Voir plus de contenu
ou




Pichon Gilbert

DES ASTUCES SIMPLES ET EFFICACES POUR RENDRE SON SOL FERTILE POUR LES CULTURES

Un sol fertile est avant tout un sol fécond ; c'est-à-dire un sol qui produit d'abondantes récoltes. Cependant, il ne sert à rien de fertiliser un sol qui l’est déjà. Un sol fertile peut avoir une structure qui empêche les nutriments d’arriver jusqu’aux racines des plantes. Dans ce cas, il faut d’abord régler les problèmes de structure. Il faut alléger le sol avant d’apporter un quelconque fertilisant. Toutefois, pour des sols pauvres, quelques astuces simples à mettre en pratique pour les booster. TalkAG, la plateforme agricole pour venir en aide aux agriculteurs.





Bouse de vache pour fumier organique



L’apport en matière organique, un excellent moyen pour rendre le sol fertile

Le rêve de chaque agriculteur est d’avoir un sol humifère. Mais pour créer un sol riche en nutriments et avec une bonne structure, il faut « imiter » ce qui se passe dans la nature : c’est d’ailleurs ce qui se passe en agroforesterie en associant la culture d’arbre à de l’agriculture plus conventionnelle, protégeant ainsi les sols de la dégradation. Il faut donc faire un apport de la matière organique au sol : les feuilles mortes, les déchets verts… et du compost bien mûr, voire du fumier bien décomposé.



Ne pas négliger les engrais vert et les autres couvertures du sol



Les engrais verts sont des plantes que l'agriculteur sème pour éviter que la terre reste trop longtemps à nue (phacélie, seigle, moutarde, trèfle incarnat… ) Lorsque l’agriculteur veut mettre en place un culture sur le terrain, il lui suffit de faucher l’engrais vert et l’enfouir dans le sol. Les autres couvertures du sol (paillage d’herbes, BRF, paille, feuilles mortes, … ) , en plus de protéger la terre, sont à leur tour incorporés dans le sol de façon progressive par les détritivores du sol. On peut aussi laisser sa terre en jachère. plus vite, les végétaux colonisent la surface, plus vite ils contribuent au fil du temps à la rendre fertile.

Engrais vert : plantation de phacélie pour rendre le sol fertile une fois fauchée



La rotation des cultures, la technique indispensable pour garder le sol fertile



La rotation des cultures est surtout indispensable en potager pour garder la fertilité de son sol. Les légumineuses comme les pois, les fèves ou les haricots sont des plantes qui ont la faculté de fixer l’azote atmosphérique. Ainsi donc, elles sont parfaites pour être cultivée juste après des légumes qui ont des besoins en azote élevés telles que les courgettes ou autres cucurbitacées.





TalkAG, la plateforme de partage du savoir agricole au service des agriculteurs



L’agriculture moderne de nos jours fait appel à internet dans son évolution. L’agriculteur a maintenant la possibilité d’apprendre beaucoup plus vite des autres grâce au web. Aujourd’hui, il a à sa disposition la plateforme Talkag qui lui est dédiée. Grâce à Talkag, il en sait plus sur ce qu’il faut faire pour rendre son sol fertile. Ceci est possible grâce aux différents échanges qu’il a avec les autres agriculteurs partout dans le monde à travers son téléphone portable ou son ordinateur. Talkag, c’est l’échange des techniques agricoles, des conseils agricoles.



En définitive, il faut retenir que les apports en éléments chimiques ne sont pas une solution efficace pour régler les problèmes de fertilité du sol à moyen et long terme. Il est mieux de vulgariser un sol naturel avec des éléments naturels : bois, feuilles mortes, déchets organiques, …



Lire aussi LES GESTES SIMPLES À METTRE EN PRATIQUE POUR MESURER LA FERTILITÉ DU SOL à l'adresse www.talkag.com



#Conseil_agronomiques #TalkAG #Fertilité_du_sol


          DES ASTUCES SIMPLES ET EFFICACES POUR RENDRE SON SOL FERTILE POUR LES CULTURES