-35554 Cycle parasitaire des strongles digestifs

Voir plus de contenu
ou




Grosbois Bastian

Cycle parasitaire des strongles digestifs

Les bovins parasités rejettent dans leurs bouses des œufs de strongles digestifs. L’évolution de l’œuf en larve nécessite trois transformations à la suite desquelles la survie des larves "infestantes" sur le pâturage est de 6 à 8 mois. Ces larves infestantes sont fixées à l’herbe juste au-dessus du sol, et deviennent adultes dans la caillette.



L'infestation par des strongles digestifs est un problème souvent rencontré lors de la mise à l'herbe; l'objectif est de réguler les échanges entre les animaux, les parasites et l'environnement, pour allier obtention de l'immunité et développement des performances sans expression clinique du parasitisme. Le strongle digestif qui cause le plus de soucis aux bovins est l’Ostertagia ostertagi, responsable de l’ostertagiose chez le bovin. En effet, Ostertagia ostertagi est le plus pathogène des strongles digestifs. Les œufs de ce parasite sont déposés sur les pâtures tout au long de la saison de pâture et vont évoluer en larves (L3), larves qui seront ingérées par le bovin. L’évolution complète de l'œuf à la L3 dans le milieu extérieur se fait en 3 à 10 jours dans des conditions favorables (température optimale de 22 à 26°C), sinon en plusieurs semaines. A noter qu'aucun développement n’est possible en dessous de +7°C. En général, les larves restent 10 à 15 jours dans la muqueuse, avec une croissance rapide; la période prépatente (avant l'apparition des symptômes) est alors de 2 à 3 semaines.



#Parasitisme #Strongles #Génisses #Veau #Bien_être_animale #Pâturage



SOURCE: www.lafranceagricole.fr



Lire Aussi

Les strongles digestifs chez les génisses: Qui sont ces parasites? à l'adresse: www.talkag.com


          Cycle parasitaire des strongles digestifs