prairies. Tout se joue lors de la dernière coupe de la saison, alors que les plants doivent avoir conservé suffisamment de réserves pour passer au travers de l’hiver. Ce n’est pas tant un gel automnal hâtif qui sera fatal aux plants que les redoux hivernaux qui deviennent la norme ces dernières années. Lors d’un automne ensoleillé, il vaudra ainsi mieux faire une coupe au début octobre qu’un mois plus tôt alors que les plants utiliseront leurs réserves pour croître, les rendant ainsi plus vulnérables aux froids hivernaux. Il faut également prendre en compte que le degré de maturation automnale est beaucoup plus lent que durant l’été. L’urgence d’aller au champ est donc moins présente qu’en début de saison où leur valeur alimentaire peut baisser drastiquement en quelques jours. De plus, on observe depuis quelques années que le climat est plus fiable, moins fluctuant, en août et septembre qu’au mois de juin par exemple.



#Foin #Récolte_du_foin #Elevage



SOURCE: equipedia.ifce.fr



Lire aussi

Récolte du foin: Trois ou quatre coupes au moment du fauchage? à l'adresse: www.talkag.com


          Récolte du foin: La gestion de la dernière coupe